Ouvrages pour améliorer la qualité de l'eau dans la banlieue dakaroise et le bassin arachidier

  • Source: : Seneweb.com | Le 14 août, 2017 à 18:08:10 | Lu 5644 fois | 0 Commentaires
content_image

Ouvrages pour améliorer la qualité de l'eau dans la banlieue dakaroise et le bassin arachidier

Plus qu’un simple pari technique, c’est une révolution culturelle qui s’annonce à Dakar (particulièrement dans sa banlieue) et surtout dans le Bassin arachidier (Fatick, Kaolack et Koungheul). La grande mutation va sonner la fin d’une identité remarquable : la coloration ocre de la dentition. En effet, le taux élevé du fluor dans l'eau consommée s’attaque à l’émail et donne une coloration rougeâtre aux dents. Quant au chlorure de sodium, il donne un goût salé à l’eau. Parfois, les populations se rabattent sur l’eau des puits, avec les risques de maladies hydriques.

Sous l’autorité du Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Monsieur Mansour Faye, et avec la SONES, l’histoire est en train de s’écrire autrement : à partir de 2018 et 2019, années de leurs mises en service respectives, les enfants qui consommeront l’eau produite par les nouvelles usines de Fatick et de Kaolack n’auront pas de souci avec leur dentition. Pour Dakar et Koungheul, les populations oublieront la coloration rougeâtre de l’eau grâce au traitement du fer contenu dans ce liquide. Après le renforcement de la production d’eau potable, l’Etat a démarré la construction de quatre stations pour un investissement cumulé de 24,8 milliards FCFA (dont 18 milliards pour la qualité).

DAKAR ET KOUNGHEUL : Pour une eau incolore et inodore

DAKAR ET SA BANLIEUE - Une eau rougeâtre constitue une barrière psychologique. Une eau incolore est plus engageante. Et Les eaux produites à partir des forages de Pout-Kirène et Sébikotane ont une forte teneur de fer et d’hydrogène sulfuré (H2S). Même si la teneur en fer reste dans les proportions retenues par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Etat construit une station de déferrisation d’une capacité de 40 000m3/jour sur le site du Point K (Sébikotane) pour en améliorer la qualité.

Le traitement va éliminer le H2S  et ramener la teneur en fer et manganèse aux proportions suivantes :

. 1 mg/l à 0,1 mg/l  pour le fer contre 0,3 mg/l suivant les normes OMS ;
. 0,1 mg/l à 0,05 mg/l pour le manganèse.

L’investissement se chiffre à plus de 5,5 milliards de F CFA.

KOUNGHEUL - Pour faire face aux nouveaux besoins nés du développement de la commune, la SONES a procédé aux travaux suivants :

. Construction d’un forage de secours d’une capacité de 3600 m3/jour ;

. Pose d’un groupe électrogène de 150 KVA;
. Pour le stockage, réalisation d’un château d’eau de 400 m3, faisant passer la capacité de stockage de 100 m3 à 500 m3, soit une augmentation de 400%.

Restait le problème de la qualité. En effet, la forte concentration de fer et d’hydrogène sulfuré des forages du champ captant de Koungheul donne à l’eau une couleur rougeâtre (fer) et noirâtre (manganèse).

La réalisation d’une station de déferrisation d’une capacité de 2400 m3/jour permet :

. une diminution du taux de fer dans l’eau distribuée de 2,4 mg/l à 0,3 mg/l (soit un taux rabattement 800%) ;
. une diminution du taux de Manganèse de 0,26 mg/l à 0,05 mg/l (soit un taux de rabattement de 520%).

Dans le cadre du PEPAM, et sur fonds propres de la SONES, il a été entrepris un programme d’investissement qui s’élèvera à terme à plus de 2,6 Milliards de F CFA dont 1,9 Milliard pour l’usine de déferrisation.

FATICK ET KAOLACK : Le nouvel éclat d’un sourire

FATICK - Une ville qui s’agrandit et dont la demande en eau potable évolue naturellement. Une production à renforcer et une qualité à améliorer. Une absence d’autonomie énergétique qui expose la production d’eau à l’arrêt du service en cas de délestages. Tels ont été les défis auxquels l’Etat du Sénégal a tenu à apporter des réponses à travers le programme PEPAM pour plus de 3,5 Milliards de F CFA:

. Réalisation et  équipement d’un troisième forage de 4800m3/jour;
. Réalisation d’un château d’eau de 500 m3 faisant passer la capacité de stockage de 150 m3 à 650 m3, soit une augmentation de plus de 400% ;
. Pose d’un groupe électrogène pour assurer une autonomie en cas de délestage;
. Renforcement et extension de réseau dans les nouveaux quartiers, avec un accent sur la prise en charge des couches défavorisées.

La question de la production réglée, la SONES s’attèle à l’installation d’une usine pour améliorer la qualité de l’eau distribuée dans la ville (2,5 milliards FCFA).

Les objectifs suivants sont fixés :

. Diminuer la prévalence de la fluorose dentaire et osseuse de 50% ainsi que le nombre des personnes atteintes de diarrhées de 70% en faisant passer le taux du fluorure de 5 mg/l à 1,5 mg/l  ;

. Eliminer le goût salé de l’eau en faisant passer le taux du chlorure de 600 mg/l à 250 mg/l.

La mise en service de la station de traitement est prévue dans le premier trimestre de l’année 2018.

KAOLACK - Cette capitale du Bassin arachidier a connu l’amer goût d’un déficit de production, d’une faible capacité de stockage, d’une dépendance au réseau électrique et d’une forte teneur en fluorure et en chlorure. Le quotidien a eu une nouvelle saveur avec les réalisations du PEPAM :

. Réalisation et équipement de deux forages à Darou Rahmati et Ngane Alassane de 2200 m3 chacun soit une capacité cumulée de 4400 m3;

. Pose de deux groupes électrogènes de 150 KVA et mise en place d’un système de télégestion et de supervision ;
. Renouvellement et extension de réseaux, de branchements sociaux et de bornes fontaines.

?

Le pari de la production tenu, l’Etat déploie ses efforts pour améliore la qualité de l’eau distribuée. Celle-ci présente des taux de fluorure et de chlorure dépassant les recommandations de l’OMS. Pour ce faire, il y a l’installation de deux usines pour le traitement du fluorure et du chlorure.

Le volume total des investissements pour Kaolack est de 10,7 milliards FCFA dont 8 milliards pour les deux usines. Le démarrage des travaux est prévu en 2018 et la mise en service en 2019.


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (1)


Anonyme En Août, 2017 (19:08 PM) 0 FansN°: 1
Bonne nouvelle

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]