A Nous les «Intouchables» ! Par Momar Mbaye

  • Par : Momar Mbaye | Le 22 novembre, 2012 à 13:11:38 | Lu 34926 fois | 46 Commentaires
content_image

A Nous les «Intouchables» ! Par Momar Mbaye

L’année 2012 n’en a pas fini avec son lot de surprises et de révélations. Ceux qui se trouvaient aux commandes et décidaient de l’avenir d’un pays se voient aujourd’hui exclus de la sphère du pouvoir, traqués voire jugés pour des crimes. 

Des soupçons d’enrichissement illicite pèsent sur leur personne et menacent leur quiétude, leur vie de famille, leurs ambitions politiques. Et pourtant… Peu osaient parier sur une notification à ces «intouchables» d'une interdiction de sortie du territoire national, une restriction de leur liberté de mouvement. Vaquant tranquillement à leurs occupations jusqu’à un passé récent, voyageant aux frais du contribuable, nos intouchables à nous avaient fait des lignes aériennes leur second bureau, leur deuxième domicile. Voilà que par souci d’humanisme aux relents victimaires, un site internet proche d’un régime déchu se préoccupe du sort des enfants d’un ex-super-ministre «cloué au sol à Dakar». Un ex-super-ministre qui n’en demeure pas moins un citoyen et reste justiciable comme ses compatriotes, des mères ou pères de famille qui sont des milliers, pour des faits de moindre envergure, à se trouver dans les liens de la prévention, pour des semaines, des mois, des années voire des décennies.Cette indignation subite que l’on pourrait qualifier de sélective, se fait au grand jour lorsque des personnes réputées, des ‘fils de’ ont des démêlés avec la justice. Comme si la prison ne convenait qu’aux faibles, aux voleurs de poule, aux modestes et citoyens de «seconde zone». Comme si la convocation ou l’arrestation de ces «intouchables» freinait la marche du monde. Mais c’est quelque chose de rassurant pour le petit contribuable, le citoyen ordinaire qui doit beaucoup apprendre de la chute de ces colosses aux pieds d’argile, ces «inaccessibles» qu’il n’apercevait qu’à travers le téléviseur ou dans les journaux, ces célébrités dont l’entourage filtrait l’accès, faisant d’eux des demi-dieux presque, et dont l’apparence quasi-angélique n’a d’égal que la bassesse des crimes qui leur sont reprochés.Jadis très puissants, choyés, chantés et vénérés, nos intouchables à nous, ne sont aujourd’hui que l’ombre d’eux-mêmes, suscitant la pitié, la compassion, à certains égards, le rire. 

Mais il leur appartient, à eux seuls, de convaincre, de prouver à l’opinion que les accusations qui pèsent sur leur personne, ne reposent, en réalité, que sur du vent.


Momar Mbaye


Commentaire (26)


Sf En Novembre, 2012 (13:22 PM) 0 FansN°: 1
article insipide!!!!!!!!!!!!!!!
Xeme En Novembre, 2012 (15:13 PM) 0 FansN°: 1
l'observateur titre: "karim, jeudi tout ou rien". je pense que le plus borné des fanatisés en lisant ce titre devait en vouloir à toute la lignée de l'observateur. et comment ? douze ans de matraquage médiatique sur des détournement de milliards de milliards de l'anoci, de sudatel, de tigo, de la sonatel, de tous les chantiers du sénégal depuis 10 ans, des 25% sur toutes les transactions financières du sénégal depuis 12 ans, des jets privés, des caisses noires, des fusées sur neptune, des accusations d'homosexualité et de pédophilie, etc.... et aujourd'hui, on ose envisager une possibilité de rien ? et cette hypothèse est envisagée par le journal tête de pont de ce matraquage médiatique ? je trouve que c'est une grave insulte à l'intelligence de tous les fidèles lecteurs.
Xeme En Novembre, 2012 (19:26 PM) 0 FansN°: 2
l'observateur titre: "karim, jeudi tout ou rien". je pense que le plus borné des fanatisés en lisant ce titre devait en vouloir à toute la lignée de l'observateur. et comment ? douze ans de matraquage médiatique sur des détournement de milliards de milliards de l'anoci, de sudatel, de tigo, de la sonatel, de tous les chantiers du sénégal depuis 10 ans, des 25% sur toutes les transactions financières du sénégal depuis 12 ans, des jets privés, des caisses noires, des fusées sur neptune, des accusations d'homosexualité et de pédophilie, etc.... et aujourd'hui, on ose envisager une possibilité de rien ? et cette hypothèse est envisagée par le journal tête de pont de ce matraquage médiatique ? je trouve que c'est une grave insulte à l'intelligence de tous les fidèles lecteurs.
Fvsdgsfgfgfgsf En Novembre, 2012 (19:32 PM) 0 FansN°: 3
" chronique "lignes ennemies" du 8 décembre 2011 dans laquelle, souleymane jules diop avait trainé le candidat macky sall dans la boue: "que macky nous dise où sont les 7 milliards de taïwan"
" macky sall qui louait un petit appartement à derklé jusqu’en 2002, qui s’est fait acheter sa première voiture par masseck ndiaye, qui lui amenait une certaine yaye fatou, qui a acheté au bout de six ans une radio à 200 millions, mise an nom de son conseiller en communication alioune fall. il a aussi acheté une maison à un milliard de francs, mise au nom de son épouse, rasé et construit en deux mois la maison familiale de fatick. un château au milieu d’un quartier pauvre, peulgha nord.
le candidat macky est propriétaire de l’un des parcs automobiles le plus luxueux du pays"
jules diop avait aussi accusé macky,du temps où il était premier ministre,en disant :"macky tente la pulaarisation de l'etat"
comme vous voyez tous, jules diop avait non seulement dénoncé les scandales de macky mais l'avait même traîté de macro et d'ethniciste !!! aujourd'hui il est du côté du président . décidément,on nous prend pour des moutons !
macky doit se livrer lui-même à la cour de répression de l'enrichissement illicite ; même s'il est protégé par son immunité ,il doit prouver son honnêteté en se mettant à la disposition de cette cour ! rien ne l'empêche de se présenter par lui-même devant cette cour !!! a moins qu’il n’ait pas la conscience tranquille …
c’est macky lui-même qui nous disait ,il y’a quelques jours : « nul n’est au-dessus de la loi » ! donc macky, rendez-vous avec les gendarmes à colobane pour justifier votre immense subite richesse !!!
Xeme En Novembre, 2012 (19:35 PM) 0 FansN°: 1
l'observateur titre: "karim, jeudi tout ou rien". je pense que le plus borné des fanatisés en lisant ce titre devait en vouloir à toute la lignée de l'observateur. et comment ? douze ans de matraquage médiatique sur des détournement de milliards de milliards de l'anoci, de sudatel, de tigo, de la sonatel, de tous les chantiers du sénégal depuis 10 ans, des 25% sur toutes les transactions financières du sénégal depuis 12 ans, des jets privés, des caisses noires, des fusées sur neptune, des accusations d'homosexualité et de pédophilie, etc.... et aujourd'hui, on ose envisager une possibilité de rien ? et cette hypothèse est envisagée par le journal tête de pont de ce matraquage médiatique ? je trouve que c'est une grave insulte à l'intelligence de tous les fidèles lecteurs.
Xeme En Novembre, 2012 (20:15 PM) 0 FansN°: 2
l'observateur titre: "karim, jeudi tout ou rien". je pense que le plus borné des fanatisés en lisant ce titre devait en vouloir à toute la lignée de l'observateur. et comment ? douze ans de matraquage médiatique sur des détournement de milliards de milliards de l'anoci, de sudatel, de tigo, de la sonatel, de tous les chantiers du sénégal depuis 10 ans, des 25% sur toutes les transactions financières du sénégal depuis 12 ans, des jets privés, des caisses noires, des fusées sur neptune, des accusations d'homosexualité et de pédophilie, etc.... et aujourd'hui, on ose envisager une possibilité de rien ? et cette hypothèse est envisagée par le journal tête de pont de ce matraquage médiatique ? je trouve que c'est une grave insulte à l'intelligence de tous les fidèles lecteurs.
Parigo En Novembre, 2012 (13:23 PM) 0 FansN°: 2
J AIME PAS CE KARIM WADE NI SON PERE MAIS 9A DEVIENT COMIQUE CETTE HISTOIRE
Xeme En Novembre, 2012 (20:18 PM) 0 FansN°: 1
ils ont dit "béthio thioune c'est fini ". ils n'ont pas compris. béthio thioune comme souffre douleur ne finira jamais. béthio comme moyen de détournement ne finira jamais. béthio thioune comme moyen d'occupation ne finira jamais. béthio comme dévidoir des haines ne finira pas. 
béthio est en prison et tout le monde il est content. mais dés que le mal vivre du citoyen ressortira la tête, il faudra l'occuper par un autre enfoncement de béthio ou la mise à mort d'un autre béthio. je vois, d'ici, le titres. tout ce que vous n'avez jamais su sur medinatoul salam: le berger allemand de béthio était nourri de poulets.
béthio est bien utile. la preuve. grâce à béthio on a réussi à faire passer que 37 ministres = 25 ministres. et c'est une vérité vraie. sauf si on a voté wade et qu'on a le coeur qui saigne, il est facile de comprendre cette vérité élémentaire. douze ministres sans porte feuille ce n’est pas 12 ministres. parce qu'un ministre sans porte feuille n'est pas un ministre, c'est un ministre sans porte feuille. il faut être thiantakoune pour refuser de l'admettre. grâce à béthio les prix n'ont pas baissé et pourtant le peuple applaudit. les mesures d'effets immédiats peuvent attendre deux semaines. si on n'a pas voté wade et qu'on n'est pas thiantakoune, c'est facile comprendre que l'immédiat peut durer un mois. il faut être bouché pour penser le contraire. grâce à béthio nous pouvons avoir un ministre allemand avec standing ovation. c'est normal, il faut être thiantakoune pour penser le contraire. avec le nouveau type de sénégalais (nts), il n'est pas besoin d'être sénégalais. notre ministre peut être japonais ou israélien, l'essentiel est qu'il travaille. qui a dit qu'il n'a pas encore travaillé ? c'est un wadiste ? la presse a dit qu'il est compétent et diplômé. la presse a dit qu'il va faire de bons résultats, alors il va faire de bons résultats.
Dsk En Novembre, 2012 (13:24 PM) 0 FansN°: 3
jolie contribution bravo
Salipatriote En Novembre, 2012 (13:25 PM) 0 FansN°: 4
seul Dieu est intouchable une faute n reste pa san punition ces gens doivent payer pour avoir trahi la confiance des senegalais
Lavoixdelaraison En Novembre, 2012 (13:26 PM) 0 FansN°: 5
j'ose croire que si cette mentalité de la pluspars des sénégalais qui interviennent dans le web ne changent pas , on fonce directement vers sla guerre civile. on peut déceler un sentiment de haine ( "fayou en wolof").Ne laisser pas satant obscuré vos guerre. Si on mettait tout les dirigents libéraux en prison, la majorité de la population resterai qu'à même pauvres voir plus.
Zut En Novembre, 2012 (14:06 PM) 0 FansN°: 1
qui va declancher cette guerre civile....faites attention mr a ce que vous avancez la.
P En Novembre, 2012 (14:17 PM) 0 FansN°: 2
est-ce une raison pour laisser les laisser se la couler douce avec notre argent?

cancrelat !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Kakounakou En Novembre, 2012 (14:17 PM) 0 FansN°: 3
quand sarkozy est convoqué en france pour s'expliquer su r les erreurs commis lors de son quinquennat personnes ne s'indignent car c'est normal, la justice peut suivre n'importe quel citoyen quelque soit son statut, son passé, et les avantages qu'il a eu dans sa vie!
quand je vois ces gens réclamer une juridiction d’exception pour connaitre leur cas ,je me dit que un "badolo" même dans sa tombe voudra montré "son badoloisme" au moment ou ils sont traités comme les citoyens ordinaire , eux ils tentent tout le temps de montrer qu'ils sont différent du sénégalais lambda! qu'il ne peuvent être traité de la maniére , qu'il ne peuvent être dans les même tribunaux que ce des "petits sénégalais!"
au jourd'hui ce qui me frappe c'est qu'en france le passage de sarkozy devant le juge n'a fait l'objet d'aucun traitement politique, j'ai entendu personnes parler de chasse aux sorcière , ni de justice des vainqueur , mais tt le monde se refaire a la justice et a son indépendance d'appeler qui il veut, quand il veut, pour l'entendre , et le condamner si on a quelques chose a lui reproché!!
pourquoi ceci est possible en france alors que non au senegal..
parce qu’ils ont plus de "valeur que nous" , parce qu’il se font confiance, et font confiance a leurs institutions alors que nous non!
je n'ose pas y croire et je n'y croirais jamais laissons dame justice" incarné par cette brave dame faire son travail. et que chaque citoyen soutien cette justice pour le renforcé et lui permettre demain de pouvoir juger macky si nécessaire , seul le senegal y gagnera, seul , la démocratie y grandira! seul la bonne gouvernance y grandira!!!
De Montreal En Novembre, 2012 (18:09 PM) 0 FansN°: 4
ils n'ont qu'à rendre l'argent volé aux contribuables. aussi simple que ca!
Guelware En Novembre, 2012 (13:41 PM) 0 FansN°: 6
Rien ne sera plus comme avant . Nous voulons la rupture d´ une justice egale, equitable pour tous... La justice n a pas de pitié , ni rancune, on juge les faits , et on frappe sans distinction , ni discrimination social. SI le voleur de portable ou de mouton est condamné sans trop de commentaire , alors un Karim wade ou autres supconné de voleur de milliards du peuple , sont il intouchables ? C est triste , doyna ware... Ces délinquants économique , nos politiciens affairistes ; ils volent les dennirs publique alors on dit ils ont détournés . C est koi détourner? Aye sathe lanou , des criminels... Il faut que ce régime donne des exemples , oui condamner ces voleurs sans pitié . Et que plus jamais ca ... Golo di bayye , baboune di dounddé
Aida Seck En Novembre, 2012 (06:59 AM) 0 FansN°: 1
inch allah
Gorgorlou En Novembre, 2012 (13:42 PM) 0 FansN°: 7
Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal Vive Karim Wade 5 iem Presi du Senegal
Fee En Novembre, 2012 (13:56 PM) 0 FansN°: 1
vous vous souhaitez faire revivre au senegalais le cauchemard wade avec son fils ah non ca jamais. jamais plus jamais de ces wade la a la tete de ce pays.
Niki  En Novembre, 2012 (14:24 PM) 0 FansN°: 2
wakh nga deug kay les ignorant comme toi c karim sen 5em presi
Amy En Novembre, 2012 (15:40 PM) 0 FansN°: 3
president des prisonies
Corbeau 3496 En Novembre, 2012 (13:46 PM) 0 FansN°: 8
Comme dans un reve. Meme quand son pere etait dans l"opposition KARIM n"a jamais participer a une marche pour libere son pere des mains des policiers ou a 100 m. QUand le vieux est au pouvoir il se dit politicien et aspire au pouvoir.

Actuellement qu"il est accuser de detournement de derniers publiques il appelle les gens au soutient.

NOUS jeunesse malsaine nous avons porter son Pere au pouvoir sans en gagner un sous , ni un travail, ni pouvoir se soigner ,ni avoir un avenir.

Alors qu"il se bat tous seule avec ses autres opportunistes et maffiosi a affronter MACKY et sa justice.

K bella sfida disent les italiens .

J"ai toujours defendu ta cause d"etre aupres du vieux comme agent regulateur mais pas comme un qui dilapider l"argent du contribuable.

POURQUOI a tu laisser faire quand nommer FARBA et tant d"autre qui n"ont meme pas un C.V pour etre un DJOUTI de marche a Tilene.

. . . . ASPETIAMO . . .

. . . Whait and see. . . .
Alexefagara En Novembre, 2012 (13:53 PM) 0 FansN°: 9
Une justice libre commence par une justice independante . Les magitrats doivent avoir la liberte de dire le droit . Nous voulons une justice independante libre et vraiment tres puissante qui a le pouvoir de s'autosaisir a chaque fois que besoin en est mais pas qui est sous tutelle d'un ministere je suis meme pour l'election des procureurs de chaque region par la population qui la compose rien que pour avoir une justice independante et libre . Developpement rime avec justice .
Slipsakhmotouko En Novembre, 2012 (13:54 PM) 0 FansN°: 10
aucune guerre civile ce n'est pas ces lâches de thiantacons et ces PDS qui n'ont pas de couilles qui vont la déclencher; parole bouche rek!
Kakounakou En Novembre, 2012 (14:12 PM) 0 FansN°: 11
Quand sarkozy est convoqué en France pour s'expliquer su r les erreurs commis lors de son quinquennat personnes ne s'indignent car c'est normal, la justice peut suivre n'importe quel citoyen quelque soit son statut, son passé, et les avantages qu'il a eu dans sa vie!

quand je vois ces gens réclamer une juridiction d’exception pour connaitre leur cas ,je me dit que un "badolo" même dans sa tombe voudra montré "son badoloisme" au moment ou ils sont traités comme les citoyens ordinaire , eux ils tentent tout le temps de montrer qu'ils sont différent du sénégalais lambda! qu'il ne peuvent être traité de la maniére , qu'il ne peuvent être dans les même tribunaux que ce des "petits sénégalais!"

au jourd'hui ce qui me frappe c'est qu'en France le passage de sarkozy devant le juge n'a fait l'objet d'aucun traitement politique, j'ai entendu personnes parler de chasse aux sorcière , ni de justice des vainqueur , mais tt le monde se refaire a la justice et a son indépendance d'appeler qui il veut, quand il veut, pour l'entendre , et le condamner si on a quelques chose a lui reproché!!

pourquoi ceci est possible en France alors que non au senegal..

parce qu’ils ont plus de "valeur que nous" , parce qu’il se font confiance, et font confiance a leurs institutions alors que nous non!

je n'ose pas y croire et je n'y croirais jamais laissons DAME JUSTICE" incarné par cette brave Dame faire son travail. et que chaque citoyen soutien cette justice pour le renforcé et lui permettre demain de pouvoir juger MACKY si nécessaire , seul le SENEGAL y gagnera, seul , la démocratie y grandira! seul la bonne gouvernance y grandira!!!
Kakounakou En Novembre, 2012 (14:14 PM) 0 FansN°: 12
Quand sarkozy est convoqué en France pour s'expliquer su r les erreurs commis lors de son quinquennat personnes ne s'indignent car c'est normal, la justice peut suivre n'importe quel citoyen quelque soit son statut, son passé, et les avantages qu'il a eu dans sa vie!

quand je vois ces gens réclamer une juridiction d’exception pour connaitre leur cas ,je me dit que un "badolo" même dans sa tombe voudra montré "son badoloisme" au moment ou ils sont traités comme les citoyens ordinaire , eux ils tentent tout le temps de montrer qu'ils sont différent du sénégalais lambda! qu'il ne peuvent être traité de la maniére , qu'il ne peuvent être dans les même tribunaux que ce des "petits sénégalais!"

au jourd'hui ce qui me frappe c'est qu'en France le passage de sarkozy devant le juge n'a fait l'objet d'aucun traitement politique, j'ai entendu personnes parler de chasse aux sorcière , ni de justice des vainqueur , mais tt le monde se refaire a la justice et a son indépendance d'appeler qui il veut, quand il veut, pour l'entendre , et le condamner si on a quelques chose a lui reproché!!

pourquoi ceci est possible en France alors que non au senegal..

parce qu’ils ont plus de "valeur que nous" , parce qu’il se font confiance, et font confiance a leurs institutions alors que nous non!

je n'ose pas y croire et je n'y croirais jamais laissons DAME JUSTICE" incarné par cette brave Dame faire son travail. et que chaque citoyen soutien cette justice pour le renforcé et lui permettre demain de pouvoir juger MACKY si nécessaire , seul le SENEGAL y gagnera, seul , la démocratie y grandira! seul la bonne gouvernance y grandira!!!
Kakounakou En Novembre, 2012 (14:16 PM) 0 FansN°: 13
karim daff nio beuggue fonton!
Ibadan En Novembre, 2012 (14:32 PM) 0 FansN°: 1
mais kakou ta tof là il faut la changer, it's far from being nice.
Kakounakou En Novembre, 2012 (14:39 PM) 0 FansN°: 1
ah lou takh nga beug ma changer ko!!c'est pour faire peur aux detracteurs!loll
Ibadan En Novembre, 2012 (14:50 PM) 0 FansN°: 1
lol.ça fait un peu peur. def ci ben drianké bok :-d
@kankounacou En Novembre, 2012 (14:22 PM) 0 FansN°: 14
http://observer.gm/
Rolls En Novembre, 2012 (14:26 PM) 0 FansN°: 15
DEG LOU LEN MA BOU BAKH TE YALLA REKH MO TAKH MAY WAKH ET JE LE JURE SUR LE SAINT CORAN AMADOU BAAL EST LE MEILLEUR MAGISTRAT DE L HISTOIRE DU SENEGAL WADE L AVAIT NOMME DOYEN DES JUGES ET L A VOULU COROMPRE AVEC LE CAS KHADIM BOUSSO BALL A DIT JAMAIS MOI JE NE SUIS PAS LA POUR UN TIDIANE UN MOURIDE OU CATOLIQUE ET CE JOUR WADE AVAIT MEME ENVOYE SERIGNE DIOP ALLER EN PARLER AVEC BALL IL A REFUSE YA QUELQU UN QUI A PARLE DE SA VOITURE JE TEXPLIQUE PKOI BALL CACHE SA VOITURE CAR LA VOITURE EST UNE R4 TELLEMENT VILAINE QU IL A PEUT ETRE PEUR QUE LES GENS DISENT UN JUGE AVEC CETTE CARCASSE 3 ET EN FIN MOI QUI VOUS PARLE JE CONAIS SES FILS SA MERE SES ENFANTS SES ARRIERES PARENTS IL EST DE KABA COTE DS LE DPTMT DE NIORO DU RIP PRECISEMNT DANS LA COMMUNAUTE RURALE DE DABALY BALL DANS LA FAMILLE IL NA MEME JAMAIS ACCEPTE DES VISITES CHEZ LUI POUR SON JOB ETIL LOGE A L IMMEUBLE KEBE NI AUX ALMADIES OU AILLEURS IL VA AU BUREAU AVEC DES CHAUSSURES JE JURE DE 600F THIARAKH KONE WA DEG YALLA BAAL PAS PARCE QUE C EST UN PARENT MAIS KEN GUENOUKO DIOUP WA SALAM ET JE LE JURE SUR
Erre En Novembre, 2012 (14:29 PM) 0 FansN°: 16
Il a bien raison de décrier le comportement de la presse en ligne. Je ne sais plus le nombre d'articles pondus par Seneweb à chaque fois que Karim Wade bouge le petit doigt (j'allais dire pète). C'est à peine s'ils ne s'apitoient pas devant le malheur qui s'abat sur les épaules du pauvre petit. Il ne lui arrive rien d'exceptionnel, tous les jours des escrocs accusés d'avoir subtilisé quelques millions d'un seul citoyen sont entendus pendant des heures à la police et écroués. Lui est soupçonné, c'est vrai d'ailleurs, d'avoir détourné des milliards de tout un peuple et quand il est convoqué une certaine presse, corrompue jusqu'à l'os, crie à l'injustice. Les sénégalais ont la mémoire courte mais souvenez vous une seconde du cynisme, de l'arrogance et de la condescendance avec lesquels Karim Wade se comportait devant les Sénégalais, feignant de nous dire je dépense l'argent public comme je veux, n'en déplaise aux idiots de citoyens que vous êtes. Ce type ne mérite aucune forme de pitié.
Oui! En Novembre, 2012 (14:38 PM) 0 FansN°: 17
Oui! c'est çà aussi la vie. Ils n'hésitaient pas à te trainer devant la DIC, cette structure peu connu du public. Aujourd'hui que la boule a vraiment tourné, les sénégalais sont surpris de comprendre que ceux-là qui leur avaient promis une meilleure vie étaient en fait des criminels financiers et des assassins de notre maigre économie puisque le Sénégal fait partie de la longue listes des pays les plus pauvres du monde.
Kakounakou En Novembre, 2012 (14:46 PM) 0 FansN°: 18
de tte façon il rendra nos sous.....souvenir!!!

A la suite des entretiens de diplomates américains et européens avec le Président Wade et le ministre d’Etat Karim Wade au sujet de la lutte contre la corruption, les Américains ont estimé, selon une dépêche diplomatique révélée par wikileaks, que le Président Wade n’avait pas la volonté de sanctionner réellement des proches qui seraient épinglés dans des malversations, en dépit des sentiments des bailleurs ou des électeurs sénégalais.Les Américains sont convaincus que le Président Wade et son fils Karim Wade ne sont pas déterminés à éradiquer véritablement la corruption dans les sphères du pouvoir. Selon l’une des dépêches de l’ambassade de Dakar, publiée par le site wikileaks, et datant de février 2010, les Américains sont convaincus que le chef de l’Etat ne va lutter contre la corruption que dans la mesure où les mesures qu’il pourrait prendre ne vont pas menacer les intérêts de ceux qui lui sont proches et qui le servent. Cette conviction est ressortie de l’entretien de près de deux heures de temps que le chef de l’Etat avait eu à l’époque avec l’ancien ambassadeur Marcia Bernicat.

Encouragé à prendre des mesures concrètes contre la corruption, le Président avait rétorqué qu’autant il était décidé à poursuivre tous les coupables éventuels, il ne se voyait pas se lancer dans une sorte de chasse aux sorcières. Ce à quoi Mme Bernicat avait répliqué en lui faisant valoir que depuis 2005, la Centif avait présenté au procureur 49 dossiers de blanchiment d’argent, dont aucun n’avait connu de suite judicaire. Un bon exemple de la volonté de l’Etat d’éradiquer ce mal aurait été d’autoriser le Parquet à engager des poursuites contre les personnes concernées. Les réticences du Président, ainsi que ses protestations de bonne foi ont dû être levées une à une, avec des arguments persuasifs, pour le convaincre que l’Etat sénégalais avait encore du chemin à faire dans la lutte contre la corruption.

La dépêche diplomatique ajoute que cette audience a été suivie très peu de temps après par un
Daba En Novembre, 2012 (14:48 PM) 0 FansN°: 19
Si ce que vous avancez est vrai il faut le jurer sur le saint coran comme mou leer
Aida Seck En Novembre, 2012 (07:03 AM) 0 FansN°: 1
il n faut jamais jurer........seulement dire la vÉritÉ........wassalam
Wade En Novembre, 2012 (14:49 PM) 0 FansN°: 20
Erre ya meneu doul

Kakounakou En Novembre, 2012 (14:50 PM) 0 FansN°: 21
La dépêche diplomatique ajoute que cette audience a été suivie très peu de temps après par un autre entretien entre le chef de la Délégation de l’Union européenne à Dakar et le ministre d’Etat Karim Wade, dont le diplomate a fait le compte-rendu à ses collègues des pays de l’Union européenne, des Usa, du Canada, de la Banque mondiale et de la Chine, au cours d’une de leurs rencontres.

Les Américains ont résumé ces rencontres en signalant que certaines décisions prises par le Président Wade montraient sa volonté de lutter contre la corruption. Néanmoins, les diplomates sont convaincus que le Président Wade, ainsi que son fils Karim Wade, ne prendraient jamais des mesures à l’encontre de ceux qui dilapident les deniers publics, dans la mesure où ces gens-là sont leurs obligés. La dépêche du chargé d’affaires Jay Smith indique que le père et le fils ne semblaient pas avoir la mesure des préoccupations des partenaires étran gers sur l’acuité de ce sujet. Ni d’ailleurs de la réprobation que suscite la corruption de leur entourage dans la population, donc auprès de leurs électeurs.

La dépêche ajoute par ailleurs que les conversations ont montré que les deux travaillent de concert pour assurer leur projet de dévolution monarchique du pouvoir. Il faudrait sur ce point, rappeler ce qui a été dit plus haut, à savoir que la dépêche publiée par wikileaks date de février 2010, même si elle n’a été rendue publique qu’en décembre de la même année.
vends des iphones 5,vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5 vends des iphones 5
Paranoya En Novembre, 2012 (15:23 PM) 0 FansN°: 23
*Si nous perdons le pouvoir nous irons tous en prison* comme dans un rêve prémonitoire avait dit Monsieur Serigne Mbacké Ndiaye ,probablement témoin d'un puisage inconsidéré dans les derniers publics , son rêve est - il entrain de devenir réalité , wait and see !
Néant En Novembre, 2012 (15:29 PM) 0 FansN°: 24
Que dire de cet article qui n'est pas écrit par le soi disant auteur.Cet article a été écrit par And Pattio Réwmi.Vous comprendrez mon regard........................................................
Isma En Novembre, 2012 (16:10 PM) 0 FansN°: 25




L'EX-PREMIER MINISTRE AVAIT CONTRECARRE SON PROJET DE MAÏSERIE ACCORDE PAR WADE - CHEIKH ISMAÏLA DIOUF : «C’est moi qui ai chassé Idrissa Seck aussi du pouvoir»

On ne présente plus le contrôleur d’Etat à la Présidence de la République Cheikh Ismaïla Diouf. Le Messager a suffisamment présenté l’homme mystique et mystérieux dont la maison et le bureau sont courus par des citoyens qui cherchent à faire sa connaissance ou à lui soumettre leurs problèmes existentiels. Le Messager a failli se noyer dans les appels téléphoniques de personnes voulant faire la connaissance de cet homme dont les révélations le concernant n’ont pas encore fini d’animer les débats dans l’opinion publique.

Cheikh Ismaïla Diouf qui revient d’une mission officielle de deux semaines en Guinée Bissau est choqué d’entendre depuis deux jours autant d’éloges infondés, d’intoxications et de manipulations de l’opinion par une presse récidiviste qui tente laborieusement de «blanchir», comme de l’argent sale, l’ex-premier ministre dont il dit qu’«il est fini». Et ceux qui tenteront de le soutenir sont en danger et se noieront avant lui. Ils finiront dans les plus brefs délais comme Abou Jahil, comme pour dire que ceux qui tentent de sauver le futur ex maire de Thiès ne lui survivront pas et sont destinés aux immondices publiques. On sait que Cheikh Ismaïla Diouf a mis fin à la carrière politique fulgurante d’anciens caciques du défunt régime Ps notamment : Jean Collin, Ousmane Tanor Dieng ou Moustapha Diagne pour ne citer que ceux là, suite à des provocations dont il était victime de leur part. On connaît la suite …

Nd.W.Seck

Avec Idrissa Seck, c’est pratiquement le même scénario, selon le disciple du Chérif Maloume Aïdara. L’ancien Ministre d’Etat, Directeur de cabinet du Président de la république était invivable à l’époque où ils partageaient les mêmes services. Idy méprisait et toisait tout le monde, mais Cheikh Ismaïla Diouf le lui rendait sans complexe … Jusqu’à ce jour, au début de cette année 2004, alors que Idrissa Seck était entre temps devenu Premier Ministre mais avait maille à partir avec le Président Abdoulaye Wade qu’il tenait pratiquement en otage. Ce jour là, le contrôleur d’Etat à la présidence était reçu en audience par le Président Wade : «le Chef de l’Etat était très satisfait de mon projet d’usine de maïserie. J’avais mis en place la société des produits agro-industriels du Sine Saloum qui compte des centaines d’actionnaires (la valeur de l’action était de 1000 Fcfa ), tous des fils du Sine et du Saloum, avec un capital de 500 millions de Fcfa déjà ficelé» révèle Cheikh Ismaïla Diouf. Il rappelle que les gens avaient ouvert des comptes d’Epargne-crédit auprès de la Mutuelle des Entrepreneurs et des Artisans sise au Village Artisanal de Kaolack qui est le partenaire privilégié de l’Association Suxali Sine Saloum dont il est le Président. Plus de 500 GIE et divers groupements affiliés à l’Association étaient déjà actionnaires de la SPAISS qui allait donner plus de 10000 emplois aux fils du Sine Saloum . Et Cheikh Ismaïla Diouf de préciser encore que « Le Président Wade était très enchanté. Il m’a révélé avec beaucoup de nostalgie d’ailleurs, que je venais ainsi de concrétiser un de ses vieux rêves qui date de 1959 alors qu’il passait son agrégation. Ce rêve portait sur la technique de la Double Planification , mais surtout sur la vulgarisation de la culture du maïs et la création des industries de maïseries pour accompagner tout en diminuant l’influence du monopole de l’arachide au Sénégal» Au cours de cette audience, le Président Abdoulaye Wade me promit de faire «financer mon projet pour 10 milliards de Fcfa par divers organismes privés spécialisés dans la prise en charge de telles activités. Immédiatement, le Président fit venir Idrissa Seck le Premier ministre et me le présenta avant de lui demander de diligenter mon projet dans les plus brefs délais et dans les meilleures conditions de réussite» explique Cheikh Ismaïla Diouf. Sur le champ, révèle le contrôleur général d’Etat que Jean Collin, avait frustré du poste de DG de la Lonase sous prétexte qu’il ressemblait à un intégriste islamiste , «Wade me mit aussi en rapport avec Ndéye Khady Guèye la Directrice du FPE , de même qu’avec la BOAD (Banque Africaine de Développement) qui allaient financer les 60 % du coût du projet. Le Fagace (fonds de garantie ) basé au Bénin et dirigé par un Sénégalais Libasse Samb se chargera de compléter le financement». Jaraama Abdoulaye Wade ! Mais c’était sans compter avec le machiavélique Idrissa Seck omnipotent Premier ministre et Tout Puissant N° 2 du Pds, connu pour son sectarisme et son mépris pour les autres, ceux qui n’appartiennent pas à son réseau. Et Cheikh Ismaïla Diouf de tomber des nues : «A ma grande surprise, un ami m’appela et m’apprit que mon projet qui avait bien avancé dans le circuit administratif, était détourné. Le projet était maintenant destiné à Thiès avec le nom d’un autre promoteur Thièssois et parent de Idrissa Seck. Je n’en revenais pas mes oreilles. Qu’allais-je raconter aux jeunes du Sine Saloum face à ce hold up sadique et hypocrite ?», se demanda t-il . Mais c’était sans connaître la nature véritable du «Cheikh». Il s’enferma la nuit du jeudi au vendredi, s’arma de son Saint Coran et décida de régler le problème à sa façon, sans tambour ni trompette. «Puisque le projet était fichu pour le Sine Saloum, il le sera aussi pour Thiès. Pire, je décidai de mettre fin aux fonctions de Idrissa Seck, j’allais le chasser définitivement du pouvoir, pour le reste de sa vie, comme avec Jean Collin et Ousmane Tanor Dieng» révéla t-il, tout en précisant «Ni Wade ni le Messager n’ont encore réussi à se débarrasser de Idrissa Seck, moi j’allai le faire. Et il partira d’ici trois jeudis au plus tard. J’ai dit : Isine boobu du taak ci aduna. Jamais à Thiès. Du am ba Yawmal Xiyaam. Et je l’ai chassé du Pouvoir , à jamais . Il ne reviendra plus . Jamais . Quel que soit ce qu’il fera. On ne se joue pas Cheikh Ismaïla Diouf !»

Aujourd’hui, avec ou sans Talla Sylla, avec ou sans la caution du Fmi et même de la Banque mondiale, Idrissa Seck est fini. Et bien fini, conclut Cheikh Ismaïla Diouf non sans ajouter avec conviction «quiconque voudra le sauver périra avant lui».











Exsopiste En Décembre, 2012 (13:30 PM) 0 FansN°: 26
Ils étaient redoutables, imprévisibles, poncifs et carnasiers sur tout ce qui pouvait leur bloquer la route qui menait à leur volonté insatiable de nous dominer et de s'alimenter de nos ressources . Il s'en est fallu de peu pour que le pays passe de la République à la moinarchie totalitaire. Aucun parti au Sénégal n'égalera le PDS dans sa capacité de nuisance. Voilà une singulière tribu

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]