Réouverture du procès de l'ex-président tchadien

  • Source: : 7sur7.be | Le 09 janvier, 2017 à 12:01:31 | Lu 912 fois | 2 Commentaires
content_image

Réouverture du procès de l'Ex président Tchadien

Le procès en appel du président tchadien déchu Hissène Habré s'est ouvert lundi à Dakar, sept mois après sa condamnation à perpétuité par un tribunal spécial africain, un jugement censé servir d'exemple pour le continent. Hissène Habré, 74 ans, a été condamné le 30 mai pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité, tortures et viols par les Chambres africaines extraordinaires (CAE), créées en vertu d'un accord entre l'Union africaine (UA) et le Sénégal, où il s'est réfugié après avoir été renversé en décembre 1990 par l'actuel président tchadien Idriss Déby Itno.

Il a ensuite été condamné en juillet à payer jusqu'à 20 millions de francs CFA (plus de 30.000 euros) par victime. Audience ouverte "L'audience est ouverte", a déclaré le président de la Chambre d'assises d'appel, le magistrat malien Wafi Ougadèye. "La défense demande une dispense de comparution de l'accusé", a-t-il ajouté sans prononcer immédiatement sur cette requête.

Silence

Face à son refus,tout au long du procès qui s'était ouvert le 20 juillet 2015, de s'exprimer ou d'être représenté devant une juridiction qu'il récuse, la Cour présidée en première instance par un magistrat burkinabé, Gberdao Gustave Kam, a désigné trois avocats commis d'office pour assurer sa défense. Ce sont les trois avocats commis d'office qui ont fait appel, et non les conseils désignés par l'accusé qui, selon ses instructions, ont boycotté les débats.


Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Sonn Te Tayi En Janvier, 2017 (14:28 PM) 0 FansN°: 1
 :emoshoot:  :looney:  :jumpy2:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taala_sylla:  cette fois ci sa risk de tourner mal au sein du CSA(commissariat a la securité alimentaire). que des mensonges et prommesses malgré lintervention du chef de l'Etat.Ils sont a neuf mois déarrieres de salaires.on les avait promis ala fin de ce mois mais blabla bla :rigolo:  :rigolo:  :xaxataay:  :xaxataay: .un salaire est un droit,ça suffit maintenant.on va encore denoncer cette injustice de l"Etat mais surtout du ministre délégué qui fait du nafi alarrrr :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :fbhang:  :jumpy2:  :jumpy2:  :frustre:  :frustre: 
Xeme En Janvier, 2017 (16:39 PM) 0 FansN°: 2
Espérons que le sadisme des pourvoyeurs de légions ait été assouvi. Espérons que la torture infligée à cet ancien président africain a satisfait leurs cœurs. Espérons qu’ils soient contents de nous avoir prouvé, une fois de plus, qu’ils tiennent des présidents africains pour les venger de n’importe quel autre président africain s’ils le désirent et quand ils le désirent. Espérons qu’à la suite de toutes ces satisfactions ils donnent enfin l’ordre de le libérer.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]