L'armée israélienne ouvre une enquête sur la mort d'un Palestinien handicapé

  • Source: : 7sur7.be | Le 04 janvier, 2018 à 11:01:13 | Lu 3000 fois | 17 Commentaires
content_image

Enquête sur le manifestant Handicapé abattu par la police Israel

L'armée israélienne a annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête sur la mort d'un Palestinien en fauteuil roulant tué par balles à Gaza lors d'affrontements le 15 décembre dernier. Ibrahim Abou Thouraya, 29 ans, avait été tué alors qu'il participait à des manifestations contre la reconnaissance par le président américain Donald Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël. Il avait perdu ses deux jambes lors d'une attaque israélienne sur la bande de Gaza en 2008.

Selon l'enquête préliminaire qu'elle a menée, l'armée a affirmé qu'il était "impossible de déterminer si Abou Thouraya avait été atteint par les moyens anti-émeutes ou ce qui avait causé sa mort". "Aucune faute morale ou professionnelle" Mais "aucune faute morale ou professionnelle n'a été identifiée" et l'armée a fait preuve "de retenue dans l'usage de la force", a-t-elle dit. Selon le ministère de la Santé palestinien dans la bande de Gaza, Ibrahim Abou Thouraya est mort d'une balle israélienne dans la tête.

"Afin d'examiner cette affaire, y compris des informations reçues d'organisations opérant dans la bande de Gaza, l'armée a décidé que les circonstances de la mort d'Ibrahim Abou Thouraya seront examinées lors d'une enquête de l'armée", précise le communiqué. M. Thouraya était apparu à plusieurs reprises sur des photos de l'AFP lors de manifestations ces dernières années.

Dans une vidéo diffusée le jour de sa mort, on le voit tenir un drapeau palestinien et faire le signe de la victoire en direction de soldats israéliens de l'autre côté de la frontière séparant la bande de Gaza d'Israël. Le 19 décembre, le Haut-Commissaire de l'Onu aux droits de l'Homme Zeid Ra'ad Al Hussein s'était dit "véritablement choqué" par sa mort et avait réclamé une enquête "impartiale et indépendante".


Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Janvier, 2018 (11:31 AM) 0 FansN°: 1
Israël est un état terroriste .
Niit En Janvier, 2018 (11:36 AM) 0 FansN°: 2
Chers negre

Pour moi soutenir Israël c'est soutenir la paix. C'est lutter indirectement contre la barbarie de ces arabes racistes et esclavagistes. Trump est un visionaire soutenons-le. C'est un messie il est venu pour sauver le monde de ces barbares.

Votre Negre salut
Reply_author En Janvier, 2018 (14:41 PM) 0 FansN°: 1
la chute de cet cancer du monde ( israël )n’est qu’une question de temps.leur parrain américain est sur le point de toucher le font,avec notamment un positionnement géopolitique de la russie du grand poutine et de la chine sans oublier la dédollarisation qui est en cours. ces sionnistes sans coeurs doivent être supprimer de la planète entière.
Reply_author En Janvier, 2018 (15:40 PM) 0 FansN°: 2
poste 2 tu es négatif.et obtus.
Anonyme En Janvier, 2018 (13:09 PM) 0 FansN°: 3
Décidément la propagande sioniste est très active depuis l'arrivée de ce Trump à la tête des Usa, et qui est leur marionnette et agit exactement comme s'ils l'avaient élu: en tout cas ils ne pouvaient espérer mieux,, il n'exécute pas leurs désirs, il les anticipe!

Il n y a qu'à voir son chantage aux palestiniens: ou vous acceptez de négocier avec Israel, le mot juste devrait être, ou vous acceptez de vous asseoir à une table avec Israel et capituler sur tout ou je vous supprime l'aide américaine!

Quant à ceux qui accusent les seuls arabes de racisme, demandez donc aux falashas , ces juifs noirs, venus d'Ethiopie, leur avis!
Anonyme En Janvier, 2018 (15:15 PM) 0 FansN°: 4
Relisez le coran qui est la parole de Dieu.

Israël c'est Dieu qui regèlera son cas .

Et ce jour là les juifs sauront .
Anonyme En Janvier, 2018 (17:46 PM) 0 FansN°: 5
C'est Dieu qui réglera le problème d’Israël .Relisez le CORAN . C'est Dieu qui réglera le problème d’Israël .Relisez le CORAN . C'est Dieu qui réglera le problème d’Israël .Relisez le CORAN .
Niit En Janvier, 2018 (18:20 PM) 0 FansN°: 6
Chers negres

Même chez nous negres Il y a des racistes. Les arabes sont des racistes, esclagistes hors pairs et sans coeurs. Pour ceux qui parlent du coran. Mais ecoutez chers frères negres les mécréants dont le coran cite c'etaient des arabes. (Ibu lahab et autres).

L'arabe a colonisé nos consciences negres du Sénégal atravres la religion. Et du coup on accepte volontairement d'être leurs esclaves (exemples des Sherifs). Combien de fils ont -ils au Sénégal?

Écoutez l'histoire l'arabe et le Negre est une histoire de alienation.

Ces arabes doivent apprendre à être esclaves.

Israel forever....
Anonyme En Janvier, 2018 (18:51 PM) 0 FansN°: 7
POSTE 6 personne ne polémiquera avec vous .

Car la solution au problème que pose le cas d’Israël est dans le CORAN .

C'est Dieu qui réglera le problème d’Israël .Relisez le CORAN . C'est Dieu qui réglera le problème d’Israël .Relisez le CORAN . C'est Dieu qui réglera le problème d’Israël .Relisez le CORAN .
Niit En Janvier, 2018 (20:10 PM) 0 FansN°: 8
Chers negre

C'est la triste réalité.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]