Sénégal: la défense de Khalifa Sall espère sensibiliser l'opinion internationale

  • Source: : Webnews | Le 08 novembre, 2018 à 18:11:24 | Lu 782 fois | 4 Commentaires
content_image

L'ancien maire de Dakar, Khalifa Sall, en mars 2011.

Les soutiens de Khalifa Sall essayent désormais de donner une résonnance internationale au sort de l’ex-maire de Dakar, condamné en appel à cinq ans de prison et à une amende de cinq millions francs CFA pour escroquerie sur des deniers publics. Ses avocats ont donné ce mercredi une conférence de presse à Paris pour sensibiliser l'opinion publique sur ce qu'ils estiment être « un procès purement politique », qui vise, selon eux « à briser la carrière politique » de leur client, à quelques mois de l'élection présidentielle, prévue le 24 février 2019.

Les avocats de Khalifa Sall en sont convaincus, on assiste à un « premier tour judiciaire », qui vise selon leurs mots, à « éliminer les candidats qui constituent un danger ». Plusieurs pourvois ont été constitués auprès de la Cour suprême et du Conseil constitutionnel. Mais les conseils de Khalifa Sall redoutent que l'agenda politique, avec notamment la publication prochaine des listes des candidats à la présidentielle, ne prenne le pas sur le dossier.

« Si les délais normaux de procédure sont respectés, Khalifa Babacar Sall sera candidat à l’élection présidentielle de février. Je vous ai parlé d’un calendrier, le calendrier de l’Etat du Sénégal, c’est de faire en sorte qu’il puisse être condamné définitivement pour pouvoir lui opposer la loi et son inéligibilité. Les délais de procédure ne devraient pas permettre à la Cour suprême de statuer avant que ne soit affichée la liste des candidats aux élections présidentielles par le Conseil constitutionnel », explique maître Clédor Ly, l'un de ses avocats.

Pour les avocats de l'Etat, comme maître Baboucar Cissé, ce dossier n'a rien à voir avec la politique : « La cour d’appel a statué et a pratiquement confirmé les infractions d’escroquerie portant sur des deniers publics. Ils se sont pourvus en cassation. Mais ce n’est pas à eux de dicter à la Cour suprême la conduite à tenir ».

Récemment nommé membre d'honneur de l'Association internationale des maires francophones, Khalifa Sall compte bien faire acte de candidature à la présidentielle de février. En évoquant ce dossier à Paris, c'était surtout l'occasion pour sa défense, d'afficher ses soutiens : parmi eux, Patrick Klugman, l'adjoint du maire de Paris, ou encore Adama Sangaré, l'édile de Bamako.


Auteur: Rfi - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme il y a 6 jours (18:50 PM) 0 FansN°: 1
De la publicité pour le vol par les responsables politiques!!!! Graoul.....
Anonyme il y a 6 jours (19:19 PM) 0 FansN°: 2
Sensibiliser l'opinion internationale pour se plaindre... de la célérité de la justice! Du jamais vu !je crois que votre tapage fera plutôt gagner au Sénégal des points au doing business.

Mais surtout expliquez les faits à l'opinion internationale. Dites lui ce qu'a fait votre client. Parlez lui des fausses factures et du milliard 800 millions et des arguments de khalifa (" fonds politiques" , "je ne suis pas le seul à l'avoir fait") .

Vous verrez que khalifa ne peut avoir de soutien que dans les républiques bananières comme la nôtre.
Anonyme il y a 6 jours (19:27 PM) 0 FansN°: 3
Les gens veulent être jugés dans un délai raisonnable, mais khalifa, lui, ne veut pas être jugé..

Moi je crois que la cour suprême doit se prononcer rapidement afin que les senegalais sachent reelement si khalifa est suffisamment propre pour mériter leurs suffrages
Anonyme il y a 5 jours (07:03 AM) 0 FansN°: 4
Un politicard voyou doit payer la note donc jugement et prison !!!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]