Le New York Times publie une vidéo de rebelles procédant à une exécution

  • Par : 7sur7.be | Le 06 septembre, 2013 à 13:09:33 | Lu 23074 fois | 12 Commentaires
content_image

Le New York Times publie une vidéo de rebelles procédant à une exécution



Le New York Times a publié jeudi sur son site internet une vidéo dans laquelle des rebelles syriens exécutent sept militaires du régime de Damas. Datant de 2012, ces images insoutenables ont été fournies par un ancien rebelle qui dit ne plus supporter les méthodes employées par son propre camp.On y voit des rebelles pointer leur arme sur sept hommes torses nus, visage contre terre et portant des traces de coups.

 Leur chef, Abdul Samad Issa, 37 ans, surnommé "The Uncle", se tient devant eux et récite des vers révolutionnaires. "Pendant 50 ans, ils ont été des compagnons de la corruption. Nous jurons sur le Seigneur Tout Puissant, que telle est notre promesse: nous nous vengerons", clame-t-il avant d'exécuter le premier prisonnier, qui se tient couché sur le ventre. Un fond noir apparaît à ce moment précis, puis, quelques instants plus tard, retentit des bruits des mitraillettes.

 La vidéo reprend ensuite sur les corps des exécutés jetés dans un puits. Le New York Times précise que cette vidéo a été sortie en cachette de Syrie il y a quelques jours par un ancien rebelle dégoûté de la violence et des meurtres commis des deux côtés. Selon le quotidien, elle aurait été filmée en avril 2012. Il souligne que le document est la dernière preuve que les rebelles syriens, soutenus par Washington, peuvent se comporter de façon aussi violente que le régime du président Bachar al-Assad. 

 Ces images réapparaissent en effet au plus mauvais moment pour les Etats-Unis et la France, qui tentent d'obtenir un soutien à une intervention militaire en Syrie après l'attaque aux armes chimiques du 21 août dernier, souligne le journal américain.


7sur7.be


Commentaire (4)


Paco En Septembre, 2013 (14:48 PM) 0 FansN°: 1
Ce sont ces barbares que la France et les usa sont censés venir en aide . De toutes les façons ce sont eux qui ont commencé la guerre, ils n'ont qu'à la terminer . L'onu doit expatrier toutes les femmes et enfants
Et Que Penser  En Septembre, 2013 (16:57 PM) 0 FansN°: 2
du criminel Assad qui tue sa population depuis 2 ans ? arrêtez vos délires et pour une fois priez en bons musulmans pour que ces horreurs cessent ! La triste réalité est que personne n'ose abattre ce piètre président !
Africain221 En Septembre, 2013 (17:14 PM) 0 FansN°: 1
" ... assad qui tue sa population..." alors que des rapports de la cia disent que : 3 syriens sur 4 toutes confessions confondues disent qu' ils voteront pour assad en 2014 et que même si assad n' étai pas candidat à sa propre succession ils ( les syriens) voteront pour lui en mettant son nom sur leurs bulletins de vote. et oui la preuve que le peuple syrien est contre assad.

vous les bons musulmans drogués barbus sunnites wahabo-salafistes à la solde des sionistes, de l' ue et des usa dites mener la guerre sainte en syrie, des musulmans tuent et gazent leurs frères musulmans au nom du jihad sioniste.
F_m En Septembre, 2013 (18:25 PM) 0 FansN°: 2
la triste question est pourquoi deux farfelus (rambo-prix-nobel-de-la-paix et son acolyte) qui se prennent pour les maîtres du monde veulent coûte que coûte et contre la volonté de leur peuples "abattre ce piètre président "?
l’Étrange question est peut être: pourquoi "personne n'ose abattre ce piètre président "?
Paco En Septembre, 2013 (19:13 PM) 0 FansN°: 3
Le problème est que les gens trouveront toujours des prétextes pour s’entretuer, si c'est pas au nom de la religion, c'est la race ou pire encore la politique. ll est temps de mettre fin à cette guerre peu importe le camp qu'il faut soutenir car ils sont pareils.
Aby En Septembre, 2013 (18:48 PM) 0 FansN°: 4
African221, votre raisonnemenst n est pas faux. Merci pour les contributions

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]