Les sept otages français auraient été retrouvés au Nigeria

  • Par : Reuters | Le 21 février, 2013 à 09:02:25 | Lu 10920 fois | 10 Commentaires
content_image

Les sept otages français auraient été retrouvés au Nigeria

Les sept otages français, dont quatre enfants, enlevés mardi dans le nord du Cameroun ont été retrouvés au Nigeria voisin, rapporte BFMTV. Les sept, tous membres d'une même famille, auraient été retrouvés abandonnés dans une maison de la ville de Dikwa et sont aux mains des autorités nigérianes, indique la chaîne. Aucune confirmation n'a pu être obtenue dans l'immédiat auprès du Quai d'Orsay à Paris.

 Yann Le Guernigou, édité par Jean-Philippe Lefief


Reuters


Commentaire (9)


Bomb  En Février, 2013 (09:45 AM) 0 FansN°: 1
Histoire un peu bizarre , ont ils recu une rancon ??
Bouss En Février, 2013 (10:04 AM) 0 FansN°: 2
C'est pas vrai, c'est trop facil !!! Comment peuvent ils être retrouvé si facilement sans que les kidnapeurs n' aient reçu aucune rançon. Sinon quel en est l'interêt de prise d'otage ? Et dire qu'ils accusent les gens de Boku haram, tout ça pour avoir des pretexes. que des menteurs ces français et occidentaux !
Bouseux En Février, 2013 (12:47 PM) 0 FansN°: 1
la prochaine fois, offre tes propres rejetons à tes admirateurs....ils violeront tes filles et couperont les mains de tes bois de dieu...toujours aussi virulent contre les occidentaux devant ton clavier ?
Aicha En Février, 2013 (10:48 AM) 0 FansN°: 3
Ils les ont abandonné car avec les enfants c'est trop compliqué à gérer de toute façon c'est une bonne chose je trouve que les enfants ne doivent pas être dans ses genres de choses
Sanna En Février, 2013 (10:55 AM) 0 FansN°: 4
C'est une fausse information et qui a ete meme dementi par un ministre camerounais et voici un lien:

http://fr.news.yahoo.com/cameroun-sept-otages-fran%C3%A7ais-lib%C3%A9r%C3%A9s-sains-saufs-au-084217144.html

Sanna En Février, 2013 (10:57 AM) 0 FansN°: 5
c'est une fausse information et dementi meme par le ministre camerounais de la communication.
Thioukh En Février, 2013 (11:40 AM) 0 FansN°: 6
C'est Pu..tain de térroriste qui n'ont pas de couil.les qui ne savent vraiment pas ce que l'islam veut dire , des ignorants drogués qui violent et maries les filles de forces au nom d'Allah l'armée francaise et la misma sont aux Mali s'ils étaient des hommes ils n'avaient qu'a allez les affrontés d'homme a homme . Ces gens sont pires que la pestes car s'ils avaient quelque chose de bon a enseignés ils n'auraient pas quittés leurs proppres pays leurs propres familles pour allez semés le bordels ailleurs ; Dieu merci heureusement que ce genre de personne il ne m'ait jamais arrivé d'en rencontrer sinon il aurait recu mon coup de pieds au cu;;l bandes de tar.éé .
Red... En Février, 2013 (11:57 AM) 0 FansN°: 7
... CE SONT CES ...BARBUS .... QUI ATTAQUENT L'ISLAM....



... :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun: 
Nosis En Février, 2013 (13:45 PM) 0 FansN°: 8
les islamiste africain kil fait le djihatou nafsou et de ne pa copié ansardine
Bordo En Février, 2013 (09:00 AM) 0 FansN°: 9
Un bon journaliste doit toujours vérifier ses informations et les faire confirmer avant de les publier! --- Dans le cas présent, tout le monde s'est emballé et après vérifications il s'avère que personne ne sait exactement où se trouvent ces otages. Même au niveau du gouvernement français, ça dérape: le ministre des anciens combattants a clamé haut et fort devant les députés que les otages sont libérés! Quel con ce gars-là! Il voulait être le premier à annoncer cette nouvelle.... et maintenant de nombreux députés (majorité et opposition) demandent qu'il soit limogé. Bien fait pour sa gueule!  :down:  :down:  :down:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]