Faits-Divers

Diourbel : Il retourne en prison pour meurtre, 24 heures après sa libération

  • Source: : Seneweb.com | Le 29 décembre, 2016 à 07:12:38 | Lu 13439 fois | 8 Commentaires
content_image

Diourbel : Il retourne en prison pour meurtre, 24 heures après sa libération

24 heures après sa libération par la Chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Diourbel pour vice de procédure, Ibra Ngom a été cueilli sur ordre du procureur. Il a été à nouveau inculpé de meurtre et reconduit à la Maison d'arrêt et de correction (Mac) de Diourbel. 

Il avait reconnu avoir poignardé mortellement Maguette Ndiaye à la suite d’une altercation à Touba courant 2014. 

Mardi dernier, Ibra Ngom, qui comparaissait pour meurtre sur sa tante et belle-mère, Maguette Ndiaye, avait recouvré la liberté suite à l’exception de nullité soulevée par son avocat, Me Serigne Diongue. Me Diongue avait invoqué les dispositions de l’article 101 et 105 du Code de procédure pénale pour justifier les violations des droits de l'accusé Ibra Ngom, précisant que dans le procès-verbal de première comparution, aucune mention n’a été faite pour prouver que l’accusé a été assisté par un conseil au moment de son inculpation comme en dispose le code de procédure pénale. 

Résultat des courses, la Chambre criminelle, après une brève suspension pour délibération, avait accédé à la demande de Me Serigne Diongue en annulant la procédure. Ibra Ngom a ainsi été libéré sans jugement.

Mais le parquet a réagi en ordonnant à nouveau son arrestation, 24 heures après son élargissement de prison.


Auteur: seneweb News - Seneweb.com


Commentaire (4)


Passant il y a 3 semaines (08:23 AM) 0 FansN°: 1
Bravo Mr le procureur

Anonyme il y a 3 semaines (09:05 AM) 0 FansN°: 2
Bravo M. le procureur!!!

Je ne comprends pas pourquoi à Diourbel, on nous sert toujours ce "vice de procédure" pour libérer des criminels dont la culpabilité ne souffre d'aucun doute.
Reply_author il y a 3 semaines (12:12 PM) 0 FansN°: 1
curieux quand même. bravo, monsieur le procureur, mais s'il y'a eu vice de procédure, pourquoi le faire arrêter à nouveau? le parquet ayant fait l'erreur de l' de violer ses droits, le procureur, le procureur général précisément devrait voir de plus près ces "vices de procédures provoquées'.........
Anonyme il y a 3 semaines (12:29 PM) 0 FansN°: 3
Un Bon avocat.
Anonyme il y a 3 semaines (13:28 PM) 0 FansN°: 4
Les droits d un meirtrier sirtout recidivistes, c est dans le cadre de la prison! Que voulez vous ? Qu il tue encore d autres gens ?stupid people!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]