Mercredi 17 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Education

A travers l'enseignement à distance, l'Etat veut offrir des études de qualité "sécurisées" (ministre)

Single Post
A travers l'enseignement à distance, l'Etat veut offrir des études de qualité "sécurisées" (ministre)

L’Etat du Sénégal souhaite, à travers l’enseignement à distance, offrir "des études sécurisées et de qualité" aux étudiants qui sont dans l’incapacité d’accéder aux universités classiques, parce que vivant dans les zones reculées du Sénégal, a expliqué, lundi, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane.

‘’C’est une nouvelle culture de l’apprentissage de la formation (l’enseignement à distance) qui est en train de naître au Sénégal et qui fera en sorte que l’étudiant et l’étudiante, dans n’importe quel endroit de ce pays, pourront avoir une formation de même niveau que ceux qui sont dans les meilleures universités du Sénégal et du monde’’, a-t-il dit.

M. Niane s’exprimait lors de la cérémonie d’ouverture d'un forum de trois jours sur le thème: "Le numérique au service du développement et de la diversité culturelle''. 

‘’Imaginer qu’entre 2012 et 2013 nous avons eu plus de 10 000 bacheliers. Si les résultats au baccalauréat de cette année étaient bons, on aurait eu encore 10.000 autres bacheliers supplémentaire. Et rien ne dit qu’en 2015 ce gap que nous n’avons pas eu, nous ne l’aurons pas en 2015’’, a dit le ministre de l’Enseignement supérieur.

Face au rythme d'augmentation du nombre de bacheliers, il est absolument important de trouver les voies et moyens de donner une formation aux jeunes, a poursuivi Mary Teuw Niane.

‘’On construit des universités physiques qui vont s’achever en octobre 2016, mais d’ici-là que faire, car même après, le nombre de bacheliers va augmenter’’, a-t-il dit, en rappelant que le Sénégal ‘’a une croissance démographique’’.

L’enseignement à distance devient dès lors une solution à ce surplus d’étudiants, tout en permettant aux jeunes qui sont dans des zones comme Tambacounda et Bakel et qui n’ont pas envie de bouger de chez eux, ou de quitter leurs familles, de recevoir des études ‘’sécurisées et de qualités’’.

‘’C’est aussi une manière d’associer les parents et de leur permettre d’accompagner leurs enfants pour leur réussite. Les parents peuvent savoir ce que font leur enfant par rapport à l’université, car avec ce type d’enseignement on reste dans sa maison’’, a-t-il dit.

Il a promis que l’Etat du Sénégal va appuyer ce projet en rendant ‘’l’outil, l’instrument, le cahier, le livre (tablette ou ordinateur, internet) de l’étudiante et de l’étudiant, qui sont dans l’enseignement à distance, accessible’’.


SK/ASG


Article_similaires

6 Commentaires

  1. Auteur

    Pleurs

    En Novembre, 2014 (16:48 PM)
    Moi, je crois au Numérique mais pas à cette distanciation rampante de l'enseignement supérieur. L'offre que vous avez tentée, il y a bientôt trois ans doit être explorée. L'enseignement supérieur Privé a absorbé combien de Docteurs pour les vacations. Les Ecoles paient les impôts font des bénéfices mais ne recrutent pas car leur système n'est pas bien sécurisé. Le Sénégal est un pays qui n'a pas un système d'électricité fournie de manière régulière, le coût des inscriptions, des ordinateurs, des tablettes, pose problème, etc. Réfléchissons ensemble. En permettant au Privé de recruter les 10% d'enseignants docteurs qu'on trouve sur leur site pendant 5 ans et en appuyant 50 % des bacheliers en leur demandant de s'inscrire où ils veulent, en visitant par le biais de l'Anaq-Sup et en homologuant les diplômes de ces établissements qui vont permettre de se présenter aux concours nationaux, on n'aura pas besoin de la distanciation et de l'Enseignement à Distance. Toutes les Ecoles dont les diplômes sont reconnus par le Cames ou qui ont l'agrément de l'Anaq-Sup doivent pouvoir présenter leurs étudiants aux différents concours nationaux. L'Etat doit renouveler son Corps Enseignant des Universités, sa fonction publique doit abolir les contrats comme à l'Université, tous ceux qui sont à la retraite doivent céder leur place aux jeunes enfants diplômés qui galèrent sans espoir à l'étranger et Ici. Le balai National risque de balayer propre tôt ou tard. Ayez pitié des jeunes diplômés. L'Enseignement à distance nos enfants de professeurs n'y sont pas, n'y mettons les fils de pauvre. Wa Salam!
    • Auteur

      Momo 99

      En Novembre, 2014 (17:00 PM)
      c le moment d'ouvrir une école spécialisée ds les domaines du secteur pétrolier et y former des ingénieurs au lieu d'aller les chercher à travers le monde..........ça c une innovation et une vision et c ce qu l'on attend de vous
    • Auteur

      Protocole Si

      En Novembre, 2014 (17:11 PM)
      l'école des métiers du pétrole doit ouvrir immédiatement au sénégal. ......ne vous le faites pas dire ...gouvernerce prévoir. .......vous êtes avertis. r
  2. Auteur

    Omzo

    En Novembre, 2014 (16:48 PM)
    bonjour,

    Je trouve que cette méthode d'enseignement inefficace et improductif, vous êtes entrain des sacrifier des générations. L'enseignement à distance est plus coûteux que l'enseignement présentiel. L'étudiant doit être suivi prés. Les réponses à ses question , les évaluation,demandent beaucoup de personne qualifié pour répondre aux question et faire les évaluation. l'enseignement n'est pas seulement mettre des cours en ligne et vous dites à la personne démerdez-vous.

    Je prie de bien concevoir ce systeme dans certains domain et les étudiants choisir entre formation à distance et la formation présentielle.
    Auteur

    Sgal

    En Novembre, 2014 (18:34 PM)
    A distance on peut enseigner que de la théorie et du blablabla rek ! Tant que qu'on ne valorise pas l'enseignement thechnique et la formation professionnelle nos pays ne pourront jamais s'en sortir ! N'essayez pas de berner les gens c'est tout simplement un manque de volonté politique consistant à endormir la population pour mieux vous remplir les poches de la part de nos gouvernants! C'est. A la vérité
    Auteur

    Perbuxaar

    En Novembre, 2014 (20:26 PM)
    TEKH TEKH ma reh. Kusa xol nekh gua reh disait Alla SECK mais cette fois ci ,c'est pas parce que je suis content.

    L'electricite marche a 5% au Senegal ,et on nous parle d'enseignement a distance. De qui se fout-on ici?

    Qui va fournir ces ordinateurs et ISP access a ces etudiants.

    L'enseignement a distance requiert de la logistique que le Senegal n'a pas. A-t-on les techniciens qu'il faut pour maintenir les serveurs qui vont "dispenser" ces cours?

    Je connaissais les gouvernants du Senegal imcompetents mais la ils montrent combine ils son egoistes car ces projets la ne sont pas pour leurs enfants. Il parlent des jeunes de Bakel ,Tamba etc......

    Xamulen daara!!!!!

    Vous etes tous des minables.
    Auteur

    Mooc

    En Novembre, 2014 (21:40 PM)
    Bonjour la communauté

    les gars formez vous en ligne avec des certificats online grace au MOOC.

    Le temps ou on va faire des cours dans des amphis est révolu. Il faut anticiper sur les offres d'emploi.



    http://mooc-francophone.com/



    http://www.openclassrooms.com/



    https://www.mooc-list.com/



    https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/cours/



    http://mooc.org/
    Auteur

    Lambaay Faal

    En Novembre, 2014 (01:45 AM)
    Monsieur, le ministre,

    Votre discours me paraît irréaliste. Cela me rappelle les promesses verbales de M. WADD quand il promettait tout et son contraire? Des TGV (7 lignes) des centrales nucléaires et d'autres appareils distributeurs de mafé!!! Rien que cela.

    Dans un pays où l'électricité distribuée en continu n'est qu'imaginaire loin de toute réalité, comment tenir de telles promesses si on considère tant soit peu ses concitoyens?

    Qui va fournir les outils informatiques sur l'étendu du territoire national (ordinateurs et réseaux sécurisés ...) aux futurs étudiants? L'Etat qui peine déjà à payer des bourses dont la modicité est une honte quand on voit les gaspillage de toute nature de nos maigres ressources?



    Non, M. le ministre, revenait sur terre et promettait des choses réalisables.

    Mais il est connu que les promesses n'engagent que ceux qui y croient.

    A bon entendeur, salut!!!



    LF

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR