Jeudi 18 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Education

Aveux de Mary Teuw Niane : «Je me suis entêté, un mathématicien est toujours entêté»

Single Post
Aveux de Mary Teuw Niane : «Je me suis entêté, un mathématicien est toujours entêté»

A la question de savoir si la perte de temps dans le dossier de la réforme universitaire n’est pas due à son entêtement, Mary Teuw Niane hésite, puis admet : «vous pouvez dire que je me suis entêté. Un mathématicien est toujours entêté. Mais en même temps, c’est pour la bonne cause», justifie le ministre de l’Enseignement supérieur, dans un entretien à L’Observateur, après la signature, hier, d’un protocole d’accord entre le gouvernement et le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes). 

 «Quand vous abordez des réformes aussi difficiles que celles d’un enseignant supérieur, il y a énormément de choses à faire bouger. Et si vous n’avez pas un peu d’entêtement, vous ne pouvez pas les faire évoluer. Mais c’est de l’entêtement raisonné et raisonnable puisqu’on sait jusqu’où il faut aller pour trouver un consensus. C’est pourquoi, dans tous les cas, on finit par trouver les bons consensus qui nous font progresser, car, ce qui est important, conclut-il, c’est de progresser».

Article_similaires

10 Commentaires

  1. Auteur

    Loft

    En Mars, 2015 (11:52 AM)
    Si l'on doit parler d'entetement, mot inadéquat ici de tout façon, en tout cas ce ministre avait raison de faire front à ce Saes qui , on l'aura compris, menait un combat d'arriére garde pour des positions uniquement corporatistes!

    Les réformes des Uninsersités, comme l'Union Africaine, n'y invite plus non seulement les pays Africains pris individuellement, mais collectivement et meme ensemble!

    Il est tout simplement ahurissant que des enseignants du Supérieur aprés avoir été associés dés le départ à ce projet de réforme aient voulu, pour des raisons qui leur sont propres, bloquer tout le processus parcequ'ils estimaient n'etre pas suffisamment représentés au Conseil d'administration , et parlant meme d'une volonté de privatisation de l'Université par lEtat, ce qui est une absurdité.

    C'est donc le fait d'obtenir 4 représentnts au Conseil d'administration de la tutelle de l'université qui apparemment a permis de débloquer cette situation : Que c'est pitoyable, quel gachis, c'est incroyable!

    Le Saes en a perdu de son aura , de sa crédibilité auprés de l'opinion publique, mais aussi et surtout des apprenants, les étudiants et je me demande dans ces conditions comment vont se dérouler les enseignements!

    Quand l'apprenant a perdu l'estime de son professeur, c'est quelque chose de difficilement imaginable: heureusement qu'aujourd'hui, grace au Web, il y a d'autres supports, et moyens pour l'enseignement.

    • Auteur

      Deugggui

      En Mars, 2015 (12:46 PM)
      c'est la preuve qu'on peut être mathématicien et bête. même sa réponse à la question du journaliste en est une confirmation.
    • Auteur

      @loft

      En Mars, 2015 (12:59 PM)
      je ne sais pas qui tu es et où tu es, mais je sais que tu généralises à partir de ce que toi tu penses ou ressens.

      là où je suis les étudiants sont fiers des enseignants et les félicitent d'avoir mené ce combat pour l'enseignement supérieur et pour eux-mêmes (les étudiants).

      si tu dis qu'ils ont été associés depuis le début, je te signale que les instances des 5 universités ont rejeté cette loi pour demander sa révision et mtn l'a faite passer par le conseil des ministres pour aller directement à l'assemblé nationale où 37 députés sur 150 ont été présents pour dire après qu'elle a été votée à l'unanimité sans donner le nombre.

      tu peux dire tout ce que tu veux des enseignants peut-être que tu as une dent contre eux pour des raisons que j'ignore, mais essaie au moins d'être honnête et dire la vérité telle qu'elle est pour être crédible.

      bonne journée
  2. Auteur

    Gal Gal

    En Mars, 2015 (12:01 PM)
    Et ce sont ces genres entêtement qui vont perdre macky en 2017



    Je ne sais pas pourquoi les halpoular matioudo esclaves sont têtus?



    Au niveau de l'enseignement moyen et secondaire aussi, il y a un autre matioudo qui joue les têtus. Résultat: les syndicats se sont radicalises.



    Seuls les nobles devaient être nommés ministres



    Mais quand le président lui-même est esclave.......
    Auteur

    Abou

    En Mars, 2015 (12:38 PM)
    MACKY SALL s'il est encore lucide doit le virer dare-dare. Comment peut-il avouer être entêté après avoir conduit le pays au bord du précipice ? Ce monsieur est irresponsable
    Auteur

    Djan

    En Mars, 2015 (13:42 PM)
    Le combat n est pas gagne,les enseignants comptent bloquer les reformes grace leur vote au conseil d administration de l universite.Merci pour ton courage d avoir combattu ta propre corporation deviante.Il reste a veiller qu ils ne nous imposent pas le session unique. :dedet:  :dedet: 
    Auteur

    Dk

    En Mars, 2015 (15:04 PM)
    tu n'es pas né mathématicien.
    Auteur

    Loft

    En Mars, 2015 (15:27 PM)
    1- Cette loi n'a t'elle pas été préparée par l'ancien ministre Tidiane Ba?

    2- Le Secrétaire Genral de la Saes ne faisait il pas partie de la Commission de preparation?

    3- À quelle date cette Loi a été votée?
    • Auteur

      @loft

      En Mars, 2015 (16:53 PM)
      je te livre les réponses à tes questions mon cher.

      1- oui, les réflexions ont débuté du temps de l'ancien ministre amadou tidiane ba. cependant, les sénégalais l'ont entendu, sur rfm il quelques jour, dire que le contenu a été changé.
      2. oui, mais après avoir changé le contenu on a rompu le consensus. il fallait recommencer les négociations surtout que les 5 universités l'ont rejetée.
      3. la loi a été votée le 26 décembre 2014 en catimini par 37 députés sur 150 (24,66%).
    Auteur

    Laye Niass

    En Mars, 2015 (17:10 PM)
    Un ministre nul tatonneur et imbu de sa personne . Bref un con suffisant
    Auteur

    @loft

    En Mars, 2015 (17:50 PM)
    3- Nombre de nos Lois, ont été votées , avec un quorum similaire, du fait de l'absentéisme de nos députés, ou du peu de conscience de leur mission, cela n'en fait pas moins des Lois.

    C'est donc une Loi.

    2- Donc vous admettez donc que le Saes a été bien associé des le départ au processus de cette réforme, ce qui était mon affirmation première , dans mon premier post.

    Maintenant que le nouveau ministre ait apporté une touche personnelle et qu'ainsi le consensus ait été rompu , c'est vous qui l'affirmez et nous l'apprenez.

    1- Une réforme comme celle d l'Universite ne concerne pas que les enseignants, certes elle les concerne principalement mais pas exclusivement ni essentiellement , elle concerne aussi les étudiants et or on les a aussi entendus vous désapprouver, fustiger vos mots d'ordre de grève et protester contre le fait que vous sacrifiez leurs années d'études pour vos intérêts égoïstes.

    Enfi Une réforme de l'université , bien entendu , doit être menée, conduite, par l'Autorite politique qui est élue par le peuple , pour toute action prospective tendant à améliorer le vécu du corpus social et il est bien évident que l'université actuelle, pour moult raisons, doit être réformée.
    • Auteur

      @loft

      En Mars, 2015 (18:56 PM)
      3. si tu ne connais pas les règles de l'assemblée nationale et quand est ce qu'une loi peut être votée avec un tel nombre de députés, il faut y jeter un coup d’œil d'abord.

      2. si on suit ta logique, on peut trouver une texte consensuel, le modifier comme on veut et continuer à dire que ce texte est consensuel. je laisse les internautes juger.

      1. en ce qui concerne les étudiants, il est vrai qu'ils se soucient de leur avenir ce qui est normal. quand ils disent qu'ils ne veulent pas des sessions uniques, ils parlent de l'état et des enseignants. maintenant, si on accepte tout ce que fait un ministre qui après reconnait lui même qu'il s'est entêté !!!

      0. ce qu'il faut actuellement, c'est de se féliciter de l'accord signé qui ne concerne pas seulement la composition du ca. les réserves du saes portaient sur 13 articles dont les 12 ont fait l'objet de consensus. il n'y a pas de gagnant ni de perdant, seul l'enseignement supérieur sénégalais en sort grandi.

      - oui au réforme de l'enseignement supérieur;
      - oui à un ca où toutes les couches sont représentées (enseignants, étudiants, pats, parents d'élèves et d'étudiants, collectivité locales, assemblée nationale et professionnel);

      - non à une réforme qui se fait par une personne entre 4 murs pour venir dire que vous étiez d'accord;
      - non à un ca où le ministre s'arroge le pouvoir de nommer 10 sur 20 en excluant les parents, les collectivités, etc.
    Auteur

    Entetement

    En Mars, 2015 (19:54 PM)
    Mais c'est c'est fou ce que ce type peut être décevant ! Non seulement il avoue qu'il s'est entêté - l'entêtement n'étant jamais un signe d'intelligence - mais en plus il ose nous dire qu'un mathélaticien doit s'entêter... Non, je suis désolé, les mathématiques sont une science de la preuve, et l'entêtement n'y joue aucun rôle, je dis bien AUCUN ! En maths, quand on se trompe, on revient sur son erreur et on avance. Il faut savoir distinnguer les bons mathématiciens qui savent théoriser leur propre discpline des simpples techniciens des chiffres. MTN doit certainement appartenir à la deuxième catégorie
    Auteur

    Alwar

    En Mars, 2015 (23:39 PM)
    ce Monsieur est plus intelligent que la totalite des memebres du Saes. le traité de fou ,est malheureusement d'une malpolitesse caractérisée hélas cest un domaine ou excellent bien des senegalais mais pas MaryTEW NIANE ,un monsieur pieux(souvenir de lécole coranique à Saint-louis),et d'une intelligence inouie(machallah!!!) pour ceux qui le connaisse.luniversité depuis ,l'enseignement en général au senegal depuis quarante ans cest GREVE GREVE GREVE REK pour un oui pour un non! la qualité a foutu le camp! quand arrive quelqu'un qui veut réformer arrive, la coorporation se léve et utulise son arme favorite(la gréve) et prend en otage les étudiants et tout le secteur éducatif!!! demain ce sera le tour des étudiants(médiocres qui sont au syndicat) de paralyser la vie étudiante parceque la bouffe àluniversité nest pas bonne ,parceque les chambres des facs sont petites alorsque chez ils dorment sur des nattes et ne bouffent meme pas!!!!donc histoire de chercher tout simplement à défendre les interets de certains étudiants médiocres cartouchards à volonté .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR