Samedi 20 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Economie

Le budget de l’Ucad gonfle de 10 milliards

Single Post
Le budget de l’Ucad gonfle de 10 milliards

C’est une révélation du ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane. En moins de trois ans, le budget de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) est passé de 20 à 30 milliards de francs CFA. Celui de l’université Assane Seck de Ziguinchor aussi a connu une hausse de plus 500 millions. Les universités de Bambey, Thiès et Saint-Louis ont été également concernées par ces augmentations.

« En 2012, souligne Mary Teuw Niane, aucune université n’avait suffisamment de ressources pour payer son budget. Il fallait que l’État fasse des rallonges. Et le président de la République a pris la décision de rééquilibrer le budget des universités. En même temps le budget de fonctionnement du ministère a augmenté. On était en 2011 autour de 89 milliards. Cette année, on est passé à 162 milliards. » (Source : La Tribune)


Article_similaires

23 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (10:39 AM)
    Khdhdhxg8cuvkvu c ycifucycjvjc
    • Auteur

      Nafi + Sonko

      En Janvier, 2017 (14:18 PM)
      rires. tout cela pendant que le dg du coud est incriminé par le rapport de l'ofnac. Ô rage Ô désespoir! ou va notre pays?
    • Auteur

      Cqfd

      En Janvier, 2017 (16:02 PM)
      le budget des rapaces qui se partagent le budget alloue a l'ucad gonfle de 10 milliards.
      la question est : plus de rapaces encore ? ou autant de rapaes qui deviennent plus riches encore.

      pour les etudiants, ne jubilez pas, vous ne verrez aucune amelioration
  2. Auteur

    Wax Ma

    En Janvier, 2017 (11:00 AM)
    A tous les détracteurs du président de république expliquez moi comment peut on qualifier cette hausse des investissements universitaires en cette année 2017 et chose qui n'était impensable en 2012 ??
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (11:01 AM)
    OFNAC ET LE DG COUD
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2017 (14:22 PM)
      merci. rapport de nafi ngom sur cheikh oumar hann. au lieu d'être décorée la première perd son poste illégalement . au lieu d'être sanctionné le deuxième voit son budget (qu'il détourne salement) augmenter de cette manière. macky et tous ceux qui participent à ce pillage yalnaniou suñ boroom atté ak yèèn...
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (11:02 AM)
    Je ne sais quoi mais je suis sure que là ou l'on a declaré financer 162 milliards disont qu'il y'a 10 autre milliards qui sont entrer dans les poches du ministre des finances Amadou BA et ses acolytes.
    Auteur

    Etudiant

    En Janvier, 2017 (11:06 AM)
    Commentaire N°4 tu semble avoir raison parce que au lieu d'utiliser cette argent à bon hessien pour rendre la vie universitaire convenable et pérenne, ils pensent le financer dans des malversations qui font d'eux des hommes nantis et de nous étudiants des pauvres diplômes peinant même à trouver du travail avec nos panoplie de diplôme.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (11:17 AM)
    Et l'Université Gaston Berger où tu as laissé un trou béant jusqu'à maintenant ?
    Auteur

    Xeme

    En Janvier, 2017 (11:21 AM)
    C'est juste des chiffres erronés que l'on veut nous faire gober mais la preuve de la nullité d’Amadou Bâ en tant que MEF, par rapport aux autres est:

    La DGID fournit environ les 60% du budget national.

    – 830 milliards collectés de l’activité économique des sénégalais en 2011.

    – 911 milliards espérés de l’activité économique des sénégalais en 2012.

    (tinyurl.com/nujtlym)

    – 575 milliards collectés de l’activité économique des sénégalais en 2013

    – 430 milliards collectés en en Octobre 2014.

    tinyurl.com/ptc8d6k

    tinyurl.com/pd8doyt

    – Et seulement 271 milliards au 2/3 de l’année 2015.

    Impossible de nier la chute vertigineuse du Sénégal depuis l’arrivée de Macky au pouvoir. Surtout que tous ces chiffres sont donnés par des membres du pouvoir de Macky, et donc, on pourrait accuser des gonflements mais pas de réduction.



    Et maintenant, où en somme nous, avec la promesse de 1000 milliards pour 2016.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (11:26 AM)
    Détrompe toi Xeme, certes tu as vue juste quand tu parles de chute vertigineuse du Sénégal depuis l'arrivée du président Macky SAll mais il en est pas la cause parce que il à bien mandaté un ministre des finances qui au lieu de redresser la barre et de permettre au président de la république et au peuple Sénégalais de se démarquer du régime Wadiste, il est entrain de plonger ce pays dans un gouffre sans merci.
    Auteur

    Sunugaal

    En Janvier, 2017 (11:31 AM)
    Commentaire N°8 bien vue car le président ne peut être à la fois "ngooor et Djiguane" donc si jamais il nomme des gens pour constituer un gouvernement c'est parce que tout simplement il voudrait que chacun apporte sa pierre à l'édifice pour un Sénégal prospère !!! Mais ce bouffon et incompétent de ministre des finances est vraiment entrain de tuer l'économie sénégalaise.
    Auteur

    Diote Naa

    En Janvier, 2017 (11:37 AM)
    En tout cas si jamais le président de la république veut briguer un nouveau mandat en 2019 il devrait procéder sans plus tarder à un vaste lessivage autour de lui en commençant par ce ignares ministre des finances Amadou BA qui est sérieusement son tendon d'Achille sans oublier ces acolytes tels que les Harouna DIA, Mame Mbaye NIANG, Mary Teuw NIANE etc....
    Auteur

    Chroniqueur

    En Janvier, 2017 (11:43 AM)
    Très cher après qu'il est viré toute cette mauvaise graine, il devrait aussi procéder aux démantèlement des réseaux de journaliste composés de journalistes jouissant d'aucune déontologie comme les Pape Alé NIang et Cheikh Allassane Seck mis en place par Amadou BA pour soigner son image et sans oublier les sites poubelles et blogs tels que dakarmain.com, dakarmidi.com et j'en passe.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (11:47 AM)
    "Ey fou sougnou président bi di dieum", avec tous ces détracteurs "naka la président xalaat falouwaat en 2019". Ce sont même ceux qui disent l'accompagner pour une réélection qui lui jette des pierres dans le dos en fomentant des coups foireux à son insu.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (11:52 AM)
    C'est un fait que nous sommes de faibles créatures, mais aussi qu'il existe une force créatrice. Vouloir le nier, c'est de la sottise. Celui qui croit à quelque chose de faux est encore au-dessus de celui qui ne croit en rien.nous devons tous dire un grand merci a notre cher président qui ménage aucun effort pour l’émergence du pays soutenons le pour qu'il termine ses projets



     :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Macky Rék

    En Janvier, 2017 (11:54 AM)
    T'inquiète pas commentaire N°12, tant qu'il y'a vie il y'a espoir !!! Et sache que certes il n'a que des gens qui souhaites un jour lui ravir la vedette à la place de présidence avant même qu'il ne finisse de briguer son très prochain mandat de 2019 je veux bien nommer Amadou BA et associés, mais devrait bien savoir que il y'a des travailleurs de l'ombre et qui ont fait allégeance au président de la république afin de le défendre malgré vent et marré afin qu'il accomplisse son devoir envers la population Sénégalais et réalisé le le rêve du PSE qu'il a vendu à cette même population.
    Auteur

    Confirmation

    En Janvier, 2017 (12:08 PM)
    Commentaire N°13, je pense que l'émergence de ce pays voulu par ton président semble être vouer à l'échec notre argentier national Amadou BA continue à rester en poste. J'avance ceci et cela n'engage que moi, qu'après remarque et déduction faites, pour qu'il ait émergence il faut que les projets soient financés et je me rappelle il y'a un mois de cela qu'il (Amadou BA) avait même avancé que les financements des projets rencontre des obstacles à cause de certains de ses collègues. Dans ce cas va lui demander qui est ce qui à le dernier mot pour ces financements et qu'est ce qu'il attend pour donner son aval à ces panoplies de projets empilés sur son bureau qui n'attendent qu'à être financer
    Auteur

    Willy

    En Janvier, 2017 (12:11 PM)
    Si les gens étaient vraiment intéressés par la réalité, ils éteindraient leur télévision et regarderaient par la fenêtre.et je croit aussi si la réalité intéresse les sénégalais il doivent se poser la question qu'elle est l'origine de toute cette fortune de amadou ba et aussi de soutenir Macky vu ses réalisations
    Auteur

    Revolter

    En Janvier, 2017 (12:38 PM)
    En bon collecteur de fonds Amadou BA se limite donc pourquoi ne pas retourner dans tes travers d'autant pour l'amour de Dieu et laisser les compétents mener à bien cette instance de la république fragilisée depuis ta nomination ??? Stp, Nguir yalla, parrrrrdon, Yakooooo, hiiiii sabari; Amadou BA démissionne !!!!
    Auteur

    Doy Na War

    En Janvier, 2017 (12:40 PM)
    Ils sont bien payés ce ministre des finances et ses acolytes et ne peuvent pas atteindre leur but alors on doit les mettre à la porte comme dans une bonne entreprise ou école quand on a pas de bonnes notes.

    Trop de magouilles financières et mboukhoumes qui leur passent sous le nez
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (12:41 PM)
    La politique n'est pas seulement l'art du possible. Il est des moments où elle devient l'art de rendre possible ce qui est nécessaire.donc numéro 15 essayons de lui demander de se justifier ont verra



     :sunugaal:  :sunugaal:  rekk
    Auteur

    Economiste

    En Janvier, 2017 (12:47 PM)
    La remarque que j'ai eu à faire est que à chaque sortit du discours de Amadou Ba on sent une vision purement comptable de l'économie. A chaque fois qu'il parle, j'ai l'impression que c'est le ministre du budget qui parle en lieu et place du ministre de l'économie et des finances. Sincèrement nous déplorons monsieur Loum qui est mille fois plus complet que ce égoiste.

    Un ministre de l'Économie et des Finances doit maitriser l'économie et avoir une vision et non pas uniquement gérer des sous!
    Auteur

    Arrow

    En Janvier, 2017 (12:53 PM)
    En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne.donne bonne chance a monsieur macky sall et évite des gens qui freinerons tes projets bonne continuation pour l'année 2017
    Auteur

    Confirmation

    En Janvier, 2017 (12:59 PM)
    Mon très cher numéro 19, si tu m'as bien lu j'ai bien dit > donc ce sont des projets trier parmi tend d'autre jouissant de "l'art de rendre possible" comme tu le dit. Dans ce cas qu'est ce qu'ils attendent d'être financer vue qu'ils ont fait l'objet de sélection en la personne du ministre des finances Amadou BA.

    Et qu'il n'aille pas nous dire que c'est un problème de trésorerie qui empêche le financement de ce dernier parce que il (Amadou BA) ne cesse de nous pomper les oreilles avec: les finances ont connu une avance in considérable depuis 2012
    Auteur

    Anonyme Bily

    En Janvier, 2017 (16:22 PM)
    Si cela est vrai pourquoi les salaires ne sont-ils pas payés jusqu' à présent à l' Université? Nous sommes le 03 du mois de janvier

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR