Mercredi 17 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Justice

Abdoul Aziz Seck, président de l’UMS : « nous n’avons jamais renoncé à attaquer le décret du chef de l’Etat »

Single Post
Abdoul Aziz Seck, président de l’UMS : « nous n’avons jamais renoncé à attaquer le décret du chef de l’Etat »

A la suite de l’article publié ce mercredi par le journal « Le quotidien », faisant état de consentement des magistrats à la mesure du chef de l’Etat consistant à supprimer le fonds commun, le président de l’Union des Magistrats du Sénégal (UMS), Abdoul Aziz Seck est sorti de sa réserve pour préciser que sa structure n’est pas favorable au décret de Macky Sall supprimant les fonds commun.

« C’est vrai qu’il y a eu des voix discordantes lors du bureau exécutif de samedi dernier, mais finalement on a harmonisé et sommes tombés d’accord sur la nécessité d’attaquer le décret du chef de l’Etat », a fait savoir M. Seck à nos confrères pour montrer que sa structure maintient toujours sa position. 
  
Par ailleurs, réitérant que « l’UMS n’a jamais renoncé à attaquer ce décret pour abus de pouvoir », Abdoul Aziz Seck déclare que les avocats sont plus que jamais en ordre de bataille pour rétablir une « injustice ». Ne serait-ce que par principe, conclut-il, l’UMS va aller au bout de sa logique de confrontation pour conserver ses acquis offerts par l’ancien président Abdoulaye Wade. 


Article_similaires

14 Commentaires

  1. Auteur

    Justice....

    En Septembre, 2012 (15:43 PM)
    Merci Mamy les Sénégalais approuvent ton boulot.... On est content parce que tu es sur la bonne voie, seuls les opportunistes se fâchent.... on s'en fou d'eux.
  2. Auteur

    Moi Même

    En Septembre, 2012 (15:53 PM)
    Vous allez attaquer le décret et qui va juger ? vous même... On connaît déjà l'issue!
    Auteur

    Ytoz

    En Septembre, 2012 (15:57 PM)
    Honte au personnage ! Il parle de principe. Que ne devrait-il pas commencer par le principe élémentaire de la morale qui devrait lui interdire de sucer le sang des pauvres à partir d'un fonds commun créé par SATAN
    Auteur

    Ibou

    En Septembre, 2012 (16:08 PM)
    De grace messieurs, soyez justes,si tant est que vous vous réclamez juristes.

    On comprend maintenant pourquoi Wade ne respectait pas les magistrats jusqu'a dire qu'ils etaient comme des esclaves et refusaient la liberté.Soyez dignes et faites honneur à votre profession,vous etes le dernier rempart de la république les fonds que vous demandez sont issus de la peine et des larmes des senegalais en difficulté avec la societé et c'est vous qui devez dire le droit .Vous avez de quoi vivre dignement mais on dirait que vous aspirez a vivre comme des rois
    • Auteur

      Khali

      En Septembre, 2012 (16:24 PM)
      tu n'as rien compris!c'est l'arrogance et la discourtoisie avec lesquelles ce gouvernement a procédé qui ont heurté tous les magistrats de ce pays, en plus du lynchage médiatique et populiste qu'ils ont subi de la part de certaines autorité étatiques!les magistrats se f...vraiment de ce fonds communs (dont ils n'ont pas été demandeurs ).actuellement ce combat, c'est pour que le droit soit dit, à savoir qu'on ne peut revenir sur un droit acquis.aprés cela, je pense que le gouvernement sera libre de ranger dans les tiroirs ce decret, d'en faire ce qu'il veut, de le jeter à la poubelle s'il veut, je ne crois pas qu'il entendra un magistrat en parler.mais pour le moment, il est important qu'on sache (surtout quand on est gouvernants) qu'on ne peut pas tout faire dans un pays!c'est cela le combat des magistrats et seuls les bornés ne le comprendront pas ainsi!
    Auteur

    Bou

    En Septembre, 2012 (16:10 PM)
    je vois beaucoup d'ignorants qui parlent sans savoir!le combat de l'UMS est un combat de principe qui veut lutter contre la remise en cause intempestive et cavalière des droits acquis.Les magistrats, qui n'ont jamais demandé ce fonds communs sous cette forme, savent bien qu'il ne sera de toute façon jamais mis en oeuvre puisqu'il faut pour cela u_n arrêté interministériel (que ce gouvernement ne prendra jamais).Mais ce qu'ils veulent, c'est faire comprendre à ce gouvernement qu'on ne peut pas FAIRE CE QU'ON VEUT tout simplement parce qu'on a été élu!Et aux chiens galeux que j'ai vu aboyer sur ce site, je dirai ceci : n'applaudissez jamais l'injustice et l'illégalité!Ces choses là, il faut les combattre d'où qu'elles viennent!Car personne ne sait qui sera le prochain sur la liste.Si cette affaire passe, demain , ce gouvernement remettra en cause d'autres choses et d'autres droits qu'il a trouvés sur place sous le prétexte d'une équité fictive (alors que pendant ce temps, tous les acquis des politiciens sont conservés).C'est une question de principe et nul doute que les magistrats veulent l'annulation de ce décret plus par principe que pour lmes fonds communs (rejetés par la plupart d'entre eux).Je soutien le combat de l'ums et leur demande d'aller jusqu'au bout.
    • Auteur

      @amané

      En Septembre, 2012 (07:53 AM)
      "droits acquis" pour le juriste, "droits complaisants" ou "biens offerts" pour le jaloux de chien galeux que tu es!
    Auteur

    Korsiga

    En Septembre, 2012 (16:42 PM)
    le sénégalais est hypocrite , naïf , jaloux et méchant!!!! je comprend pourquoi vs avancerez pas!

    1- les amendes qu'on veut vous faire croire est un alinéa pour tué le chien qu'on accusé de rage! elles ne représentent que moins de 3% des fonds Alors si sa gène tout le monde on a qu'à les enlever et point de problèmes

    2- on agit pas besoin d'étaler sur la place publique , encore moins supprimer le fameux décret d'autant que depuis décembre date de sa signature il attend un arrêté conjoint du ministre de finance et de la justice pour produit ses effets

    dés lors le plus facile s'etait de s'abstenir de signer cet arrêté et les magistrats ne verront jamais la couleur de l'argent

    3- c'est pourquoi je me pose la question que cherchaient-elle vraiment , les nouvelles autorité en faisant tant de bruit autour d'un simple acte administratif unilatéral?

    a) dé crédibiliser l'institution judiciaire?

    b) un gain politique?

    et le comble la masse qui ne comprend courbe l'échine et se laisse manipuler !!!!

    et moi qui pensai qu'avec le départ du Pds la politique politicienne est terminée je déchanté là!!!!!!!!!

    Et la révolution continue!!!!!!!!
    Auteur

    Malao

    En Septembre, 2012 (16:43 PM)
    voyez vous comme le sénégalais est hypocrite parce que on vous a donné de l'argent volé vous dites que cela vous appartient. Pourtant cet argent là devrait servir à retaper les prisons et nourrir ses locataires puis donner des primes aux pénitenciers. Mais non ce sont ces magistrats qui veulent en bénéficier alors qu'ils sont payés nourris blanchis par le peuple déjà.Voilà les corrompus wade vous acheté avec le fond commun pour que vous l'aidiez à atteindre ses objectifs.Mais e peuple est là vaillant

    Auteur

    Ruba

    En Septembre, 2012 (17:30 PM)
    Ce sont les médias et nous commentateurs qui faisons trop de bruit autour de tout ça.

    J'ai plusieurs fois vu en direct des marchands ambulants dire qu'il faut qu'on les laisse travailler c'est mieux que d'être agresseurs:C'EST DU CHANTAGE.

    Maintenant on commence à accepter que certains fonctionnaires soient grassement payés sinon ils vont se laisser corrompre.C'EST AUSSI DU CHANTAGE.

    Auteur

    Alboury Ndiaye

    En Septembre, 2012 (17:54 PM)
    Une espece pire que celle des chiens. Comment peut-on s' acharner aussi ferocement sur sa propre patrie, patrie dont la majorite de la population vit en dessous du seil de pauvrete. Comment comprendre des gens qui n' ont autre merite que celle ' avoir ete la quand wade etait au pouvoir, peuvent-ils aller jusqu' a defier le president de la republique qui veut mettre fin a leurs avantages indus que d' aucuns considerent meme comme l'object de leur corruption par wade?

    Non seulement ils n' ont aucune valeur, aucune dignite pour eux -memes mais surtout ils n' ont aucune consideration pour le Senegal et ses habitants surtout si on sait comment la justice est mediocre dans ce pays et cela n' est pas toujours la faute de l' executif mais de ce gens qui ne cherchent qu' a monnayer leur verdict. wade en savait quelque chose lui qui les considerait comme des esclaves que' il voulaient affranchir mais qui refausaient d'etre affranchis.

    • Auteur

      @alboury Ndiaye

      En Septembre, 2012 (18:09 PM)
      quand j'ai lu "une espèce pire que celle des chiens", j'ai cru que tu faisais ton auto-critique, tellement cette description te ressemble.mais apparemment tu ne te connais pas mon vieux...les magistrats étaient là avant wade, il seront là aprés macky.les plus jeunes parmi eux seront là encore pour plus de trente ans, si dieu leur prête longue vie (que de régimes auront passé, entre temps!).il n'y a aucun défi contre qui que ce soit.l'attitude des magistrats doit être soutenue puisque tendant à combattre l'arbitraire consistant à supprimer de façon aussi inélégante un droit acquis.les nombreux sénégalais qui obtiennent quotidiennement justice de l'institution judiciaire ne diront pas que les magsitrats ne les respectent pas.ce combat est un combat de principe pour dire à ces nouveaux tenants du pouvoir qu'un droit acquis ne se supprime pas comme ça.c'est un combat didactique que les magistrats mènent.il ne faut pas mettre en avant ta haine (primaire) contre la magistrature, mais prendre conscience que demain, un droit acquis d'un autre citoyen pourra être remis en cause .tout nouveau régime pourra venir et remettre en cause ce qu'il veut.l'insécurité juridique régnera et ce n'est pas bien pour un état de droit.je suis sûr que s'ils gagnent leur combat, les magistrats renonceront à ce fonds communs, pour montrer qu'ils ne se battaient que pour le principe et contre l'arrogance.
    Auteur

    Famille

    En Septembre, 2012 (20:38 PM)
    Pour ceux qui veulent aider leurs familles au Sénégal sans envoyer de l'argent mais plutôt des denrées alimentaires. Gagnez du temps, Economisez de l'argent (frais envoi argent, taux de change, ...). Commandez nos paniers sur mesure "VIP", "MAANA" ... pour vos familles au Sénégal. SUNU DISCOUNT. COM Nous vous livrons en 48H chez votre famille au Sénégal! Visitez sunu discount. com
    Auteur

    Ruba

    En Septembre, 2012 (08:32 AM)
    Je crois qu'il vaut mieux ne pas proférer des injures dans les commentaires de certains articles.Là il ne devrait y avoir que du sérieux.

    J'aurais bien aimé tant que les magistrats sont des hommes de principes,qu'ils refusent ce qu'on leur offre par principe.

    Cela ne fait pas très crédible de s'accrocher à des privilèges par principe.
    • Auteur

      @ruba

      En Septembre, 2012 (11:36 AM)
      les magistrats ne s'accrochent pas à des privilèges.ils veulent, par leur action, démontrer à ce gouvernement qu'on ne procède pas de la sorte.c'est à dire se lever un beau jour et supprimer des droits acquis.mais les magistrats savent bien que même si le décret était annulé, les fonds communs ne seraient jamais mis en oeuvre puisque nécessitant un arrêté interministériel que ce gouvernement ne prendre jamais.d'ailleurs beaucoup de magistrats avaient déjà dénoncé ce fonds communs, mais aujourdhui, tous sont convaincu que face à l'attitude arrogante de ce gouvernement, seule la confrontation s'impose!
    Auteur

    Honte

    En Septembre, 2012 (09:26 AM)
    L'attitude de ces magistrats c'est vraiment HONTEUX........ Les sénégalais sont déçu de leurs agissements, c regrettable.
    Auteur

    Exsopiste

    En Septembre, 2012 (10:21 AM)
    Ces messieurs de la magistrature parlent d'acquis ! Eh bien messieurs sachez que ces acquis ont été obtenus sous la soutane, je veux dire là où personne d'entre vous ne souhaite que ses enfants se pavanent parce que c'est une honte de se cacher et de procéder à un partage indigne
    Auteur

    Lyns

    En Septembre, 2012 (12:46 PM)
    Ces Magistrats se moquent vraiment de leurs compatriotes ! Au moment où en Espagne, Pourtugal, Grece on accepte des réductions de salaire de 15 à 20% et qu'en France personne n'ose évoquer une augmentation tant les temps sont aux économies, les Magistrats , Enseignants, personnels de Santé font comme si le monde n'était pas en crise! C'est même indécent de leur part ! Je préconise même que pour embaucher d'autres Magistrats, d'autres Enseignants et personnels de la santé il faudrait que l'on ampute de 15% leurs salaires que Wade avec sa générosité légendaire avait "gonbflés" de manière hâtive pour sans doute avoir la paix, devant toutes sortes de menaces et de chantages ! Combien de personnels de la Justice, d'Enseignants et d'agents de Santé le Sénégal pourrait recruter si tout le monde des fonctionnaires , par un sursaut patriotiques acceptait de perdre 15% pendant cinq ans, le temps que notre pays se remette à flôts ? Et si nous qui sommes à l'Extérieur, qui payons au minimum 500.000 franbs cfa d'impôts sur le revenu et au moins la moitié en impôt local, acceptions de donner 50.000 francs cfa par mois au Trésor Sénégalais? Bien entendu que cette participation serait volontaire !
    • Auteur

      Cddf

      En Septembre, 2012 (11:39 AM)
      quel est ton boulot?si t'en as pas, ferme ta gueule puante et attends d'en avoir pour donner des leçons à ceux qui travaillent.si t'en as, commence par donner l'exemple en amputant 15% de ton salaire au profit du public.aprés cela seulement, tu pourras l'ouvrir.il est trop facile de se mettre derrière un clavier d'ordinateur et d'exiger le sacrifice des autres.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR