Drame à Nianing : Un cultivateur égorge sa femme et se pend

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 09 janvier, 2017 à 11:01:52 | Lu 5559 fois | 9 Commentaires
content_image

Le cultivateur égorge sa femme et se pend

Un double homicide qui défraie la chronique à Nianing dans le département de Mbour, où un cultivateur du nom de Laba Ngom, a égorgé son épouse Aissatou Diouf, avant de se donner la mort par pendaison. C’est ce qui ressort du témoignage de leur fille, Diouma Ngom qui se trouvait sur les lieux. Et c’est elle aussi qui alertera son frère, Mamadou Ngom, enseignant, qui confirme le double homicide. A l'en croire, Laba Ngom jouissait de toutes ses facultés mentales.

Si le mobile du crime reste méconnu pour le moment, l’on sait que le drame s’est produit suite à une vive dispute ponctuée par une violente altercation entre Aissatou Diouf, 62 ans, vendeuse de poisson, et son mari Laba Ngom, 67 ans. Les deux corps ont été déposés à la morgue de l’hôpital de Mbour. Le couple laisse derrière eux 8 enfants dont 6 filles, rapporte le journal lobservateur.


Auteur: SenewebNews - SenewebNews-RP

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Anonyme En Janvier, 2017 (11:08 AM) 0 FansN°: 1
Encore un drame famillial triste. Que dieu aide ses enfants a surmonter cette dure épreuve. Ou est Momar Mbaye le suprémasiste Wolof et ses statistiques a la con???
Anonyme En Janvier, 2017 (12:01 PM) 0 FansN°: 1
cherche le dans la cul de ton père
Likiloli En Janvier, 2017 (11:13 AM) 0 FansN°: 2
Quel père de famille irresponsable, rien ne pouvait justifier cela. Donner volontairement la mort à son épouse. Sûrement il n'avait pas pensé à ses enfants, sinon il n'aurait pas tué son épouse de manière si cruelle.
Anonyme En Janvier, 2017 (11:37 AM) 0 FansN°: 3
ndeyssane femme africaine mouye ba dehh brave nous sommes
Reply_author En Janvier, 2017 (11:50 AM) 0 FansN°: 1
topal feule, mimetisme feministe a la con. ici en afrique les hommes se tuent
pour vous leurs familles sans contrepartie aucune et parles
d occident. topadoo rek!
Excellence En Janvier, 2017 (11:59 AM) 0 FansN°: 4
ATTENTION!Dans un débat contradictoire si les participants sont de bonne foi,ils peuvent arriver à une convergence d idées;

Dans ce cas précis tout le monde peut le vérifier surtout aux ministères de tutelles pour l'emploi au Sénégal et pour l économie ;

Si l 'on comprend ce chef d entreprise l économie sénégalaise est dans une mauvaise posture .

Au delà de Son Excellence MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Macky Sall c'est sans aucun doute MR AMADOU BA MINISTRE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN qui sera toujours pointé du doigt et de ce fait ce dernier devra s expliquer
Anonyme En Janvier, 2017 (13:31 PM) 0 FansN°: 5
Dou  En Janvier, 2017 (14:22 PM) 0 FansN°: 1
seytane ce nest pa bon dey
Efo En Janvier, 2017 (16:06 PM) 0 FansN°: 6
Les Sénègalais sont devenus fous!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]