Environ 750 soldats français actuellement engagés au Mali

  • Par : Reuters | Le 15 janvier, 2013 à 11:01:58 | Lu 7386 fois | 10 Commentaires
content_image

Environ 750 soldats français actuellement engagés au Mali



La France a procédé à de nouvelles frappes aériennes contre les rebelles islamistes au Mali et elle va poursuivre le renforcement de son dispositif sur place jusqu'au déploiement de la force africaine, qui va prendre "une bonne semaine", a déclaré mardi François Hollande. En visite pour une journée aux Emirats arabes unis (EAU), le président français s'est dit confiant dans la capacité des forces françaises et africaines à "arrêter" la progression des islamistes au Mali. "Cette nuit, il y a encore eu des frappes qui ont atteint leurs objectifs", a-t-il déclaré sur une base militaire française à Abou Dhabi. "Nous sommes confiants sur la rapidité avec laquelle nous pourrons arrêter les agresseurs, les ennemis, les terroristes', a-t-il ajouté. François Hollande a précisé que la France disposait d'environ 750 soldats engagés "au sol et dans les airs" au Mali. "Ça va encore augmenter pour qu'ensuite, le plus rapidement possible, nous puissions céder la place aux Africains", a-t-il dit. Le déploiement des forces de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) va prendre "une bonne semaine", a-t-il jugé. Exprimant la volonté d'épargner la population civile, il a assuré que les frappes françaises étaient "parfaitement ciblées, au mètre près".

 LA FRANCE "EN PREMIÈRE LIGNE"

 Le président a souligné le rôle "éminent", "en première ligne" de la France, intervenue vendredi à l'appel des autorités maliennes pour arrêter la progression des rebelles islamistes vers Bamako, la capitale. "S'il n'y avait pas eu la France dans ces premiers jours (...) je ne sais pas ce que le Mali serait devenu", a-t-il dit. "La France est en première ligne. Si elle ne l'avait pas été, il y aurait aujourd'hui un Mali entièrement occupé par les terroristes et d'autres pays africains menacés". Selon lui, "l'action de la France est parfaitement" comprise par la communauté internationale, comme en a témoigné la réunion du conseil de sécurité des Nations unies de lundi à New York. Interrogé sur la situation dans l'ouest du Mali, où les rebelles ont pris lundi la ville de Diabaly, François Hollande a évoqué "un problème", ajoutant : "Les terroristes n'ont pas conquis cette ville mais se sont réfugiés dedans pour se protéger." Dès son arrivée à Abou Dhabi, le président français s'est entretenu avec son homologue mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, présent aux Emirats. Ce dernier a évoqué la possibilité de participer à l'opération Serval si le Mali en fait la demande, a-t-on rapporté dans l'entourage du président français. François Hollande a aussi évoqué une participation du Tchad et des EAU "soit sur le plan logistique, soit sur le plan financier". Dans ce contexte particulier, le chef de l'Etat a visité la base française établie à Abou Dhabi depuis 2009. Sur cette base de 700 hommes sont notamment stationnés six avions de chasse Rafale, sur un total d'une centaine dans l'armée française. 

 AVIONS RAFALE 

 Des appareils mobilisables pour le conflit malien, a confirmé le président lors d'une rencontre avec les soldats. "Si on doit déployer des matériels supplémentaires un certain nombre viendront d'ici", a-t-il dit lors d'une rencontre avec des pilotes de Rafale. "En effet M. le président. Nous sommes prêts bien sûr à toute éventualité", lui a répondu un militaire. Avant de repartir, François Hollande a évoqué la "double mission opérationnelle et, j'allais dire, presque commerciale" des pilotes de Rafale de cette base. Une allusion au projet de vente aux EAU de 60 Rafale, que son constructeur français Dassault n'a pas encore vendu à l'export. La visite de François Hollande pourrait faire avancer ce dossier, alors que l'Inde s'est également montrée intéressée par l'achat de 126 appareils. François Hollande était accompagné du seul ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, celui de la Défense, Jean-Yves Le Drian, étant finalement resté à Paris. La base d'Abou Dhabi a notamment participé à des missions en Afghanistan, à des opérations d'aide aux réfugiés syriens en Jordanie ainsi qu'à la mission Atalante de lutte contre la piraterie au large de la Somalie. "Le Mali n'est pas dans notre champ d'action. Pour l'instant, ce n'est pas à l'ordre du jour", a pour sa part dit à la presse Stéphane Groën, chef de l'état-major interarmées de l'amiral commandant la zone maritime de l'océan Indien. "Cette décision est du ressort du chef des armées. Si un jour nous recevons des ordres, nous les mettrons en oeuvre". 

   Edité par Marc Joanny

Reuters

Articles similaires

Commentaire (7)


La Guerre En Janvier, 2013 (11:46 AM) 0 FansN°: 1
faite vos jeux on massacre du terroristes!
B A M O U S S A En Janvier, 2013 (14:32 PM) 0 FansN°: 1
nos jambar les rejoindront et vaincrons inchallah!

vive les libérateurs!
vive le mali, vive le sénégal et vive la france.
 :sn:  :sn:  :sn: 
des naars vont mourir ce soir et tous les soir jusqu'à ce qu'ils partent. entendent-ils déjà le rugissement du lion??? fuyez!
Pub Gage En Janvier, 2013 (12:46 PM) 0 FansN°: 2
li monye armé vive la francaises l'armé africaine na pas de balle
Cocu654 En Janvier, 2013 (13:22 PM) 0 FansN°: 3
On nous raconte des histoires ! actuellement au mali il y a environ 3500 militaires français et ce n'est pas fini, cela va se terminer à 10-12000 et ce sont eux QUI FONT LE TRAVAIL !. La CDAO avec ses 1500 hommes prévus ne représente rien du tout et fera de la figuration . Continuer à boire le thé en dénigrant la France ! heureusement qu'ils sont là ! le SN était pris en six jours par les islamistes! il faut savoir ou sont ses amis, et arrêter les propos xénophobes et racistes. Les religieux ont actuellement la bouche cousue concernant leurs soit-disant frères qui sont des bandits et voyous coupeurs de main dont évidemment on ne peut dire de mal, c'est l'omerta et l'inconscience totale. On va finir par croire que l'islam du SN est d'accord avec ces narcos-trafiquants -guerriers, "qui ne dit mot consent ! " et cautionne. Bravo au président Macky pour son envoi de militaires dont le courage n'est plus à démontrer (dommage qu'ils soit démunis en matériel).
Diopsokhna4 En Janvier, 2013 (20:31 PM) 0 FansN°: 1
d'accord avec toi.. j'ai honte vraiment c'est nous africains, maliens , sénégalais qui devriont être en 1ere ligne contre ces barbares intégriste avec leur islam radical de merde!
Boy Diourbel En Janvier, 2013 (15:03 PM) 0 FansN°: 4
apré jesper que nous devont creé une armé africaine pour evité une chose pareille
Al Muslim En Janvier, 2013 (16:22 PM) 0 FansN°: 5
Il faut bien se rendre à l'évidence que les français sont au Mali pour combattre l'Islam. Allah a bien averti le prophete Mouhamed en ces terme " les juifs et les chrétiens ne sauront jamais content de toi que si tu laisse ta religion, l'Islam"
Franco-sénégalais En Janvier, 2013 (18:18 PM) 0 FansN°: 1
n'importe quoi! quel rapport? tu es en train de présenter la france comme un nation chrétien ou juive? il y a plus de musulmans que de juifs en france. l'islam est la deuxième religion de france et est en expansion. la france n'a pas de religion officielle, ses citoyens ont chacune la leur et l'islam, le christianisme et le judaïsme en font partie. les maliens sont à 95% musulmans même sans la nord du pays. et pour dire quelque chose qui va te choquer, il y avait moins de musulmans avant la colonisation française qu'après. c'est durant le french rule que les confréries se sont multipliés et que les païens ont reculé le plus. la france se fout de ta religion tant que tu marche dans son intérêt...
Mbeurrrrrrrrrrrrrrrrr En Janvier, 2013 (19:30 PM) 0 FansN°: 6
ah c terroriste juge les personne a leurs images laisser la justice divine faire c kil a a faire aulieu de de c mettre a la place de DIEU malgre tt je vs aime kallah aide les victimes de grace kenn ragaloullll kennnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn juste k la vie est courte
Limace En Janvier, 2013 (23:44 PM) 0 FansN°: 7
UNE PENSEE AU SOLDAT MORT POUR LE PEUPLE MALIEN.

ISLAMOTERROTRAFICO..SUPO VOUS ALLEZ POURRIR DANS LE SABLE DANS PEU DE TEMPS CAR UNE ALLIANCE AFRICAFRANCE VA VOUS METTRE UNE DEROUILLER

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Services

NECROLOGIE

Awa Diallo Mboup

30 Septembre 2006 - 30
Septembre 2012

QUE LE BON DIEU L'ACCEUILLE DANS SON PARADIS

ANNONCES AUTOMOBILES

Nissan - NS

19 000 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

1 500 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

3 000 000 FCFA