Centif contre Ahmed Khalifa Niasse : Le différend vidé le 5 février prochain

  • Par : SenewebNews | Le 18 janvier, 2013 à 11:01:47 | Lu 7397 fois | 3 Commentaires
content_image

Centif contre Ahmed Khalifa Niasse : Le différend vidé le 5 février prochain

La Cellule nationale de Traitement des Informations financières (Centif) ne compte pas lâcher Ahmed Khalifa Niasse, le marabout-politicien. En effet, estimant avoir été diffamée par ce dernier, la structure de lutte contre le blanchiment d'argent, alors dirigée par Ngouda Fall Kane, avait servi une citation directe contre le frère de Sidy Lamine Niasse. En cause, la déclaration du leader du Fap selon laquelle la Centif est " une structure spécialisée dans les transactions financières illicites qui s'est auto-attribuée une autre mission, celle d'une police politique qui traque les partis, leurs leaders et les journaux quotidiens ". Toutefois, le juge d'instance avait estimé la procédure enclenchée par la Centif irrecevable.

La structure a alors introduit un recours auprès de la Cour d'Appel qui a mis l'affaire en délibéré le 5 février. Pour rappel, la Centif avait indexé des mouvements financiers nébuleux d'un montant de deux (2) milliards de la part de Khalifa Niasse et ses deux enfants, ce qui avait conduit au placement en garde à vue de ces derniers en 2007. Les deux fils de Niasse seront finalement remis en liberté, mais la Centif ne veut pas lâcher l'affaire.


SenewebNews


Commentaire (1)


Pablo En Janvier, 2013 (11:51 AM) 0 FansN°: 1
On dirait un castra, comme guel wa dji

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]