Mercredi 17 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
International

La Chine promet 60 milliards de dollars à l'Afrique

Single Post
La Chine promet 60 milliards de dollars à l'Afrique

Le président chinois Xi Jinping a promis lundi 60 milliards de dollars pour le développement des pays africains. Outre les aides, investissements et financements prévus, les pays les moins développés du continent seront exemptés d'une partie de leur dette envers la Chine, a annoncé le président à l'ouverture du forum sur la coopération Chine-Afrique (Focac) qui se tient à Pékin.

Ce soutien du géant asiatique comprendra notamment 15 milliards de dollars "d'aide gratuite et de prêts sans intérêt", a souligné M. Xi, alors que Pékin est volontiers accusé d'imposer à ses partenaires un endettement intenable via d'onéreux crédits. Critiques grandissantes En ouvrant d'un long discours le septième "Forum sur la coopération sino-africaine", le président chinois s'est ainsi montré soucieux de désamorcer les critiques grandissantes visant l'aide de Pékin aux pays en développement.

Annulation de la dette Il a ainsi assuré, mais sans préciser de calendrier ni de liste des Etats concernés, que la Chine "annulerait" une partie de la dette, arrivant à maturité cette année, des pays les moins développés, enclavés ou insulaires, du continent africain. Crédit de 20 milliards de dollars Parmi les 60 milliards de dollars de financements supplémentaires promis, figurent par ailleurs des lignes de crédit de 20 milliards de dollars.

Deux fonds, consacrés à la finance du développement et au financement des importations de biens africains, seront également établis, d'un montant cumulé de 15 milliards de dollars. Enfin, les entreprises chinoises seront encouragées à investir "au moins 10 milliards de dollars" en Afrique au cours des trois prochaines années.

Sommet Chine - Afrique

Lors du dernier sommet Chine-Afrique, à Johannesburg en 2015,Xi Jinping avait déjà annoncé une enveloppe de 60 milliards de dollars d'aide et de prêts à destination des pays africains. Le géant asiatique a de fait investi annuellement plusieurs milliards de dollars en Afrique depuis 2015 dans des infrastructures (routes, chemins de fer, ports) ou des parcs industriels.

Dépendance vis-à-vis de Pékin Mais ces investissements, largement salués par les pays africains désirant doper leur développement économique, a également dangereusement grossi leur endettement et leur dépendance vis-à-vis de Pékin, dénoncent des critiques croissantes venues de l'Occident. Réaction du FMI Le Fonds monétaire international (FMI) a également fait part de son inquiétude, s'alarmant par exemple du cas de Djibouti: la dette publique extérieure de ce pays de la Corne de l'Afrique a bondi de 50 à 85% du PIB en deux ans en raison des créances dues à l'Exim Bank, une institution étatique chinoise.

"Néo-colonialisme"?

Selon le cabinet américain China Africa Research Initiative (Cari), basé à Washington, la Chine a prêté à l'Afrique un total de 125 milliards de dollars entre 2000 et 2016. Pour autant, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a rejeté lundi à Pékin l'étiquette de "néo-colonialisme" à propos de l'aide chinoise à l'Afrique.


Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:40 PM)
    Macky comme Staline Macky comme Mao tous les deux brimaient, opprimaient leurs peuples au prix du "socialisme" ou du "communisme" ( les massacres de la place Tian'anmen, la répression féroce par Staline de l'opposition, l'exil de Trotsky, son exécution à Mexico par un nervis de Staline). Macky n'est réellement pas un démocrate. Il dit qu'il est social libéral, moi je trouve que c'est un néo-stalinien tortionnaire dans la stratégie de conservation du pouvoir, néo-libéral dans la politique économique. Macky ne connait pas le centralisme démocratique dans un parti, il décide les autres exécutent. Il demande l'avis de ses collaborateurs mais n'en tient souvent pas compte, il décide seul. Il faut dire qu'il est entouré par des brebis galeuses très nombreuses. Pour Macky ce qui est important, c'est de surtout pas s'opposer à lui. Il a le même esprit que les dictateurs, la seule différence avec les dictateurs au sens classique, au Sénégal on ne tue pas directement, on ne torture pas directement, c'est plus fin, plus subtil, plus hypocrite mais au final tout aussi efficace que les dictatures des pays de l'est ou d'Amérique du sud. Macky est à l'aise dans ce système néo stalinien. Il pavoise, dès qu'il y en a un qui bouge il l'enferme et fait marcher l'armada judiciaire. Il faudrait que le peuple voir l'opposition soit plus vicieux et l'affronte sur tous les fronts en même temps pour le déstabiliser à l'effigie d'une bombe à défragmentation qui n'arrête pas de pétarader et qui fait des bruits assourdissants à répétition constante comme lorsqu'une bande de lycaons chasse une proie en faisant des relais puis en l'encerclant. Il faudrait chasser Macky comme une proie. LA CHASSE AU SANGLIER POUR MACKY EST OUVERTE. ORGANISONS UNE BATTUE PERMANENTE POUR MACKY.

    Dans le fond Macky n'a jamais cru au maoïsme ; il partageait les idées de Mao quand il était étudiant. Il a embrassé le libéralisme assez vite car il est arriviste et calculateur ; le libéralisme lui permet de tromper son peuple en gagnant beaucoup d'argent parce que Macky l'argent il l'aime, il l'adore et comme il aime l'argent, il sait que la seule façon d'en avoir beaucoup, c'est être au pouvoir et garder le plus longtemps possible le pouvoir. De ce fait sa folie pour le fric et pour le pouvoir le fait glisser aisément vers la dictature. Il n'a jamais cru aux idées de socialisme et de communisme.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (15:09 PM)
    Rien que des conneries!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (15:17 PM)
    La Chine fait ses courses. Elle achète l'Afrique !
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (18:25 PM)
      il faut dire des choses que vous maitrisez. de quelle exim-bank parlez-vous? les etats-unis aussi ont une export-import bank! toutes ces accusations portees contre la chine a propos des credits alloues a l'afrique viennent du fonds monetaire international qui est en train de perdre des parts de marche facfe a la chine. le fmi se sent concurrence par la chine et il l'attaque mais, les conditions de pret des chinois sont plus genereuses que les conditions draconiennes imposees par le fmi dans ses ajustements structurels. et c'est la tout le tolle que ca souleve.ce qu'on pourrait reprocher a la chine c'est de ne pas annuler des prets sans que ces pays ne fassent des efforts pour ameliorer le sort de leurs populations si non l'argent va finir dans les poches de presidents corrompus.
    Auteur

    Gonga

    En Septembre, 2018 (20:18 PM)
    et en échange de koi??? lapider toutes les ressources du continent
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:53 PM)
    thiey Afrique.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR