Dimanche 18 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Naufrage du Joola : La France classe l'affaire

Single Post
Naufrage du Joola : La France classe l'affaire

La Cour de cassation de la France a prononcé un non-lieu définitif sur l'affaire du naufrage du bateau Le Joola. La haute juridiction française confirme ainsi la décision de la Cour d'appel de Paris rendue en 2016.

Une mauvaise nouvelle pour les 18 familles des victimes françaises de l'accident qui avait fait plus 1800 morts. La partie civile visait l'ancienne Premier ministre, Mame Madior Boye, ses deux ministres, Youssouf Sakho et Youba Sambou, et le chef d'Etat-major général des armées de l'époque, général Babacar Gaye.

Les Échos, qui donne l'information dans son édition de ce mercredi, rappelle que l'affaire a été classée au Sénégal en 2003.

Le Joola a chaviré le 26 septembre 2002 au large de la Gambie alors qu'il reliait Ziguinchor à Dakar. La catastrophe avait fait 1 863 morts, selon le bilan officiel, plus de 2 000 d'après les associations de familles de victimes.


Article_similaires

16 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (07:36 AM)
    Le seul vrai responsable a été le commandant du bateau qui a accepté la surcharge
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (09:29 AM)
      le vrai responsable que tout le monde évite de désigner n'est autre que le mfdc
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (11:44 AM)
      thiey les negres toujours colonisés ndeysan c a la france de classer l'affaire?
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (11:44 AM)
      thiey les negres toujours colonisés ndeysan c a la france de classer l'affaire?
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (11:44 AM)
      thiey les negres toujours colonisés ndeysan c a la france de classer l'affaire?
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (11:44 AM)
      thiey les negres toujours colonisés ndeysan c a la france de classer l'affaire?
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (11:44 AM)
      thiey les negres toujours colonisés ndeysan c a la france de classer l'affaire?
  2. Auteur

    Efo

    En Octobre, 2018 (07:48 AM)
    Enfin! Pour que les victimes reposent en paix !
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (07:49 AM)
    Dites au correspondant de Sud Fm d'arrêter son cinéma de "Tiiiiiiivawane...". Il nous pompe l'air. Et si chacun se mettait à dire "Taaaaaaaaaambaaaaaacoundaaaaa....", "Taaaaaaaataaaaaaguiiiiiine....", "Ziiiiguiiiiiinnnnnchooooooor...", "Daaaaaaaaakaaaaaaaar.....", "Kaaaaaaaaaaoooooooooolaaaaaaack....", "Gaaaaaaaaaaaambbbbbiiiiiieeeee..."
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (07:52 AM)
    On trahit nos morts une enième fois. On se trahit nous mêmes.

    Puissent ils nous pardonner. Je doute qu'ils puissent reposer en paix vu ce que nous leur avons fait et la trahison faite à leurs mémoires. Mais je me dis que nous en paierons les conséquences ici bas. un jour.



    Le Joola est le drame qui me bouleverse le plus de toute mon existence.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (07:55 AM)
    Enfin bien fait pour ceux qui voulaient en faire un fond de commerces. Journalistes et certaines "proches" des victimes.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (08:19 AM)
    Qui a autorisé le bateau de naviguer avec une seule machine? c'est une question essentielle... Dommage pour la justice sénégalaise qui aurait dû se saisir de l'affaire pour situer les responsabilités pour qu'on sache ce qui s'est réellement passé.
    Auteur

    Le Joola

    En Octobre, 2018 (08:22 AM)
    Le seul vrai responsable c'était le régime de Abdoulaye Wade

    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (10:24 AM)
      je savais que quel qu'un allez encore prendre macky pour responsable. c'est pathétique que les gens veuillent prendre le président comme responsable pour mémé pour une poule volée de son domicile
    Auteur

    Benjaminbrafman

    En Octobre, 2018 (08:58 AM)
    Les responsabilités des autorités sont si nombreuses que nous ne pourrons pas toutes les énumérer ici. Pour les situer, nous pouvons même remonter jusqu'à la Constitution du Sénégal. Sur l'ensemble des prérogatives que la constitution sénégalaise confère au Chef de l’État, trois d'entre elles peuvent attirer notre attention:



    « Le Président de la République est gardien de la Constitution... » ,

    « Le Président de la République est Chef suprême des armées.. »,

    « Le Président de la République nomme le Premier Ministre et met fin à ses fonctions. Sur proposition du Premier Ministre, le Président de la République nomme les Ministres, fixe leurs attributions et met fin à leurs fonctions ».



    Ces trois prérogatives, au vu de leur portée désignent solidairement et directement le Président de la République comme un des responsables de cette négligence qui a occasionné la plus grande catastrophe maritime civile de l'histoire du 21e siècle. Le bateau était sous la responsabilité de l'armée et donc du Président qui en est le chef suprême. La Constitution est la charte fondamentale, elle est au-dessus de toutes les lois et règlements. Or, dans le cas du « Joola » la réglementation sur la limitation des passagers n'a pas été respectée, les certificats de navigabilité n'ont jamais été remis à jour, le profil l'équipage du navire n'est pas conforme aux conditions fixées par les conventions dont le Sénégal est signataire.



    Pire, quelques mois avant le naufrage, « Le coût d'un moteur étant estimé à 250 millions de francs CFA ($500,000), c'est le remplacement des deux qui s'imposait...bref le président Wade avait préféré mettre 18 milliards CFA (soit $40 millions) pour l'avion présidentiel... ». Conscient de sa responsabilité car juriste de formation, il fit de sorte que l'entière responsabilité de la tragédie soit imputée au capitaine disparu dans le naufrage pour clore le dossier. Il imposa immédiatement un montant dérisoire de $20,000 par famille de victime sans qu'un tribunal compétent ne fixe le montant requis pour dédommager à la hauteur du préjudice commis.



    Lors d'une émission télévisée intitulée ''Rideau Rouge'' sur TV5 Monde, le Président justifie la décision de classer le dossier « Joola » en ses mots: « Discutons simplement sur le montant de votre réparation, je vous fais gagner du temps » et pour le renflouement du bateau, il déclare : « l’opération était trop onéreuse, hors de portée du Sénégal ».

    Il faut par ailleurs rappeler qu’à l’origine du naufrage, réside la décision du gouvernement de remettre en circulation un navire qui ne respectait pas les normes de sécurité en matière de navigation. Quels qu’aient été le contexte et les pressions subies, il est indéniable que l’État n’est donc pas une partie au-dessus de tout soupçon, malgré cette décision.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (09:00 AM)
    C' est la débandade dans TOUS les domaines au Sénégal et en plus on se prend pour des malins alors que nous ne sommes que des NULS !!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (09:26 AM)
    La série de manquements dont parlait maître Wade sur ses premiers mots sur le naufrage n'est finalement imputable à personne !
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (10:30 AM)
      comme toujours dans la droite ligne de la mentalité immature, irresponsable, ignorante, c'est ce qui se passe au sénégal ! même pris la main dans le sac, il est, ou ils sont innocents; ce n'est pas moi ! quelle insulte aux victimes ! ce qui me choque le plus, c'est que ça ne gêne personne ! au fond, tout le monde s'en fout ! il reste au moins un glorieux record de champion du monde des naufrages ! vive le sénégal qui n'est pas prêt d'émerger !!!!!!! ah oui, j'oubliais que l'affaire a été classée par maitre, son altesse, sa majesté, wade en 2003 ! il n'a pas trainé ! vite, vite fermons le dossier ça sent mauvais !
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (10:06 AM)
    Un dossier juridique classé peut être déclassé, il suffit d'une volonté politique. C'est de la macronmania et du macquisard. Les deux associés, c'est de la dynamite en conneries et en bestialité, aucun humanisme, de la méchanceté à l'état pur.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (10:50 AM)
    l'impunité a de bons jours dans nos pays ,avec l'affaire de l'amoniac de la sonacos au port de Dakar qui a causé des dizaines de morts sans suite judiciaire on voit bien qu'il ya deux poids et deux mesures dans notre systeme judiciaire et cela ne date pas d'aujourd'hui,
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (10:51 AM)
    Malheureusement c'est vrai ce que vous dites sur le comportement des sénégalais, mais il faut affiner votre affirmation. tout le monde ne peut pas être logé à la même enseigne. beaucoup de sénégalais sont bien élevés; on parle bien de l'éducation de base et ça c'est transversal. certaines éthnies au sénégal font de l'éducation de base c'est à dire familiale, un point d'honneur; c'est le cas des casamançais en général. Et puis il y a la religion. Pour les familles chrétiennes par exemple, vous n'êtes pas un parent si vous n'éduquez pas vos enfants. la première mission à réussir pour être digne d'être appelé "parents" c'est l'éducation de ses enfants.

    Lorsque vous croisez ces 3 paramètres : type de famille, origine ethnique, appartenance religieuse, on y voit rapidement très clair.

    L'indiscipline...l'insolence....le manque de respect de la chose collective....l'égoïsme....la mauvaise éducation, est la caractéristique absolue du "ouolof"...ou du "ouolofé", musulman.

    Le drame c'est tout le monde au sénégal a tendance à imiter les ouolofs...et tout le monde est presque fier de faire comme les ouolofs, ça s'appelle niveler une société par le bas. Ils n'éduquent pas leur enfants....ce sont des partisans du moindre effort, : xalis ken dou ko liguey dagn koy lidjenté, ça c'est leur état d'esprit et leur conception de la société; la plus grande preuve ce sont les confréries religieuses : comment on peut accepter une société avec des parasites qui se disent marabouts, qui n'ont jamais travaillé de leur vie ; ni eux ni leurs descendants et qui roulent dans des milliards. c'est donner une fausse idée de ce qu'est la vie réelle qu'on doit réussir à la sueur de leur front. Il y en a même qui prône pour que le ouolof soit langue officielle à la place du Français. Le mballah est une danse de prostituée..pourtant tout le monde prone le mballah danse nationale. Les leumbeuls et autres sont le reflet de la légèreté des femmes ouolofs ...pourtant toutes les femmes sénégalaises veulent imiter cela ..;etc etc.

    La présidence de Wade a été le summum du dévoiement. Le traffic en tous genre a atteint son paroxysme du temps de Wade...l'impunité n'en parlons pas

    Pour que tout cela change, il faut changer de paradigme global :

    - en matière d'éducation (à un enfant il faut apprendre le respect de sa personne, le respect de l'autre, le respect du bien commun, le respect des règles)

    - en matière économique : un homme doit vivre de la sueur de son front ; cela suppose qu'il accepte de suer. tous ces phénomènes de transhumants et autres...regardez qui transhume; il y en a de toutes les origines mais le maximum c'est qui ? les ouolofs; guemeu gnou dara...gueumougnou yalla...saub rek , ndioudj ndiatch, naxaaté ...jouer au plus malin en permanence..faire comme si ce n'était pas lui hier.

    - en matière de culture : franchement est ce que sabar...taneu beer..leumbeul...tassou, c'est ce qu'une mère porteuse de la vie veut que sa fille retienne d'elle ? Pourquoi est ce que le sénégalais est con à ce point. On dit oui tant que ce n'est pas ma mère je m'en fiche elles peuvent montrer ce qu'elles veulent de leur intimité ....oui mais sauf que ce qu'elles montrent c'est ce que ta mère a entre les jambes , c'est pareil.

    C'est donc aussi de ta responsabilité de combattre ces calamités comme citoyen et ne pas se contenter de dire je m'en fiche...proposer d'autres valeurs comme les casamançais, comme les chrétiens..

    Il y a eu le diola....mais rassurons nous, ça va se reproduire .....

    La circulation routière est là : au sénégal qui respecte le code de la route ? personne ; et cela se passe au nez et à la barbe des policiers et des gendarmes.

    Tu ne peux pas réprimer parce que tous les sénégalais ont un ami et un parent dans la police la gendarmerie ou l'armée....et puis niit day am yeurmandé...tous ces gens courent à gauche à droite pour nourrir leurs familles (da gnouy daane sèn doolé)...qu'ils allongent 100 cadavres par jour pour non respect du code de la route c'est pas...de toute façon on ne peut rien faire.

    Sénégal émergent.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (10:54 AM)
    Mes frères et sœurs pourquoi c est à la France de classer cette affaires ?
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (12:07 PM)
    J continue a prier pour l repos de leur Âme depuis l aéroport jour Amine
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (12:11 PM)
    Chaque fois que j fais m prières j demande au bon Dieu clémence a tous c qui étaient dans ce bateau depuis 15 ans certainement Dieu a accepté m prieres Amlne

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR