Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Sénégal Airlines carbure à bord de Mauritania Airlines
   Par Cridem.Org | Seneweb.com |  Mercredi 10 juillet, 2013 18:21  | Consulté 10583  fois  | 12 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer

La jeune compagnie aérienne sénégalaise, qui peine toujours à sortir de sa zone de turbulences, joue décidément les prolongations et rechigne à déposer le bilan.
Selon un document estampillé«Confidentiel», dont Les Afriques a eu écho, la compagnie croule sous le poids de plus d'une quinzaine de milliards f CFA de dettes et cumule des pertes sèches à hauteur de 19 milliards.


Mauritania Airlines a été appelée à sa rescousse sous la forme d'un contrat-leasing à titre provisoire pour la desserte des vols réguliers sur l'axe Dakar-Bamako-OuagadougouNiameyLomé, Libreville. Pour l'instant, les accords n'ont pas fait l'objet de publication. Mystère ?


La jeune compagnie aérienne sénégalaise, née des cendres d’Air Sénégal International (ASI), au lendemain du divorce à l’amiable en 2009 avec son ex-partenaire de référence, Royal Air Maroc, qui a décidé de céder ses 51% des parts au franc symbolique, à des privés sénégalais, serait- elle un monstre à plusieurs têtes ?


Aujourd’hui, en contrat-leasing avec Mauritania Airlines pour assurer certaines dessertes, on se demande quels sont les détails du deal? Dans tous les cas, pour la petite histoire, on se rappelle que d'après la partie marocaine, «les autorités sénégalaises voulaient la contraindre à subventionner, à fonds perdus et à hauteur d'au moins 300 millions de dirhams (1 euro= 10, dirhams) le redémarrage des activités d'ASI», ce qui avait été à l'origine du brouillard sur l'axe Dakar-Rabat, précipitant brutalement la rupture.
En dépit de la reprise en main en force par l'Etat du Sénégal de son pavillon national aérien, avec l'apport du secteur privé, les signaux sont au rouge. Pour défaut de rentabilité et de ressources financières longues, devant supporter les lourdes charges de l'exploitation, liée à l'activité logistique aérienne, Senegal Airlines est dans les limites de déposer son bilan. Même si on essaye, urbi et orbi de sauver la face, l'état financier de la compagnie aérienne, perçue comme un fleuron national, est désastreux, nous a révélé une source autorisée.


Coûts de maintenance et leasing
La goutte, qui risque de faire déborder le vase, et à l'évidence peut précipiter le dépôt -bilan, a trait à ce que la compagnie Sénégal Airlines, consacre un budget colossal pour la réparation d'un de ses appareils Airbus, en maintenance, et fait du contrat -leasing «provisoirement», depuis plusieurs mois avec la compagnie Mauritania Airlines. 
Cette dernière lui assure la desserte à bord de ses Boeing 737-500 de ses passagers sur l'axe Dakar-Bamako-Ouagadougou-Niamey-Lomé-Cotonou- Libreville. Sur quelle base les accords du contrat -leasing ont été ficelés entreDakar et Nouakchott ? Combien facture Mauritania Airlines à Sénégal Airlinesqui carbure 5/7 jours à bord de ses appareils ? Sur quelle période devra s'étendre ce contrat leasing ?

Pour l'instant, aucun document n'a été fourni par les autorités de la compagnie aérienne sénégalaise. A cette presque déconfiture financière, s'ajoutent les récurrents désagréments subis par les passagers de Sénégal Airlines dans les aéroports de Bamako, Ouagadougou et Niamey, contraints de prendre leur mal en patience, pour des retards sur les plannings de vols.
Dans une édition de Les Afriques, il a été fait état lors d'une réunion du Conseil d’administration du groupe, d’une option de crédits consortiaux d’un pool bancaire, devant renflouer les caisses de la compagnie aérienne. Des sources, bien informées, révèlent que cette option n’enchante point les banques locales, lesquelles rechignent jusque-là à mettre la main dans la poche.
«Nous voulons éviter les désagréments subis dans le passé lorsque la RAM était aux commandes. Ça n'a pas été pour nous une bonne expérience pour recouvrer nos encours de prêts», commente notre source.

Pour mémoire, Mauritania Airlines International, créée depuis 2010, suite à la liquidation de Mauritania Airways, un gouffre à milliards, possède une flotte constituée de trois Boeing 737 et dessert actuellement des destinations régionales, notamment Cotonou (Bénin), Brazzaville (Congo), Abidjan (Côte-d'Ivoire), Conakry (Guinée), Bamako (Mali), Casablanca (Maroc) et Dakar(Sénégal). 

Le contrat leasing «provisoire » que vient de lui octroyer Sénégal Airlines est un juteux marché pour cette jeune compagnie mauritanienne, qui ambitionne de compter sur l’espace ouest-africain

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Mauritanie de 2006 à ce jour.
Commentaires:   12   Total dont   0   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
AirYakalma on July 10, 2013 (19:50 PM) 0 FansN°:1
Bon Ndogou à Tous !

L'histoire des compagnies africaines, c'est un éternel recommencement ! On est incapable de gérer le transport aérien! Réduisons les taxes aéroportuaires et confions notre espace aérien sous régionale à des compagnies Low cost et tout ira mieux !
N'IMPORTE QUOI ! on July 11, 2013 (16:21 PM)0 FansN°: 2708882
Le jour où l'on comprendra que le tour de table de nos entreprises doit être OUEST AFRICAIN, et que leur marché domestique doit être l'Afrique de l'Ouest; on aura fait un grand pas dans la bonne direction.

l'Etat doit arrêter de jouer les business man et encourager simplement l'intégration économique de l'Afrique de l'ouest. les histoires de compagnie nationale c'est de la perte de temps.
ZAGOR on July 11, 2013 (09:39 AM) 0 FansN°:2
Voila qui est bien dit, il est imperatif que l etat ouvre notre espace aerien aux prives pour stabiliser le secteur du transport
Koromory on July 11, 2013 (15:13 PM) 0 FansN°:3
Mais, je tombe des nus, ou pas. Cet article je l'ai vu passer sur le site les Afriques. D'où vient ce cridem. Wala, les journalistes de seneweb ne l'ont pas vu sur le site les Afriques. Quand même il faut sourcer les Afriques.
Avionic on July 11, 2013 (16:55 PM) 0 FansN°:4
A défaut d'une compagnie sous régionale pour procéder au maillage du marché domestique dont un post a parlé plus haut, le Sénégal gagnerait en tout cas à signer des accords avec une grande compagnie comme Emirates entre autres, pour créer une compagnie aérienne d'envergure, afin de profiter des réelles opportunités que lui offre sa position géographique dans le monde.
GLOUGLOU on July 12, 2013 (09:21 AM)0 FansN°: 2709934
Nous tus avons en memoire la liquidation de AIR AFRIQUE lors de la reunion des chefs d'etat à Brazaville. Quelqu'un qui n'avais plus de cheveux sur sa tete disait à peu près ceci :" une compagnie qui n'a pas de comptabilité ne m'interesse pas et j'en ai créé une qui marche et blabla..." On a vu que Air Afrique est liquidé, sa fameuse compagnie est liquidée et cette autre qui est née des cendres de cette dernière bat de l'aile et devinez qui vient à son secours : notre voisin du nord. Spinetta (ancien patron de air France) disait qu'on ne fait pas de l'argent en créant une compagnie aérienne mais on la crée par necessité tout en essayant d'équilibrer les comptes; ce qui veu dire que les pourfandeurs de l'ancienne multinationale avaient tord. La vérité est qu'il nous faudrait une nouvelle" vraie" compagnie pour toute l' AFRIQUE DE L'OUESTsinon dans les toutes prochaines années il nous sera difficile de le Burkina, le niger le bénin etc...Notre indépendance commence parce sacrifice. Croyez vous que Air Mali, Air Cote d'ivoire, ASKY,Mauritania airways et les autres sont des compagnies viables? Que sont devenus les Nigeiria airways, Ghana airways, Camair Air Gabon ( pays beaucoup plus riches que le notre).Voyez un peu combien gagne le personnel par rapport à ce qui se gagne dans les autres compagnies.
N'goné Latyr on July 12, 2013 (07:20 AM) 0 FansN°:5
Bonjour,

Bon Ramadan à tous et à toutes !
Quelqu'un l'a bien dit plus haut, il faut jouer la carte de l'intégration régionale (CEDEAO) ou bien nouer des partenariats gagnant / gagnant avec des compagnies comme Emirates, Quatar Airways ou Ethiopian.
Sinon, les banques locales devraient mettre la main dans la poche pour recapitaliser cette compagnie qui fait notre fierté à tous.

Merci,
Benhima on July 12, 2013 (11:48 AM) 0 FansN°:6
Le gouvernement marocain vient au chevet de la Royal Air Maroc (RAM), la compagnie aérienne nationale, qui depuis quelque temps est au plus mal, n’étant pas parvenue à négocier correctement un des tournants majeurs qu’ait connus le ciel marocain, à savoir sa libéralisation, avec l’arrivée des low-costs qui en a découlé. Une situation plombée encore davantage par le printemps arabe et la flambée du prix des carburants.

L’Etat marocain n’a pas été sourd au cri de détresse lancé par le président de la compagnie, Driss Benhima, cet été, qui prédisait un avenir très sombre à la RAM, et qui en appelait à l’aide de l’Etat, pour entamer un réajustement complet de la compagnie, compte tenu de son nouvel environnement très concurrentiel.

Ainsi, le 21 septembre, la RAM et l’Etat marocain ont signé un Contrat Programme portant sur la restructuration et le développement de la compagnie, avec entre autres l’optimisation du réseau pour une meilleure productivité, la réduction des charges (salariales et d’exploitation), l’amélioration de la satisfaction des clients passant par une meilleure qualité des services grâce à des infrastructures adaptées et une flotte améliorée, l’optimisation et le développement de l’activité et la recapitalisation de la RAM par l’Etat à hauteur de 145 M€, pour relever tous ces défis dont dépend la survie de la compagnie.
GANDRENE on July 12, 2013 (15:39 PM) 0 FansN°:7
Je suis d'accord avec vous tous sur la création d'une compagnie multinationale mais réglons d'abord le pourquoi cette nouvelle compagnie mise sur pied par Karim WADE sur du faux est en train de s'écrouler en nous faisant croire de faux actionnaires et un conseil d'administration qui ne peut pas se tenir toujours faute de réels actionnaires pour rendre compte le chef d'état dignement voila le probleme de sénégal Airlines monsieuir Karim WADE a dupé les gens sur cette compagnie il doit rendre compte aux peuples lui et son pére.
EffeS on July 12, 2013 (22:39 PM) 0 FansN°:8
Senegal Air lines - SAR-Suneor-Transrail- Port- Sodefitex ,Senelec- .... La liste est longue.
Toutes ces companies ne marchent pas !
Soyons serieux , c est Air Mauritania qui vient a la rescousse
Triste!
Rim on July 13, 2013 (06:28 AM) 0 FansN°:9
Au moins la mauritanie a du merite
Bakelien on July 13, 2013 (10:25 AM) 0 FansN°:10
je propose une compagnie ouest africaine qui regrouperait le mali senegal guinée cote d'ivoire burkina niger togo bénin et nous verrons qu'el sera rentable avec toutes cette diaspora en europe et usa elle pourrait meme desservir new york et dubai en vol direct voire pékin mais pour cela il faudrait mettre notre fausse fierté de coté car divisés notre marche national n'est pas rentable mais le pouvons nous n'oublions pas que l'afrique est la destination la plus rentable pour air france

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Mauritanie de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade