Le Nigeria détient-il le record mondial de filles non scolarisées ?

  • Source: : Webnews | Le 11 août, 2017 à 19:08:20 | Lu 2160 fois | 2 Commentaires
content_image

L’activiste pakistanaise Malala Yousafzai lors d’une audience avec le président intérimaire du Nigeria Yemi Osinbajo à Abuja lors de sa visite dans le pays en juillet 2017.

La militante des droits des filles Malala Yousafzai a séjourné au Nigeria où elle a plaidé pour l’état d’urgence dans l’éducation. A-t-elle raison de dire que le pays a le plus grand nombre de filles exclues du système éducatif dans le monde ?

Dans le cadre de sa tournée mondiale #GirlPowerTrip, la lauréate du Prix Nobel de la paix Malala Yousafzai s’est rendue au Nigeria où elle a invité le président intérimaire à déclarer l’état d’urgence dans l’éducation.

“Je l’ai invité, le ministre de l’Education et les autres leaders, à tripler les dépenses dans l’éducation, à rendre le budget transparent et à encourager tous les Etats du Nigeria à adopter la loi sur les droits des enfants », a-t-elle écrit, en rendant compte de sa rencontre avec Yemi Osinbajo (Cette loi garantit une éducation gratuite, obligatoire et universelle à chaque enfant du Nigeria).

Malala a ainsi dit que le Nigeria compte “le plus grand nombre de filles non scolariées dans le monde ». La déclaration a été également tweetée par le Malala Fund, son organisation caritative.

Le Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, compte-t-il le plus grand nombre de filles non scolarisées, dans le monde? Nous avons cherché les preuves.

L’ampleur du problème reconnue «pour la première fois »

Des

Des filles de retour de l’école à Maiduguri, au Nigeria, en juillet 2017. Photo AFP.

Malala Fund a orienté Africa Check vers la page Nigeria de l’Unicef, l’institution onusienne en charge du bien-être des enfants, comme étant la source de son affirmation.

Selon le profil du pays, même si les inscriptions pour le primaire ont augmenté ces dernières années, “le Nigeria a toujours 10,5 millions d’enfants non scolarisés – le plus grand nombre au monde –. Environ 60% d’entre eux sont des filles, selon l’organisation.

Après la visite de Malala, le secrétaire permanent du ministère de l’Education, Adamu Hussaini, a dit dans la presse que c’était « triste de voir » que  le Nigeria avait 10,5 millions d’enfants exclus du système éducatif. L’article de la BBC ajoute que c’était «la première fois que les hauts fonctionnaires admettaient l’ampleur du problème».

Le chiffre revu à 8,7 millions

Doune Porter du bureau de l’Unicef au Nigeria a dit à Africa Check que le chiffre de 10,5 millions est tiré de la base de données de l’Institut des statistiques de l’UNESCO qui utilise des informations de 2010. L’Institut des statistiques est l’agence officielle de l’UNESCO qui fournit des informations comparant des données sur l’éducation.

On ignore cependant l’origine du taux de 60% des filles. Les données indiquent que c’était de l’ordre de 52% en 2010, l’année pour laquelle elle dispose d’informations sur le Nigeria, a-t-elle dit.

Pour les enfants non scolarisés, la définition officielle de l’agence de données renvoie aux enfants ayant l’âge d’aller à l’école primaire (6 à 11 ans) et qui ne sont inscrits. (Les enfants inscrits dans les écoles préscolaires et l’éducation non-formelle sont exclus et sont considérés comme non scolarisés).

L’UNESCO explique avoir tiré le chiffre de 2010 des inscriptions sur les statistiques du ministère nigérian de l’Education. La répartition par âge était estimée en utilisant les informations d’une enquête de 2011 réalisée par le Bureau national de la statistique, a dit à Africa Check Friederich Huebler de la section normes éducatives et méthodologie de l’organisation.

En 2014, l’agence de données a revu le chiffre de 2010 du Nigeria qui est passé de 10,5 million à 8,7 millions, a dit Huebler. C’est parce que la Division Population de l’ONU avait produit de nouvelles estimations de la population pour cette année. Parmi celle-ci, 57% des enfants étaient considérés comme des filles, sur un total de 5 millions.

(Les chiffres sur la population du Nigeria sont marqués par la controverse, avec le recensement de 2006 remis en cause par plusieurs experts).
Le taux du Nigeria ne s’est pas amélioré

Huebler a expliqué à Africa Check que même si l’UNESCO n’a pas d’estimations publiables sur le nombre d’enfants pour tous les pays (comme la RD Congo), le Nigeria a la troisième plus grande population d’enfants en âge d’aller à l’école primaire, dans le monde. En 2015, celle-ci était estimée à 29,6 millions, derrière celles de l’Inde (127,5 millions) et de la Chine (92,2 millions).

«Pour les dix pays qui ont le plus grand nombre d’enfants en âge d’aller à l’école primaire, de la Chine à la première place au Mexique à la 10ème, on ne connait pas le nombre d’enfants non scolarisés. Et tous ces pays ont des taux d’enfants non scolarisés plus bas que celui du Nigeria», a dit Huebler.

Virtuellement, il n’y pas eu d’amélioration du taux de nombre d’enfants hors du système, au Nigeria, au cours des 15 dernières années, selon les données de l’institut. Les enquêtes démographiques et de santé réalisées dans le pays en 2003, 2008 et 2013 ont donné respectivement des taux de 31,6%, 31,4% et 31,3%, a affirmé Huebler.

« Par rapport à une grandissante population en âge d’aller à l’école, cela veut dire une augmentation du nombre absolu d’enfants exclus du système entre 2003 et 2013 », a-t-elle ajouté.

Huebler a dit que les preuves disponibles indiquent que le Nigeria n’a pas le plus grand nombre de filles non scolarisées. Mais elle a ajouté qu’«on ne sait pas, au-delà du primaire, combien de filles sont exclues du système éducatif au Nigeria».

Vu que 27 millions de filles dans le primaire et le secondaire n’étaient pas scolarisées en Inde en 2013 (le plus grand nombre au plan mondial, selon les données disponibles à l’ONU), le pays peut bien avoir un plus grand nombre de filles non scolarisées de tous les âges que le Nigeria.

Renforcer le plaidoyer

Yinka Olaito est le directeur exécutif d’ African Child Education Right Initiatives, un groupe de campagne basé à Lagos. Il a confié à Africa Check que si des facteurs tels que les mythes  liés au genre, à la religion et aux croyances culturelles affectent l’inscription des filles à l’école, des années d’insurrection dans la région nord-est du Nigeria et d’autres troubles pourraient avoir aggravé la situation au cours des dernières années.

«Les bourses d’études, l’alimentation et la fourniture de trousses menstruelles pour filles, telles qu’elles sont expérimentées aujourd’hui avec l’Afrique du Sud, peuvent aider. Plus important encore, il faut renforcer le plaidoyer pour aider à briser de mauvaises croyances», a-t-il dit.

Conclusion : l’absence de données complètes pour le Nigeria maintient le flou

Evoquant une situation d’urgence en matière d’éducation au Nigeria, la militante pour l’éducation des filles, Malala Yousafzai, a déclaré que le pays comptait le plus grand nombre de filles non scolarisées au monde.

Son organisme de bienfaisance a cité l’Unicef comme source de ses données. L’agence des Nations Unies affirme que 8,7 millions d’enfants de 6 à 11 ans – et non les 10,5 millions cités dans son dossier sur le pays – ne sont pas scolarisés, se référant aux données de l’Institut de statistiques de l’UNESCO, le bras de l’ONU qui surveille l’éducation mondiale. Parmi ces enfants, près de 5 millions considérés comme des filles.

L’ONU affirme que si elle ne dispose pas de données utilisables pour tous les pays, les preuves disponibles indiquent que le Nigeria demeure le pays qui compte le plus de filles non scolarisées dans ce groupe d’âge dans le monde.

Cependant, l’organisme n’a pas de données pour les filles nigérianes non scolarisées et ayant un âge supérieur à celui du primaire. En Inde, pays qui a le plus grand nombre d’enfants non scolarisés à l’échelle mondiale, selon les données disponibles de l’ONU, quelque 27 millions de filles dans les écoles primaires et secondaires n’étaient pas scolarisées en 2013.

Compte tenu du manque de données pour le Nigeria, nous évaluons la déclaration non prouvée.


Auteur: Africa Check - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Août, 2017 (22:49 PM) 0 FansN°: 1
Well, le Nigeria est des pays les plus peuple dans le monde.
Anonyme En Août, 2017 (12:51 PM) 0 FansN°: 2
Ces pauvres types considèrent comme scolarisés que les alphabétisés en français et anglais, ceux qu'ils pourront déshumaniser en leur inculquant tout sauf l'éducation

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]