Aliko Dangoté devant le juge ce jeudi à Dakar

  • Source: : Seneweb.com | Le 24 août, 2017 à 07:08:37 | Lu 6686 fois | 8 Commentaires
content_image

Aliko Dangoté devant le juge ce jeudi à Dakar

Après un premier renvoi, le dossier opposant les héritiers de feu Kader Mbacké à la première fortune d’Afrique revient devant le tribunal correctionnel ce jeudi. Si le dossier est retenu, le procès se dé- roulera sans la présence de Aliko Dangoté qui se trouve pourtant au centre de cette affaire.

Comme le révélait Libération, les héritiers de feu Kader Mbacke? a? savoir Daba Diop (sa mère), Khady Mane?(épouse), Fatou Binetou Bah (épouse) et son fils Serigne Cheikh Mbacke? avaient déposé une citation directe contre Aliko Dangote, Président-directeur général de Dangote Industries Limited et président du Conseil d’administration de Dangotee Cement Sénégal; Roger Gold Smith, ancien administrateur et son remplaçant, Lucas Erik Haelterman, mais aussi l’entreprise.

Selon la citation obtenue par Libération, les plaignants informent qu’entre feu Kader Mbacke? et Aliko Dangote,? il a été convenu la création d’une filiale de la sociéte? Dangote? Industries Limited au Sénégal. A ce titre, Dangote, suivant un acte sous seing prive? en date du 4 février 2007, a donne? procuration a? feu Kader Mbacke? aux fins de création de ladite société.

C’est ainsi qu’a? la date du 26 mars 2007, par devant le notaire Me Moussa Mbacke, il a éte? constitue? la sociéte? dénomme?e Dangote? Industries Sénégal sous forme de sociéte? anonyme avec administrateur général dont l’actionnariat est réparti entre Dangote? Industries Limited (90%) et feu Kader Mbacke? (10%). En vertu du procès-verbal des dél?ibérations de l’Assemble?e générale constitutive du 26 mars 2007, feu Kader Mbacke? avait éte? nomme? administrateur de la société.

C’est a? ce titre que celui-ci avait initie? toutes les démarches nécessaires et obtenu par décret numéro 2008-1431 du décembre 2008 pour le compte de la sociéte? Dangote? Industries Sénégal une concession minière de calcaires dans la forêt classe?e de Pout Est et une concession minière d’argile et de latérite a? Thicky, dans la region de Thiès.

Kader Mbacke? a ainsi procéde? a? l’immatriculation au nom de la susdite desdites concessions comme en atteste la Conservation de la propriéte? foncière de Thiès. Il a aussi démarche? et obtenu l’autorisation du ministère de l’Environnement.

Kader Mbacke, décédé le 10 septembre 2010, le 25 août 2011, le tribunal départemental de Dakar a rendu un jugement d’hérédite? numéro 1759 le concernant. Par ordonnance numéro 229 en date du 24 mars 2011, le tribunal départemental de Dakar a désigne? Abdoulaye Diouf administrateur séquestre de la succession du défunt. Dangote? Industries Sénégal Sa n’a initie? aucune démarche afin d’impliquer les héritiers de feu Kader Mbacke? dans la sociéte? en vertu des 10% de l’actionnariat qu’ils déiennent.

Pire, c’est au cours de l’inventaire des biens de feu Kader Mbacke? en vue de leurs partages que ces actions sociales ont été identifie?es. C’est a? ce titre que l’administrateur séquestre a adresse? un courrier en date du 20 mars au Directeur général de Dangote? lui demandant des informations sur l’état de la société. Contre toute attente, le Directeur général, a? l’époque Roger Gold Smith, dans sa réponse en date du 2 avril et 23 juin 2014 a complètement nie? l’existence des 10% en déclarant que «feu Kader Mbacke? ne détient pas d’actions ni dans Dangote? Cement Sénégal ni dans Dangote? Industries Sénégal».

 

Plus grave encore, il s’est avére? qu’a? la suite du décès de feu Kader Mbacke, ledit directeur général, de concert avec son président, a organise? une Assemblee? générale extraordinaire en date du 2 mars 2012 pour changer la forme sociale de Dangote? qui est passe?e d’une sociéte? anonyme avec administrateur général a? une sociéte? anonyme avec conseil d’administration. Dans le même temps, il a éte? note? un changement de la dénomination de Dangote? Industries Sénégal qui est devenu Dangote? Cement Sénégal ainsi qu’une modification de statuts.

 

Il est ressorti de cette Assemble?e générale en particulier ainsi que celles tenues antérieurement et postérieurement que Kader Mbacke? a éte? complètement exclu de l’actionnariat de la société. Pire, les 10% qui reviennent a? ces héritiers ont comme par magie disparu de tous les documents sociaux de Dangote? Industries Sénégal devenu Dangote? Industries Cement. Dangote? Industries Limited, actionnaire a? 90%, s’est finalement donne?e de manière unilatérale et «frauduleuse», selon les plaignants, la qualite? d’actionnaire unique en absorbant la totalite? de l’actionnariat.

Face a? cet acte frauduleux, les héritiers de feu Kader Mbacke? avaient dépose? plainte devant le doyen des juges. Dangote? et Smith, suite aux interpellations détermine?es des conseils des héritiers et la vigilance de l’administrateur séquestre, ont fini de changer leur fusil d’épaule en reconnaissant leurs délits, en reconnaissant que Kader Mbacke? était bien actionnaire comme écrit dans leur courrier en date du 17 février 2017 portant signature de leur conseil et adresse? a? Mes Ousmane Sèye et Mbaye Dieng, avocats des héritiers.

 

 


Auteur: Source : Libération - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Dilatela Rate En Août, 2017 (08:21 AM) 0 FansN°: 1
Cela ressemble étrangement à l'historique de Wari à la différence prés que les protagonistes sont encore vie.

- Création d'une société avec des parts sociales (bien déterminées Kabirou: x%, Seyni Camara x% Cheikh Tagué x%)

- Assemblées extraordinaires frauduleuses (Pv inexistants)

- Changement de dénomination de la société (CSI devenu Wari Sa)

- Changement des statuts

- Augmentation (frauduleuse) du capital ( Pv inexistants ou faux car non signés par les actionnaires)

- Délocalisation du siège social de Dakar à Lomé

J'en passe et des meilleures notamment les dégrèvements fiscaux et autres facilités.

cela se termine toujours devant le juge et la vérité finira toujours par éclater.
Reply_author En Août, 2017 (19:33 PM) 0 FansN°: 1
les familles marabouts sont des escrocs. tout le foncier leur appartient. c'est pas normal. Ça
Anonyme En Août, 2017 (08:42 AM) 0 FansN°: 2
" obtenu par décret ...une concession minière de calcaires dans la forêt classée de Pout Est" ...Il y avait donc dès le départ des affaires louches, parce que si c'est une forêt classée, on ne devait pas pouvoir y faire une carrière.

Cela ne pouvait aussi que se poursuivre comme cela puisque c'est entre bandidos-à-col blanc !!!
Anonyme En Août, 2017 (09:38 AM) 0 FansN°: 3
ARGENT FACILE POUR LES FAMILLES MARA SANS CAUSE SUR BIEN PUBLIC
Eau En Août, 2017 (09:55 AM) 0 FansN°: 4
Outre la forêt classée, il y a l'exploitation révoltante de la nappe phréatique et à terme des problèmes incommensurables d'approvisionnement en eau.



Deugudeugu En Août, 2017 (10:49 AM) 0 FansN°: 5
ca c'est bien fait pour les familles maraboutiques les mbackés mackés et autres qui s'akapare les bients des senegalais

 :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl: 
Bacoli En Août, 2017 (15:33 PM) 0 FansN°: 6
Mefiez vous de l'argent obtenu malhonnetement. Demain dans ta tombe tu seras seul a répondre de tes actes. parcequ'il est riche tous les moyens sont bons pour l'escroquer avec la bédiction de la justice des hommes sans scrupules. Merci a bon entendeur Salut
Anonyme En Août, 2017 (07:51 AM) 0 FansN°: 7
Pour c'est ce même Kader Mbacké qui posait fièrement dans le jet privé de Dangoté, montrant sa richesse dans un journal, avec une Mercedes immatriculée au nom de son jeune fils.

L'article avait fait énormément de bruit à l'époque à Dakar car c'était la première fois qu'on voyait un Sénégalais étaler ainsi ses biens au grand public.

Thièye Senegal. Dangoté a tellement de procès d'anciens employés à travers l'Afrique, il s'en fout

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]