Débrayages, Grèves : Une Ecole Publique Attaquée De Toutes Parts

  • Source: : Sud Quotidien | Le 13 décembre, 2017 à 21:12:05 | Lu 3250 fois | 16 Commentaires
content_image

Débrayages, Grèves : Une Ecole Publique Attaquée De Toutes Parts

En attendant une réponse des autorités pour tenter de stopper cette série de débrayage, de grèves des syndicats d’enseignants, des élèves et des étudiants, l’école publique sénégalaise est attaquée de toutes parts. Le Cusems, le Saemss, le Saes ont ras-le-bol de l’inertie du gouvernement qui tarde à respecter des Protocoles d’accords, pendant que les élèves du lycée des Parcelles assainies et des étudiants de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis partent en grève respectivement pour déficit de professeurs et le non-paiement des bourses.
 
En débrayage, hier mardi, le Cadre unitaire syndical de l’enseignement moyen-secondaire (Cusems) met un coup d’accélérateur dans son plan d’actions en décrétant une grève totale aujourd’hui, mercredi 13 décembre. Un mot d’ordre bien suivi, selon le secrétaire général du Cusems, Abdoulaye Ndoye, qui annonce déjà une marche nationale la semaine prochaine, pour amener le gouvernement à poser des jalons dans la matérialisation des accords inscrits dans le procès-verbal. De l’autre côté, toujours du moyen secondaire, le Syndicat autonome des enseignants du moyen et secondaire (Saemss) attire l’attention de l’Etat du Sénégal sur les «risques de perturbation que pourrait connaitre le système éducatif à cause du non-respect des engagements pris». Le secrétaire général, Saourou Sène, estime qu’il n’y a pas «d’actes concrets et que le gouvernement continue de faire dans le «faire semblant». Cette année est partie pour être très difficile pour le système éducatif sénégalais».
 
Le Saemss, tout comme le Cusems, veulent des réponses concrètes sur la question de l’indemnité de logement des enseignants, notamment le système de rémunération, le redéploiement abusif des professeurs, le paiement des indemnités du baccalauréat. Au niveau de l’enseignement supérieur, le Syndicat autonome des enseignants de Supérieur (Saes) avait décrété un mot d’ordre de grève de 48H, les jeudi 7 et vendredi 8 décembre 2017. En évaluant l’état d’avancement des discussions gouvernement-Saes, le syndicat a exprimé toute sa déception vis-à-vis de l’Etat. Le Saes avait inscrit, l’année dernière, la réforme du régime de retraite dans son préavis de grève.
 
Les camarades de Malick Fall n’ont toujours pas obtenu une réponse satisfaisante, malgré la tenue de la conférence sociale. A côté des syndicats d’enseignants, les élèves du lycée des Parcelles Assainies (Lpa) ont entamé une grève, hier mardi, pour déplorer le manque criard de professeurs de mathématique et de philosophie. Pendant ce temps là, leurs grands frères de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint Louis affrontent les Forces de l’ordre. Les étudiants déplorent des problèmes liés aux logements, l’insalubrité ainsi que le retard dans le paiement des bourses. Ce qui a amené, selon certaines informations recoupées, l’intervention des éléments du Groupement mobile d'intervention (Gmi) pour dissuader les étudiants qui, dans leur détermination à en découdre avec les autorités, ont bloqué la circulation sur la route nationale à hauteur de l’Ugb.


Auteur: Alassane DJIGO - Sud Quotidien






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (10)


Anonyme En Décembre, 2017 (21:45 PM) 0 FansN°: 1
UN JEUNE TECHNICIEN EN RESEAUX TELECOM ET INFORMATIQUE......(Polyvalent) MACHALLA



-SPÉCIALISTE EN CONFIGURATION MODEM ROUTEUR TP-LINK ; D-LINK ; MODEM LIVEBOX ORANGE type 1 , 2 et PRO, etc.…

-EXTENSION CONNEXION WIFI (Répétiteur et accès point) pour avoir connexion WIFI partout dans la maison

-SECURISATION DE VOTRE LIVEBOX ORANGE pour empêcher aux enfants de se connecter à des heures tardives

-Blocages des sites indésirables dans votre ordinateurs ( youtube, facebook, porno,etc…)

- CABLAGE RESEAUX INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE (bâtiment, résidence, immeuble, services, entreprises…)

-INSTALLATION ET MAINTENANCE RESEAUX informatique et téléphonique

-FOURNITURE D’EQUIPEMENT RESEAUX informatique et téléphonique

-CONSEILS et ETUDES



-OFFICE PRO 2007 COMPLET A VENDRE

-Pack driver solution 2012 A VENDRE

-Disque dur externe 320giga, 500giga et 1 TERA A vendre



CONTACTEZ MB2S : 781172074 / 772030591

Ndack Wokate En Décembre, 2017 (22:07 PM) 0 FansN°: 1
ndeye ndack maguette diakhaté directrice de l'imprimerie national de rufisque traitre de l'année tu a trahie les apprentis en remplacant leur noms par des ébéciles wor baxul diamebi ya......
Anonyme En Décembre, 2017 (22:10 PM) 0 FansN°: 2
il faut s'attendre à quoi avec ces parvenus qui ne respectent leurs pas leurs paroles..et détruisent le système éducatif....le fautif n'est à chercher loin..ce gouvernement qui tâtonne et n'a as le sens des priorités
Anonyme En Décembre, 2017 (23:04 PM) 0 FansN°: 3
on a l impression que l état n a pas les moyens de sa politique donc pas d argent dans ses caisses

.



boor bakhoul
Reply_author En Décembre, 2017 (10:43 AM) 0 FansN°: 1
quand le gouvernement aura-t-il le courage de dire non au lieu de faire des promesses qu'il ne peut pas tenir?
Anonyme En Décembre, 2017 (03:31 AM) 0 FansN°: 4
Ou est Assane diouf ,on réclame Assane diouf :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Ibra  En Décembre, 2017 (04:12 AM) 0 FansN°: 5
Le problème c'est nous. Pas de contrôle sur ces enseignants. École infestée d imposteurs. ...
Anonyme En Décembre, 2017 (06:52 AM) 0 FansN°: 6
L’école n interesse pas le régime de maky ; maky et son clan n ont pas leurs enfants dans le système educatif senegalais, la grève arrange le regime maky qui rit et applaudit sous cape; leurs enfants étudient à l étranger pendant que nos pauvres et malheureux enfants trinquent. Après leurs enfants reviendront diriger les notres . Allez au prytanée militaire de saint louis , les enfants d'officiers ont des bonus points lors du concours d'entrée. Les enfants des pauvres senegalais reussissent difficilement le concours pour cette raison

A quand l obligation pour nos autorités de mettre leurs enfants dans l ecole publique?

A quand la fin des privilèges accordés aux enfants d 'officiers pour le concours d 'ntrée au Prytanée?

La Présidence, ainsi que la Primature, ne se sont pas privées pour se tailler une bonne partie de ce budget et faire croitre leurs ressources. Le budget de la Présidence de la République pour la gestion 2016 est arrêté à la somme de 72,2 milliards de FCFA contre 64 milliards de FCFA en 2015. Soit une hausse de 8,2 milliards de francs FCFA. Les dépenses de personnel y engloutissent 7,4 milliards de FCFA alors que le fonctionnement occupe 10 milliards de FCFA.



Mais, la hausse la plus spectaculaire a été notée à la primature. De 20,4 milliards de FCFA en 2015, la primature a vu son budget exploser à 61,2 milliards de FCFA. Et a presque triplé. L’Assemblée nationale, quant à elle, n’aura pas connu une aussi forte hausse de son budget qui est voté à 14,13 milliards de FCFA contre 14,12 milliards de FCFA en 2015.



Le Conseil économique social environnemental a bénéficié pour sa part de 9,1 milliards de FCFA de budget contre 9,3 milliards en 2015. Et au total, ces quatre institutions réunies, vont absorber 156,7 milliards de francs FCFA des 3022 milliards de Cfa de budget.





Anonyme En Décembre, 2017 (07:35 AM) 0 FansN°: 7
Tant que Mary Tew Niane parle en terme de "lits" et non de "logements étudiants", il y aura tromperie et donc grèves.
Efforts Réels De L'etat En Décembre, 2017 (08:00 AM) 0 FansN°: 8
les syndicalistes enseignants sont de mauvaise foi

l'Etat a mis fin au recrutement d'enseignants nullards (quota sécuritaire), l'Etat a satisfait l'essentiel de leur plateforme revendicative, le budget des établissements est maintenant géré avec plus de transparence, un programme d'éradication des abris provisoires est mis en place, les élèves qui n'avaient pas de matériels didactiques avant 2012 en ont maintenant, etc.

si les enseignants ne s'en réjouissent pas et n'accompagnent pas l'Etat dans ses efforts, c'est parce qu'ils sont de mauvaise foi.

nous parents d'élèves savons que les enseignants du public passent tout leur temps dans les écoles privées au détriment des écoles publiques; certains organisent des cours privés dans les lycées et collèges.

le peuple n'est pas dupe, nous savons les efforts importants faits par le Gouvernement depuis 2012 pour redresser notre système éducatif.
Anonyme En Décembre, 2017 (08:22 AM) 0 FansN°: 9
non enseignants yi nio tépi non
Anonyme En Décembre, 2017 (09:36 AM) 0 FansN°: 10
Ils n'ont qu'â faire des années blanches pour des motifs politiques et on verra.chaque fonctionnaire ou artisan apporte à son pays un plus mais là nous entendons toujours les mêmes qui prennent les élèves et parents en otages durant 9 mois sur 12 tout en donnant des cours dans le privé. Assez.
Reply_author En Décembre, 2017 (10:19 AM) 0 FansN°: 1
parfaitement d'accord avec toi? surtout que dans la fonction publique les commis d'administration, les agents administratifs et autre ne perçoivent que 8 500 comme indémnité de logement et personne ne les entend. c'est dommage

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]