Mercredi 17 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Environnement

Six villages de Mbacké mettent fin à la défécation à l’air libre sous l’impulsion de Gsf/ Sénégal

Single Post
Six villages de Mbacké mettent fin à la défécation à l’air libre sous l’impulsion de Gsf/ Sénégal

Guérlé Peulh, Banane Wagadou, Banane Ndioloffène, Diaby Keur Serigne Bara, Gayna Keur Tamsir et Kambel, six villages de la communauté rurale de Sadio, dans le département de Mbacké, ont définitivement tourné le dos à la défécation à l’air libre. 

C’est au terme d’une cérémonie solennelle présidée par le sous-préfet de Taif que l’engagement a été pris sous l’impulsion du programme Gsf/Sénégal.

Mbacké fait partie des localités du pays qui enregistrent les plus faibles ratios relativement à l’accès au développement de services et pratiques en matière d’hygiène et d’assainissement. C’est à l’image de toute la région de Diourbel qui a un taux de défécation à l’air libre de 49,6%. 

Avec un objectif de 202 villages à encadrer, Mme Adama Sy, représentante de Agetip/Gsf-Sénégal, parlera d’un bilan d’étape satisfaisant avec pas moins de 24 contrées devenues « Fdal ». Les populations se féliciteront de la qualité des latrines désormais disponibles et s’engageront à bien les entretenir. 

Le programme est né d’un financement sous forme de don d’un montant de 5,02 milliards de dollars du Fonds mondial de l’Assainissement.


Article_similaires

10 Commentaires

  1. Auteur

    Dama Warou Sakh

    En Février, 2014 (16:48 PM)
    Mais seneweb yénna bonne té saleté té niaw lamigne waay !!!!

    enlever votre titre sale waaay. Comment peut-on dire qu'un village arrête la defecation à l'air libre ?? comme si ils sont sales et mas civilisés. Mon grand pére habite un de ces villages et il n'a jamais......à l'air libre.

    Fénne rekk
    • Auteur

      Pmniang

      En Février, 2014 (18:29 PM)
      il faut vraiment être restreint d'esprit pour en vouloir à ce pauvre journaliste. défécation à l'air libre est le terme consacré. et voilà les véritables problèmes de développement auxquels nous sommes confrontés. regardons les en face et trouvons des solutions au lieu de chipoter sur des terminologies. bravo à ce journaliste qui ne s'occupe pas que de faits divers.
    • Auteur

      @pmniang

      En Février, 2014 (19:42 PM)
      hey toi t es con ou quoi c est juste un programme d assainissement destiner a construire des latrines ,on peut nous epargner de ce vocabulaire nonseabond pour expliquer des choses tres simples
    • Auteur

      Pmniang

      En Février, 2014 (21:56 PM)
      continue à chercher à avoir raison pendant que les autres cherchent à savoir.
  2. Auteur

    From Zion

    En Février, 2014 (17:09 PM)
    wokh dayy raffétt. respectél sa askan en tant que journaliste wola lo donne.
    Auteur

    Sounalischteu

    En Février, 2014 (17:47 PM)
    TAUX DE POUBI ALALEU  :-D  :-D  :-D  :-D  DE la région de Diourbel qui a un taux de défécation à l’air libre de 49,6% WA DIOURBEL DIEUL NAGNOU DAMEU LI THIEY NOS COUSINS BAOL BAOL GNO KHARAGNE  :-D  :-D  :-D  :-D 
    Auteur

    Lebaolbaol

    En Février, 2014 (18:08 PM)
    Le Baol va bientot devancer tout le reste du pays ..Wait and see !
    • Auteur

      Dem Al Da Fa Wara Diekh

      En Février, 2014 (19:15 PM)
      au cas ou vous ne le saurez pas la defecation a l air libre est un pbx qui touche le sénégal et tous les pays en voie de développement. de manière generale. en inde il y a 800 000 000 de personne qui défèquent à l air libre chaque jour. c est une véritable bombe écologique. dans le monde 2 milliard de personne n ont pas accès à des toilettes. la defecation a l air libre est un pbx de sante publique et de dignité humaine. pour éradiquer ce fléau des programme des organisations comme le fond mondial pour l assainissement et le l organisation mondiale des toilettes investissent des milliards pour permettre aux personnes d avoir des latrines. ce pbx n est pas seulement spécifique aux zones rurales, c est une réalité dans les zones urbaines comme dakar dans les zones de ouakam, yoff, yarakh...yene ou c est pratiquer en bordure de mer et ou sur les rails dans les zones de pikine, thiaroye.... ces programmes intègrent un ensemble de pratique en matière d hygiène et d assainissement tel que le lavage des mains au savon au sortir des toilettes, avant de manger... et le nettoyage quotidien des toilettes ainsi que la fermeture des trous des latrines dans les villages,ainsi que le set setal.
    Auteur

    Diégane

    En Février, 2014 (18:35 PM)
    je suis mort de rire car je remarque que ces villages sont habités par des mes cousins Poulars hé hé hé!!!!
    Auteur

    Poub

    En Février, 2014 (21:27 PM)
    Apparemment c'est le terme consacré, mais le journaliste aurait pu né pas l'utiliser au niveau du titre.

    khalass !!! Wakh dey teguine.
    Auteur

    Hhhhhhgggnnhhh

    En Février, 2014 (23:39 PM)
    *****************

    Man , can I just take a dump in peace ????? JEEEZ man I like to see the sky when I do my bizness. Ta ala bi la kouma guiss yow la neex
    Auteur

    Baol Baol

    En Février, 2014 (02:19 AM)
     :-D  :-D avec cette chaleur et poussiere ,avoir ces fesses a l'air libre entrain de prendre un bon coup et dire akassa ,baol way comme disAIT LE GARS DE SENEWEB MADEM POUBBIII TE NIEW .MBACKE BAOL
    Auteur

    Nepad

    En Février, 2014 (08:20 AM)
    Il valait mieux montrer une photo des latrines construites que de montrer cette dame.

    En 2014, il y'a en effet de nombreux sénégalais qui font leurs besoins à l'air libre. C'est écrit 46% à Diourbel. Il serait bon de donner les autres villes du Sénégal.

    Même à Dakar, trouver des toilettes propres est un problème.

    Dans les quartiers Foire, Maristes, les squatteurs des immeubles en construction ou abandonnés font leurs besoins à l'air libre.

    Les toilettes de l'aéroport LSS étaient souvent dégueulasses. Ce n'est pas bon pour le tourisme.

    La gare routière pompiers empeste à 100 m parce que les chauffeurs, apprentis et porteurs de bagages pissent à l'air libre à longueur de journée.

    Il faut y installer des cabines publiques, un agent pour nettoyer et faire payer 50 ou 100 FCFA.

    Ce problème est réelle et sérieux à Dakar - Capitale.

     :sn: 
    Auteur

    Paek

    En Février, 2014 (09:56 AM)
    Tenez braves gens, 5,02 milliards de dollars du Fonds mondial de l’Assainissement, pour laver vos fesse malpropres.

    Aah les bienfaits de la mondialisation.



    En tout cas tous cet argent ne finira en papier toilettes, y en aura aussi en papier de Francs Cfa dans les poches, de responsables pour qui l'argent n'a pas d'odeur , c le cas de le dire.

     :-D 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR