Afrique

A Dakar, les ressortissants maliens votent pour la reconstruction de leur pays

  • Par : Aps | Le 28 juillet, 2013 à 18:07:46 | Lu 2878 fois | 0 Commentaires
content_image

A Dakar, les ressortissants maliens votent pour la reconstruction de leur pays

Des ressortissants maliens à Dakar ont voté dimanche pour le scrutin présidentiel en appelant à la reconstruction du pays, frappé par une crise politique depuis mars 2012.Le scrutin se déroule à l’Ambassade, un des 24 bureaux de vote installés à Dakar-centre et en banlieue. Au total, 1319 électeurs doivent voter à la chancellerie. Adama Coulibaly, pédiatre à la retraite, plus connu sous le nom de ‘’Docteur’’ a déclaré avoir voté ‘’pour la première fois’’ tout en appelant ses concitoyens à la reconstruction de leur pays. 

‘’Pendant longtemps on a laissé le pays à des politiciens qui ont fait du n’importe quoi. Maintenant, il faut que les Maliens reconstruisent le pays sur des bases plus saines’’, selon lui. M. Coulibaly qui a passé toute sa carrière au Sénégal a salué ‘’l’organisation parfaite’’ du scrutin. ‘’Les gens ont toutes les informations qu’il faut pour voter’’, a-t-il soutenu. Mais, a-t-il relevé, sa belle-fille et sa fille qui voulaient voter à l’Ambassade ont été transférées à Pikine et Guédiawaye (banlieue). Soya Maïga, la quarante passée est sorti du bureau vote 3, tout sourire après avoir accompli son devoir civique. ‘’C’était difficile au début. Mais on est contente d’avoir voté pour sortir notre pays de la crise politique et pour le retour de la paix définitive’’, a-t-elle déclaré. 

L’organisation du scrutin a connu quelques impairs à cause de la réduction du nombre de bureaux de vote. Des électeurs se sont présentés à l’Ambassade alors qu’ils doivent voter en banlieue dakaroise. Sahili Aboubacrine, 54 ans, cadre malien dans une organisation internationale basée à Dakar, qui s’est rendu compte qu’il doit voter à Thiaroye (Banlieue), a vite tempéré son enthousiasme. ‘’J’ai fait tous les bureaux de vote, je n’ai pas vu mon nom sur les listes. Lors que je suis arrivé, j’étais enthousiaste. Maintenant je suis déçu’’, confie ce Malien qui vit à Dakar depuis plus de vingt ans. Aliou Coulibaly, 33 ans, de petite taille dit avoir cherché en vain son nom sur les listes. ‘’Il y a une confusion.

 On a mélangé les listes d’électeurs. Je devais voter à l’Ambassade parce que j’habite la Médina mais on m’a renvoyé à Derklè’’, explique-t-il. Coulibaly se dit ‘’prêt à parcourir’’ l’ensemble des 24 bureaux de vote de Dakar et de la banlieue pour accomplir son devoir citoyen. ’’Je veux voter pour mon candidat pour sortir le pays de la crise. Il est temps que les enfants maliens se lèvent pour mettre le pays sur le chemin de la paix et du développement’’, selon lui. En vacance au Sénégal, Oumou Sow, 46 ans, fonctionnaire, et sa fille pensaient pouvoir voter simplement munies de leurs cartes. ‘’Nous avons été recensés au Mali, reconnaît la mère, mais je pensais que nous pouvions voter sur notre lieu de vacances’’.

 L’Ambassade a expliqué cette désorganisation par la réduction du nombre de bureaux de vote. ‘’Les électeurs sont désorientés par le fait que nous avions prévu 44 bureaux de vote à Dakar. Finalement, 36 bureaux de vote ont été retenus. Ce qui fait que certains électeurs ont été reversés dans d’autres bureaux de vote’’, a expliqué un diplomate. Quelque 9907 électeurs maliens sont inscrits dans la région Sénégal, qui couvre 4 pays, Sénégal, Gambie, Guinée-Bissau et Cap-Vert. Ces électeurs sont inscrits dans 36 centres de vote répartis dans les 4 pays

aps

Articles similaires

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]