Chambre criminelle : Les regrets d'un meurtrier

  • Source: : Seneweb.com | Le 06 juin, 2017 à 13:06:54 | Lu 8969 fois | 5 Commentaires
content_image

Chambre criminelle : Les regrets d'un meurtrier

Doudou Seck, un marchand ambulant à Colobane, jugé pour meurtre, a échappé aux travaux forcés à perpétuité. La chambre criminelle du tribunal de grande instance de Dakar lui a fait bénéficier de circonstances atténuantes avant de le condamner, ce mardi 6 juin 2017, à 15 ans de travaux forcés. Il avait poignardé à mort Abdoulaye Sylla alias "Pape Sylla" un jeune de 22 ans. Il devra aussi payer aux parents de la victime la somme de 10 millions de F Cfa.

Les faits à l'origine de ce procès remontent au mercredi 23 février 2011, à la Rue 9 X Blaise Diagne. Tout est parti d'une petite altercation entre le défunt et l'accusé. De retour du marché de Colobane où il avait réussi à écouler deux paires de chaussures, Doudou Seck s'était mis à découper des pastèques pour ses moutons, dit-il.

En un moment donné, il dit avoir vu Pape Sylla en train de manipuler du chanvre indien. Et quand celui-ci a hélé un enfant pour l'envoyer acheter de la cigarette, il s'y est opposé. Ce qui a provoqué l'ire de son vis-à-vis. Lequel, n'ayant pas digéré cette intervention, l'a insulté.

"J'ai fait fi de ses insultes et me suis alors rendu chez lui pour me plaindre auprès de ses parents. Rentré chez moi, il m'a rattrapé. Mais, c'est lorsqu'il a cassé une bouteille et m'a attaqué que j'ai réagi. Comme j'avais en main le couteau que j'utilisais pour trancher les pastèques, je me suis défendu avec. Je l'ai poignardé. Je ne me rappelle pas où est-ce que je l'ai atteint", dit-il devant la barre.

Il a ensuite présenté ses plates excuses à la famille éplorée. "Il m'arrive de me réveiller tard la nuit pour prier pour l'âme du défunt. C'est un accident, l'œuvre de Satan. Je présente mes excuses aux parents de la victime. Je regrette beaucoup ce qui s'est passé", a déclaré l'accusé, âgé de 34 ans.

Mais sa version a été démentie par des témoins. Ces derniers ont affirmé que c'est suite à l'altercation que Doudou est allé chez lui chercher un couteau. Arme avec laquelle il a asséné un coup au défunt au niveau de la poitrine. Ce qui fait dire à la partie civile qu'il y avait "une volonté manifeste de donner la mort", avant de réclamer la somme de 10 millions à titre de dommages et intérêts.

Le parquet, pour sa part, a affirmé que l'intention d'attenter à la vie du défunt ne souffre d'aucun doute. Il a ainsi requis les travaux forcés à perpétuité.

Quant à la défense, elle a plaidé la disqualification des faits en coups mortels (c'est à dire coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner).


Auteur: Youssoupha MINE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Fx En Juin, 2017 (13:40 PM) 0 FansN°: 1
Au Senegal il ya maintenant trop de violence ! Il faudra arreter cette agressivite a commencer dans les maisons en apprenant a vos enfants a gerer les problemes non pas par les bras mais par la tete ( en parler ) et ca commence en arretant de frapper les enfants !

A force de taper sur les enfants pour un oui ou non on les transforme petits a petits a de grands monstres !....C'est partout la violence ..A la tele, a l'ecole , dans la rue, dans les bus !

Modou En Juin, 2017 (13:52 PM) 0 FansN°: 2
Je retiens cette phrase:

" De retour du marché de Colobane où il avait réussi à écouler deux paires de chaussures,"

Tout porte a croire que peut etre meme que sa vie carcerale sera meilleure que celle d'homme libre.

Ils sont nombreux au Senegal ceux comme Doudou Seck baissent la tete et en silence acceptent un destin qui les accablent.

Ce meurtre a fait deux victimes directes et peut etre meme 10 autres victimes inddirectes.
Reply_author En Juin, 2017 (14:16 PM) 0 FansN°: 1
@modou vous avez parfaitement raison. la jeunesse sénégalaise souffre énormément dans le silence et dans l indifférence totale. la violence provient souvent d une souffrance longtemps endurée
Anonyme En Juin, 2017 (20:12 PM) 0 FansN°: 3
bonjour je suis la pour vous alerté d'une phenomene trés dangereux ke sont les thiant qui sont une vrai fabrique de delinquant en faite jé fait une remarque sur les jeunes qui prenne part a ces sois disant chant religieux .il suive aveuglement ces mouvement religieux ki les forme a la deliquance (ki na pas remarké k ces jeune ce drogue au yamba et buvent de l'alcool lors de leur thiant ) et la plupart ont kité l"ecole devienne oisif et n'ont aucun projet dans la vie ke servir les marabout sant sous sans travaille ils sont organisé en petite bande ki commette des larcins et des vols dans le kartier arreté par la police ils font la prison revient continué de plus belle avec les thiant j'usqua l'age adulte et voit le un des personne de sa generation conduire des voiture de luxe et s'en sortir dans la vie ce jeune ki navé pas de formation ni de metier n'ont d'autre choix ke de retourner dans leur travers cette fois il sont mieux organisé plus agueris grace l'experience acquis en prison e et bonjour les degat cette fois ces aggression sur aggression j'uska commettre l'irreparable un jour (un meutre) et la prison a perpetuité comme sanction tout ça par ce que on 'a sa vie en l'air dans sa jeunesse en abandonnant l'ecole se drogant dan le kartier et les thaint deviennet aggressif et commette l'irreparable .A signale des jeune ki participe a ces chant religieux sont arme et la moindre altercation peuvent debouché sur sur une bagarre sanglant occasionnat mort d'homme(ki na pas en téte la personne ki a été tue en pikine icotaf il y'a de cela un an par son compatriote baye fall lor d'un thiant ou aussi le lutteur ki avé tué un bayy fall ki avait sorti un couteua contre lui a rufisque le lutteur avait reussi a lui pendre le couteu et le poignardé cela illistre vraiment le danger de ces thiant je me demande pourkoi l'etat ne reagit pas face a ça ) :bindeu:  :bip-bip: 
Anonyme En Juin, 2017 (00:13 AM) 0 FansN°: 4
Ce monsieur a dons fait 6 ans de détention préventive avant d’être juge? c'est plus de 2500 jours ouvrables ou des centaines de Magistrats sont allé au travail,pour y faire quoi?

Comme décrit ce cas n’était pas complexe pour nécessiter une longue instruction.Je me demande pourquoi le code de procédure pénale du Sénégal ne prévoie pas l’incarcération des que la personne avoue?

Le jugement dans les plus brefs délais est un droit.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]