Dimanche 21 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Education

Macky Sall veut caser les étudiants non orientés dans les « établissements d’enseignement supérieur privés, homologués par le CAMES »

Single Post
Macky Sall veut caser les étudiants non orientés dans les « établissements d’enseignement supérieur privés, homologués par le CAMES »

Macky Sall au chevet des étudiants non orientés. Il entend placer ces derniers dans des universités privées et faire endosser par l’Etat les frais y afférant. En Conseil des ministres hier, le chef de l’Etat a abordé cette question. Il a ainsi requis la mise en œuvre rapide d’un plan de prise en charge efficace et cohérent, en demandant au Premier ministre « d’étudier, dans les plus brefs délais, les possibilités de placement des bacheliers non orientés dans les établissements d’enseignement supérieur privés, homologués par le Cames (conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur).

Selon le communiqué du Conseil des ministres, il a « préconisé des concertations autour du Premier ministre, avec les différents chefs d’établissements d’enseignement supérieur homologués par le Cames, pour trouver les solutions durables à ce problème »


Article_similaires

30 Commentaires

  1. Auteur

    Jesus Teuw Niane

    En Février, 2013 (09:59 AM)
    le nombre de place dans ces universités est vraiment faible, cela permettra pas de résoudre le problème de manière sensible.
    • Auteur

      Osez Le Clitoris !!!

      En Février, 2013 (10:12 AM)
      mais rendons à cesar ce qui est à cesar , je n'ai pas l'habitude de faire des compliments mais macky sall commence à me plaire avec cette bonne décision
    • Auteur

      Gal Gal

      En Février, 2013 (10:40 AM)
      macky veut que nous ayons pitie de lui

      il a joue avec notre pitie, s est victimise jusqu a arriver au pouvoir

      le budget pour entretenir ces etudiants dans ces etablissements prives peut construire des logements

      et des salles de cours

      mais quand on a un president qui n a su batir que son gros ventre cela pose probleme
  2. Auteur

    Bonne Nouvelle

    En Février, 2013 (10:03 AM)
    je suis ravis qu'em mem qu cette idee ait germe par reaction a cette situation ,mais le resultat ns importe le plus,alors agissez le plus vite et plus efficacement possible ,c l'avenir de notre pays qui est remis en question,voila le type de presi qu ns voulons celui qui reagi au moindre problem de son peuple,mieux encore il faurait creer les conditions pr parer a toutes ces eventualites,VIve le Senegal

    J'AIME MON PAYS
    Auteur

    Kilifa

    En Février, 2013 (10:03 AM)
    MACKY arrêtez de rêver au lieu de régler un problème vous en créer d'autres plus grave encore car le problème scolaire est plus profond et demande des solutions sérieuses et pérennes au lieu de faire du taaf yeungueul!!!
    Auteur

    Lady

    En Février, 2013 (10:06 AM)
    juste une question. est ce que macky a fait un changement depuis qu'il au pouvoir ????
    Auteur

    Row

    En Février, 2013 (10:07 AM)
    Une question, pourquoi ces étudiants sont pas orientés? c'est parce qu’ils n'ont pas la moyenne demandée ou c'est à cause de leur âge ou c'est à cause du nombre de place?

    merci par avance.
    Auteur

    La Tendance

    En Février, 2013 (10:08 AM)
    c'est une bonne nouvelle,il faut orienter les étudiants vers la foration professionnelle!!
    Auteur

    Donabijou

    En Février, 2013 (10:13 AM)
    nimporte koi daflene di nakh mé c impossible il peut pas l'etat ne fra kdal pour vous sou yabo nguene kham ko legui o lieu de tomber du é nu after
    Auteur

    Verité

    En Février, 2013 (10:17 AM)
    A mon avis ce n'est pas la solution , il faut chercher d'autre solution les universités prives les places sont trop limités et chaque université a sa propre méthode d'enseigné.

    l'Etat doit voir le programme des universités (public et prives) pour trouver un programme adéquate à nos entreprises
    • Auteur

      Rypo

      En Février, 2013 (11:09 AM)
      la privatisation a gagné les universités publiques toutes les filières ouvertes ces dernières années à dakar
      saint louis et thiès sont privées et les sous vont dans la poche des enseignants et on dit qu'il n ya pas de places on ne dit pas la verité au président les universités publiques concurrencent deloyalement les universités privées
      voila les raisons du blockage
    Auteur

    Aaa

    En Février, 2013 (10:21 AM)
    c'est pas la meilleure formule parce que ce n'est qu'une solution à court terme qui ne réglera pas ce probleme complexe. l'Etat doit tendre vers la construction de centres de formation et l'extension des universités pour trouver un remède durable à la question de l'orientation des nouveaux bacheliers. c'est vraiment dur pour ces jeunes qui se sont battus pour décrocher leur bac espérant continuer dans le cycle supérieur. Beaucoup de réves sont tombés à l'eau et beaucoup de carrirères sont brisées dans la mesure où une grande partie de ces jeunes n'ont pas les moyens d'aller continuer leurs études dans les écoles supérieures de formations privées!
    Auteur

    Gal Gal

    En Février, 2013 (10:24 AM)
    Macky veut que nous ayons pitie de lui



    il a joue avec notre pitie, s est victimise jusqu a arriver au pouvoir



    le budget pour entretenir ces etudiants dans ces etablissements prives peut construire des logements



    et des salles de cours



    mais quand on a un president qui n a su batir que son gros ventre cela pose probleme
    Auteur

    @ Gal Gui

    En Février, 2013 (10:46 AM)
    le probleme des senegalais c qu'ils critiquent sans apporté de solution. je suis apolitique certe mais force et de reconnaitre que le president ne manque pas d'ambition pour sortir ce pays de la situation actuel donc au lieu de crtitiquer donne des solutions courage president
    Auteur

    Sarko

    En Février, 2013 (10:50 AM)
    Je pense que le président essaie de trouver des solutions aux problèmes de ses étudiants et que c est une bonne idées. c'est vraiment dur pour ces jeunes qui se sont battus pour décrocher leur bac espérant continuer dans le cycle supérieur. Beaucoup de réves sont tombés à l'eau et beaucoup de carrirères sont brisées dans la mesure où une grande partie de ces jeunes n'ont pas les moyens d'aller continuer leurs études dans les écoles supérieures de formations privées!
    Auteur

    Vérité Oblige

    En Février, 2013 (10:51 AM)
    Moi, c’est la grève des potaches du CRETF de Kaolack qui m’intéresse. Leur problème est le reflet de ceux de tous les CRETF et CETF du pays. Les autorités de ce pays n’ont aucune considération en vers ces structures malgré les plaisanteries du Président de la république soit disant organiser un conseil interministériel sur la formation professionnelle.

    Je vous exhorte de visiter ces structures, hormis quelques unes, elles sont des abris provisoires (constructions coloniales, maisons en location …) dans un état de délabrement total.

    En plus la plupart des inspecteurs départementaux ignorent le quota horaire des formateurs de ces structures (c’est à dire qu’ils n’ont pas d’heures supplémentaires).

    Chers apprenants, que votre grève fasse tâche d’huile, pour qu’en fin nos autorités qui ne réagissent qu’après le naufrage sachent que vous avez le droit à l’éducation.

    Vive la grève ! Vive la grève ! Vive la grève !

    Auteur

    La Tendance

    En Février, 2013 (10:56 AM)
    Du moment ou notre éducation est confrontée à d'enormes difficultés,le président de la république vient de solliciter les écoles de formation professionnelle our l'orientation des étudiants,un acte que nous saluons et que nous demandons l'implication de tout un sénégalais pour la bonne marche de notre république
    Auteur

    Laskha

    En Février, 2013 (11:06 AM)
    C'est une solution à l'emporte-pièce. Un visionnaire aurait préconisé de réhabiliter les lycées techniques et les formations bac+2 dans les IUT. Je crois qu'avec les milliards engloutis par ce procédé on pouvait le faire. Je commence à croire que Macky manque cruellement de vision et de conseillers à la hauteur des attentes placées en lui. Pathétique!...
    • Auteur

      Osez Le Clitoris !!!

      En Février, 2013 (11:18 AM)
      tu as raison, la maintenance de nos appareils industriels est plus que nécessaire et il manque cruellement de techniciens en maintenance ou production , processus au sénégal ...
    Auteur

    Farida

    En Février, 2013 (11:09 AM)
      <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :up:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
    Auteur

    La Patrie

    En Février, 2013 (11:27 AM)
    cest une bonne initiative j dde juste k sa soi pri au serieux pck l enseignemen est le premier facteur de developemen
    Auteur

    Snoopy1

    En Février, 2013 (11:32 AM)
    Comment peut on placer des etudiants dans des ecoles privees alors qu'on ne peut meme pas payer des bourses pour tous les etudiants, sachant que la scolarite moyennne dans ces ecoles est de 50 000 Fcfa au moins.



    Bizarre !!!!
    Auteur

    Jougoup

    En Février, 2013 (11:34 AM)
    TRES BELLE INITIATIVE SA SE VOIT KIL A DU COEUR ET KIL EST LA POUR LES SENEGALAIS BIEN K SE SERA PAS DU GATO MAIS BON ON NE P PLAIR NI SATISFAIRE A TT LE MONDE AINSI VA LA VIE BRAVO ENCOR

    PRESIIIII

    Auteur

    Rafale

    En Février, 2013 (11:37 AM)
    MACKY VA AU CRASH INDISCUTABLEMENT. AU LIEU DE REFLECHIR SUR LES RAISONS DE LA NON ORIENTATION DES BACHELIERS IL DECRETE TOUTE DE SUITE QU'IL SOIENT PRIS EN CHARGE PAR L'ETAT DANS LES ECOLES ET INSTITUTS DE FORMATION SANS MEME PENSER CET ARGENT PEUT SERVIR A CONSTRUIRE DE NOUVEAUX INSTITUTS PUBLICS ET FORMER DES PERSONNELS ENSEIGNANTS A L'AVANCE EN OUBLIANT MEME QUE L'ETAT EST DEJA EMPETRE DANS LA QUESTION ENERGETIQUE. IL N'A AUCUNE VISION ET NAVIGUE A VUE ET IL SUFFIT DE LIRE UNE COMPILATION DES COMMUNIQUES DES CONSEILS DES MINISTRES POUR S'EN CONVAINCRE. LE JOUR OU LE GOUVERNEMENT VA PAYER DES MONTANTS MENSUELS DE 100.000 fcfa PAR ETUDIANT NON ORIENTE ET REDIRIGE VERS LES ECOLES LES ETUDIANTS REGULIEREMENT ORIENTES VONT DEMANDER LE RELEVEMENT DE LEURS BOURSES LE TRESOR PUBLIC VA VERS LA FAILLITE.
    Auteur

    Solution

    En Février, 2013 (11:47 AM)
    Il Faut les inscrire en Formation professionnelles (mécanique,électronique, froid,paysagiste, plomberie,electricien) niveau BTS/DUT/DTS.
    Auteur

    Diop

    En Février, 2013 (11:48 AM)
    à mon avis ce n'est pas une bonne idée car d'une part ca peut résoudre un problème mais d'autre part ca peut creer des conséquences désastreuse dans notre éducation:" Un système éducatif à deux vitesse" Merci
    Auteur

    Dalez

    En Février, 2013 (12:05 PM)
    Macky, ça c'est pas du tout malin. ou bien explik nous davantage ton idée. car saches monsieur le président que quelques une des raisons de non orientation de ces bacheliers sont : âge trop avancé ou manque de niveau (admis au 2eme tour avec notes faibles). Donc les meilleurs sont orientés! et là avec votre idée vous allez payer une formation professionnelle à des nullards avec des mensualités d'au moins 50 000 FCFA (supérieur à la bourse entière des étudiants ).

    Monsieur le président vous devriez faire l'inverse : payez une formation aux meilleurs étudiants et laissez galérer les nullards à la fac . CAR la fac ne trace aucun avenir clair aux étudiants, sinon ça forme des déprssifs et des mécontents à vie.



    Macky tu passes à côté de la plank!!!!



    Moi, je propose aussi que les lycées deviennent de plus en plus techniques ou spécialisés (lycée agricole, mécanique général, bois, couture....). Comme ça on aura des bacheliers techniques aptes à intégrer le marché du travail. et ceux qui veulent peuvent poursuivre leurs études! Mais avec l'enseignement général c'est une catastrof : des bacheliers qui ne savent rien faire.
    Auteur

    Évaluateur

    En Février, 2013 (12:41 PM)
    L'idée d'avoir recours aux écoles privées n'est pas mauvaise, sour réserve d'avoir le financement qui va avec. Cette solution ne doit pas signifier laisser les universités dans l'état actuel mais continuer à augmenter leurs capacités d'accueil. En outre pour éviter d'avoir des formations à deux vitesses privé/public, il serait souhaitable en plus de la reconnaissance des diplomes par le CAMES, de mettre en place un système d'évaluation des établissements de formation (enseignants, programmes, produits, locaux, coût etc.).
    Auteur

    Maïmoune

    En Février, 2013 (17:56 PM)
    Franchement, pourquoi ce Gouvernement n'encouragerait pas les études à distance ? Il sera possible dès l'année prochaine de suivre ses études de partout dans le Pays et ne bouger que pour passer ders examens dans une classe qui regrouperait tous les candidats. Ainsi, on aura plus de problèmes avec ces étudiants qui ne fichent que dalles! Imafginez qu'avec ce système d'étude à distance par les NTIC, un Etudiant pourra fare ses études dans sa case ou sa hutte dans un village du Fouta, de Casamance ou du Saloum sans venir une seule fois dans une grande Ville comme Dakar Kolack ou ailleurs ! Le Président Macky Sall a accordé une Audience à Pierre Goudiaby Attépa? MAIS JE NE L4' ENTENDS PAS ENCORE NOUS PARLER DE CE GRAND PROJET !
    Auteur

    Collectif

    En Février, 2013 (18:44 PM)
    Je trouve cette mesure discriminatoire. L'état devrait intégrer dans ce projet les écoles privées dont les diplômes ne sont pas reconnus par le CAMES mais qui présente leurs étudiants dans les diplômes d'état comme le BTS. Tout le monde sait que le BTS est de meilleur qualité que la licence professionnelle qui n'est qu'un diplôme d'école. C'est pas pour rien que l'état dans le cadre du recrutement dans la fonction publique privilégie les diplômes d'état. Il n'est pas trop tard pour rectifier le tir. Par ailleurs, pour des raisons financières et dans le but de minimiser ses charges, l'état devrait limiter la formation sur 2 ans et après obtention du BTS d'état, permettre aux étudiants de continuer dans le privé en licence ou aller dans les universités publiques pour ceux qui le désirent.
    Auteur

    Eey

    En Février, 2013 (19:01 PM)
    SO A WALLAANI FUUTA WOTO YOOL FUUTA SO A YII YUUSU NDUUR ENE WIYA HANNDE ENE WADOYAA HIIDE TO MBUMMBA JEERI TATA ALMAAMI KO AAN WADI DUM MINEN FUUTANKOOBE SO A YOBAANI WOTO LORMIN WASALAM
    Auteur

    Eey

    En Février, 2013 (19:07 PM)
    Macky so a jogoraani Wallude Fuuta Woto toong min Hol Yuusu NDur Hol Fuuta
    Auteur

    Sarr

    En Février, 2013 (20:49 PM)
    Je vous félicite mon président, courage vous êtes le meilleur depuis que le Sénégal a obtenu son indépendance bravo!

    Auteur

    Assane Toure

    En Septembre, 2013 (12:10 PM)
    Macky sall ne nous concidere pas nous la jeunesse mais nous savons par comment lui barrer la route

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR