Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Brésil: la grève générale paralyse le pays mais mobilise moins qu'en juin
   Par RFi.Fr | RFI |  Vendredi 12 juillet, 2013 07:06  | Consulté 2368  fois  | 0 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
International | Mots Clés: Brésil, Grève générale, Paralyse, Mobilisation
source: RFI

Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues brésiliennes ce jeudi 11 juillet. Les syndicats avaient appelé à une grève générale dans le sillage de l’élan contestataire de juin dernier où plus d’un million de Brésiliens avaient manifesté. Cette fois, la mobilisation a cependant été bien moins importante.

Avec notre correspondant à Rio de Janeiro, François Cardona

C’était la première grève générale depuis 22 ans et elle a mobilisé dans plus d’une dizaine de grandes villes du pays à l'appel des syndicats. Au cœur des revendications, la réduction du temps de travail hebdomadaire, de 44 à 40 heures par semaine. Mais aussi des slogans reprisaux protestataires de juin qui exigeaient plus d’investissement dans la santé et l’éducation. Une victoire en demi-teinte cependant, car à Sao Paulo, par exemple, d’où était partie la contestation le mois dernier, moins de 10 000 personnes ont manifesté.

Mais les grévistes ont réussi à bloquer plus de 80 routes, et paralysé les transports publics dans presque tout le pays. Nombres de banques, de postes et d’administrations étaient fermées faute de fonctionnaires. Et le plus grand port d’Amérique latine, à Santos, sur la côte atlantique, a été bloqué toute la journée.

Une autre grève en août ?

L’un des leaders de la deuxième centrale syndicale du pays a estimé que cette journée de protestation avait permis « de faire chauffer le moteur ». Estimant que si le gouvernement ne répondait pas aux revendications, une « véritable grève générale » serait organisée durant le mois d’août. Comme si la journée d’hier n’avait été en réalité qu’un tour de chauffe. Ce mouvement de protestation ne semble d’ailleurs pas avoir véritablement inquiété la présidente brésilienne Dilma Rousseff. Elle n’a pas attendu la fin de la journée pour prendre l’avion pour se rendre à Montevideo, dans l’Uruguay voisin, où elle assiste aujourd’hui au sommet du Mercosur.

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Brésil de 2006 à ce jour.
Commentaires:   0   Total dont   0   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Brésil de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade