La présidentielle malienne, un scrutin capital pour un pays meurtri

  • Par : France24 | Le 28 juillet, 2013 à 04:07:44 | Lu 6092 fois | 12 Commentaires
content_image

La présidentielle malienne, un scrutin capital pour un pays meurtri

Au Mali, près de sept millions d’électeurs sont appelés aux urnes, dimanche 28 juillet, pour élire leur nouveau président. Vingt-sept candidats se présentent au premier tour de la présidentielle, qui pourrait être suivi si nécessaire le 11 août d'un second tour entre les deux candidats arrivés en tête. L'ex-Premier ministre et ex-président de l'Assemblée nationale Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), 69 ans, et l'ex-ministre des Finances et ex-dirigeant de l'Union économique et monétaire (Uémoa) Soumaïla Cissé, 63 ans, font figures de grands favoris.

Celui qui sortira vainqueur du scrutin aura la très lourde tâche d'entamer le redressement d’un pays à genoux après un an et demi de conflit politique et militaire. Cela ne pourra se faire sans assurer tout d'abord la réconciliation au sein de la population puis la refondation de l'administration et de l'armée.

Nombre de Maliens attendent beaucoup des négociations de paix que le nouveau président devra engager après son intronisation, selon l'accord intérimaire signé en juin au Burkina Faso. Ces discussions devront se nouer avec les rebelles touareg mais aussi les autres mouvements armés et l'ensemble des communautés.

La plupart des réfugiés ne pourront pas voter

L'élection présidentielle se déroule dans un pays toujours en proie à l’instabilité, tant les tensions avec les Touareg, au nord, sont encore vives et que la situation sécuritaire reste volatile. Ce scrutin, organisé sous la pression internationale à peine sept mois après le début de la vaste opération militaire initiée par la France contre les groupes islamistes de la mouvance d'al-Qaïda qui avaient pris le contrôle du pays, est crucial pour l'avenir du Mali.

De grosses difficultés d’organisation ou des tentatives de fraudes pourraient aboutir à un scrutin contesté, entacher la crédibilité du nouveau chef d'État et aggraver la crise politique. Parmi les obstacles au bon déroulement du scrutin, listés fin juin par les analystes de l'International Crisis Group (ICG), figurent la distribution à temps des nouvelles cartes d'électeurs - les derniers chiffres officiels indiquent qu'un total de 85% de Maliens ont reçu le précieux sésame -, le redéploiement inachevé de l'administration centrale dans le nord, l'absence de retour chez eux de 500 000 réfugiés et déplacés dont la plupart risque de ne pas pouvoir voter.




France24

Commentaire (4)


Ibk Time En Juillet, 2013 (04:51 AM) 0 FansN°: 1
INCH'ALLAH C'EST IBK TIME ! VIVE IBRAHIM BOUBACAR KEITA, LE MEILLEUR CHOIX POUR UN MALI UNI ET FORT :-D   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
Tah! En Juillet, 2013 (05:19 AM) 0 FansN°: 1
si les maliens ratent ibk ils sont foutus...
en plus 27 candidats c'est pas sérieux pour une république qui n'en est pas à sa première presidentielle.

que allah donne la victoire à ibk afin que ce pays reparte sur de belles bases: amine!
Lom En Juillet, 2013 (13:57 PM) 0 FansN°: 1
wa yéne warou woulène?

mali pays frontalier avec le sénégal, mais nos journalistes vont quand même aller jusqu-en france pour avoir l-actualité malienne
Vérité En Juillet, 2013 (05:50 AM) 0 FansN°: 2
Si les maliens ne changent pas leur mentalités , ce pays ne sera jamais une grande démocratie .
Fayel_tall En Juillet, 2013 (06:40 AM) 0 FansN°: 1
la verite est que l'africain de l'ouest doit changer, ceux de l'est se portent bien en tous cas mieux.
Saer En Juillet, 2013 (07:02 AM) 0 FansN°: 1
notre mal , c'est le grand elephant celui qui fausse tout ........il influence ,les autres pays de mauvaises habitudes , coup d'etat , conflits ethniques ,desobeissance des millitaires ............la cote d'ivoire est tombèe et elle refuse de se relever tant que gb agbo est en prison ,qu'est ce qu on n y peut ,ils sont pas du matures ! gbagbo c'est qui ?.............voilà pourquoi l'afrique de l est nous devance..........senegal ,ghana ,nigeria ,jouent le jeu ,la cote d'ivoire refuse encore de suivre la cadence .
Fayel_tall En Juillet, 2013 (06:42 AM) 0 FansN°: 3
Ce magnifique pays merite mieux c'est sur, mais tout depend des leaders politiques, bien choisir le President.
Sada En Juillet, 2013 (07:07 AM) 0 FansN°: 4
Mali beau pays .............beau pays ! il est temps qu il revienne au bercail ,rejoindre DAKAR ! VOILA 50 ans qu il se cherche ca suffit maintenant .......l'unique solution c'est de rejoindre ,les freres de l'ouest......on fera un senegal elargi et non un mali ba le nom est dejà sali par les coups bas de l'armèe ( moussa traorè,sanogo).vive le soudan ou le senegal oriental.........
Visus_mali En Juillet, 2013 (11:30 AM) 0 FansN°: 1
c'est le sénégal qui a fait partie du mali, pas l'inverse. tout le sénégal et au delà a fait partie de l'empire du mali, c'est bien le sénégal qui est le mali occidental. va lire l'histoire et surtout écoute tes pères et grand pères, ils te diront que c'est modibo keïta qui a négocié votre indépendance et que lorsque le drapeau français a été descendu de votre actuel palais, c'est celui du mali qui y a été monté, devant modibo keïta. alors contrôle ton langage sinon les génies de ce grand peuple malien te couperont la langue d'ici la fin de ce ramadan. wa salam!
Sada  En Juillet, 2013 (12:04 PM) 0 FansN°: 1
eh ! bambara i sabali !.........on a tous remarquè combien les maliens ont ètèt manipulès par les politique d'antan ,tous dressès contre le senegal.........."modibo keïta qui a négocié votre indépendance et que lorsque le drapeau français a été descendu de votre actuel palais, c'est celui du mali qui y a été monté, devant modibo keïta." voilà une reverie de plus,d'un promeneur solitaire ! modibo kieta ! modiba kieta ! un soudanais ,de 1200 km de dkar,qui a negociè l'independance du senegal ex departement d'outre mer de france...face à l'immortel , enfant prodigue de ngazobil ...ca fait un peu curieux quand meme ..non ?....je n'ose rien dire .........puisque m.k, ne vaut pas le mali ,pays d'hommes et de femmes de grands talents ,surtout les malabards de la musique africaine ,je pense à diabatè kassè mady ,je pense à mangala camara,je pense à babani konè,je pense surtout à notre soeur qui est dejà malheureusement partie cheche drame,on la pleure encore.
je propose alors le mandinkalu atlantique......quand penses -tu ?
Sada En Juillet, 2013 (17:23 PM) 0 FansN°: 1
"qu'en penses tu" je voulais ecrire.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]