Barack Obama et Mitt Romney repartent en campagne

  • Par : Reuters | Le 02 novembre, 2012 à 12:11:07 | Lu 8735 fois | 0 Commentaires
content_image

Barack Obama et Mitt Romney repartent en campagne



Après trois jours passés à s'occuper de l'ouragan Sandy, Barack Obama a repris jeudi le chemin de la campagne électorale, en sillonnant quatre Etats clés à cinq jours d'un scrutin présidentiel qui s'annonce très serré. Son adversaire républicain Mitt Romney a mis lui aussi fin à la trêve qu'il observait en raison du passage de la tempête et a relancé ses critiques contre le président sortant. A l'approche du scrutin de mardi, le statu quo domine dans les sondages. Barack Obama bénéficie toujours d'une avance minime sur son rival républicain Mitt Romney, indique une enquête Reuters/Ipsos jeudi. Le candidat démocrate est crédité de 47% des intentions de vote par les électeurs potentiels contre 46% à son adversaire, un écart statistiquement peu significatif car inférieur aux marges d'erreur. Les résultats sont identiques à ceux de mardi et mercredi. Plus d'un quart - 26% - des électeurs inscrits ont voté par anticipation et parmi eux, Obama mène avec 52% des suffrages contre 43% à Romney, mais ce chiffre ne présage pas forcément de l'issue du scrutin du 6 novembre, car les démocrates votent davantage par anticipation que les républicains. Barack Obama avait mis jeudi quatre Etats à son programme. Il s'est d'abord rendu dans le Wisconsin, avant de continuer avec le Nevada, puis le Colorado et enfin l'Ohio où il devait passer la nuit. De son côté, Mitt Romney avait prévu de passer toute la journée en Virginie. Pendant les quatre derniers jours de la campagne, Barack Obama se rendra systématiquement dans l'Ohio, un "swing state" (Etat pivot) où il devance légèrement son adversaire dans les intentions de vote. Il retournera en outre deux fois dans le Wisconsin et l'Iowa. BLOOMBERG POUR OBAMA Le président sortant n'a en revanche programmé qu'une seule visite en Floride et en Virginie, où Mitt Romney a un petit avantage. Devant quelque 2.600 supporters rassemblés sur la piste de l'aéroport de Green Bay, dans le Wisconsin, Barack Obama a une nouvelle fois appelé les Américains à lui renouveler sa confiance en dépit d'une certaine désillusion. "Il se peut que vous soyez déçus par le rythme du changement. Mais vous savez ce en quoi je crois, vous connaissez mes positions. Je sais ce que changement veut dire, car je me suis battu pour ça", a--t-il dit. Le maire de New York, Michael Bloomberg, a appelé jeudi à voter pour Barack Obama, en mettant en avant le bilan du président sortant dans la lutte contre le changement climatique. Mitt Romney a quant à lui épinglé Barack Obama sur la bureaucratie gouvernementale. Dans une interview à MSNBC lundi, le président américain a fait part de son intention de créer une nouvelle agence gouvernementale dirigée par un "secrétaire chargé des entreprises" pour tenter de permettre la création de nouveaux emplois. "Je ne pense pas qu'ajouter un fauteuil dans un cabinet va aider à créer des millions d'emplois", a ironisé Mitt Romney. Le candidat républicain sera vendredi dans l'Ohio et le Wisconsin, et samedi dans le New Hampshire, l'Iowa et le Colorado. Son entourage a fait savoir qu'il effectuerait dimanche une visite non prévue en Pennsylvanie, où il pourrait causer la surprise dans un Etat traditionnellement démocrate. Il terminera sa campagne dans le New Hampshire, là même où il avait lancé sa candidature l'an dernier.

Pascal Liétout pour le service français


Reuters

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]