Maroc : Quatre tchadiens retrouvés morts par asphyxie au gaz

  • Source: : Apanews | Le 11 janvier, 2017 à 14:01:56 | Lu 2362 fois | 7 Commentaires
content_image

Maroc : Quatre tchadiens retrouvés morts par asphyxie au gaz

Quatre jeunes de nationalité tchadienne, étudiants à l'Université Hassan 1er de Settat, ont été retrouvés morts par asphyxie au gaz butane ce mercredi matin dans l’appartement où ils résidaient à Settat (165 km au Sud de Rabat), selon les autorités locales.

Les dépouilles mortelles des jeunes étudiants, qui étaient âgés de 18 à 24 ans, ont été déposées à la morgue municipale.

Une enquête a été ouverte par les services de la police sous la supervision du Parquet compétent, précisent les autorités locales de la province de Settat.


Auteur: Apanews - Apanews




Commentaire (3)


Anonyme En Janvier, 2017 (15:16 PM) 0 FansN°: 1
ce n'est pas la première ; des étudiantes sénégalaises ont aussi subi le même sort les années passées
Anonyme En Janvier, 2017 (15:28 PM) 0 FansN°: 2
les asphyxies au butane commencent à faire beaucoup au Maroc. Seraient ce des assassinats ciblés?
Anonyme En Janvier, 2017 (15:43 PM) 0 FansN°: 3
BIZARRE BIZARRE BIZARRE JE NE PUIS M’EMPÊCHER DE SOUPÇONNER UNE MAIN CRIMINELLE D'UN PAUVRE CON RACISTE FRUSTRÉ QUI PENSE QUE LES NOIRS N'ONT PAS LEUR PLACE SUR CETTE PLANÈTE SUR LAQUELLE DIEU A DÉCIDÉ SOUVERAINEMENT DE PLACER LES NOIRS.
Casablancais24 En Janvier, 2017 (19:30 PM) 0 FansN°: 1
ta gueule , vous faites parti de la police criminelle?
si c'était le cas on l'aurait su , nos services policiers sont fort. arrête tes analyses a la con. c'est plutôt toi le frustré
Casablancais24 En Janvier, 2017 (19:30 PM) 0 FansN°: 2
ta gueule , vous faites parti de la police criminelle?
si c'était le cas on l'aurait su , nos services policiers sont fort. arrête tes analyses a la con. c'est plutôt toi le frustré

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]