Mardi 16 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Economie

Le gouvernement sénégalais invité à décliner ses positions actuelles sur les APE

Single Post
Le gouvernement sénégalais invité à décliner ses positions actuelles sur les APE

Le directeur exécutif du Centre africain pour le commerce, l'intégration et le développement (CACID), Cheikh Tidiane Dièye, a invité, vendredi à Dakar, le gouvernement sénégalais à décliner ses positions actuelles les Accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne, réaffirmant la nécessité de défendre dans ce cadre les intérêts économique de l’Afrique de l’Ouest.

‘’Nous interpellons le gouvernement sénégalais sur ses positions actuelles sur les APE afin que nous sachions s’il continue de défendre les intérêts économiques de l’Afrique l’Ouest, tout en considérant les demandes et objectifs de la région’’, a-t-il dit au cours d’un petit-déjeuner de presse tenu au siège de l’ONG Enda Tiers-monde.

‘’La conclusion d’un accord commercial ne se justifie que s’il est porteur de progrès et s’il peut contribuer à réaliser des objectifs de développement économique et social. Or, l’accord en cours de négociation avec l’Union européenne est loin de refléter les intérêts de l’Afrique de l’Ouest’’, a estimé Cheikh Tidiane Dièye.

Selon lui, les pays de la sous-région ont un nouveau défi à relever sur ce plan, à la faveur du séminaire organisé conjointement par la Côte d’ivoire et la commission européenne des APE, le 10 décembre dernier à Abidjan, avec la participation des commissions de la CEDEAO et de certains Etats de la région.

‘’Si nul ne peut contester le droit de la Côte Ivoire et de l’UE de tenir des assises sur leur accord commun, il est regrettable que celle-ci serve de tribune pour exercer implicitement des pressions sur les négociations de l’Afrique de l’Ouest dans le but de pousser à conclure un APE régional, sans considérer les demandes de la région’’, a-t-il souligné.

‘’L’Afrique de l’Ouest a consenti les plus importants efforts pour proposer à l’UE une offre d’ouverture de son marché de l’ordre de 70 pour cent sur 25 ans, conformément à la décision de la 39ème session d’ordinaire de la conférence des chefs d’Etat de la CEDEAO tenu en mars 2011’’, a-t-il fait valoir.

Mais en dépit de cet engagement, a poursuivi Cheikh Tidiane Dièye, les chefs d’Etat ouest africains, les experts de la Commission européenne ‘’ont maintenu avec instance leur demande pour une ouverture de 80 pour cent sur 15 ans’’. 

Une telle position ‘’n’est pas légalement défendable, ni économiquement soutenable’’, a relevé le directeur exécutif du Centre africain pour le commerce, l'intégration et le développement (CACID).


Article_similaires

6 Commentaires

  1. Auteur

    Les Interets De L'afrique

    En Décembre, 2012 (15:13 PM)
    Une offre d'Ouverture des Marchés de l'Afrique de l'Ouest de 70% en 25 ans est plus responsable que d'ouvrir à l'Union Europeenne en crise économique profonde nos Marchés à 80 % en 15 ans



    C'EST L'AGGRAVATION DU CHOMAGE CHEZ NOUS ...DEJà ON VOIT DES ENTREPRISES PORTUGAISES QUI NE TROUVENT PLUS DE CHANTIERS CHEZ EUX , VENIR C0NCURRENCER NOS ENTREPRISES senegalaises c'est la vision éclairée des dirigents africains qui se font corrompre dans un premier temps par l'UE et puis l'argent de la corruption faisant son effet , nos chefs d'Etats n'ont plus d'autre choix que de la fermer s'ils tiennent à rester au Pouvoir !!

    QUE FAIRE CONTRE CET ETAT DE CHOSE ?
    • Auteur

      Xeme

      En Décembre, 2012 (17:57 PM)
      mais le gouvernement a déjà décliné sa position. combien de légions d'honneur faut-il, encore, pour comprendre la position de ce gouvernement ? leur rêve le plus grand, c'est un sénégal devenu un territoire d'outre mer. ils auraient volontiers accepté le sénégal comme région de la france. et vous vous interrogez sur les accords cee- acp ? ce gouvernement les a signé avant de bénéficier du soutien de feu et sang.
  2. Auteur

    Nay Ler

    En Décembre, 2012 (15:25 PM)
    Le M.S.U.France avait publié un article de ce genre et j'en remercie le msu de mieux nous informer sur ses bandits de grands chemins qui nous gouvernent :sn: 
    Auteur

    Bous

    En Décembre, 2012 (15:25 PM)
    appeller le president wade c est le seul que les europennes resteptent
    Auteur

    Pol

    En Décembre, 2012 (16:25 PM)
    L'Abbé a raison à juste titre car voilà cinq ans d'affiliée le système scolaire et sanitaire est fortement perturbé par des grèves qui ne trouvent pas de soubassement solides. C'est parce que tout simplement les enseignant ne cessent de lorgner le traitement des agents des autres corps de la fonction publique tels les magistrats, l'administration fiscale, le trésor, le douane ou l'administration territoriale. Et pourtant, ils font parti des agents les mieux payés de la fonction publique du point de vue indiciaire. En outre, l'État ferme les yeux sur cours particuliers qu'ils donnent dans le privé ce qui est, du reste une activité lucrative parallèle punie par la législation en vigueur. Les médecins sont dans ce même registre avec des cabinets médicaux qui concurrencent fortement les établissements publiques sanitaires. Donc aujourd'hui il appartient à l'Etat de prendre ses responsabilités car même si le droit de grève est garantie par la constitution, le saliare ne doit être payé qu'aprés service rendu. L'État n'a qu'à déflaquer du salaire les jours de grève.
    Auteur

    Doudou@yahoo.fr

    En Décembre, 2012 (17:31 PM)
    mais la fin du monde c a quél heure?
    Auteur

    Commerce International

    En Décembre, 2012 (18:06 PM)
    les spécialistesex du COMMERCE INTERNATIONAL SONT A l'ECOLE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE (ex ENSUT)



    ALLEZ LES VOIR



    C'EST MIEUX POUR LE SENEGAL

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR