Seneweb.com | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant crei de 2006 à ce jour.
En attendant le verdict de la Crei : Le passeport de Bibo Bourgi confisqué
Mercredi 04 mars, 2015 06:56
Le 23 mars prochain, la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), rendra son verdict dans l'affaire Karim Wade et ses présumés complices. En attendant ce verdict, Bibo Bourgi, l'un des coinculpés de l'ancien ministre d'Etat, a sollicité une autorisation de sortie du territoire national pour 15 jours, le temps qu'il se rende en France pour se soigner. Ses médecins avaient, en effet, demandé à ce qu'il revienne au plus tard en fin février pour des soins complémentaires. Lu: 4653  fois |  Commenté:12 fois
Poursuivi pour bigamie : Pape Sagna Mbaye, un maire scandaleusement fortuné
Mardi 03 mars, 2015 14:40
Pape Sagna Mbaye est dans de sales draps. Avec ce que vient de révéler sa première femme, l’ex Maire de Pikine ne devrait pas tarder à recevoir la visite de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). En effet, Alimatou Diouf, pas contente que son mari ait pris une seconde épouse alors qu’il avait opté pour la monogamie, le poursuit, en justice pour bigamie. La bonne dame lui réclame 15 millions de FCFA à titre de dommages et intérêts, selon l’Obs. Lu: 49861  fois |  Commenté:136 fois
Le procès d'Aïda Ndiongue reporté au 17 mars
Mardi 03 mars, 2015 12:25
Prévu ce mardi matin, le procès de l'ancienne sénatrice libérale et maire de la commune des Hlm a été reporté au 7 mars. La radio RFM donne l'information en précisant que c'est pour permettre à ses avocats de s'imprégner davantage du dossier. Aïda Ndiongue est détenue depuis plusieurs mois à la prison de Liberté VI et jugée pour une affaire de pesticides relative au Plan Jaxaay. Lu: 5454  fois |  Commenté:24 fois
«C’est le moment de présenter des excuses à Macky Sall et à ses parents» (Ousmane Ngom)
Mardi 03 mars, 2015 10:29
L’ancien ministre de l’Intérieur Ousmane Ngom refait surface, dans le quotidien L’Observateur qui a recueilli ses impressions sur la polémique enclenchée par le Pape du Sopi, Abdoulaye Wade dont il fut un proche collaborateur.  Lu: 6299  fois |  Commenté:13 fois
Ousmane Ngom dénonce : « Même mon père décédé il y a 30 ans a été convoqué»
Mardi 03 mars, 2015 10:13
«J’ose dire même que je suis le responsable PDS le plus convoqué, le plus fouillé : toute ma famille y est passée, mes frères et sœurs, même mon père décédé il y a bientôt 30 ans a été convoqué. Mon épouse a été traînée à la gendarmerie pendant des semaines alors qu’elle n’a jamais travaillé pour l’Etat, elle n’a jamais eu de marché d’Etat», fulmine Ousmane Ngom, dans un entretien à L’Observateur, ce mardi. Lu: 20642  fois |  Commenté:78 fois
Me Sidiki Kaba Ministre de la Justice: " Me Doudou Ndoye n'est pas Impartial Parce qu’il est l'avocat de Karim Wade..."
Mardi 03 mars, 2015 09:34
Entretien avec Me Sidiki Kaba Ministre de la Justice: " Me Doudou Ndoye n'est pas Impartial Parce qu’il est l'avocat de Karim Wade..." Lu: 7624  fois |  Commenté:53 fois
Crei : Des libéraux et des proches de Macky Sall dans le collimateur de Cheikh Tidiane Mara
Mardi 03 mars, 2015 07:20
Le procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), Cheikh Tidiane Mara, ne veut pas laisser prospérer la thèse de la chasse aux sorcières dans les dossiers traités par cette juridiction spéciale. Selon “L'Observateur”, toutes les personnalités de l'ancien régime citées par son prédécesseur, Alioune Ndao, suivront Karim Wade à la barre. Lu: 10101  fois |  Commenté:21 fois
Ousmane Ngom : « Je n'ai jamais transigé avec la Crei »
Mardi 03 mars, 2015 07:00
Ousmane Ngom, l'ancien ministre de l'Intérieur, sous Wade veut clarifier une chose : il n'a jamais transigé pour se soustraire de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) Lu: 13117  fois |  Commenté:36 fois
Macky Sall descendant "d'esclaves" et "d'anthropophages" - Dérapage d'Abdoulaye Wade (par France 24)
Lundi 02 mars, 2015 17:03
Descendant "d' esclaves" et "d' anthropophages". Ces par ces mots que l' ancien Président Abdoulaye Wade à insulté son successeur Macky Sall, devant la presse. Une sortie qui suscite un tollé, plusieurs responsables dénoncent la violence verbale du Vieux comme le surnomment les sénégalais... Plus de précisions à Dakar avec Sarah Sakho.  Lu: 8200  fois |  Commenté:17 fois
ARCHIVE VIDEO - QUAND SERIGNE CHEIKH ÉVOQUAIT L'ANTHROPOPHAGE "DEUMEU AMOUL (...)"
Lundi 02 mars, 2015 10:25
ARCHIVE VIDEO - QUAND SERIGNE CHEIKH ÉVOQUAIT L'ANTHROPOPHAGE "DEUMEU AMOUL (...)" Lu: 7490  fois |  Commenté:26 fois
Mansour Sy Djamil sur les propos de Wade : «j’ai été profondément déçu»
Samedi 28 février, 2015 14:36
Le député et leader de « Bes Du Niak » s’exprime dans une interview avec L’Observateur ce samedi sur la sortie de l’ex-président Abdoulaye Wade contre son successeur Macky Sall. Traiter ce dernier de descendant d’anthropophages et d’esclaves l’a« profondément déçu » et il « dénonce avec la dernière énergie de tels propos ». Lu: 7001  fois |  Commenté:28 fois
Et vous Monsieur, de quel Wade êtes-vous de nom ? Par Mamoudou Ibra Kane
Samedi 28 février, 2015 12:23
Avions-nous été de pauvres naïfs en nous imaginant que Me Abdoulaye Wade, ancien président de la République, battu démocratiquement le 25 mars d’il y a trois ans, était capable -c’est son devoir- de contenir ses humeurs et de ravaler sa bile même si nous avions été habitués à son agitation et son désir atavique d’être l’actualité qui sont connus de tous. Depuis un certain moment, Maître Wade va crescendo dans ses propos et ses pensées de sang refluent. Elles viennent nourrir un profond et immense désir de vengeance. L’incontinence langagière dont il a fait montre en début de semaine relève de la psychologie qui pourra nous édifier sur cet acharnement de Me Wade à rapetisser le Président Macky Sall et les Sénégalais qui l’ont élu. L’exhibition de cette ivresse de soi («Vous pouvez accepter, vous les Sénégalais, qu’il [Macky Sall] soit au-dessus de vous. Lu: 14091  fois |  Commenté:113 fois
Grosse révélation de Doudou Ndoye : La Crei a été supprimée le 3 novembre 2014
Samedi 28 février, 2015 11:55
Ancien, ministre de la Justice et ancien député, Me Doudou Ndoye vient de soulever un lièvre. Invité de l'émission "Opinion" qui sera diffusée ce dimanche, sur les antennes de Walf Tv et Fm, Me Ndoye révèle en effet, que la nouvelle organisation judiciaire qui a été votée le 3 novembre 2014 n'est rien d'autre qu'un plagiat de la loi française. Lu: 9641  fois |  Commenté:44 fois
10 choses à savoir sur Karim Wade
Vendredi 27 février, 2015 16:33
Le 23 mars prochain, Karim Wade va être fixé sur son sort. Il saura si la Cour de répression de l'enrichissement illicite, présidée par Henry Grégoire Diop, suivra le réquisitoire du Procureur spécial, Cheikh Tidiane Mara, en le condamnant à 7 ans de prison ferme avec une amende de 250 milliards de francs CFA, oubien si la Cour passera outre cette volonté du parquet spécial.  Placé sous mandat de dépôt le 17 avril 2013, il est détenu à la Maison d'arrêt de Rebeuss depuis cette date. Lu: 44035  fois |  Commenté:170 fois
Propos outrageants de Wade : La reaction de El Hadji Mansour Mbaye
Vendredi 27 février, 2015 11:16
Propos outrageants de Wade : La reaction de El Hadji Mansour Mbaye Lu: 19897  fois |  Commenté:36 fois
Les défenseurs des droits humains condamnent la sortie de Wade
Jeudi 26 février, 2015 13:09
Aucune cause ne peut justifier les propos jugés contraires au respect de la dignité humaine tenus par l’ancien Président Wade à l’encontre de son successeur. C’est en ces termes que certaines organisations de défense des droits humains ont condamné la sortie de Abdoulaye Wade. Ces dernières, qui prônent le respect des droits fondamentaux demandent aux acteurs politiques de mettre fin à cette violence verbale. Lu: 4689  fois |  Commenté:23 fois
Pape Samba Mboup condamne : « C’est une sortie regrettable»
Jeudi 26 février, 2015 12:06
«C’est une sortie quand même regrettable, qui est dictée par une affection paternelle», a concédé Pape Samba Mboup au téléphone de nos confrères du Quotidien. Réagissant à la sortie polémique de l’ancien chef de l’Etat sur son successeur, Pape Samba Mboup de rappeler que «Abdoulaye Wade a enduré beaucoup de souffrances, de frustrations. On l’a traité de voleur de table, on l’a accusé de détourneur de deniers publics. On a mis son fils en prison sans jamais apporter les preuves de ce qu’on lui reproche».  Lu: 23307  fois |  Commenté:116 fois
Farba Sengor dit être en phase avec Wade : "Dafa sës te ku sës di nga weexu"
Jeudi 26 février, 2015 11:35
Il est l’un des rares membres du Pds à prendre la défense de son mentor, Abdoulaye Wade qui essuie une salve de critiques après ses propos tenus contre le chef de l’Etat, Macky Sall et sa famille. Dans les colonnes du Quotidien, ce jeudi, le chargé de propagande du Pds met en garde et prévient : «Ce qui est important avec cette déclaration, (c’est qu’) on peut mesurer à quel niveau se situe Abdoulaye Wade. "Dafa sës te ku sës di nga weequ" (Il est acculé. Et celui qui est acculé). Wade, personne ne peut lui reprocher de se battre pour son fils». Farba Senghor d’ajouter : «Si on ne fait pas attention, on va vers une catastrophe généralisée» ; «Abdoulaye Wade ira très loin dans son "fippu", sa résistance à l’oppression qu’il subit de la part du pouvoir». Lu: 14520  fois |  Commenté:138 fois
Serigne Mbacké Ndiaye invite le Pds et ses militants à présenter leurs excuses
Jeudi 26 février, 2015 10:33
Après avoir condamné avec fermeté les propos tenus par Abdoulaye Wade, son ancien porte-parole Serigne Mbacké Ndiaye invite ses camarades de parti à présenter des excuses à tout le peuple sénégalais. «Tous les militants du parti démocratique sénégalais (Pds) devraient présenter leurs excuses au peuple sénégalais pour avoir entendu ces propos. Je suis un militant du Pds. Je me suis battu pour la libération de Karim Wade à ma manière, mais je ne crois pas à cette voie de la violence», dit-il, invitant le président Macky Sall à ne pas répondre. Lu: 8357  fois |  Commenté:48 fois
Abdoulaye Mbaye Pékh : « J'ai tenté d'arrêter Wade »
Jeudi 26 février, 2015 07:38
Présent lorsque Abdoulaye Wade tenait les propos discourtois à l'endroit de Macky Sall, le griot Abdoulaye Mbaye Pékh a tenté d'arrêter Wade. Mais ce dernier l'a freiné net : « tu écoutes, sinon tu sors». Sur la vidéo, on voit Abdoulaye Mbaye Pékh raser les murs et quitter la salle. Lu: 49683  fois |  Commenté:126 fois
Serigne Mbacké Ndiaye : « Macky n'a jamais dit du mal de Wade»
Jeudi 26 février, 2015 07:36
L'ancien porte-parole de Wade, Serigne Mbacké Ndiaye implore Macky Sall de ne pas tenir Abdoulaye Wade rigueur de ses propos. « Je pense qu'il faudrait d'abord rendre hommage au Président Macky Sall qui avait déclaré que Me Abdoulaye Wade pouvait dire ou faire ce qu'il veut car il ne lui arrivera rien. Ce qui n'est pas valable pour ses proches. Nous sommes dans un pays où certains tiennent à certaines valeurs. Je ne vois pas un seul Sénégalais qui, objectivement, au fond de lui-même, apprécie ce qui a été dit. Nous avons nos valeurs et quoi qu'on puisse dire, Macky restera le fils de Wade et ma conviction est qu'ils se retrouveront un jour l'un dans les bras de l'autre», déclare-t-il dans les colonnes de « Libération». Lu: 7879  fois |  Commenté:40 fois
Macky interdit toute procédure judiciaire contre Wade
Jeudi 26 février, 2015 07:25
Aucune procédure judiciaire ne sera enclenchée contre Me Abdoulaye Wade pour les propos qu'il tient. Selon «Libération », le président Macky Sall a dit à son entourage que tant qu'il est à la tête du pays, aucune procédure judiciaire ne sera déclenchée contre Abdoulaye Wade, même s'il ne cesse de l'outrager. Macky aurait fait cette déclaration mardi soir, après avoir été informé des derniers propos du « pape du Sopi » Lu: 31345  fois |  Commenté:223 fois
Réplique des parents de Macky Sall : “Pourquoi les parents de Wade ont quitté le Fouta pour le Cayor ?”
Jeudi 26 février, 2015 07:13
A Ndouloumadji Founébé dans le Fouta, village d'origine du chef de l'Etat, les populations sont très remontés contre Abdoulaye Wade qui a traité l'un de leur sfils d'esclave ayant des parents anthropophages. Djiby Sall, oncle du chef de l'Etat, déclare dans les colonnes de “L'Observateur” : “c'est faux de traiter notre fils (Macky) d'esclave. Macky est un noble, car il n'y a pas d'esclave dans ce village. Mon frère, le père de Macky, est parti à Fatick comme tous les autres sénégalais qui vont dans d'autres destinations. C'est une très grande insulte de la part de l'ancien chef de l'Etat”. Lu: 22858  fois |  Commenté:59 fois
Souleymane Ndéné Ndiaye : “ Ce n'est pas Wade qui a commencé les insultes”
Jeudi 26 février, 2015 07:04
L'ancien Premier ministre du Sénégal, Souleymane Ndéné Ndiaye, pense que les propos tenus avant-hier par Me Wade pouvaient être évités. “Il faut préciser que ce n'est pas Wade qui a commencé les insultes. C'est une succession d'événements qui a conduit à cela. Me Wade n'est ni fou ni sénile, il est conscient de ses dires. Il ne faut pas que les gens le jugent par rapport à son statut d'ancien chef de l'Etat. Abdoulaye Wade est avant tout un être humain. Toute cette agitation est due à l'emprisonnement de son fils”, dit-il dans les colonnes du journal “L'Observateur”. Lu: 25586  fois |  Commenté:122 fois
Youssou Ndour – « J’invite la communauté internationale à raisonner Wade »
Mercredi 25 février, 2015 21:51
« Les dérives actuelles de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, confortent l’idée que je m’étais fait de l’homme et de la décision que j’avais prise de le combattre, lui et ses pratiques inadmissibles » a indiqué le ministre conseiller, Youssou Ndour dans un communiqué rendu public ce jeudi. Réagissant ainsi à la dernière sortie de l’ancien président, Me Abdoulaye Wade contre le président Macky Sall. Lu: 10349  fois |  Commenté:105 fois
GRAVE ! GRAVE ! GRAVE ! Les délires d’un mutant ou WADE au crépuscule de la dégénérescence (par Mamadou KASSE)
Mercredi 25 février, 2015 21:05
D’aucuns disent qu’il faut réagir par le mépris aux propos, purement scandaleux, de Abdoulaye WADE qui est désormais devenu Maître dans l’abus de langage. Dans l’absolu, je pense que Son Excellence Monsieur Macky SALL Président de la République, pour tout ce qu’il représente aux yeux des sénégalais ainsi que l’institution qu’il incarne, peut adopter cette stature de la hauteur dont il est coutumier. Lu: 4356  fois |  Commenté:21 fois
Wade : la sale bombe ! (par Oumou Wane)
Mercredi 25 février, 2015 17:20
Papa attaque au centre désormais et tire comme un fou sur sa cible !  Il a la main plongée au fond du panier, dégaine du tout venant sale, scabreux et sans tri comme ce pêcheur désespéré par sale temps, tout ayant foutu le camp ! Attendons nous à pire ! Les dernières munitions qui restent dans ce fond sont dégueulasses et visent au dessous de la ceinture ! Des armes de destruction sociale manipulées à main nue et balancées à la figure de Macky Sall, la cible si stoïque et si coite ! Lu: 4546  fois |  Commenté:37 fois
Rapport Amnesty Sénégal : La Crei ne respecte pas les normes d’un procès équitable
Mercredi 25 février, 2015 17:09
«Seydi Gassama, Secrétaire exécutif d’Amnesty international Sénégal, a annoncé que malgré les engagements pris devant le Conseil des droits de l’homme des Nations-Unies lors de l’examen périodique universel en mars 2014, «l’Etat du Sénégal continue de violer la liberté d’expression, notamment la liberté de rassemblement et de manifestation pacifique» proclamé par la Constitution du Sénégal et plusieurs traités régionaux et internationaux de droits humains dont il  est partie. Lu: 4454  fois |  Commenté:50 fois
Ça vole bas, Mame Abdoulaye!
Mercredi 25 février, 2015 13:07
A se demander si on est toujours dans le débat politique. Surtout lorsque l’on s’autorise à parler des origines des personnes, de leurs familles, de leur père, de leur mère, bref, d’un passé propre à chaque individu et dont certains traits sont confondus ou même tus par décence, au profit du vivre-ensemble auquel nous nous sommes tous engagés, en tant que citoyens d’une nation.  Lu: 26093  fois |  Commenté:180 fois
Wade : « Que Macky me traîne devant la justice... »
Mercredi 25 février, 2015 10:40
Un extrait de la conference de presse de l'ancien president de la république, Me Abdoulaye Wade. Le 24 fevrier 2015. Lu: 31837  fois |  Commenté:226 fois
Me Nafissatou Loum : « Macky Sall veut régler ses comptes avec Me Wade»
Mardi 24 février, 2015 22:31
Membre du comité directeur du Pds, Mme Nafissatou Loum en veut au président Macky Sall. Responsable libérale, elle a dénoncé l’emprisonnement de Karim Wade qui, de son avis, traduirait la volonté du président de la République de régler un compte avec son prédécesseur. Lu: 1681  fois |  Commenté:4 fois
GANOU SENWEB : Babacar Mbaye Ngaraf rebaptise la CREI: "c'est une Agence pour la Liquidation d'un Adversaire Craint"
Mardi 24 février, 2015 14:12
GANOU SENWEB : Babacar Mbaye Ngaraf rebaptise la CREI, "C'est une ALAC, Agence pour la Liquidation d'un Adversaire Craint" Lu: 3065  fois |  Commenté:28 fois
Saisie de la maison de Wade au Point E : L’Etat recule
Lundi 23 février, 2015 18:29
La maison d’Abdoulaye Wade au Point ne fait pas partie des biens prêtés à Karim Wade et par conséquent, ne sera pas saisie en cas de condamnation du fils de l’ancien président de la République. L’assurance est de l’avocat et conseil de l’Etat, Me Yérim Thiam, au lendemain du réquisitoire du procureur contre l'ancien ministre, Karim Wade.  Lu: 17451  fois |  Commenté:65 fois
PRESSE-REVUE : La tournée du chef de l’Etat en Casamance en vedette
Lundi 23 février, 2015 09:25
Les journaux reçus lundi à l’APS traitent de sujets se rapportant à la tournée du chef de l’Etat en Casamance, au procès Karim Wade et aux assises de la gauche sénégalaise. Evoquant la tournée économique du chef de l’Etat en Casamance, Le Soleil titre : ‘’Un vaste programme d’équipements des villages en moulins et batteuses’’. Macky Sall, écrit le journal, ‘’poursuit sa tournée économique dans la région naturelle de Casamance. Lu: 964  fois |  Commenté:0 fois
Biens mal acquis : 21 millions d'euros retracés en France
Lundi 23 février, 2015 06:42
La Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) n'en a, apparemment, pas fini avec les dignitaires de l'ancien régime. Après Karim Wade et Cie, d'autres vont devoir passer devant cette juridiction d'exception. Lu: 46207  fois |  Commenté:106 fois
Affaire Karim Wade : Koureychi Thiam demande la grâce pour Wade-fils en cas de condamnation
Dimanche 22 février, 2015 13:06
L’ancien ministre Khoureychi Thiam, ne veut pas de la situation qui prévaut actuellement au Sénégal. L’édile de Makakoulibantang estime qu’à propos de l’affaire Karim Wade, les cartes sont entre les mains du président Sall. Lu: 5687  fois |  Commenté:84 fois
PRESSE-REVUE: La tournée de Macky sall ravit la vedette au procès Karim Wade
Vendredi 20 février, 2015 09:49
La tournée économique du chef de l’Etat Macky Sall en Casamance et la fin des débats du procès pour enrichissement illicite visant Karim Wade, fils et ancien ministre de l’ex-président Abdoulaye Wade, sont les deux sujets les plus en vue dans la livraison de vendredi de la presse quotidienne. ‘’Le président de la République a entamé hier (jeudi), un périple économique d’une semaine dans la Casamance naturelle. Lu: 1648  fois |  Commenté:1 fois
Les Cadres libéraux menacent : « Si la Crei s'offre le luxe d'exécuter la sale besogne pour l'Apr… »
Jeudi 19 février, 2015 16:06
La Fédération nationale des cadres libéraux (Fncl) a tenu une conférence de presse relatée par L'Observateur ce jeudi. Etant donné l'actualité, le réquisitoire du Procureur de la Crei contre Karim Wade a plus cristallisé leurs attentions. Et pour eux, il y a « une responsabilité d'agir et de dépasser la simple indignation ». Lu: 2385  fois |  Commenté:9 fois
Mouhamadou Mbodji, Forum Civil : « Le paradoxe du procès de Karim... »,
Jeudi 19 février, 2015 15:06
Le coordonnateur du Forum Civil se prononce dans L'Observateur de ce jeudi sur le réquisitoire du Procureur de la Crei contre Karim Wade. Lu: 12623  fois |  Commenté:60 fois
Procès Wade: «la justice doit aller jusqu'au bout», selon Fadel Barro
Jeudi 19 février, 2015 13:57
Au Sénégal, le procureur de la Cour de répression de l'enrichissement illicite a requis hier, mardi 17 février, sept ans de prison contre Karim Wade, le fils de l'ancien Président Abdoulaye Wade. Ce réquisitoire a été prononcé en l'absence de l'accusé et de ses avocats, qui boycottent les audiences depuis un mois. Aujourd'hui, il n'y aura donc pas de plaidoirie. Ce procès est-il encore crédible ? Fadel Barro est l'une des grandes figures de la société civile sénégalaise. Il coordonne le mouvement « Y'en a marre » et répond aux questions de RFI. Lu: 8848  fois |  Commenté:104 fois
PRESSE-REVUE : L'actualité judiciaire fait le menu des quotidiens
Jeudi 19 février, 2015 10:10
Plusieurs quotidiens se sont intéressés ce jeudi aux plaidoiries des avocats des co-prévenus de Karim Wade, devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI). Mercredi, troisième jour des plaidoiries dans ce procès ouvert en juillet dernier, "Michel Basse et Borso Pouye ont, pendant près de deux heures, tenté de démontrer que leur client n’est pas coupable des faits pour lesquels il est poursuivi. Lu: 1199  fois |  Commenté:0 fois
Crei : Karim lâché par ses co-prévenus
Jeudi 19 février, 2015 07:10
Tous les avocats de la défense avaient suivi les conseils de Karim Wade dans leur boycott du procès qui se déroule présentement devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite. Ils étaient même absents lors des auditions des derniers témoins. Mais à la demande de leurs clients, ils sont revenus à la barre (...) Lu: 15009  fois |  Commenté:98 fois
Farba Senghor : « Nous entrons dans une zone de turbulence, tout peut arriver»
Jeudi 19 février, 2015 03:30
Farba Senghor, membre du Pds (parti démocratique sénégalais),  est très clair : «Nous entrons dans une zone de turbulence». En effet, le verdict final de la Cour de répression de l’enrichissement illicite peut tomber du jour au lendemain. Ce qui fait planer une certaine nervosité dans le champ politique.  Lu: 8741  fois |  Commenté:78 fois
Plaidoirie : Les avocats de Mbaye Ndiaye chargent Karim
Mercredi 18 février, 2015 12:47
Le Procureur général près la Crei a requis une peine de 4 ans ferme contre Mbaye Ndiaye. Mais ses avocats, Mes Michel Basse et Borso Pouye pense que leur client est innocent et ne peut en aucune manière être condamné pour complicité d'enrichissement illicite. « Mbaye Ndiaye ne sait pas qui était derrière la société Daport. L'élément intentionnel fait défaut. Il n'a pas touché une miche de pain pour reprendre la métaphore de Me Bitéye de la partie civile. Il ne peut pas faire partie d'une bande organisée.  Lu: 14763  fois |  Commenté:72 fois
Antoine Diome : «Pas de possibilité que Karim Wade échappe à une condamnation»
Mercredi 18 février, 2015 11:51
On en est au début des plaidoiries, mais c’est comme si le verdict était déjà connu et prononcé dans l’affaire Karim Wade, jugé par la Crei pour enrichissement illicite. Le parquet spécial a requis 7 ans d’emprisonnement et l’interdiction totale pour Karim Wade de jouir des droits de l’article 34 du code pénal. Réquisitoire rappelé, ce mercredi, dans les colonnes de L’Observateur où Antoine Diome, substitut du procureur, ne doute pas de la culpabilité de Karim Wade. Lu: 18235  fois |  Commenté:154 fois
PRESSE-REVUE: Le réquisitoire du procureur de la CREI en vedette
Mercredi 18 février, 2015 09:01
La grande majorité des quotidiens parvenus mercredi à l'APS traient du réquisitoire définitif du parquet dans le procès pour enrichissement illicite visant Karim Wade. ‘’Pour le prévenus principal du dossier d’enrichissement illicite, Karim Wade, le procureur spécial a requis sept ans de prison ferme, dix ans pour les fuyards et six à quatre ans pour les autres complices présumés’’, résume le journal Le Quotidien. Lu: 1179  fois |  Commenté:0 fois
7 ans requis contre Karim : Viviane craque et verse de chaudes larmes
Mercredi 18 février, 2015 08:04
Si Abdoulaye Wade s'est montré zen après le réquisitoire du Procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), Cheikh Tidiane Mara, qui réclame une peine de 7 ans de prison, une amende de 250 milliards, la perte des droits civique et la confiscation des biens de Karim Wade, c'est tout le contraire de sa femme. Viviane Wade, la mère du détenu, ayant appris la nouvelle, aurait craqué. Lu: 20121  fois |  Commenté:121 fois
Cheikh Tidiane Mara après avoir requis 7 ans contre Karim : “ Je m'assume, c'est mon destin ”
Mercredi 18 février, 2015 07:04
Ayant remplacé Alioune Ndao au parquet général de la Cour de répression de l'enrichissement illicite, le magistrat Cheikh Tidiane Mara a requis une peine de 7 ans ferme, une amende de 250 milliards contre Karim Wade, la perte des droits civique de Karim (il ne sera plus électeur, ni éligible) et la confiscation de ses biens. Dans son réquisitoire, il a tenté de justifier ses demandes. “Nous sommes au bout d'un chemin difficile, mais vous avez tenu, M.le Président (de la Crei) et c'est ça l'essentiel. Lu: 43828  fois |  Commenté:231 fois
sept ans de prison ferme, 250 milliards de franc CFA d’amende: Karim Wade Sera t-il condamné?
Mardi 17 février, 2015 23:04
sept ans de prison ferme, 250 milliards de franc CFA d’amende: Karim Wade Sera t-il condamné? Lu: 17481  fois |  Commenté:72 fois
Le parquet spécial requiert 7 ans de prison ferme contre Karim Wade
Mardi 17 février, 2015 21:28
Le procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), Cheikh Tidiane Mara, a requis, mardi, 7 ans de prison ferme contre l’ex-ministre Karim Meïssa Wade pour les infractions d’enrichissement illicite et de corruption et une amende de 250 milliards de francs Cfa. Lu: 23708  fois |  Commenté:159 fois

TOP 10 DE LA SEMAINE


 


 

 

Pub

 




HitParade