Mardi 23 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Economie

Serigne Mboup met en place un fonds d’investissement de 20 milliards pour soutenir le privé national

Single Post
Serigne Mboup met en place un fonds d’investissement de 20 milliards pour soutenir le privé national

A l’initiative de Serigne Mboup, Président de l’Union nationale des Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal (Unccias), un déjeuner a regroupé le 30 septembre plus de 60 hommes d’affaires, des poids lourds du privé national. L’on cite, entre autres, Serigne Mboup Ccbm, Babacar Ngom (Sedima), Ameth Amar (Nma Sanders), Bougane Gueye Dani (D-Medias), Mbaye Gueye (Emg), Makthtar Diouf (Afrique Pesage), Ali Ndiaye (Maritalia et Cosama), Abdallah Sarre (Pcci), Baba Tandian (Imprimerie Tandian), Rassene Chemali (Cde).
Lors de ce déjeuner d’affaires organisé à Dakar, selon un communiqué envoyé à Seneweb, il a été décidé la création d’un fonds d’investissement sénégalais de 20 milliards de nos francs afin de permettre au privé national de prendre sa véritable place dans l’économie nationale. 

Ces acteurs qui se sont donné rendez-vous, autour de la table se sont ainsi retrouvés pour la création de ce fonds. Un fonds d’un capital de 20 milliards ouvert à tous les hommes d’affaires sénégalais.
Serigne Mboup, dans son discours de bienvenue a dénoncé la division dans les rangs des acteurs de l’économie surtout ceux du secteur privé national.
«Le Privé national n’est pas faible, il est désuni. Et le lieu d’unification naturelle est la chambre de commerce. Car, comme vous le voyez, nous avons ici toutes les composantes du secteur privé national. Il est temps d’arrêter d’être devant le mur des lamentations et de nous organiser pour prendre la place qui nous revient de droit dans notre économie nationale. Et il n’y a pas de cadre plus adéquat que les chambres de commerce qui sont au-dessus des clivages du secteur privé », a-t-il dit à ses pairs. 

 Les hommes d’affaires qui ont pris part à cette rencontre, après avoir salué l’initiative, ont décidé de se retrouver dans la deuxième quinzaine de novembre dans la nouvelle usine de Sedima sise à la Zac Mbao. Ainsi, ce nouveau joyau industriel de Dakar sera la première étape des visites d’entreprises pour permettre aux chambres de commerces de faire des diagnostics et de proposer des solutions à l’Etat. Ce, conformément à la loi et aux statuts des chambres de commerce qui doivent être les premiers interlocuteurs du gouvernement en matière économique.

Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Jokker

    En Octobre, 2015 (17:04 PM)
    Très bien  :thumbsup:  la force c'est de s'unir  :thumbsup:  :thumbsup:  20 millards c'est bon pour un début ,il faut le porter a 100 , 250 ,400 millards de Fcfa  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup: 

    JOKKER
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (17:21 PM)
    c bien tous les pays qui comptent un soit un milliardaire soit un champion national devenu international

    japon toyota

    allemagne mercedes bens wv bmw bayer deutchbank

    usa je vous laisse citer

    coréé hyundai

    inde mitall tata

    bresil embraer vale

    mexique telcel

    nigeria glo

    soouth africa MTN
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (23:43 PM)
    C EST PAS VRAI C UN VRAI MENTEUR SERIGNE N AS MEME PAS 1 MILIARD DE FOND PROPRE

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR