Diourbel : Les travailleurs de la justice dénoncent «la mauvaise foi» des autorités

  • Par : Bocar SAKHO | Le 11 juillet, 2013 à 15:07:51 | Lu 3405 fois | 8 Commentaires
content_image

Diourbel : Les travailleurs de la justice dénoncent «la mauvaise foi» des autorités

L’audience du Tribunal départemental de Diourbel d’hier n’a pas duré. La plupart des avocats ont demandé le renvoi de leurs dossiers, du fait de la grève des greffiers. Il en sera de même aujourd’hui, parce que beaucoup d’avocats pourraient demander un renvoi de leurs affaires. Ces derniers ne veulent pas courir le risque de ne pas entrer en possession des dossiers de leurs clients, si jamais ils sont jugés durant ces moments de grève où ce sont les greffiers ad-hoc qui - dans la plupart des cas sont des gendarmes ou des gardes pénitentiaires - officient.

Dans la région de Diourbel, le Systjust plus que déterminé à en découdre avec les autorités de la justice, les accuse d’être de «mauvaise foi». Me Ibrahima Guèye, greffier en chef au Tribunal départemental et par ailleurs chargé des relations extérieures du Sytjust, revient sur leurs motivations. «Ce qui nous motive aujourd’hui, c’est de s’insurger contre la démarche cavalière de l’autorité qui a consisté à prendre un décret qui revient sur les acquis des travailleurs ;  principalement sur la principale source d’approvisionnement du fonds commun des travailleurs. Il n’est pas question pour le syndicat de laisser passer pareille forfaiture. Ces autorités que nous avions élues en pensant qu’elles allaient nous conduire inévitablement vers le Yoonu yokkuté sont en train aujourd’hui d’appauvrir les travailleurs de la justice. Le syndicat est décidé à faire face. Il s’érige contre la mauvaise foi de ces autorités (…) Nous dénonçons la mauvaise foi de ces autorités qui n’ont cessé depuis de raconter des contrevérités aux Sénégalais.» Pour Me Guèye, «il n’est pas question d’appliquer le décret. En tant qu’agent d’exécution, nous refusons de l’appliquer. Nous allons boycotter les audiences foraines et spéciales. Le Sytjust a décidé de permettre aux jeunes candidats à un concours d’obtenir leurs papiers administratifs comme les casiers judiciaires et les certificats de nationalité. C’est comme qui dirait, il y a une précipitation dans cette affaire. Nous exigeons le retrait pur et simple de ce décret. Ils ont montré leur incapacité.» Me Ibrahima Guèye dit ne pas comprendre que «pour nos dirigeants, la justice, ce sont seulement les magistrats. Nous avons décidé d’en découdre avec eux pour leur montrer de quoi nous sommes capables».


Bocar SAKHO


Commentaire (5)


Bassam En Juillet, 2013 (16:53 PM) 0 FansN°: 1
Vous avez mon soutien.

Soudou En Juillet, 2013 (17:07 PM) 0 FansN°: 1
s'ils n'appliquent pas la décision ils sont fautifs et c'est un détournement de deniers publics je ne sais pas et puis dama né on les remplce par d'autres focntionnaires surtout en matière de régie financière
Soudou En Juillet, 2013 (17:03 PM) 0 FansN°: 2
Madame Touré ne reculait pas !il faut auditer le fonds commun ils perçoivent indument des sommeset veulent prendre le peuple en otage .je suis convaincu madame le garde des sceaux que vous êtes sur dec ce que vous faites à l'image de voutre collégue de l'Education.les 13millions de sénégalais sont derrière vous.desfronts ,il en existera mais l'essentiel est de savoir tenir .ca ca kanam!pas yokk yokhi
Nada En Juillet, 2013 (20:39 PM) 0 FansN°: 1
vos 13millions de sénégalais ne verront rien elle ne roule que pour elle même et ses semblables de politiciens et réseaux affairistes. soutenez la le réveil risque d'être brutal. ce n'est pas en appauvrissant des travailleurs qu'on développe un pays. pour les investisseurs, tant que ces autorités continueront à dire que les caisses sont vides, que c'est l'argent sale qui ne circule plus, que tous les anciens dirigeants ont détournés les fonds publics,ils ne viendront pas, ils ne mettront pas d'argent la ou il n'y a rien, ou on détourne et traque à tout va
Nada En Juillet, 2013 (20:46 PM) 0 FansN°: 3
Les investisseurs ne viendront pas dans un tel climat, vous passez votre temps à dire que les caisses sont vides, l'argent sale ne circule plus et tous les dirigeants de l'ancien système ont détournés les fonds publics. Vous vous fatiguez pour rien et vous ferons chanter car vous êtes aux abois à cause d'une situation k vous avez créée. Maintenant assumez vos échecs au lieu de vous en prendre aux acquis de travailleurs.

Bams En Juillet, 2013 (08:34 AM) 0 FansN°: 4
si tu ne sais rien de ce qui ce passe dans la justice et particulièrement le fonctionnement des greffes, tais toi au lieu de se faire ridiculiser

Vérité En Juillet, 2013 (10:04 AM) 0 FansN°: 5
ce ne sont pas simplement les travailleurs de la justice qui perçoivent des fonds communs les travailleurs du ministère des finances impôts et domaines douanes trésor public et d'autres ont des fonds communs

pourquoi supprimer ceux de la justice et laisser les autres en bénéficier c'est injuste





Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]