Vendredi 22 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Gouvernement-enseignants : Un Protocole d’accords en 6 points

Single Post
Gouvernement-enseignants : Un Protocole d’accords en 6 points

Il aura fallu treize tours d’horloge (lundi 30 avril à 11h-mardi 1 mai à 2h) pour que le Premier ministre, Mahammad Dionne, et le G6, le regroupement des syndicats les plus représentatifs, s’accordent sur les modalités d’application de l’accord obtenu vendredi dernier avec le chef de l’État, Macky Sall. Celles-ci sont contenues dans un document dénommé «Protocole d’accord du 30 avril 2018» et comportant 6 points essentiels.

Les deux parties ont accepté le relèvement de l’indemnité de logement, de 60 mille à 100 mille francs Cfa : 15 mille dès octobre prochain, 10 mille de plus en janvier 2019 et 15 mille supplémentaires un an plus tard.

Il a été retenu aussi la création d’un guichet unique pour vaincre les lenteurs administratives, notamment à propos des avancements des enseignants.

Pour résorber les rappels dus aux ayants droit, le gouvernement a accepté d’affecter une dotation budgétaire supplémentaire.

La situation des professeurs d’éducation physique et des enseignants en langue arabe a été également pris en compte dans le protocole d’accord. Lequel impose  au gouvernement departager avec les enseignants les résultats de l’étude sur l’harmonisation du régime indemnitaire des fonctionnaires.

Les deux parties ont accepté le principe d’une revue régulière des points d’accord en cours d’exécution. «Tous les trois mois, il se tiendra une plénière avec l’ensemble des acteurs du système éducatif, annonce le Premier ministre. Les réunions sectorielles vont continuer à se tenir mensuellement pour le suivi quotidien des points d’accords qui ont été notés ce lundi 30 avril 2018.»

Avec ce protocole, le G6 a confirmé sa décision, annoncée vendredi, de mettre fin aux grèves qui durent depuis plus de trois mois. Le chef du gouvernement espère que, dans la foulée de l’adoption de ces accords, le Sénégal engage «une décennie sans mouvement social». Mais les représentants du G6 refusent de s’enflammer. «Ils nous ont dit que 10 ans, c’est peut-être trop», rapporte, sur le ton de l’humour, Mahammad Dionne.

La rencontre entre le Premier ministre et le G6 s’est tenue en présence des acteurs du secteur de l’éducation (société civile, association de parents d'élèves...). Elle s’est déroulée en cinq temps : face-à-face entre les syndicats et le gouvernement, rédaction du protocole d’accords, étude du Protocole par les deux parties, concertations entre les deux parties et signature.

Chamsidine SANÉ


46 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (07:29 AM)
    ^^’(-_E »(((çè »’

    Sabotage organisé de l’école publique, une arme de construction massive détruite par ce régime à coups d’armes de destruction massive.

    L’école n’intéresse pas le régime de Maky qui organise le sabotage de l’école publique sénégalaise. Maky et son clan n’ont pas leurs enfants dans le système éducatif sénégalais ; c’est pourquoi les enfants de l’école publique de Thionk sont gazés par lacrymogène. Les enfants de Maky étudient chez Trump qui emmerde les africains. La grève arrange le régime Maky qui rit et applaudit sous cape; leurs enfants étudient à l’étranger pendant que nos pauvres et malheureux enfants trinquent au Djoloff avec des classes de 80 éléves à Hann alors que le régime de maky avait déclaré faussement 25 par classe à Macron. Après leurs enfants reviendront diriger les nôtres. Allez aux concours d’entrée pour le prytanée militaire de Saint-louis ou l’école militaire de santé, les enfants d'officiers ont des bonus points avant le début des épreuves. Les enfants des pauvres sénégalais réussissent difficilement les concours pour cette raison.

    A quand la fin de ces privilèges iniques, dignes de l’apartheid ?

    A quand l’obligation pour nos autorités de mettre leurs enfants dans l’école publique?

    A quand l’égalité de traitement des agents de l’Etat ?

    Les politiciens de Benno sont gracieusement et régulièrement payés. Le régime de Maky n’a d’argent, d’yeux et de respect que pour les politiciens. Pour un budget de 3.790, 1 milliards en 2018, Maky en détient 88 milliards

    ASSEMBLEE NATIONALE: 165 députés dont 8 vice-présidents

    Commission nationale du dialogue des territoires qui fut présidée par djibo ka, ensuite par Benoit sambou

    HCCT PDT Ousmane tanor dieng 150 membres

    Conseil économique environnemental de aminata tall : 120 membres dont 80 conseillers, 40 associés, 6 vice pdts et 6 secrétaires

    Commission sur la transparence dans les industries extractives présidée par Mankeur ndiaye

    Commission sur la protection des données personnelles : présidée par awa couddou louche

    Commission sur les investissements présidée par mamadou lamine keita

    Les PCA ont un double salaire. Les épouses de diplomates sont payées sans travailler. Les députés sortants bénéficient de prime de fin de mandat à coup de millions et de terrains à Tivaone peul. Les 517.770 bénéficiaires des bourses familiales politico-ethniques qui ne travaillent pas ont reçu 258.885.000.000 F CFA à raison 100.000 FCFA par ménage et par trimestre de 2013 à 2018. Une milice d’ASP politico-ethnique cooptée sans concours au nez et à la barbe de la police nationale. Les profs d’université et les enseignants du primaire et des collèges courent derrière des mois de salaire. Soyons sérieux.&é »’(-è^^^é »(-_



    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (08:46 AM)
      tu as tt dit vraiment bravo les politicians se foutent de.la.population qui dit premdre son destin en main et les metro ta donors merci
    • Auteur

      Ndiattiar

      En Mai, 2018 (11:16 AM)
      là où le gouvernement s'est laissé avoir, c'est lorqu'on lui a fait croire que les indemnités étaient liées au niveau de recrutement. c'est ce qu'on a fait croire au gouvernement en 2012, lorsque macky arrivait au pouvoir. on lui a menti. le seul élément du salaire qui est lié au niveau de recrutement est le solde indiciaire. mais les indemnités (qui ne sont pas obligatoires) ne sont liées qu'aux charges et sujétions particulières à chaque emploi. il ne peut y avoir harmonisation à ce niveau car chacun perçoit les indemnités qui correspondant à ses sujétions et charges. cette harmonisation aurait été plus logique si tous les fonctionnaires étaient soumis aux mêmes sujétions et charges dans l'exercice de leurs fonctions, ce qui n'est le cas nulle part dans le monde.
      le gouvernement s'est laissé berné par ces enseignants jaloux qui lui ont fait croire que d'autres agents ont été favorisés,par rapport à eux ce qui est archi faux! j'invite donc le gouvernement à relire le statut général de la fonction publique, notamment le régime indemnitaire prévu à l'article 27 .
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (11:31 AM)
      si wade était cynique , il aurait ri sous cape. en disant que les enseignants n'ont que ce qu'ils méritent et que maintenant 'dadjé nagnou séne morom
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (11:31 AM)
      si wade était cynique , il aurait ri sous cape. en disant que les enseignants n'ont que ce qu'ils méritent et que maintenant 'dadjé nagnou séne morom
    • Auteur

      Hy

      En Mai, 2018 (12:08 PM)
      tous les élèves du sénégal devraient se lever et dire merci à marieme faye sall mais aussi au president, aux syndicalistes, aux chefs religieux et à tout le sénégal. la reconnaissance devrait s'apprendre à l'école.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (12:36 PM)
      indemnité logement : "gouvernement-enseignants : un protocole d’accords en 6 points"
      les enseignants ont gagné, mais les petits métiers, le secteur informel les paysans et les chômeurs ont encore perdu
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (12:45 PM)
      macky a réussi à bluffer ces grévistes. je me demande comment quelqu'un peut encore croire à la parole de macky. macky n'a pas de parole et il l'a toujours prouvé depuis 2012. e

      en même temps, je suis content que l'année scolaire puisse être sauvée. honnêtement, ces grèves doivent être anticipées et la demande satisfaite en amont.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (16:26 PM)
      this a bad deal! les enseignants ne devaient pas capituler! ils auraient du demander a l'etat de relever l'indemnite d elogement dans son integralite, dare dare avant de reprendre la craie! si l'etat a assez d'argent a gaspiller ailleurs, pourquoi n'en a-t-il pour un sect5eur aussi vital a l'avenir de ce pays? l'etat fait chauqe annee ces memes promesses d'ivrogne juste pour eviter la pression! c'est sur qu'on aura les memes deceptions en 2019 car "history repeats itself"! friedrich hagel, ne nous a-t-il pas dit que "l'histoire nous apprend que nous n'apprenons rien de l'histoire"?
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (07:30 AM)
    &é » »’((

    MAKY RADIATEUR, MAKY GLADIATEUR !

    Colonel Ndaw dénonce dans son livre la coupe de bois en Casamance, Maky le radia de l’armée,

    Commissaire Keita dénonce la drogue dans la police, Maky le radia.

    Inspecteur Sonko dénonce la malgouvernance des petrotimbo faye sall gaz, Maky le radia de la Fonction publique.

    Kemi Seba et les nationalistes dénoncent la recolonisation du Sénégal par Bolloré, Total, Necotrans, SDE, Orange, Bouygues, Eiffage, SNCF, armée et langue françaises, maky les radia du pays.

    Nafi Ngom OFNAC convoque Aliou sall , son frère, Maky la radia.

    Imam Ndaw sert l’islam, Maky Charlie le radia de liste des citoyens de la république pour les beaux yeux de l’Occident qui lui tient ses arrières.

    Les sénégalais exigent reddition des comptes et audit, Maky radia la CDC de son frère Aliou Sall qui n’est plus soumise à son rapport de l’ARMP depuis 2017 avec la nomination de ce dernier.

    Les entrepreneurs sénégalais réclament l’émergence, Maky les radia des marchés publics au profit de Total, Bolloré, Alstom, Eiffage, Auchan, Necotrans, Armée française, langue française, Banque de France

    Le gornerment dit ouste à youssou touré, Maky le radia de la liste des gens saignants en le renommant ministre payé à ne rien faire comme youkhou ndour.

    Présidentielle 2007 à Fatick, Maky radia le président du bureau de vote pour voter sans carte d’identité.

    Défaite inéluctable à Touba aux législatives de 2018, Maky radia 100.000 électeurs de droit de vote et fait démarrer le scrutin à 18 heures, heure à laquelle sont arrivés les bulletins de la liste dirigée par Abdoulaye WADE.

    3 millions de citoyens s’inscrivent sur les listes électorales, Maky les radia du droit de vote en bloquant les cartes sur des critères d’âge, d’origine, d’ethnie, de région, etc.

    Un siège pour APR et Maky radia les terres de Dakar Dem Dikk du domaine public pour les attribuer à son association privée.

    Les sénégalais prenaient les bus Dakar dem dikk à l’ârret situé entre le palais et l’hôpital principal, Maky leur radia ce minimum pour jeter cet ârret loin au diable.

    Vert, or et rouge sont les couleurs nationales, Maky les radia de l’espace et des biens publics peints en marron beige comme avec les bus Dakar dem , dikk, aéroport, ministères, etc.

    Le drapeau national flottait seul au Palais, Maky lui radia cet avantage en le flaquant d’un drapeau frappé des initiales de Maky sall.

    Cheikh Omar Anne ex- Ministre sous Wade, Siré Dia et Cheikh Kanté pillent respectivement le COUD, la Poste et le Port, Maky les radia de tout contrôle.

    La Cour de comptes veut enquêter, Ministre Moustapha Diop la radia son de son champ de vision avec humiliation à la clé.

    Les enseignants veulent développer les ressources humaines du sénégal, Maky et son clan radient leurs enfants de l’école publique pour construire une aristocratie.

    Beuggueu tékki chez nos pauvres enfants de l’école publique, Maky leur radia tout avenir en sabotant l’école publique pour perpétuer la domination de classe.

    9 millions de jeunes chôment, Maky octroie un salaire de 500 mille FCFA aux épouses de diplomates payées à ne rien faire.

    Pendant que 517.770 familles ont perçu 259 milliards de FCFA entre 2013 et 2018 sur des bases politico-ethniques sans jamais travailler, Maky radie des cahiers de doléances les revendications des gens qui travaillent.

    Les travailleurs de la santé veulent la santé pour tous, Maky radia son clan des structures de santé publique au profit des cliniques et de l’étranger.

    Les paysans pourrissent avec leurs récoltes d’arachides, Maky les radie de la liste des vendeurs.

    Le ramassage des ordures rapporte gros, Maky le radia des compétences de la mairie de Dakar.

    Les transhumants rejoingnent l’APR, Maky les radia de toutes poursuites en mettant le coude.

    Des Communes échappent à son contrôle, Maky les radia de l’émergence en inventant l’Acte 3 de la décentralisation, Acte maléfique qui mène tout droit vers l’enfer.

    Magistrat Ibrahima Déme dénonce la soumission du judiciaire, Maky le radia de la Mackystrature.

    Le pétrole jaillit du sénégal, maky radia le peuple parmi les bénéficiaires pour le filer aux petro timbo faye sall.

    Ministre Thierno .A. Sall dénonce l’accaparement du pétrole par la dynastie Faye Sall, maky le radia du Gouvernement comme ce fut le cas pour les Ministres Malick Ndiaye, Amsatou Sow Sidibé, Bamba Biéye.

    De riches hommes d’affaires comme Bibo Bourgi et Alioune Aïdara sont de l’opposition, Maky les radia par dépossession en inventant la traque des biens mal acquis.

    Procureur Alioune Ndaw envisage la disculpation de Karim Wade, Maky le radia de la CREI par SMS en pleine audience.

    Pour faire du wakh wakhéét wakhati wakhéét sur un mandat de 5 ans, Maky radia toute dignité à sa mackystrature et inventa un référendum pour noyer le mensonge.

    Karim veut devenir président, Maky le radia des listes d’électeurs et de candidats.

    Khalifa veut devenir président, maky le radia des listes d’électeurs et de candidats.

    Me Abdoulaye Wade voulait se représenter, Maky le radia des candidats en jouant sur l’âge maximum des candidats à la présidence.

    L’Assemblée nationale compte trop de groupes parlementaires à son goût, Maky les radia de l’Hémicycle en élevant le nombre de députés constitutifs.

    Des citoyens sont dangereux, Maky choisit ses électeurs et les radia du fichier.

    Des leaders sont dangereux pour un deuxième mandat, Maky invente le parrainage et les radia de la liste des candidats.

    Barth Diaz, Me Amadou Sall, Mamadou lamine Massaly, Toussaint Manga du PDS, Bocar Dieng, Bamba Fall, Maky les radia du champ politique via Rebeuss.

    Les sénégalais réclament un sénégal pour tous, Maky les radie de la liste des prétendants à ce droit au profit de s on ethnie.

    Maky radiateur de lanceurs d’alerte défenseurs de la nation

    Macky Lucky Luke tire plus vie que son ombre.

    &é » » »’’(

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (07:45 AM)
    Tout ça pour ça
    • Auteur

      Mam

      En Mai, 2018 (12:58 PM)
      hélas oui ! sans compter que c'est encore l'arbre géant qui cache le cancer d'une éducation nationale malade. sauver, encore sauver, toujours sauvez une année. une nation émergente, ne se mesure pas seulement au niveau de développement économique d'un pays mais aussi et surtout à son niveau technologique, scientifique et innovateur. ambition d'un gouvernement mu par le développement de son pays (hier la chine, le japon, aujourd’hui les deux corées,l'iran ....).
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (08:03 AM)
    et nous les autres fonctionnaires et militaires
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (08:08 AM)
    Numéro 3 .si vous ne luttez pas vous n'aurez rien ni aujourd'hui ni demain. Seul la lutte libère. Les enseignants l'ont si bien compris.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (09:06 AM)
      les enseignants ont failli anéantir l'année scolaire de nos enfants pour leur avidité de l'argent, ils n'ont vraiment aucun mérité, l'etat a cédé simplement pour permettre à nos enfants de retourner en classe
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (08:33 AM)
    Ce sont les enseignants qui sabotent tout simplement
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (08:38 AM)
    Vous qui critiquez les enseignants, vous êtes tous des hypocrites. Mais yalla baxna, Dieu est le seul juge.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (11:24 AM)
      on critique les enseignants parce que leurs agissements dans cette hisoire ont été très décevants !! ils ont agis de manière très égoïste simplement appelé par l'apât du gain !!
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (08:39 AM)
    Vous qui critiquez les enseignants, vous êtes tous des hypocrites. Mais yalla baxna, Dieu est le seul juge.
    Auteur

    Servir Le Senegal

    En Mai, 2018 (08:48 AM)
    Macky korr Marieme Faye moo ko yorr



    Macky Sounou President moo ko yorr



    Macky korr Premiere djeeke moo ko yorr



    Macky Cheri Marieme Haafissou Alkhourane moo ko yorr



    Marieme ya You Amadou Macky Sall



    Marieme mou ya Oumy Diallo



    Marieme Faye Birame



    Birame Penda Wagane



    Wagane Coumba Sandiane



    Macky Sall Ngaari gorko torodo



    Avec Macky pour un Senegal emergent et EDUQUE



    Avec Marieme pour Servir le Senegal



    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (08:58 AM)
    On oeut fièrement remercier Macky Sall et son gouvernement d'avoir trouver la solution afin que nos enfants puisse enfin retourner à l'école  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (08:59 AM)
    SONKO POUR RELEVER CE PAYS QUE TOUS CES CORROMPUS ONT COMPLETEMENT RUINE PENDANT 60 ANS. Y’EN A MARRE DES HERITIERS WADIENS ET SOCIALISTES. DOYEN MODY NIANG DOIT VOIR UN JOURNALISTE QUI TRADUIT SES CHRONIQUES EN WOLOF CAR TROP BENEFIQUE POUR LE SENEGALAIS LAMBDA QUI N’EST PAS INSTRUIT. NOS CARTES D'ELECTEURS C'EST LE VRAI COMBAT QUI VAILLE. ALY NGOUILLE NDIAYE DEGAGE
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (12:21 PM)
      si soko arrive au pouvoir? pendant deux ans? il va essayer de changer les choses; puis tres vite? il va devenir politicien/ caser ses amis de pastef, chercher 0 faire plaisir aux marabouts, ceder aux syndicalistes pour sauver son fauteuil;;;tous pareils
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (09:03 AM)
    Arrêtez de nous embêter avec sonko ce n est qu un minable
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (09:05 AM)
    tout ça est indécent..les autres fonctionnaires vous regardent pensez à eux ...parfois on l'impression que seuls ceux qui ont des moyens de pression sont considérés ..reew du doxé noonu dé ! gouvernement soyez juste
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (09:05 AM)
    ils foutent en l'air l'avenir des enfants. pourquoi n'avoir pas discuté il y'a longtemps....donc tout est problème d'argent...au gouvernement ,attention à la masse salariale . pareille situation avait provoqué les ajustements structurels ayant abouti aux départ volontaires invontaires et aux MOSA
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (09:07 AM)
    Fière de mon président et de son travail accompli  :fbhear:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (09:08 AM)
    Vive Macky Sall grâce à lui nos enfants peuvent enfin retrouver les bancs de l'école  :brawoo:  :thumbsup: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (09:08 AM)
    BRAVO MACKY SALL  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (09:13 AM)
    Depuis le 30 Mars toutes ces pseudos crises agitées çà et là(parrainage,crise scolaire,autorisation du préfet pour les francs maçons...) , c'est pour faire oublier l,injustice Khalifa Sall au niveau de l'opinion internationale



    Aprés les enseignants vous allez voir que les syndicats de la Santé vont s'y mettre et occuper les médias jusqu'au Ramadan aprés le climat social va se tasser beu Korité et coupe du Monde bi passé
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (09:35 AM)
      hahaha khalifa sall. qu'est ce qu'il est devenu celui-là ? tu as vu mon ami, c'est comme ça au sénégal. on oublie très vite et on passe à autre chose. et quid de son frère barh ? tant pis pour ceux qui n'ont rien compris.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (09:32 AM)
    jusqu'a l'année prochaine...pour un nouvel épisode d'"une grève avec..." Si c'est ca que vous appelez fin de la crise c'est que vous êtes vachement.... :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: C'est pas avec un système pareil qu'on va survivre au XXI e siècle... :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (09:37 AM)
    Ben maintenant que vous avez eu satisfaction, il faut rattraper les cours et reculer les examens le niveau des élèves et étudiant est très faible
    Auteur

    Apprenant

    En Mai, 2018 (09:39 AM)
    Ce que l'on tente de cacher, c'est que c'est plutôt la PONCTION qui est passé par là. Rien de plus. Ces maître-chanteurs ne croient qu'en l'argent.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (10:05 AM)
    encore des promesses par un gouvernement qui ne respect jamais ses promesses!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (10:36 AM)
    ^^’(-_E »(((çè »’



    Sabotage organisé de l’école publique, une arme de construction massive détruite par ce régime à coups d’armes de destruction massive.



    L’école n’intéresse pas le régime de Maky qui organise le sabotage de l’école publique sénégalaise. Maky et son clan n’ont pas leurs enfants dans le système éducatif sénégalais ; c’est pourquoi les enfants de l’école publique de Thionk sont gazés par lacrymogène. Les enfants de Maky étudient chez Trump qui emmerde les africains. La grève arrange le régime Maky qui rit et applaudit sous cape; leurs enfants étudient à l’étranger pendant que nos pauvres et malheureux enfants trinquent au Djoloff avec des classes de 80 éléves à Hann alors que le régime de maky avait déclaré faussement 25 par classe à Macron. Après leurs enfants reviendront diriger les nôtres. Allez aux concours d’entrée pour le prytanée militaire de Saint-louis ou l’école militaire de santé, les enfants d'officiers ont des bonus points avant le début des épreuves. Les enfants des pauvres sénégalais réussissent difficilement les concours pour cette raison.



    A quand la fin de ces privilèges iniques, dignes de l’apartheid ?



    A quand l’obligation pour nos autorités de mettre leurs enfants dans l’école publique?



    A quand l’égalité de traitement des agents de l’Etat ?



    Les politiciens de Benno sont gracieusement et régulièrement payés. Le régime de Maky n’a d’argent, d’yeux et de respect que pour les politiciens. Pour un budget de 3.790, 1 milliards en 2018, Maky en détient 88 milliards



    ASSEMBLEE NATIONALE: 165 députés dont 8 vice-présidents



    Commission nationale du dialogue des territoires qui fut présidée par djibo ka, ensuite par Benoit sambou



    HCCT PDT Ousmane tanor dieng 150 membres



    Conseil économique environnemental de aminata tall : 120 membres dont 80 conseillers, 40 associés, 6 vice pdts et 6 secrétaires



    Commission sur la transparence dans les industries extractives présidée par Mankeur ndiaye



    Commission sur la protection des données personnelles : présidée par awa couddou louche



    Commission sur les investissements présidée par mamadou lamine keita



    Les PCA ont un double salaire. Les épouses de diplomates sont payées sans travailler. Les députés sortants bénéficient de prime de fin de mandat à coup de millions et de terrains à Tivaone peul. Les 517.770 bénéficiaires des bourses familiales politico-ethniques qui ne travaillent pas ont reçu 258.885.000.000 F CFA à raison 100.000 FCFA par ménage et par trimestre de 2013 à 2018. Une milice d’ASP politico-ethnique cooptée sans concours au nez et à la barbe de la police nationale. Les profs d’université et les enseignants du primaire et des collèges courent derrière des mois de salaire. Soyons sérieux.&é »’(-è^^^é »(-_

    Auteur

    Topstock Fierte Galsen

    En Mai, 2018 (10:47 AM)
    Salam Topstok est applli mobbile android pour commercants et googoorlous.

    Topstok est developpée par un senegalais.

    Merci de telecharger ezt de tester massivement
    Auteur

    Servir Le Sénégal

    En Mai, 2018 (10:47 AM)
    J'aime bien le Président mais je resterai critique et conséquent pour l'émergence de mon beau pays. Est ce qu'il fallait en arriver là avec cette crise d'autant plus que les syndicalistes avaient alerté dès le début de l'année. L'éducation est sensible nos gouvernants doivent prendre les choses au sérieux et arrêter de faire de l'amateurisme car ce pays n'est pas du tout pour les politiciens professionnels au contraire nous devons respecter ces hommes et ces femmes qui se donnent des fois dans des situations très difficile pour notre. Dites-moi quel est ce secteur de la fonction publique qui sont partout dans ce pays? Ces enseignants ne sont plus des enseignants mais ils sont devenus des agents de développement communautaire. Respectons ces derniers. Que Dieu nous accorde sa bénédiction et ses grâces
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (10:52 AM)
    C pas vrai la grève n'est pas terminée.que faite vous de le feder? ???Rien n'est terminé c de la pure propagande

    En plus de cela ils veulent rattraper les 4 mois de grève par 2 semaines gni kou niou yep en gros le bac prévu pour le 7 est repoussait alentours du 17juillet alors que les élèves n'ont même pas de niveau.je demande aux élèves et aux parents d'élèves de ne pas l'accepter.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (10:58 AM)
    C faux rien n'est terminé khana vous n'avez pas écouté dame mobj de la feder des accords qui n'ont pas été respecté en 2014 et aujourd'hui ils veulent de nouveau faire des promesses alors que les précédentes n'ont pas été respectées.le g6 n'a pas consulté les enseignants c juste une petite clique de corrompu
    Auteur

    Ok

    En Mai, 2018 (11:08 AM)
    On a trouvé une solution qui aurait pu etre trouvée dès la première semaine de grève. Pourquoi tout ce temps perdu? Et c'est ridicule de reculer les examens de 2 semaines après 3mois de grève, sachant que le mois de juin est perdu à cause de la coupe du monde de foot ball.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (12:35 PM)
      tu crois qu' il existe un coffre fort pleins d'argent prés à l'emploi , inculte va
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (11:13 AM)
    on a beau dire mais je constate que ce gouvernement (que l'on traite bizarrement de dictatorial ,) a le merite de solutionner pacifiquement et de façon responsable les conflits sociaux qu'il rencontre , la crise scolaire ,en attendant celle du corps medical ,le prouve largement il reussit

    tjrs avec patience à s'en sortir fort heureusement .
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (11:30 AM)
     :sunugaal:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:  :fbhear:  :thumbsup: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (11:32 AM)
    Il est nécessaire de changer le système de rémunération de tous les fonctionnaires en faisant du salaire la somme globale de toutes les indemnités. Si l’état était assez bête pour donner des indemnités de nourriture a un corps, les autres ne diraient pas non mais juste demanderont leur part du gâteau. Les indemnités de logement sont une aberration et du vol au peuple.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (11:41 AM)
     :sunugaal:  :sunugaal: Maintenant nous vous demandons de mettre la même détermination pour endiguer les viols des enseignants et professeurs sur nos filles. vous avez des droits mais vous aussi des devoirs  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Heuchy

    En Mai, 2018 (12:07 PM)
    Tous les élèves du Sénégal devrait se lever et dire merci à Marieme Faye Sall mais aussi au president, aux syndicalistes, aux chefs religieux et à tout le Sénégal. La reconnaissance devrait s'apprendre à l'école.
    Auteur

    Etudiantbi

    En Mai, 2018 (12:12 PM)


    Les organisations syndicales doivent tirer les conséquences de cette gréve pour grandir. elles ont fait perdre du temps aux élèves et cela devra peser sur leur conscience.

    Une réflexion stratégique s'impose sur le devenir de l'école publique au Sénégal. Je ne parle pas d'Etat Généraux, cela ne sert à rien, sinon des discussions inutiles de langues de bois.

    Des organisations de la société civile ont agi durant cette crise comme des syndicats d'enseignants.

    Face à des syndicats de plus en plus forts, l'Etat aussi ne doit pas perdre de vue, les efforts colossaux encore à faire en matière de scolarisation sur les prochaines années. Notre transition démographique est encore en cours pour de longues années. On doit recruter encore beaucoup d'enseignants de tous les niveaux, construire des écoles etc

    On doit réfléchir sur une privatisation de l’école publique au niveau des centres urbains.

    Par exemple au niveau d’une zone comme Pikine, Guédiawaye ou les Sicap, l’Etat avec un appel d’offre peut confier la gestion des écoles publiques à des structures privées reconnues dans le secteur avec des cahiers de charges clairs. Etc beaucoup d’idées sont derrières pour l’école qui ne doit plus l’otage des syndicats

    Le Sénégal doit inventer une autre forme des centres d’apprentissage et même des examens pour l’obtention des diplômes. Le calendrier scolaire doit être glissant en fonction des réalités des académies. Pourquoi faire le bac une fois dans l’année. On peut envisager de faire le même bac 3 fois dans l’année, avec des formes de participation bien définies.

    Les vacances scolaires n’existent pratiquement plus pour les élèves et étudiants.

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (12:18 PM)
    Les politiques sont des connards et doivent laisser l'administration sénégalaise extrêmement compétente et rompue à la tâche fournir les arguments techniques. Les syndicats les ont bernés et d'autres corps se souleveront bientôt pour réclamer l'égalité des traitements
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (12:35 PM)
    Serigne Mbaye Thiam do rouss niaka diom incapable de résoudre une crise  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (13:18 PM)
    Parler nous de Bolloré son role durant les dernières élections et de son retour au port car qui parle de terminal parle de big deal ou son les contrats concernant notre port wade l avait envoyé chier ailleurs. Le dossier bolloré est plus important que celui de khalifa alors bassirou qu attends tu pour t auto saisir de ce dossier ouest africain qui pèse des milliard dangua rey lamigne bass khalifa barth karim ngay reye lamigne waxal so dé procureur sinon tu l est par procuration le sénégal est concerné par le dossier bolloré la france essaye de jouer le malin pour ces propres intérets total auchan etc mais nous ne sommes pas contre votre retour mais soyez honnetes avec on veut une information judiciaire sur notre terminal portuaire

     :emoshoot:  :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (13:31 PM)
    je ne sais pas qui a tort ou raison dans cette affaire mais c'est sur que dans un pays ou la politique est un métier et peut faire l'objet de renumeration sans effort sans valeur ajoutee, c'est toute la logique et le sens du salariat qui est fausse et laisse ainsi la place a un contexte ou environement social ou toute revendication devient legitime. Non pas legitime en soi mais relativement a un corps priviligie de la nation. C'est la notion du "passager cladestin" en economie ou le proverbe wolof "golo di bay baboon di dounde".

    Suis pas politicien et j'observe mon pays de l'exterieur et me demande souvent pourquoi les choses n'avancent pas aussi vite que les pays je dirai meme pas europeen mais asiatiques avec qui on etait au meme niveau y a juste quelques annees.

    Mais la reponse est claire, c'est le leadership politique qui fait defaut pas par les hommes mais par la faiblesse du systeme qui recompense des individus non plus par l'effort mais selon leur appartenance politique meme pas fonde sur l'ideologie mais plutot sur des calculs purement egoistes et individualistes au detriment de l'autre frange de la population qui ne s'adonne pas a la poltique. Ainsi les bases d'une societe egalitaire dont l'ascention sociale sera fonde sur l'effort sont completement faussee laissant la place ainsi a l'anarchie.

    Toute revendication devient legitime dans ce contexte et c'est n'est pas pret a finir. Car Alal lou mbolo nieup nio ko bok.

    Il faudra une nouvelle generation pour demanteler ce systeme politique caduque et qui le principal frein a l'avancement du Senegal. Vraiment Senegal diafe woul developer.

    Mais qu'ils augmentent les salaires des enseignants de 40 mille ($80 dollars) c'est pas grave au contraire car ils vont depenser ca dans l'economie du pays (Lek sante, ecole) et d;autres senegalais recupereront ces revenus (derem bi guenoul gal gui). Systeme a vase communicant.

    Yalla na souniou Senegal dieum kanam ci diam Incha Allah. We love Senegal.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (13:34 PM)
      avec les 80 dollars ces inconscients vont se presse pour marier une seconde épouse
    Auteur

    Deugg_deugg

    En Mai, 2018 (13:52 PM)
    J'ai suivi avec un grand intérêt le déroulement de la crise scolaire qui a secoué notre pays cette année.

    J'avoue que j'ai soutenu les revendications des enseignants car j'ai toujours considéré qu'ils sont les parents pauvres de notre Administration: ils acceptent d’être affectés dans les coins les plus reculés de notre pays, ils travaillent parfois dans des conditions extrêmement difficiles (abris provisoires), etc; mais en revanche reçoivent des miettes à la fin du mois.

    Je me réjouis de l'issue heureuse des négociations entre le G6 et le Gouvernement; mais force est de constater que j'ai été déçu par le fait que sur les points de l'accord en question (au nombre de 6) aucun des aspects pédagogiques de l'heure n'a été tenu en considérations. Encore une fois je constate avec amertume et désolation que seuls les aspects pécuniaires intéressent nos chers enseignants. Comme disent les Wolofs "KU WAX FEEÑ'.

    A la fin de journée de la grève, pour parler comme les Anglo-saxons, ce sont les élèves et leurs parents qui payent les pots cassés. Qui pour des programmes inachevés ou pas terminés dans les délais, des nuits blanches en perspective, des lacunes dans les matières essentielles; qui pour des dépenses non rentabilisées.

    Je n'ai point regretté mon soutien envers votre cause car je considère que pour bâtir une nation qui sera capable de répondre présente aux rendez-vous de l’Emergence, il faut s'appuyer un Système Educatif de qualité avec des ressources humaines sachant répondre aux défis et exigences de compétitivité du XXIème siècle.

    Chers enseignants, je vous invite à plus de responsabilité dans les actes que vous posez. Le minimum de déontologie devrait vous obliger à intégrer ne serait-ce qu'un point sur les aspects pédagogiques et les incidences de ces trois mois de grève sur le niveau des élèves et sur le calendrier scolaire. Vous n'avez même pas daigné commenter, amender ou apporter des observations sur le nouveau calendrier des examens proposé par votre ci-devant Ministre.

    En tant que patriote, je vous invite à avoir dans l'avenir un comportement plus responsable en intégrant les aspects d’ordres pédagogiques dans vos plateformes revendicatives et de les mettre aux premiers plans dans vos discussions avec le Gouvernement.

    Vous devez savoir que la qualité de notre système Educatif est le cadet des soucis de nos gouvernants. La preuve, leurs enfants sont inscrits dans les écoles privées, à l’abri des grèves et autres mouvements d’humeurs d’élèves ou d’enseignants. Nous autres pauvres Sénégalais sans moyens, qui cherchent quotidiennement la dépense pour nourrir honnêtement nos familles, nous ne comptons que sur vous pour offrir à nos enfants une éducation de qualité.

    Patriotiquement,
    Auteur

    Inspiration

    En Mai, 2018 (14:06 PM)
    Paul Kagamé sur radio Rwanda : "Si notre pays est au rang premier en Afrique, et que le monde entier nous observe aujourd'hui, ce n'est pas parce que nous avons le Vatican, la Kabba, la Maison Blanche, l' Élysée ou le Taj Mahal ici chez nous.



    Non plus parce que vous avez un certain Paul Kagamé comme chef d'Etat, mais plutôt parce que vous avez des fils et des filles du Rwanda dans ce pays.



    Des hommes et surtout des jeunes et des femmes Rwandais qui se sont pardonnés entre eux, et qui ont pris le destin de leur pays en main par le sens du travail, des innovations et du patriotisme comme étant la clé de leur progrès et de leur développement. Ce que nous faisons ici au Rwanda n'est pas un miracle, ni impossible ailleurs, il s'agit tout simplement de l'engagement de toute une nation, des jeunes et de femmes Rwandais surtout, mais aussi de volonté politique.



    Bientôt, nous aurons les meilleures université du monde chez nous,(NYU, Hardvard, London school of Economics, FIT...) Nous aurons aussi les meilleurs hôpitaux au Rwanda. L'intelligence et la compétence de nos enfants seront égales ou supérieurs à celle des grandes puissances, et notre pays le Rwanda sera une nouvelle porte d'opportunité, de savoir, de technologie et d'innovation pour tous les enfants Africains et du monde qui désirent appendre chez nous ou encore nous encore nous apporter leur savoir.



    Le Rwanda sera non seulement au rendez-vous des civilisations, mais aussi des sciences et des technologies et de toutes les cultures qui domineront le monde.



    Aujourd'hui, plus de 40% de notre agriculture est entrain d être dominé par la technologie, l'Afrique tout entière peut faire mieux que nous pour une autosuffisance alimentaire primordiale, tout est question d'intérêt national et des peuples Africains.



    Bien que nous sommes désormais loin de notre passé, faisons bon usage du présent pour faire mouche au futur. Car, le plus difficile n'est plus la d'ou on vient, mais plutôt l'a ou nous désirons et rêvons d'y aller. Au Rwanda, nous désirons et rêvons d'aller loin grace à ce peuple et à cette jeunesse désormais consciente"



    Partagez afin que nul n'ignore

    https://www.facebook.com/LeQuotidie/posts/1209295112539924
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (15:28 PM)
      mais le rwanda premier en quoi a part l’interdiction du plastique ? il n'arrive pas à la cheville du sénégal, mais bon dieu arrêtez ce mythe kagame et ce mensonge. c'est un dictateur comme tous les dirigeants de cette partie d'afrique
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (15:26 PM)
    Et les élèves blessés? Leurs cas n'ont pas été tenus en compte. C'est un pays où les enfants n'ont aucun droit.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (18:40 PM)
    Les enfants bléssés, les victimes qu'ils ont cherchées et obtenues, ces pauvres appâts auxquels Macky devait mordre, on ne sait pas comment expliquer ça  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope: 
    Auteur

    Anonyme Il Y En A Qui Ont Eu L

    En Mai, 2018 (23:02 PM)
    Auteur

    Galass

    En Mai, 2018 (09:37 AM)
    Tiens DIANTE est redevenu syndicaliste une semaine après avoir siégé derrière Madické NIANG au sein du Front de Défense de la République avec Decroix, Aïda MBODJ et compagnie.

    Un peu de pudeur monsieur DIANTE, un parmi ces étrangers devenus sénégalais par la grâce de nos frontières poreuses, comme ZOUMAROU et KABORE du syndicat de la santé. Ces noms n'ont rien de sénégalais, et ils viennent nous emmerder en prenant la tête des syndicats. Dans quel pays on est ???
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (11:40 AM)
    macky n'as pas la parole d'honneur est les traites qui l'accompagne Ousmane tanor et Moustapha Niasse sont des lâches
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (11:43 AM)
    serigne mbaye thiam exécute que les ordres de Ousmane tanor dieng il fait partie du quota de Ousmane tanor dieng

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR