Mardi 16 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
International

Tensions avec l'Iran: Washington envoie 1 000 militaires supplémentaires

Single Post
Tensions avec l'Iran: Washington envoie 1 000 militaires supplémentaires

Les Etats-Unis ont décidé d'envoyer environ 1 000 militaires supplémentaires au Moyen-Orient dans un contexte de tensions accrues avec l'Iran. Lundi, les Etats-Unis ont appelé le monde à « ne pas céder au chantage nucléaire » de l'Iran.

Les Etats-Unis ont décidé d'envoyer environ 1 000 militaires supplémentaires au Moyen-Orient dans un contexte de tensions accrues avec l'Iran, a annoncé lundi le chef du Pentagone Patrick Shanahan.

Cette mesure est destinée à « assurer la sécurité et la santé de nos militaires déployés dans la région et à protéger nos intérêts nationaux », a indiqué le ministre américain de la Défense par intérim, précisant que « les Etats-Unis ne cherchent pas à entrer en conflit avec l'Iran ».

Après l'annonce par Téhéran que ses réserves d'uranium enrichi dépasseraient le 27 juin la limite prévue par l'accord international de 2015, les Etats-Unis ont appelé le monde à « ne pas céder au chantage nucléaire » de l'Iran, a déclaré lundi la porte-parole du département d'Etat américain.

Chantage
« Nous disons à la communauté internationale que nous ne devrions pas céder au chantage nucléaire exercé par le régime iranien », a dit Morgan Ortagus devant la presse à Washington. « Nous continuons à appeler le régime iranien à ne pas obtenir l'arme nucléaire et à se conformer à ses engagements envers la communauté internationale », a-t-elle ajouté.

Donald Trump a annoncé en mai 2018 le retrait des Etats-Unis de l'accord international conclu avec l'Iran pour l'empêcher de se doter de la bombe atomique. Le président républicain juge nettement insuffisant voire dangereux ce texte négocié sous l'administration de son prédécesseur démocrate Barack Obama.

Jusqu'ici, l'Iran avait continué de respecter les limites de l'accord de Vienne, auquel continuent d'adhérer les autres signataires (Allemagne, France, Royaume-Uni, Russie et Chine). Mais dans un contexte de fortes tensions entre Téhéran et Washington, qui a rétabli et renforcé au cours de cette dernière année les sanctions économiques levées dans le cadre de l'accord de 2015, la République islamique a annoncé en mai qu'elle cesserait de respecter certaines restrictions à son programme nucléaire prévues par ce texte.

Respect de l'accord
Lundi, elle a ainsi fait savoir que les réserves iraniennes d'uranium enrichi dépasseraient à partir du 27 juin les limites prévues par l'accord. « C'est malheureux », mais « cela ne surprend personne », « c'est pour cela que le président a souvent dit » qu'il « devait être remplacé par un nouvel et meilleur accord », a estimé Morgan Ortagus.

Priée de dire si les Etats-Unis demandaient à l'Iran de respecter cet accord alors même que Washington s'en est retiré, elle a répondu: "Nous avons dit très clairement«  que  »nous ne tolérerions pas que l'Iran obtienne l'arme nucléaire, point final". « Nous opposerons la pression maximale du gouvernement américain à toute action qui leur permettrait d'avoir une arme nucléaire », a-t-elle martelé, promettant la poursuite des sanctions.


Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Babagadio

    En Juin, 2019 (08:32 AM)
    Votre message... Les complices de ce putschistes doivent aussi comparaître. La CEDEAO et Macky Sall doivent être interpellés sur leur coupable accompagnement de ce coup d'état.
  2. Auteur

    Sénégal

    En Juin, 2019 (10:52 AM)
    Pourquoi la communauté international a-t-elle déjà cédé au chantage du nucléaire américain et européen ?
    Auteur

    Ayou

    En Juin, 2019 (22:25 PM)
    que dieu aide l iran a avoir l arme nucleaire un pays musulman pour faire face aux enemi de l ismam

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR