Bonne nouvelle pour les Parcelles Assainies : lancement des travaux des forages 15 jours après l’engagement pris par l’Etat

  • Source: : Seneweb.com | Le 14 juillet, 2017 à 22:07:44 | Lu 10554 fois | 6 Commentaires
content_image

Bonne nouvelle pour les Parcelles Assainies : lancement des travaux des forages 15 jours après l’engagement pris par l’Etat

Les perturbations liées à l’approvisionnement en eau potable seront bientôt de mauvais souvenirs pour les habitants des Parcelles Assainies de Dakar. La note d’espoir ? Les pouvoirs publics joignent les actes à la parole. En atteste la chronologie des faits.

Lundi 03 juillet 2017, le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Monsieur Mansour Faye, a effectué, aux Parcelles Assainies, une visite réservée au système d’alimentation en eau potable de cette localité.

Ce mardi 18 juillet, soit deux semaines après l’engagement pris par l’Etat du Sénégal, le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Mansour FAYE, procédera au lancement des travaux en compagnie des Directeurs Généraux de la SONES (maître d’ouvrage), M. Charles FALL et de la SDE, M. Abdoul BALL (entreprise en charge de la réalisation des travaux). La cérémonie aura lieu à 11 heures.

Pour rappel, les Parcelles Assainies connaissent des difficultés d’approvisionnement en eau potable, surtout en cette période de chaleur caractérisée par une forte demande. En effet, des parties hautes comme les Unités 26, 21, 20, 17, 16 et 12 sont particulièrement touchées. Les zones basses sont les mieux servies par les flux d’eau.

Instruite par le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, la Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES) a élaboré une solution technique : la réalisation de deux forages pour couvrir les besoins des Parcelles Assainies. Déjà, en 2017, le nouveau forage de Grand Yoff, réalisé par l’Etat du Sénégal, a permis de prendre en charge les besoins de Mixta et d’améliorer l’accès à l’eau potable d’une bonne partie de l’Unité 26.

En attendant la mise en service des projets majeurs, notamment la construction d’une nouvelle usine de traitement d’eau (KMS3), d’une usine de Dessalement à Dakar et des ouvrages de la phase intermédiaire (forages de Tassette dans le cadre du PEAMU), les deux forages seront implantés aux alentours du Stade Léopold Sédar Senghor et de Yengoulène. Ils seront reliés aux quartiers bénéficiaires par une conduite longue de plusieurs kilomètres pour permettre le transport de l’eau. L’exécution des travaux est confiée par la SONES à la SDE.

L’Etat a mis en œuvre tous les moyens pour que les travaux soient circonscrits dans des délais très acceptables. Ce qui augure d’une disponibilité très rapide de l’eau.

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

data-cke-saved-src=

Instruite par le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, la Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES) a élaboré une solution technique : la réalisation de deux forages pour couvrir les besoins des Parcelles Assainies. Déjà, en 2017, le nouveau forage de HLM Grand Yoff réalisé par la SONES a pris en charge les besoins de Mixta et amélioré les besoins d’une bonne partie de l’Unité 26.

En attendant la mise en service des projets majeurs (KMS3 et Dessalement) et des ouvrages de la phase intermédiaire (forages de Tassette dans le cadre du PEAMU), les deux forages seront implantés au Lycée Moderne de Dakar (Lymodak)  et aux environs de Yengoulène. L’eau sera transportée par une conduite. Les travaux devraient coûter 1, 416 000 000 milliard FCFA. Les travaux sont confiés à la Sénégalaise des Eaux (SDE), société d’exploitation de l’Hydraulique urbaine.


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Anonyme En Juillet, 2017 (05:07 AM) 0 FansN°: 1
Savoir faire campagne
Anonyme En Juillet, 2017 (10:01 AM) 0 FansN°: 2
Voilà une question très difficile qui est en passe d'être réglée. Vivement de l'eau pour les PA. De l'eau aussi pour tous les autres quartiers. Il faut multiplier les initiatives de cette nature.

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Nakh En Juillet, 2017 (11:17 AM) 0 FansN°: 3
Arretez d'attendre la veille des élections pour venir nous envahir. Ce coup de Com. ne nous éblouit pas et ne nous fera pas changer de décision. Vous serez lourdement sanctionné aux Parcelles Assainies.
Fatou Diallo En Juillet, 2017 (12:53 PM) 0 FansN°: 4
Comment l'eau de forage sera rendu potable avant d'être injecter dans les tuyaux
Anonyme En Juillet, 2017 (16:39 PM) 0 FansN°: 5
L'eau d'un forage est traitée avant d'être injectée dans le réseau. Il y a des normes.
Reply_author En Juillet, 2017 (16:50 PM) 0 FansN°: 1
l'eau d'un forage est traité avec quoi ? de quelle norme es-tu entrain de parler ? si l'eau de la nappe de dakar était propre à la consommation, pourquoi les colons n'ont mis de forage depuis les indépendances et a préféré keur momar sarr pour approvisionner dakar en eau ? partout au sénégal, vous allez trouvez des forages sauf à dakar. tous ces ministres ne boivent pas l'eau des robinets encore moins des forages d'une nappe ultra contaminée. ces gens sont vraiment décidé à nous assassiner. .
Anonyme En Juillet, 2017 (17:02 PM) 0 FansN°: 6
Nous aussi,habitants de Rufisque 2, cité djaraaf, près de la centrale électrique de Kounoune, nous avons besoin de l'eau, vous ravitaillez quelques maisons du quartier et les autres, vous les laissez en rade, c'est quoi cette politique de polichinelle? :looney: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]