Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
In memoriam du Grand Mawdo : 2009 - 2013
   Par Ben Yahya SY | Pressafrik.com |  Vendredi 25 janvier, 2013 11:15  | Consulté 7333  fois  | 15 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
Contribution | Mots Clés: Mamadou Dia, Grand Mawdo, Souvenir, Anniversaire, Décés

"Se rappeler, c'est fleurir sa mémoire d'un bien doux souvenir.

Le temps passe mais n'effacera jamais dans nos cœurs ce que tu as été pour nous.

Nous pensons à toi aujourd'hui...

Le 25 janvier 2009 s'éteignait à Dakar à l'âge de 98 ans le Grand Mawdo, Mamadou Moustapha DIA, l'un des pères des indépendances africaines. Comme nous le rappelait à l'époque son ami et ancien collaborateur Roland Colin (Sénégal notre pirogue, au soleil de la liberté, Présence Africaine, 2007), il fut d’abord instituteur dans le Sénégal profond, il s’associa à Senghor pour fonder, en 1959, le Bloc Démocratique Sénégalais, devenu ensuite Union Progressiste Sénégalaise, qui dirigea le pays dans les moments cruciaux de l’autonomie et de l’indépendance. Les deux compagnons se séparèrent en décembre 1962, lorsque Dia, Chef du gouvernement, menant un combat sans merci contre l’économie de traite et pour la démocratie participative et le développement, fut accusé par ses ennemis d’un prétendu « coup d’État ». Abandonné par Senghor, il fut condamné à une prison cruelle, d’où il ne sortit qu’au bout de 12 ans. Depuis sa libération, en 1974, il s’était fait le champion inlassable d’un « développement à partir des communautés de base », fustigeant les dévoiements des classes dirigeantes, et prônant un « socialisme humaniste » et une mondialisation à visage humain. Je ne compte pas les fois où j’ai lu ses articles publiés sous l'appellation « l’œil du Patriarche » ou entendu ses avis sur la situation politique nationale et internationale. Ses analyses très pertinentes sont toujours d'actualité avec une conception redoutable et une exigence d'économiste adossé aux théories du développement à la base. Il avait choisi d’en payer le prix, mais on peut témoigner qu’il n’en a pas moins souffert par amour pour sa patrie. Ce choix, cependant, ne fut pas seulement souffrance. Il lui valut aussi l’admiration et l’affection de tous ceux qui apprenaient à connaître, derrière l’austérité du grand patriote, la générosité et la sensibilité d’un homme qui était le plus fidèle et le plus attentif des pères, frères, grand pères, oncles, époux et amis. Ceux-ci étaient nombreux dans les milieux et de différentes générations. Ils étaient nombreux aussi dans les familles religieuses car il était soufi et musulman pratiquant qui maîtrisait à merveille l'Islam et le wird tidjania auquel il réserva des attachements puissants. Le merveilleux homme qu’il était dans le sens noble du terme a laissé derrière lui une génération de patriotes, en Sénégal et à l’étranger, qui comme lui, sont convaincus qu'on ne peut pas développer un pays sur la base de l'aide et de la mendicité internationales. L’attention qu’il accordait à l'orthodoxie dans la gestion des affaires de l' État, le souci qu’il avait de politiques en adéquation avec les besoins du peuple et intransigeance qu'il savait faire montre lorsque le moment l'exigeait: c’est là le souvenir le plus précieux que nous, qui avons été de ceux-là, garderons de lui. C'est l'occasion pour nous de demander aux jeunes chercheurs d'aller explorer ce grand monument qui a joué un rôle prépondérant à l'aube de notre accession à la souveraineté internationale. Des livres d'acteurs des événements du 17 décembre 1962 et le récent film d' Ousmane William Mbaye plaident pour sa réhabilitation pleine et entière car contrairement aux autres, il n'a pas sculpté sa propre voie pour sortir du ravin au nom de sa propre gloire.

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Mamadou Dia de 2006 à ce jour.
Commentaires:   15   Total dont   2   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
AHANN on January 25, 2013 (11:29 AM) 0 FansN°:1
L'ethnocentriste peuls ne va tarder a apparaitre et afficher son complexe.


 :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D 
 :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D 

 :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D 
 :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D 
MENDY KANDJIAF on January 25, 2013 (21:29 PM)0 FansN°: 2372115
 :haha:  LE PREMIER PRÉSIDENT DU SÉNÉGAL, LE PRÉSIDENT PASSÉ SOUS SILENCE  :haha:  IL AVAIT DIT : IL FAUT LE RECONNAÎTRE LE COLON FRANÇAIS N'AVAIT JAMAIS INTÉGRÉ LA CASAMANCE DANS LE SÉNÉGAL.  :haha:  MAIS QUELLE FOLIE A POUSSE MAMADOU DIA A ALLÉ RENDRE LE TAMBOUR DE GUERRE D' EFFOK. PUISQUE LA GUERRE CONCERNAIT LES CASAMANCAIS ET LES COLONS FRANCAIS.
AZOU on January 25, 2013 (13:28 PM) 0 FansN°:2
SORRY MACKY SALL NE DEVRAIT PAS T INSULTER CAR TU PEUX ETRE SON PERE.MACKY SOIT POLI
L'écalaireur on January 25, 2013 (14:02 PM) 0 FansN°:3
MAMADOU DIA LE PLUS GRAND DE SA GENERATION UN GRAND PATRIOTE
PEULS,  on January 25, 2013 (14:52 PM) 0 FansN°:4
L'une des dimensions du progrès consiste dans la création, l'installation de normes permettant d'élever le niveau de confiance des citoyens-nes dans les institutions. Des normes permettant notamment d'évacuer la corruption, d'accentuer la transparence des décisions au bénéfice de ceux qui en subissent les conséquences ou de prendre au sérieux les sentiments des citoyens-nes en matière d'équité: développement participatif-démocratie participative pronées par le SAVANT Peul Maodo DIA. Les théories léninistes n'avaient aucune emprise sur le Premier premier Ministre du Sénégal éternellement archi-pluriel en TOUT, le Soufi Peul Maodo DIA. Ces théories rencontrèrent des succès, parce qu'elles étaient utiles: elles exonéraient les gouvernements corrompus du Sud de toute responsabilité. Comme elles n'étaient pas vraies, elles ont nui au Sud. Le Mystique Peul Maodo DIA l'avait vu, alors que les GROS TRAITRES, ayant leurs cerveaux sous leurs tallons, n'avaient d'yeux-d'oreilles que pour leurs ventres sans fonds-bas-ventres en effervescence. PEULS.
PEULS, on January 25, 2013 (15:02 PM)0 FansN°: 2371206
"Peter Bauer (1971) a montré, il y a bien longtemps déjà, que l'aide extérieure n'est pas une panacée s'agissant d'assurer le développement du Sud et il a signalé que, par-delà la persistance des inégalités internationales, les nations émergentes ont, pour beaucoup d'entre elles, vu croître leur niveau de vie dans des proportions considérables; que la croissance de l'Amérique latine notamment était loin d'être négligeable. Depuis lors des écrits se sont multipliés qui développent les mêmes thèmes. Malgré cela les théories structuralistes des relations Nord-Sud restent en vigueur dans beaucoup d'esprits. La théorie dite du "cercle vicieux de la pauvreté" est par exemple une théorie que tout le monde peut comprendre. Elle est à la fois simple et d'apparence imparable: un pays pauvre n'a pas de capacités d'épargne; donc pas de capacités d'investissement; il ne peut donc augmenter sa productivité, ni par suite son niveau de vie. Ergo: le développement ne peut y être déclenché que grâce à l'aide extérieure". PEULS,
PEULS,  on January 25, 2013 (15:12 PM)0 FansN°: 2371231
"La théorie en question omet de considérer que l'augmentation de la productivité n'est pas nécessairement coûteuse; que, dans un pays pauvre, tout le monde ne l'est pas ou que, grâce aux échanges internatinaux, un pays peut bénéficier des gains de productivité acquis à l'extérieur. Mais cs critiques passent mal. On ne omprend pas toujours que l'aide extérieure ou, ce qui revient au même, l'effacement de la dette extérieure, n'qa jamais réussi à enclencher le décollage économique; que ces mesures alimentent surtout la corruption et encoragent la malgouvernance. Le développement spectaculaire des dragons asiatiques et de la Chine n'a visiblement pas suffi à réfuter le fatalisme des théories structuralistes. Ni les évidences de l'histoire économique: le Japon, la Corée du Sud, la Suède, la Norvège, la Suisse, les Pays-Bas, ne sont clairement pas devenus grâce à l'aide extérieure". Maodo Mamadou DIA, savait tout, et avait initié, avec science-conscience, d'anticiper les drames-HONTES-misères qui dévorent, depuis le 01 janvier 1963 jusqu'au moment où NOUS écrivons ces lignes, le Sénégal éternellement archi-pluriel en TOUT". Certains-es.... Pauvre & triste Sénégal. PEULS.
Hawk on January 25, 2013 (19:56 PM)0 FansN°: 2371830
merci peuls.
LA REPUBLIQUE  on January 25, 2013 (15:13 PM) 0 FansN°:5
Véritable artisan de la nation et des institutions sénégalaises, vous serz à jamais Grand Maodo la référence pour ceux qui se battent pour le développement du Sénégal. LA REPUBLIQUE RECONNAISSANTE.
@peulh on January 25, 2013 (16:04 PM) 0 FansN°:6
C'EST LE POST DE PEULH LOOOL IL VA ÊTRE CONTENT MAIS TOUT SEUL NDEYSSANE
NDIAYE94 on January 25, 2013 (18:50 PM) 0 FansN°:7
Il appartient à tous ceux qui, comme lui, pensent que l'Afrique ne peut compter que sur elle meme, de se donner les moyens politiques, idéologiques de faire triompher cette conviction. C'est le meilleur hommage que nous pouvons lui faire. C'est aussi une question de survie.
Hawk on January 25, 2013 (19:51 PM) 0 FansN°:8
@ AHANN.Ce n'est pas parce qu'il est peul,qu'on doit pas le rendre hommage.il avait beaucoup fait pour le senegal.vous etes les plus ethnicistes et raciste.vous vous cachez dans votre ignorance dans un pays multi-ethniques et cultures.vos pauvre mentalites racistes,ethnicistes, ont permis a forcer les casamancais a prendre les armes.vive le senegal .
Tafis on January 28, 2013 (12:45 PM) 0 FansN°:9
Hommage au Premier Maodo; Dieu ait pitié de son âme; si les dirigeants de l'époque (y compris les Marabouts) avaient compris la vision de Mamadou dia et surtout son ambition pour le Sénégal.......... Sous nos yeux aujourd'hui son oeuvre grandiose est entrain d'être piétinée; Sangalkam Zone d'agriculture (et donc de production d'emplois, n'est ce pas Président Macky vous qui ambitionnez de faire de l'agriculture le moteur de la croissance) est malheureusement entrain d'être transformé en vastes chantiers où Béton armé remplace la douce verdure des champs maraichers et Fruitiers (au détriments bien entendu des de l'emploi des jeunes et femmes de la localité, et surtout de la santé des TOUTES les POPULATIONS DAKAROISES et je pèse bien mes MOTS que j'avais à l'époque Prononcé envers le PCR aujourd'hui Ministre de la République). Sangalkam n'est qu'un EXEMPLE encore vivant (pour peu de temps malheureusement) de ce que Mamadou DIA savait (mais surtout envisageait) de faire pour sauver les populations laborieuses du Sénégal. HISTORIENS aidez les Jeunes à connaître l'histoire récente du Sénégal afin qu'ils rendent HOMMAGE à ceux qui le méritent et MAMADOU DIA est de ceux là.

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Mamadou Dia de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade