Mardi 16 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Energie

15 000 lampadaires solaires seront installés cette année (ministre)

Single Post
15 000 lampadaires solaires seront installés cette année (ministre)

Un nouveau programme de 15 000 lampadaires solaires est en cours pour une mise en service dés cette année, a annoncé, vendredi à Dakar, le ministre de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables, Maïmouna Ndoye Seck.

‘’La phase pilote du PRODERE a permis d’installer 1 825 lampadaires solaires au niveau de la banlieue de Dakar et dans les communes de Thiès, Linguère, Fatick, Kaolack, Tambacounda et Kolda. Un nouveau programme de 15 000 lampadaires solaires est en cours pour une mise en service dés cette année’’, a-t-elle dit.


Au cours d’une réunion avec les représentants des associations de consommateurs du Sénégal, Mme Seck a dit qu’à terme, 35 000 lampadaires solaires seront installés dans toutes les régions pour réduire la facture d’électricité des collectivités locales.


Elle a également annoncé que l’Agence sénégalaise pour l'économie et la maîtrise de l'énergie (AEME) est en train de dérouler une campagne de sensibilisation sur les économies d’énergie pour aider les populations à réduire leurs factures d’électricité.


‘’Pour accompagner les populations dans la maîtrise de leurs facteurs et en prévision de l’arrivée de la chaleur souvent à la base de la hausse des consommateurs, l’AEME déroule une campagne de sensibilisation dans plusieurs localités du pays’’, a-t-elle dit.


Mme Seck a toutefois invité les représentants des consommateurs à être ''les relais auprès des usagers'', pour accentuer cette initiative de maîtrise de consommation d’énergie. 

Article_similaires

19 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (07:00 AM)
    Comme on est perdants à chaque fois, là je me demande qui nous les a donnés et en contre partie de quoi ?



    De deux il n ya pas de secret, si on veut résorber le chomage il nous faut CREER ... Que sont devenus les diplomés de l'ensut ,de l'ESP, que sont-ils edvenus? des ingénieurs de maintenance..... Financez les pourqu'ils créent ....



    A la fin des années 90 il y avait des éoliennes à l'ensut et 15 ans plutard, a quoi ont servi ces éloliennes... ? Cétait pour une étude ? Que sont donc devenues ces etudes ....



    Senegal dou dem, Bilahi dou dem.. Avec cette soit disante démocratie, ... il y a des secteurs qui ne doivent pas être confiés au pouvoir en place .... L'enseignement, l'emploi, les mines, le foncier, la peche .. en somme tout et rien ne doit être laissé aux pouvoirs contractuels.. nous devons avoir des plans décennales qui doivent être apolitiques et qui doivent être confiés aux meilleur d'entre nous .. Wa salam
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2015 (08:18 AM)
      ces marches de lampes solaires : le plus grand scandale

      en voyant le nombre (1 sur 5) de lampes qui marchent 2 ans aprés leurs installations sur la route aeroport almadies.

      la cour des comptes doit declencher un audit
  2. Auteur

    Mgueye

    En Juin, 2015 (08:00 AM)
    Bonjour moi je suis directeur d'une société évoluant dans les énergies renouvelables

    Je dis que nous ne pouvons accepter que l'occident nous impose des lampadaire à installer au Senegal

    Alors qu ils ya beaucoup de Senegalais qui croient à l’émergence de ce pays et qui ont investis leurs temps ,leur argent,leur savoir faire,et même l'argent de leur proches .

    Mais à chaque fois qu'il ya un projet ou l'on doit intégrer les entreprises nationales ; on nous sort les propos du colons "vous ne pouvez pas faire ceci , vous n'avez pas la capacité de faire cela"

    Aujourd’hui nous sommes plus que fatigué de cette élite politique qui empêchent le développement de notre pays .

    Ces lampadaires si c'est pour notre pays ,si les senegalais qui vont payer alors c'est des entreprises sénégalaises qui doivent les fournir. Vu que cette technologie est maîtrisée par nos entreprises

    Nous faisons appel à l’arbitrage de tout un chaque et que le Président de soutenir les PME senegalais



     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2015 (08:24 AM)
      si c'est pour nous fournir de la camelote qui ne marchent plus 2 ans aprés leurs installations; comme ces lampes installées entre l'aeroport de dakar et les mamelles.
      pour la préférence nationale en attribuant ces marchés à nos caimans "d'hommes d'affaires" locaux : non merci!!!!

      faut faire un appel d'offre international : on veut de la qualité pas des produits baol baol en leurre.
    Auteur

    Oueat Africain

    En Juin, 2015 (08:14 AM)
    Il est très facile de mettre en place des lampadaires solaires. Cependant ces lampes nécessitent une maintenance régulière qui consiste juste à bien nettoyer et orienter les panneaux solaires. Pour cela il faut un chariot élévateur.

    Pourquoi ne tirons nous pas les leçons de ce qui est déjà réalisé? Pas mal de lampadaires solaires déjà installés n'éclairent plus ou pratiquement plus faute de cette maintenance de basique. S'il s'agit de réduire la facture d'électricité des collectivités locales, je propose de rassembler l'ensemble des panneaux en un lieu au sol (donc facilement accessible pour le nettoyage), et mettre en place des onduleurs qui permettront d'injecter l'électricité produite dans le réseau de Senelec. Ainsi à chaque fin de chaque mois, Senelec et la collectivité procèderont à une compensation. Je pari que la collectivité en sortira vainqueur.

    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2015 (09:49 AM)
      tres bonne suggestion. j'espere que les services concernés en feront bon usage
    Auteur

    Taxawsiggil

    En Juin, 2015 (08:35 AM)
    Vraiment Merci Poste N°1 et 3 pour vos analyses.

    Le chemin du développement durable du Sénégal est tellement simple, et les décideurs en sont très bien conscients. Cependant, soit ils sont corrompus, soit ils ont les mains lièes.

    C'est pourquoi, le plus important c'est de conscientiser le peuple, pour qu'il n'accepte pas certaines forfaitures et guide les gouvernants et non l'inverse.

    Les gens de Y EN A MARRE devrait s'atteler à cela, sur le plan économique !!!

    C'est là où l'impact est important sur le devenir de la population.

    Mais ils ne sont intéressé que par la conscientisation politique.

    La conscience citoyenne dont ils parlent doit comprendre ce volet nationaliste, au bon sens du terme.

    Notre argent doit d'abord aller vers nos entreprises à plus de 50% contrôlées par des sénégalais, et non l'inverse.

    En Tunisie où j'ai été pour des partenariats, les étrangers ne peuvent être majoritaires dans une entreprise. Et je suis sûr que c'est comme cela dans tout le Maghreb.

    Merci.

    Auteur

    Mgueye

    En Juin, 2015 (08:42 AM)
    J'ai pitié de toi pourquoi un appel d'offre international ?

    pour être un courtier ?

    Pourquoi ne pas faire confiance à nos homme d'affaire ?

    et pour ton information le directeur de la Société qui a installé ces 'lampes installées entre l’aéroport de Dakar et les mamelles.' comme vous dites est un "toubap" alors nous n'avez pas d’excuse .

    Avez vous déjas vu un sénégalais gagnait un appel d'offre en Europe?



     :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Mgueye

    En Juin, 2015 (09:11 AM)
    C'est une demande sociale le fait d'accompagner et d'associer les PME et PMI senegalaises dans cette dynamique de développement .

    Ceux qui n'ont pas confiance en leur pays

    Ceux qui n'ont pas confiance au homme d'affaire de ce pays

    Ceux qui n'ont pas confiance au entreprises nationales

    c'est leur droit le plus absolue mais si tous les senegalais faisaient comme eux ,nous seront toujours colonisés et dominés

    Nous n'avons plus besoin de crier partout que le senegal va mal

    Le problème est que le senegal en général aime plus ceux qui viens d'ailleurs et c'est désolant .

    Si ont veut sortir ce pays dans cette situation ,il nous faut une révolution économique

    une alternance économique ,car le problème n'est pas qui est Le président du Senegal ?

    Le problème est que veulent les sengalais ?

    Et est ce que les sénégalais sont pretent à la rupture avec leur passé de colonisés ?

    Je constate que nous sommes très fort en analyse , mais en ce qui concerne l’application des résultats ; ça devient très compliqué.

    Vous, députés nous vous demandons un projets de lois pour préférence nationale.







    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (09:37 AM)
    Sauf que ces lampadaires ne peuvent fonctionner durablement que dans la mesure ou il est prévu un nettoyage régulier! ce qui n'est pas le cas! Donc totalement inutile! Encore de l'argent jeté par les fenêtres! La com c'est bien la logique c'est mieux!
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (10:11 AM)
    Ces lampadaires sont visibles dans certaines rues deThiès. Mais le plus important après reste à la sécurisation contre les vols et des barrières de protection autour de ces lampadaires.
    Auteur

    Katamak

    En Juin, 2015 (10:35 AM)
    les lampadaires de Ngor et almadies intsallées par Karim wade ne fonctionnent plus, quel scandal/ et personne n'essaie de changer les ampoules. Karim rend nous notre argent, tu n'as rien foutu de bon.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (11:27 AM)
    De grâce, Pensez à installer des lampadaires solaires à Bountou Pikine, sur l'autoroute, entre le pack Lambaye et le rond point de la Cité Lobatt.

    C'est l'entrée principale de Dakar. Les rares lampadaires "classiques" qui y sont ne sont jamais allumés. Du coup, la nuit, il fait tellement noir qu' on ne peut pas y voir à plus de 5 mètres. Celà pose non seulement un problème de sécurité routière sur ce tronçon de l'autoroute, mais aussi un problème de sécurité tout court à cause des agressions.

    Et pendant ce temps, des lampadaires solaires sont installés dans des ruelles au fin fond de Pikine. Procedez par ORDRE DE PRIORITE. C'est du bon sens.
    Auteur

    Mgueye

    En Juin, 2015 (11:59 AM)
    Poste 10

    ça doit être plutôt un problème de Batteries et d'entretien.

     :sunugaal: 
    Auteur

    Vu De Mes Propres Yeux

    En Juin, 2015 (12:23 PM)
    En tout cas quelque soit qui les installera ou leur provenance, ces lampadaires ne fonctionneront jamais correctement tant que l'esprit civique ne sera pas développé chez le Sénégalais qui lui inculquera que le bien commun doit être préservé et qu'en aucun on ne peut se l'approprier.

    Hier, en revenant du cimetière de Yoff, a 11 h, alors qje j'étais dans Un taxi, nous avons emprunté une partie du pont de la Foire, pour descendre par une rocade, la route venant de L'aéroport pour joindre la patte d'oie.

    Au virage dans la rocade, j'ai vu 2 gars qui visiblement ne sont d'aucun service, entrain de s'affairer a démonter un câble a l'intérieur du lamparaître et il est impossible de se garer dans cette partie de la chaussée ne serait ce que pour les héler.

    Cette image m'a hanté toute la journée car visiblement c'était du vol et en plein jour et par des effrontés.

    Cela doit sûrement se passer ailleurs ce qui explique que les lampadaires ne s'allument.

    Que peut on faire face à de pareils agisdéments?
    Auteur

    Tally Icotaf

    En Juin, 2015 (16:09 PM)
    C'est Vraiement du gachis promenez , vous le soir a Pikine icotaf,
    Auteur

    Ndogodaara

    En Juin, 2015 (23:32 PM)
    En tout cas s'il y a une zone dans dakar qui a grandement besoin de ces lampadaires, c'est bien la cité Faycal qui, chaque nuit que Dieu fait, plonge dans l'obscurité totale pour ne pas dire dans les ténèbres et ce, depuis plus de 10 ans maintenant. Selon les agents de la SENELEC venus constater ce fait il ya de cela 3 ans pour essayer de rétablir cette situation, les lampadaires initialement installés ne marchent plus du fait de l'état defectueux du réseau électrique qui se trouve etre sous- terrain. Ce qui rend la situation d'autant plus compliquée car nessécitant à la fois de gros travaux et de gros investissements financiers pour renouveler tout le réseau. Par conséquent, ces lampes solaires pourront ainsi regler en partie cette situation genante que nous y vivons et qui n'a que trop duré. J'espère juste que la cité fait partie des quartiers beneficiaires !!!
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (14:19 PM)
    l,eclairage public de demè doit etre vert
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (17:02 PM)
    Tant que les politiques, les hommes d'affaires et les sénégalais lambdas continueront de voler, déprécier et saccager le bien public il n'y aura JAMAIS de matériel qui fonctionne aussi bien sur la voie publique que dans les hôpitaux et autres. Vous pouvez bien accuser les colons mais quand ils vous fournissent du matériel, ils sont conscients qu'il ne durera pas. Manque de compétences pour le suivi, vols, et j'en passe. Le sénégalais en particulier, les africains en général ne savent pas, ne veulent pas, trop fainéants et incultes préserver et entretenir ce qui leur a été mis à disposition, c'est ça et rien d'autre ! :emoshoot: 
    Auteur

    Ca Ne Sert A Rien

    En Juin, 2015 (10:19 AM)
    vous installez ces lampadaires et 15 jours apres ca ne s"allume plus. Finalement a quoi sert ces tocs?
    Auteur

    Las

    En Juin, 2015 (11:13 AM)
    sont ils plus fiables en terme de qualite et maintenance que les lampadaires electriques?
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (12:17 PM)
    pro-energy saly patrice massot il faut aller voir ce français tres comptant en energy solaire et éolien moi je suis totalement autonome grace a lui, j'habite au sénégal depuis 4 ans mais vrement pas de coupure et sans facture

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR