Gambie: le mandat de la force ouest-africaine prolongé d'un an

  • Source: : Seneweb.com | Le 05 juin, 2017 à 15:06:08 | Lu 4309 fois | 7 Commentaires
content_image

Gambie: le mandat de la force ouest-africaine prolongé d'un an (Cédéao)

La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 pays) a prolongé d'un an le mandat de sa force déployée en Gambie, lors de son sommet à Monrovia, selon le communiqué final rendu public dans la nuit de dimanche à lundi.

Cette force, la Micega, majoritairement formée de militaires du Sénégal voisin, a été mobilisée en janvier pour contraindre l'ex-président gambien Yahya Jammeh à céder le pouvoir à son successeur élu Adama Barrow.

Bien que M. Jammheh ait fini le 21 janvier par partir en exil en Guinée Equatoriale, le mandat de la Micega avait été prolongé par la Cédéao, à la demande de M. Barrow, de trois mois à compter du 21 février.

Au sommet de Monrovia, les chefs d'Etat ouest-africains ont salué "le rôle crucial" joué par la Micega "dans la stabilisation et la sécurité du pays", selon le communiqué final.

"Considérant la fragilité de la situation en Gambie, le sommet prolonge la mission de Micega pour douze mois supplémentaires", afin notamment de participer à la formation et à la restructuration de l'armée gambienne, selon le texte.

Les dirigeants de la Cédéao ne mentionnent pas explicitement les récentes tensions entre la Micega et une partie de la population gambienne, en particulier dans la région d'origine de Yahya Jammeh, où une manifestation vendredi contre leur présence s'est soldée par un mort et plusieurs blessés parmi les protestataires.

Les dirigeants de la Cédéao "appellent également à une augmentation des effectifs de la force et demandent aux Etats membres de fournir des troues supplémentaires".

Lors de la précédente prolongation, en février, le commandement sénégalais avait indiqué qu'elle disposerait d'"un effectif minimum de 500 hommes en provenance du Sénégal, du Nigeria et du Ghana".


Auteur: AFP - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


La Voix Du Peuple  En Juin, 2017 (15:50 PM) 0 FansN°: 1
Alerte concernant la comptabilité dans l'armée et la gendarmerie car ya un grand deal orchestré au vu et su de tous les intendants militaire chargés de faire cette vérification sont pas à la hauteur ya trop de noms fictifs dans les états et on réclame l'ensemble de leur droits pour finir dans les poches des trésoriers qui mène une vie de pacha tous les corps engagés en zone Sud leurs états IJO (indemnités journalières d'opération) sont gonflés avec des noms qui ne sont pas engagés le 1er Bataillon d'Infanterie en est l'exemple des pilleurs tout est faux dans leur état IJO  :emoshoot:  :emoshoot: 
Djiban En Juin, 2017 (20:20 PM) 0 FansN°: 1
ce toi tu dis est grave n'oublie pas ils peuvent te découvrir à tout moment pour que tu apportes des preuves de ce que tu avances arrête de mentir fils de con
Anonyme En Juin, 2017 (21:23 PM) 0 FansN°: 2
Qui va payer la facture?

Reply_author En Juin, 2017 (06:04 AM) 0 FansN°: 1
nous ! il s'agit de notre défense commune.
la cedeao devrait mettre sur pieds une armée régulière afin de sortir du modèle onusien de missions. vivement un etat fédéral en afrique de l'ouest !
Tombon En Juin, 2017 (11:47 AM) 0 FansN°: 3
Même parti, il fait encore peur Diémé. Attention la CEDEAO doit éviter ce qui est arrivé aux troupes tchadiennes en Centrafrique. L'indiscipline de certains militaires sénégalais peut amener la population gambienne à se révolter et demander leur départ ou créer une guerre civile car l'armée sénégalaise vise principalement l'Ethnie Djola déjà frustrée avec le départ de yaya. Ici les militaires sénégalais ne sont pas en croisade contre le MFDC mais ont un mandat africain mais malgré tout certains discours d'homme politiques me donne cette impression et il faut rester vigilant CEDEAO.



Centre-Afrique c'est un échec ne le répétons pas en gambie

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]