Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Mansour Kama appelle le gouvernement à ne pas affaiblir la SONATEL
   Par APS | APS |  Dimanche 04 septembre, 2011 15:13  | Consulté 12829  fois  | 39 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
source: APS

Mansour Kama, président de la Confédération nationale des employeurs du Sénégal (CNES), met en garde le gouvernement contre un éventuel affaiblissement de la SONATEL, qu’il considère comme un champion économique de la sous-région.

 

‘’Quand vous avez un champion, et la SONATEL en est un dans la sous-région, vous ne l’affaiblissez pas. Vous pouvez le soutenir, parce que le champion (la SONATEL) est une locomotive qui entraîne beaucoup d’activités’’, a dit M. Kama à l’émission Grand Jury de Radio futurs médias (privée).

 

La SONATEL, ‘’c’est comme les ICS (Industries chimiques du Sénégal) à l’époque, quand elles avaient un bassin de sous-traitants au sein des petites et moyennes entreprises. C’est cela qu’on attend des grandes entreprises. Vous ne pouvez pas les affaiblir. Quand vous les affaiblissez, c’est la catastrophe’’, a insisté Mansour Kama.

 

‘’La SONATEL ne doit pas être l’objet de tracasseries comme celles que je j’ai vues’’, a prévenu M. Kama.

 

Le président Abdoulaye Wade a signé un décret instaurant un système de contrôle et de taxation des appels téléphoniques entrant au Sénégal. Les travailleurs de la SONATEL, détenteurs d’une partie du capital de l’entreprise, s’opposent vivement à cette décision.

 

‘’[…] S’il s’agit de demander plus à la SONATEL, je crois que c’est tout à fait possible. Ceux qui sont à la SONATEL, ce sont des patriotes […] Ils peuvent comprendre qu’un Etat ne soit pas satisfait des revenus que lui procure un secteur et qu’il s’assoie avec ses dirigeants en leur disant de lui trouver des solutions’’, a ajouté Mansour Kama.

 

‘’Faire ce décret-là, c’est du harcèlement inutile. Il y a d’abord eu une première tentative que nous avions rejetée, nous de la CNES, avec le reste du patronat, à l’unisson avec la SONATEL et les travailleurs, pour dire qu’il est hors de question que Global Voice vienne ici écrémer sur les ressources générées par les appels entrants [au Sénégal] et les appels des émigrés notamment’’, a-t-il poursuivi.

 

‘’Le gouvernement avait reculé à l’époque. Mais, a-t-il encore dit, je ne pensais qu’on reviendrait à cette affaire-là par des biais qui laissent toujours de la place à une certaine opacité. […] Attention à ces signaux négatifs qu’on envoie. La SONATEL est une société cotée en bourse […] et ensuite c’est un champion.’’

 

La SONATEL, cotée en bourse, est le titre-phare de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) d’Abidjan (Côte d’Ivoire).

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Sonatel de 2006 à ce jour.
Commentaires:   39   Total dont   14   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Patisco on September 4, 2011 (15:38 PM) 0 FansN°:1
Ceux qui pensent qu’ils peuvent saboter la SONATEL pour faire perdre wade au premier tour, ces gents se trompent, les sénégalais ont déjà choisi le président de la république avec 75% au premier tour quelque soit la situation. Maintenant le peuple sénégalais est mur. vive wade et ses alliés
 :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo: 
Igu on September 5, 2011 (01:44 AM)0 FansN°: 984854
ne votez pas pour des Enarques. Leur méthode de gouvernement est basée sur le mépris de la population, considérée comme un cheptel à gérer.
Igu on September 5, 2011 (01:44 AM)0 FansN°: 984855
ne votez pas pour des Enarques. Leur méthode de gouvernement est basée sur le mépris de la population, considérée comme un cheptel à gérer.
Igue on September 5, 2011 (01:45 AM)0 FansN°: 984856
ne votez pas pour des Enarques. Leur méthode de gouvernement est basée sur le mépris de la population, considérée comme un cheptel à gérer.
Tap on September 4, 2011 (15:38 PM) 0 FansN°:2
wade est malade
Ndiaganiao on September 4, 2011 (15:39 PM) 0 FansN°:3
Wade et ses alliés ont déjà gagné les élections de 2012 avec 75% ces faits sont incontournable, c’est déjà réaliser personne ne peut le changer parce que c’est les toutes puissances qui la décidé ainsi vive wade et ses alliés. Qui a donné toute les communautés rurales de l’électricité et le téléphone c’est président wade

 :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
Packou on September 4, 2011 (15:46 PM) 0 FansN°:4
Avec tout ce que nous avons deja souffert avec ce gouvernement, ces gens de la cap21 ou cap0 veulent nous faire avaler ce meme gouvernement pour encore 7ans. QUE NON NON ET NON. QUE DIEU(NOTRE VOLONTE BIEN SUR) NOUS SEPARE de abdoulaye wade et ses allies a jamais.
Immigré on September 4, 2011 (15:59 PM)0 FansN°: 983750
Aidons nous d'abord et Dieu nous aidera. il faut que le peuple sénégalais s'oppose farouchement à la candidature de ce monsieur wax waxéét le menteur dont tout le monde a vomi sauf ces sangsues qui continuent à le soutenir pour continuer à voler sans impunité.
Je suis sure que tu es un pauv on September 4, 2011 (20:36 PM)0 FansN°: 984409
je suis sure que tu un pauvre
Xeme on September 4, 2011 (15:57 PM) 0 FansN°:5
Que tous les citoyens qui veulent comprendre tapent: "taxation et contrôles des appels entrants" sur un moteur de recherche et surtout chercher ce qui est dit ailleurs qu'au Sénégal. Ils comprendront que c'est pas une invention de Wade et que le Sénégal est le dernier à le faire. Ils comprendront que loin, très loin de faiblir les sociétés nationales de télécommunication, là où ces mesures sont appliquées, les sociétés ont connu des boum de développement. Au Sénégal, on désinforme.
Immigré on September 4, 2011 (16:04 PM)0 FansN°: 983760
la vie est déjà assez dure pour les immigrés donc pourquoi vouloir imposer cette taxe qui ne profitera qu'à wade et sa bande de tenia.
tu sais aussi que trop de taxe peut nuire à la pérennité d'une entreprise.
Xeme on September 4, 2011 (17:50 PM)0 FansN°: 983993
1
Le Ghana gagne 10 milliards FCFA en trois mois sur les taxes
Haruna Iddrissu, le ministre ghanéen des Communications, a révélé, mardi 16 août 2011, que l’Etat ghanéen a gagné près de 32.200.000.00 de francs ghanéens (10 milliards FCFA) sur la taxe des appels entrants dans le premier trimestre de 2011, contre le GH ¢ 128,005,000 en 2010 et le GH ¢ 87,400,000 en 2009.

M. Iddrissu qui a fait cette révélation devant les parlementaires de son pays. Il a déclaré que ces chiffres ont été rendus publics par le Ministère des Finances, ajoutant que la taxe collectée par la Division de Services d'assistance de l'Autorité servira à financer le Fonds consolidé pour le Développement national (FCDN).
Dans ses prévisions pour l’année 2011, l’Etat ghanéen espère une collecte de 100 millions de dollars, soit 50 milliards FCFA. Ce travail a été effectué par Global Voice Groupe. D’ailleurs, nous venons de boucler une enquête sur l’affaire du contrôle des appels entrants.

2
La taxation téléphonique:
Ce système permet de contrôler le coût des appels sortants. Il permet de contrôler les coûts en bornant divers critères sur une période paramétrable pour les appels émis, voire même reçus. Ce système est de plus en plus répandu afin de minimiser les côuts d'exploitation.
Il est également possible de demander une taxation sur les appels entrants chez un abonné. Cette fonction est intéressante pour les services kiosques. L'abonné est en effet rétribué par France Télécom en fonction du nombre d'appels qu'il reçoit sur ses serveurs. Il est cependant nécessaire de dissocier les appels de Province qui sont à 2 UT, de ceux de Paris qui sont à 3 UT.
C'est ce qui explique la prolifération de divers serveurs, dont certains peut recommandables. Mais visiblement, si une commission de contrôle existe, elle n'a pas été sans avouer son impuissance lors d'une émission de télé.
Les appels sur les numéros Verts ou Azurs représentent le principal danger. Un pirate les utilisera en priorité car cela lui permet de générer des appels dont le prix sera facturé si le piratage réussit à la société qui sera contrainte de payer la communication entrante et sortante. Les tickets des appels émis par un PABX et non compris par le PC de taxation doivent être réorientés et stockés dans un fichier tampon pour traitement ultérieur. Les PABX peuvent en effet générer des tickets très différents en fonction des circuits utilisés par un pirate. Ce système est un des moyen avec celui ci-dessous de repérer les diverses tentatives de piratage.
3
Passerelle internationale unique : sera ou ne sera pas?
Le projet de Passerelle Internationale Unique (PIU) secoue le milieu des télécommunications et des nouvelles technologies à Madagascar depuis la fin de l'année 2010. L'État malgache, initiateur du projet, viserait un meilleur contrôle des appels internationaux. De leur côté, les opérateurs NTIC ne partagent pas cet avis et affichent leur opposition au projet.

PIU : le projet qui soulève des discussions

Vers la mi-décembre, l'État malgache annonce par un décret la mise en place d'une passerelle internationale unique (PIU) par laquelle transiteraient les télécommunications internationales. Le projet s'applique uniquement aux appels vocaux, autrement dit les opérateurs téléphoniques sont les premiers impliqués. Comme argument, l'État avance que cette passerelle permettrait d'avoir un meilleur contrôle sur les appels téléphoniques. À l'aide d'un programme informatique, le système pourra déterminer le volume des appels entrants et sortants, et permettra ainsi de lutter plus efficacement contre les éventuelles fraudes des opérateurs. À noter que l'État prévoit de tirer des redevances estimées à 100 millions de dollars sur une période de cinq ans sur ce projet.
4
Haïti
Le president Martelly lance la semaine de la gouvernance
Plaidant en faveur d’une bonne gestion des finances publiques, il a fait savoir que la transparence permettra à l’état de remplir sa mission d’assurer le bien-être de la population, exhorté les contribuables à s’acquitter de leurs redevances fiscales et appelé les agents de ces institutions à remplir leur fonction avec honnêteté.

Le chef de l’état qui a une nouvelle fois mentionné l’éducation gratuite, la relocalisation des sinistrés et la sécurité parmi les priorités actuelles du pays, a profité de son intervention pour s’enorgueillir de son "fameux Fonds" pour l’Education alimenté par des taxes perçues sur des appels entrants internationaux et des transferts d’argent. « La diaspora commence depuis deux mois à jouer son rôle », s’est-il réjoui.
5
Les communications au Canada
Téléphones cellulaires / Téléphones mobiles

Si vous venez d’ailleurs que de l’Amérique du Nord, il est probable que votre téléphone mobile actuel ne fonctionnera pas au Canada – ou bien que vous en servir vous coûterait un prix exorbitant. Par contre, si vous avez un téléphone GSM, vous n’aurez qu’à acheter une nouvelle carte SIM, non pas un nouveau téléphone.

Si vous choisissez d’acheter un nouveau téléphone mobile, les renseignements ci-après peuvent vous aider à choisir votre fournisseur et votre forfait de service.

Choisissez parmi les fournisseurs de téléphone mobile. Ils sont nombreux à offrir une variété de services, d’options et de plans de tarification.
Choisissez votre plan de service mobile. Notez bien que vous serez probablement facturé à la fois pour les appels entrants et pour les appels sortants.
Achetez un téléphone mobile. Cela vous coûtera entre 75 $ et 100 $.
Vous pouvez acheter des cartes prépayées qui coûtent environ 25 $ pour 60 minutes d’utilisation à l’intérieur du Canada.
Beaucoup de fournisseurs offrent maintenant des plans de facturation sur une base strictement mensuelle qui n’obligent pas à signer de contrat.
6
Au mois d’août dernier dans un article intitulé « Nouvelle taxe sur les communications internationales en Côte d’Ivoire: une marche à reculons ! »
relatait, pour la première fois, l’introduction d’une taxe sur le trafic téléphonique international entrant en Côte d’Ivoire. Pour mémoire, cette taxe s’appliquait à toutes les communications téléphoniques internationales en provenance de l’étranger : elle incluait les appels internationaux entrants directs et en transit ainsi que les appels émis en roaming international vers la Côte d’Ivoire. Son montant était de 20 francs (0,03 Euro) soit une augmentation des prix en gros de terminaison ou de transit du trafic vers la Côte d’Ivoire de l’ordre de 20%
7
Le Gabon à contresens

Malheureusement les nouvelles sont moins bonnes pour les Gabonais. Son gouvernement représenté par le Ministère de la communication, de la poste, des télécommunications et des nouvelles technologies de l’information vient par son arrêté n°359/MCPTNTI/Cab du 24 septembre 2009 d’introduire une taxe similaire et par la même occasion fixer les tarifs en gros des terminaisons fixes et mobiles vers le Gabon. Celles-ci s’établissent comme suit :

- 137 francs CFA (€0.2025) par minute pour la terminaison vers les réseaux mobiles
- 137 francs CFA (€0.2025) par minute pour la terminaison ver le réseau fixe

L’article 10 de l’arrêté précise que « les opérateurs reversent 72 CFA (€0.108) par minute de communication à l’Artel qui exécute une répartition avec l’opérateur technique pour les peines et soins, conformément aux dispositions du contrat ». Cette nouvelle taxe se traduit par une augmentation de 52.5% des prix en gros des terminaisons d’appels vers le Gabon. Pour le moins spectaculaire, cette augmentation va totalement dans le sens contraire de l’évolution des prix des appels internationaux à travers le monde.
8
Le 6 janvier dernier, l’agence de presse du Ghana (GNA) rapporte dans une de ses dépêches que Mr Haruna Iddrisu, ministre des Communications a annoncé que le gouvernement du Ghana comptait établir cette année un centre de vérification des appels internationaux entrants. Selon GNA, le Ministre « estime que si cela est bien fait, le gouvernement génèrera 50 millions de dollars US supplémentaires par an sur les appels internationaux entrants ».
......
Go on September 4, 2011 (19:54 PM)0 FansN°: 984306
Bonsoir,

Xeme, il faut avoir l'honnêteté de dire que vous avez fait un copié colé d'un texte signé Mouth Bane, vous ne nous apprenez rien de nouveau. C'est vrai que cette taxe va rapporter de l'argent, mais ou va aller cet argent, une partie dans les poches de l'initiateur du projet, une partie dans la poche de global voice et le reste dans les malettes du vieux, et rien pour nous les pauvres citoyens. Encore de l'argent facile pour depouiller les pauvres émigrés qui n-ont que le téléphone pour se rapprocher de leurs parents restés au pays. Il faut se creuser les méninges pour des industries innovantes créatrices d'emplois comme la SONATEL et non trouver des moyens faciles pour faire rentrer de l'argent.
Xeme on September 5, 2011 (09:01 AM)0 FansN°: 985238
Mes recherches dépassent un quelconque Mouth Bane. Et j'ai donné le chemin. Tapez dans n'importe quel moteur de recherche:" contrôle et taxation des appels entrants". Vous aurez des informations qui ne sont pas du Sénégal et donc qui ne sont pas motivés par des raisons électorales.
Constantine1 on September 5, 2011 (16:00 PM)0 FansN°: 987177
Là n'est pas la question mais seulement de profiter à notre gouvernement méme si on n'a pas confiance en eux.Le probléme est que les gens de la sonatel pensent que nous sommes des dupes.Ils défendent les colons tant quils bénéficient des largesses de leurs maitres avec rage ongles et becs et ne se préoccupe point des avantages de la nation
Constantine1 on September 5, 2011 (15:53 PM)0 FansN°: 987149
Au moins voila qqu'un qui réfléchit.La SONATEL appartient à la France et les bénéfices profitent aux français et non pas aux sénégalais.Il faut se documenter d'abord avant de lancer des propos.
Reuk reuk on September 4, 2011 (16:07 PM) 0 FansN°:6
wa ana sokhna aidara
Siga diouf on September 4, 2011 (16:54 PM) 0 FansN°:7
Le président et son gouvernement ne cherchent nullement à affaiblir la SONATEL. Tous les actes que posent le président sont des actes citoyens et patriotiques
Beuz on September 4, 2011 (19:14 PM) 0 FansN°:8
quand je vois des gens comme mansour cama baidy agne tidiane mbaye abdoul mbaye proffesseur sakho.... ils sont nombreux ces senegalais qui ont l'ethique .... on doit les contacter et prendre leur avis.... ce kon de wade a prefere la corruption a place de l'ethique ...... alors ces gens sont des experts pour d'autres pays ... ils font la fierte de ces pays ... c'est triste pour nous
DIOR on September 4, 2011 (19:38 PM) 0 FansN°:9
MANSOUR RENDS L'HERITAGE DE TES NEVEUX QUE TU AS ALLEGREMENT VOLE EN BON SOCIALISTE AVANT DE T'OCCUPER DE LA SONATEL. DO ROUSS SAX!!!
LA SONATEL SERA CONTROLEE POUR PRESERVER LES INTERETS DES SENEGALAIS NE T'EN DEPLAISE.
ET NOUS VOTERONS WADE POUR SON COURAGE ET SON PATRIOTISME. :sn:  :sn:  :sn: 
Backup on September 5, 2011 (08:51 AM)0 FansN°: 985209
Il faut reflechir avant de parler ou etre sûr de ce que tu dis . Je suis convaicu que tu n'as aucunes informations juste de ce que tu avances . Il faut connaitre l'Homme M Kama , c'est un grand Monsieur , très digne .
Cakatar on September 4, 2011 (19:49 PM) 0 FansN°:10
L'Etat a parfaitement le droit et meme le devoir de taxer les appels entrants internationaux. Que je sache, ce qui est taxés n'est pas la propriété de la Sonatel! Alors pourquoi ce levier de boucliers basée sur la plus abjecte intox?
Sy ngari on September 4, 2011 (19:52 PM) 0 FansN°:11
Merci M. Kama. Nous sommes fier de toi. Des sénégalais honnetes il en reste encore et tu en fait parti. Guemigne su waxul dëgg wax fenn. Bcp de PME-PMI dependent de SONATEL sans compter les nombreux emplois indirectes et la présence sous régionale qui fait entrer des devises dans le pays
Mbin makk on September 4, 2011 (19:58 PM) 0 FansN°:12
Monsieur KAMA REGLE LA QUESTION DE L'HERITAGE DE TON FRERE et rends a tes neveux leur argent au lieu de nous divertir.
ON N.EST PAS PATRON AVEC UN repondre aut telephone.......n'est ce pas M. Diagna NDIAYE?
sac et un cachet qu'on trimbale partout, une piece qu'on prend en location, une ligne telephonique et une secretaire pour REPONDRE aux appels......N4EST CE PAS M. DIAGNA NDIAYE??
Deug on September 4, 2011 (21:18 PM) 0 FansN°:13
excusez moi je ferai un peu hors sujet pour fustiger une situation anormale. Ce personnel de l'administration territoriale qui n'est pas affecté et ces postes vacants qui de préfet, de sous-préfet et leurs adjoints qui restent à être pourvus faute de mouvement sans compter les départs à la retraite non remplacé jusqu'à quand cette situation?Qui cherche-t-on à protéger? Que cherche-t-on à préserver? Cela doit bouger!
Mandela sow on September 5, 2011 (00:43 AM) 0 FansN°:14
Tout d'abord, Mansour Kama ne met en garde personne. Il a donné son avis sur une question d'intérêt national et c'est comme cela que doivent se comporter tous les patriotes de ce pays. A mon humble avis, ce qu'il a dit tient la route? Dès lors, j'estime que l’État doit rediscuter avec la Sonatel pour que cette société ne connaisse pas le sort des Ics.
Mandela sow on September 5, 2011 (00:52 AM) 0 FansN°:15
Sur cette question des appels entrants, je crois que le président Wade ne semble pas être au courant de tous les tenants et aboutissants de la question. IL faudrait organiser une rencontre avec la direction et les travailleurs de la Sonatel, pour trouver un terrain d'entente. Et, à mon avis, c'est très possible. Il s'agit de se retrouver autour d'une table et de discuter.
Afo on September 5, 2011 (09:43 AM) 0 FansN°:16
la Sonatel est très grande société oui raison de plus que l'État contrôle son fonctionnement et savoir comment gérer son capital et ses bénéfices dans la plus grande responsabilité
Dag on September 5, 2011 (09:56 AM)0 FansN°: 985466
la sonatel n est pas contre le controle elle est contre l augmentation du prix des appels entrants (surtaxe)
Anti xeme on September 5, 2011 (11:29 AM) 0 FansN°:17
XEME boul niou sonale avocat du diable rek ngua.
ken dofatoul wade dina degegé par a ou b.
ana senelec mounoul sakh géré courant deuk bi lou elementair
c est honteux pour le senegal avec ses grandes gueules de dirigeants
reglé lèn courant ba paré soga waah lénène.
hypocrite et ant patriote !
Xeme on September 5, 2011 (19:35 PM)0 FansN°: 987939
Je sais qu'au Sénégal, on a atteint le stade de:" Je ne veux pas voir la vérité". Mais je persiste pour ceux qui veulent s'informer. Taper dans google"taxation et contrôle des appels entrants" pour avoir d'autres sons de cloches, lire d'autres experts, voir une autre version des faits. La vérité c'est qu'au Sénégal, on désinforme.
Callioni on March 18, 2012 (14:43 PM) 0 FansN°:18
Bonjour mansour Kama je souhaiterai que vous me contactiez au 06 29 96 96 19 cest une affaire privée et de famille.Merci d'avance. Ava

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Sonatel de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade