Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
MALGRÉ UN REFUS DE LIBERTÉ PROVISOIRE Ces faits qui plaident en faveur de l’ancien Dg de l’Artp
   Par WALF Georges Nesta DIOP | Wal Fadjri |  Mercredi 06 février, 2013 14:50  | Consulté 5463  fois  | 12 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
Justice | Mots Clés: Ndongo Diao, ARTP, Liberté Provisoire
source: Wal Fadjri

Même si sa demande de liberté provisoire a encore été rejetée la semaine dernière, l’ancien directeur de l’Artp n’en est pas pour le moins à l’aise dans cette affaire de détournements de deniers publics dont on l’accuse. En effet, Ndongo Diao comme en atteste un décret présidentiel, n’a fait que respecter les ordres de l’ancien président Wade. Quant à l’affaire Mtl, l’un des mis en cause a mené une médiation pénale qui de fait éteint l’action en justice. De quoi amener les proches de M. Diao à se poser des questions sur les véritables raisons du maintien en prison de l’ancien Dg de l’Artp. Une affaire aux relents politiques.

Les proches de l’ancien directeur de l’Artp ont bien raison de se demander ce qui retient encore Ndongo Diao dans les liens de la détention. En effet, l’ancien patron de l’Artp a pourtant de bonnes cartes entre ses mains, car ayant fourni des preuves qui le blanchissent. D’abord, selon une source bien au fait du dossier et contactée par Wal Fadjri, Ndongo Diao, n’a fait que suivre les ordres de l’ancien président Wade dans une des affaires qui l’ont conduit à la prison. Il s’agit de la fameuse acquisition de l’immeuble de Cheikh Amar au profit de l’Artp. Et dans cette affaire, les choses sont on ne peut plus claires au vu du décret présidentiel «portant affectation des ressources financières issues de la vente de licence 3G par l’Etat».

Dans ce document, signé par Me Abdoulaye Wade et contre signé par le Premier ministre d’alors, Souleymane Ndéné Ndiaye, il est bien mentionné à l’article premier : «Est autorisé l’achat par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) d’un immeuble devant servir de siège à la direction de l’Artp, qui sera financé par les ressources issues de la vente de licence 3G, pour un montant maximum de trois milliards cinq cent millions de francs Cfa (3 500 000 000 Fcfa), selon la valeur arrêtée par le rapport de M. Amadou Kane, expert immobilier en date du 9 mai 2011».

Le même document précise que le dit immeuble fait partie d’un programme à l’initiative du promoteur Touba Real Estate (le vendeur) qui s’engage à le livrer dans les six mois à compter de la date de signature du contrat avec l’Artp. «Le directeur général de l’Artp est autorisé à prélever directement le montant alloué et à assurer les versements au promoteur Touba Real Estate selon l’échéancier convenu», ajoute le décret présidentiel signé le 31 mai 2011. Autant de faits qui en quelque sorte mettent le directeur de l’Artp hors cause, selon ses avocats. «Au moment de quitter la direction de l’Artp, l’immeuble en question était réalisé à 50 %. Donc il n’y a point de détournement de deniers publics. Au contraire, il a fait économiser près de 430 millions à l’Artp dans cette transaction», ajoutent-ils.

L’autre fait qui plaide en faveur du Dg de l’Artp est que «l’agent judiciaire de l’Etat et les nouvelles autorités sont incapables de donner le montant du préjudice qu’aurait subi l’agence. C’est pourquoi, dans cette affaire, on ne peut pas parler de cautionnement car, pour cautionner, il faut connaître le montant du préjudice. Ce qui n’est pas le cas de l’Artp».

Pour ce qui est du contrat liant l’Artp à Mtl, des sources proches du dossier affirment que l’action devrait être éteinte puisque le principal mis en cause, Moustapha Yacine Guèye, a accepté une médiation pénale contre le paiement d’un montant de un milliard huit cent soixante millions francs cfa, comme en atteste ce document signé le 2 juillet 2012. M. Guèye finira par bénéficier d’une liberté provisoire. Tout comme le comptable Mamadou Yaké Bâ et Léon Sagna du service financier de l’Artp. A ce jour, l’ancien patron de l’Artp est le seul à être maintenu en prison dans cette affaire de détournement de deniers publics.

A la dernière audience, des sources sûres assurent que tout était parti pour que Ndongo Diao obtienne une liberté provisoire. Mais les choses ont subitement changé à la dernière minute. Et l’on soupçonne certaines autorités de s’opposer à sa mise en liberté. «Le Dg de l’Artp est comme un otage. Il fait partie des premiers dignitaires de l’ancien régime à être arrêté dans la traque des biens mal acquis. C’est pourquoi, on a l’impression qu’on veut se servir de lui comme un trophée de guerre, même si on sait que son dossier est vide. Rien ne justifie son maintien en prison, sinon le désir de satisfaire la clameur publique. On a fait croire aux Sénégalais qu’il y avait des milliards détournés. A l’arrivée, la montagne accouche d’une souris et on ne veut plus reculer», explique-t-on.

Georges Nesta DIOP

Légende : Les Conseils de Ndongo Diao soupçonnent une politisation du dossier.

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Ndongo Diao de 2006 à ce jour.
Commentaires:   12   Total dont   1   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Lol on February 6, 2013 (15:12 PM) 0 FansN°:1
Pour qui connait cet homme, on peut tout lui reprocher sauf son intégrité et son patriotisme. Macky a versé trop tôt dans la chasse aux sorcières, du coup, il se retrouve avec des problémes de compétences. Aprés le changement à la tête de l'ARTP, voici un autre changement à la tête de AIBD. On change des hommes qui ont prouvé leur compétence et leur détachement de la chose politique. là où wade prenait des technocrates et experts apolitiques pour en faire des politiciens, macky prend des politiciens pour en faire des experts, et c'est cela la mission impossible !
Souvenons nous, les ministres de l'intérieur, de la justice, des aff étrangéres, de l'economie, du budget, de la santé du 1er gouvernement de Wade étaient des gens politiquement neutres, macky a fait tout le contraire. C'est cela la rupture : La politisation à outrance...
SplataCR on February 6, 2013 (16:47 PM)0 FansN°: 2393906
Non mais pour qui nous prend Walf? Ce Nongo DIAW est venu défendre à la télé la surtaxe sur les appels entrants en sachant pertinement que sur les 5 milliards à récolter par mois, les wades vont percevoir 2,5 milliards, global voice va percevoir 1 milliard et d'autres personnes auront 1,5 milliards par rétro commission.
Donc qu'on nous dise pas qu'il est blanc comme neige. On lui a demandé de manger et de faire manger. Il a accepté au lieu de démissionner et de rester digne. Donc qu'il reste au gnouf !!!
Sxd on February 6, 2013 (17:26 PM)0 FansN°: 2394008
Des raccourcis faciles et on pend un innocent.
On ne peut condamner un dirigeant que pour les faits suivants: Abus de biens sociaux, malversation, faute professionnelle, corruption, etc. Que reproche-t'on à Ndongo? D'avoir obéit à des ordres écrits, parfaitement légaux, de sa hiérarchie, qui ne lèsent ni sa société, ni les sénégalais.
Les faits sont têtus et démontreront à suffisance que la gestion de Ndongo a été vertueuse. On ne peut pas en dire autant de son prédécesseur. L'erreur de Macky, c'est d'avoir écouté la rumeur et d'être allé trop vite en besogne. Tout comme Wade qui s'était précipité pour dénationaliser la SENELEC, après avoir écouté la rumeur et les syndicats, sans prendre connaissance du dossier dans toute sa complexité, Macky change et emprisonne à tout va, souvent des innocents et de dignes cadres de ce pays qui en compte beaucoup dont l'intégrité, la morale et le sens du devoir ne sauraient souffrir d'une quelconque contestation.
Eh Oui, nous connaissons de hauts cadres de ce pays qui ont servi loyalement, au plus haut niveau et qui n'ont jamais volé. "Kou Déé Ak Sa Bamel". Alors, les raccourcis, les accusations facilies et infondées et la rumeur, que Dieu nous en préserve.
Deug deug on February 6, 2013 (15:27 PM) 0 FansN°:2
comme bethio est libre tout le monde sera libre....
Diop on February 6, 2013 (15:35 PM) 0 FansN°:3
Ns remercions mr le president d'avoir Capte ls voleurs de la republique
Pfff on February 6, 2013 (15:58 PM) 0 FansN°:4
les journalistes fabriquent des coupables mais aussi des innocents!Même si un décret autorise diao à acheter l'immeuble de cheih amar à 3.500.000.000, pourquoi diao a t-il payé amar d'avance?Pourquoi n'a t-il pas payé après l'achèvement des immeubles (dont l'un est à 4.500.000.000), comme ce doit être le cas pour toute dépense publique?Donc même s'il a respecté l'ordre de wade, il savait bien que cet ordre est illégal mais voulait simplement sauvegarder son poste de dg.En cela il s'est rendu complice d'un détournement de deniers publics.Maintenant, tout ce que je déplore, c'est le fait que cheikh amar soit toujours en liberté après avoir empoché 8 milliards de l'artp alors qu'aucun des deux immeubles n'est achevé.Un travail payé d'avance ne doit pas traîner!ou est passé cet argent?En plus a t-on fait un audit sur ces immeubles pour voir s'ils valent réellement 8 milliards?Comment deux immeubles peuvent -ils valoir cette somme?Avec quoi sont-ils construits pour coûter autant?
Milli on February 6, 2013 (16:12 PM) 0 FansN°:5
Put.ain! Arrêtez, Ndongo diao, il ya de quoi l'envoyer en taule pour perpét. Non seulement sur cette affaire MTL, sur l'immeuble mais aussi sur la surtaxe. Il serait incapable de fournir les preuves que les 18 milliards versés par les opéareteurs en 2010 pour la surtaxe ont été reversés dans les comptes du Trésor public. Tout simplement parce que ça n'a pas été fait.
Je me demande d'ailleurs qu'est ce qu'attend la justice pour actionner sur ce volet de la scandaleuse gestion de Ndongo Diao à l'ARTP.
Sa ligne de défense ne tient pas la route. Même le Président de la répoublique est soumis aux lois. S'il demande de détourner de l'argent public et qu'on accepte , c'est à ses risques et périls. Point final!
SplataCR on February 6, 2013 (16:49 PM)0 FansN°: 2393912
Bien dit Milli !
SplataCR on February 6, 2013 (16:49 PM)0 FansN°: 2393913
Bien dit Milli !
CrUIIF on February 6, 2013 (16:44 PM) 0 FansN°:6
COMME QUOI ON EST INNOCENT SI ON EXECUTE UN ORDRE ILLEGAL! :khelou:  :khelou:  :khelou: 

ET SI LE PRESIDENT VOUS INTIME L'ORDRE DE VOLER,OU DE TUER?

OU SIMPLEMENT DE MONTRER VOS FESSES DANS LA RUE? :cry:  :cry:  :cry: 


 :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy: 
La veriter on February 6, 2013 (20:36 PM) 0 FansN°:7
Ecris dit a t amis d faire commentaire liberez ndongo c est un detenu politique cadre emerite I'll a apporte a l etat 50 milliards sur les appels entrants
Sitting on February 7, 2013 (03:28 AM) 0 FansN°:8
Sitting à L'hopital Pitié Salpétrière contre la venue de Béthio tous les jours à partir de 10 heures.
Sitting à L'hopital Pitié Salpétrière contre la venue de Béthio tous les jours à partir de 10 heures.
Sitting à L'hopital Pitié Salpétrière contre la venue de Béthio tous les jours à partir de 10 heures.

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Ndongo Diao de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade