Dimanche 18 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Recours de Karim Wade: La Cour suprême rend sa décision ce 20 août

Single Post
Recours de Karim Wade: La Cour suprême rend sa décision ce 20 août

La Cour suprême a décidé de mettre en délibéré l’affaire Karim Wade pour ce 20 août 2015. Les avocats de la défense espèrent que l’institution rendra une décision qui fera respecter leurs droits. «Espérons que cette décision fasse respecter nos droits, de rouvrir les débats et de renvoyer pour que nous puissions bénéficier des droits que nous offre la loi organique c'est-à-dire répondre aux conclusions de l’affaire », a indiqué Me Ciré Clédor Ly, avocat de Karim Wade ce mercredi.

Article_similaires

13 Commentaires

  1. Auteur

    Analyste1

    En Août, 2015 (15:43 PM)
    Il faut arrêter cette farce qui coûte cher à l'État.
    • Auteur

      Abakara

      En Août, 2015 (16:36 PM)
      ces avocats de mr karim wade se leurrent vraiment.ils ne cherchent pas à dire la vérité à leur client (mr karim) sur sa probable inculpation mais
      ils se jouent des détails rien que pour retarder la tournure des faits.messieurs les avocats je vous demande juste comment pourriez vous vraiment plaider pour quelqu'un qui a déjà réussi à orchestrer toutes ces transactions en un temps record et des mois plutôt avant les élections présidentielles de 2012.d’après les résultats des investigations de l’expert-comptable , le détail des mouvements du même compte dont le détail est ci-dessous listé avec deux transactions financières de la société dubai ceramic vers la société a.h.s.g.b (african handing service guinee bissao) :année 2012 : seulement deux mouvements entrants (crédit) de dubai ceramic :

      le 11 janvier 2012, un versement de 2 437 758 dollars us

      le 16 février 2012, un versement de 13 372 842 dollars us

      selon toujours les résultats en question, ces deux versements proviennent de la société dubai ceramic. cette société ayant une activité déclarée de
      matériaux de construction, est enregistrée auprès de cet établissement bancaire comme appartenant à 100% au groupe «dp world fze ».
      je vous dis il ne suffit pas d’être avocat ou juge pour dire que mr karim est tout à fait coupable car la conscience collective se dira toujours pourquoi la réalisation de toutes ces mouvements juste avant leur défaite et ceci reste trop suspect aux yeux de l'opinion publique...
  2. Auteur

    Deugue Dji

    En Août, 2015 (15:55 PM)
    Merci aux juges de la Cour suprême. Videz ce dossier le plus vite possible et qu'on passe à autre chose. Ces avocats ne veulent pas que ce procès se termine. Tout ce qui les intéresse est de pomper le maximum d'argent sur les milliards que le gosse nous a volés.
    • Auteur

      Cire Kariminel Ly

      En Août, 2015 (21:32 PM)
      me olivier sur et jean rené farthouat perçoivent 1 000 euros de l’heure. une source proche du dossier a dévoilé que la négociation de leur contrat s’est basée sur le temps passé du traitement de son dossier, sur la notoriété de leur cabinet mais également sur leur renommé. le bâtonnier français me pierre-olivier sur a été le premier à intervenir dans l’affaire karim wade, en 2013. il s’est également occupé de l'affaire des portables de nicolas sarkozy et de plusieurs autres clients du monde économique et politique. quant à jean rené farthouat, il a mis son cabinet farthouat asselineau & associés à la disposition de son client à savoir les 3 avocats français cités précédemment.


      dans le cas karim wade, plus les heures s’écoulent, plus la cagnotte gonfle

      l’affaire karim wade a débuté le 31 juillet 2013 et a pris fin au début du mois de mars 2015. les jours d’audience de son procès ont parfois duré jusqu’à plus de 5 heures. calculé au temps passé, cela équivaut à 5 000 euros par jour. il est également à préciser que leur contrat tient compte du temps perdu dans la gestion du dossier wade. en effet, les frais de déplacement, la rémunération tarifée des huissiers, des notaires, les timbres fiscaux, le droit d’enregistrement et autres dépenses engagées sont aussi tarifés.
    • Auteur

      Ciré Kariminel Ly

      En Août, 2015 (21:46 PM)
      zoom sur ses avocats qui gagnent 1 000 euros de l’heure

      «selon l'article 10 de la loi du 31 décembre 1971, les honoraires des avocats sont fixés librement. la déontologie impose néanmoins que les honoraires soient fixés en tenant compte de la difficulté de l'affaire, de l'usage en la matière, de la situation financière, des frais exposés par l'avocat, de sa notoriété ainsi que de ses diligences.»

      certains prétendent que les coûts que représentent les services d'un avocat semblent souvent inabordables pour le citoyen ordinaire, rendant de ce fait difficile l'accès à la justice. cependant, dans cette affaire pénale, il est question d’un ancien ministre de l’etat, du fils de l’ancien président du sénégal, karim wade…


      deux avocats sont montés au créneau

      me olivier sur et jean rené farthouat perçoivent 1 000 euros de l’heure. une source proche du dossier a dévoilé que la négociation de leur contrat s’est basée sur le temps passé du traitement de son dossier, sur la notoriété de leur cabinet mais également sur leur renommé. le bâtonnier français me pierre-olivier sur a été le premier à intervenir dans l’affaire karim wade, en 2013. il s’est également occupé de l'affaire des portables de nicolas sarkozy et de plusieurs autres clients du monde économique et politique. quant à jean rené farthouat, il a mis son cabinet farthouat asselineau & associés à la disposition de son client à savoir les 3 avocats français cités précédemment.


      dans le cas karim wade, plus les heures s’écoulent, plus la cagnotte gonfle

      l’affaire karim wade a débuté le 31 juillet 2013 et a pris fin au début du mois de mars 2015. les jours d’audience de son procès ont parfois duré jusqu’à plus de 5 heures. calculé au temps passé, cela équivaut à 5 000 euros par jour. il est également à préciser que leur contrat tient compte du temps perdu dans la gestion du dossier wade. en effet, les frais de déplacement, la rémunération tarifée des huissiers, des notaires, les timbres fiscaux, le droit d’enregistrement et autres dépenses engagées sont aussi tarifés.
    Auteur

    Ap

    En Août, 2015 (16:31 PM)
    Repondre aux conclusions de l affaire; mais que faisaient ces avocats de Karime wade depuis que cette farce de la crei a rendu son verdict; reconnaissant que c' est une injustice; mais on peut aussi constater que les avocats de karime wade ne sont pas des meilleurs, en voulant toujours renvoyer l' affaire comme s' ils ne sont pas familier du dossier, a cet stade, force est de dire que soit vous plaidez, soit vous boudez l' affaire et suivre d' autre recours; si les des sont pupes d avance, alors visez la pression internationale; un pays qui s' endette pour se developper n est pas maitre de sois meme, la solution c'est L ONU et la banque mondiale.
    Auteur

    Horacio

    En Août, 2015 (16:38 PM)
    En tout ce qui nous étonnerait c'est que le verdict soit cassé. Sinon tout le monde sait que ce voleur fils de voleur est à la place qu'il mérite.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (16:50 PM)
    Les perroquets de l apr sont au travail , ils repettent toujous la meme choses sans aucune preuves et le pire et qu ils resortent les meme commentaire s qu il ya 2 ans et ces commentaires ont ete prouve faux

    Vousensez que les senegalis sont betes

    Bientot votre tour viendra et sa a commence le peuple vous vomis

    On vas vous attraper et vous juger avec les meme proceder et on va voir vos reactions

    Vous etes que des nul, des voleur des truant

    Je pense que le message du peuple vous l avez pas compris encore, vous etes foutu et si vous pensez triche au elections , que macky n aura jamais le courage de faire, car s est un lache, peureux, qui fait ce que son maitre bollore lui dit, si vous pensez tricher vous verrez
    • Auteur

      Modou

      En Août, 2015 (21:27 PM)
      les répondeurs automatiques de l'apr sont encore en train de polluer le site avec leur commentaire terre à terre. ils croient qu'ils peuvent convaincre les gens en monopolisant le net. mais ils se trompent. en 2017 les sénégalais vont rejeter maky dès le premier tour. on ne gouverne pas un pays en emprisonnant tous les opposants et tous ceux qui vous critique
    • Auteur

      Kariminel

      En Août, 2015 (21:37 PM)
      me olivier sur et jean rené farthouat perçoivent 1 000 euros de l’heure. une source proche du dossier a dévoilé que la négociation de leur contrat s’est basée sur le temps passé du traitement de son dossier, sur la notoriété de leur cabinet mais également sur leur renommé. le bâtonnier français me pierre-olivier sur a été le premier à intervenir dans l’affaire karim wade, en 2013. il s’est également occupé de l'affaire des portables de nicolas sarkozy et de plusieurs autres clients du monde économique et politique. quant à jean rené farthouat, il a mis son cabinet farthouat asselineau & associés à la disposition de son client à savoir les 3 avocats français cités précédemment.


      dans le cas karim wade, plus les heures s’écoulent, plus la cagnotte gonfle

      l’affaire karim wade a débuté le 31 juillet 2013 et a pris fin au début du mois de mars 2015. les jours d’audience de son procès ont parfois duré jusqu’à plus de 5 heures. calculé au temps passé, cela équivaut à 5 000 euros par jour. il est également à préciser que leur contrat tient compte du temps perdu dans la gestion du dossier wade. en effet, les frais de déplacement, la rémunération tarifée des huissiers, des notaires, les timbres fiscaux, le droit d’enregistrement et autres dépenses engagées sont aussi tarifés.
    Auteur

    Goor Yala

    En Août, 2015 (17:05 PM)
    Wà apr wournalin 20017 gno aple mou tax ay sagua rék
    • Auteur

      Deugue Dji

      En Août, 2015 (17:11 PM)
      merci! mais 2022, c'est largement suffisant pour changer le pays en bien. pas besoin d'aller jusqu'en 20017.
    Auteur

    Justice Injuste

    En Août, 2015 (18:04 PM)
    LA COUR SUPREME va CONFIRMER LE VERDICT OU SE DECLARER INCOMPETENTE!LIBERAUX ne REVEZ PAS la "JUSTICE" senegalaise n'est PAS LIBRE!!! :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono: De Senghor à nos jours elle a TOUJOURS ete MANIPULEE,meme par vous du PDS :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy:  :joyy: Ces magistrats NE SE REVOLTERONT PAS!!!!!!!KARIM est une MENACE POUR MACKY!Donc il ne sortira pas de prison!Parce que si par EXTRAORDINAIRE IL BATTAIT Macky aux prochaines presidentielles,il VA SUREMENT EMPRISONNER MACKY
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (18:41 PM)
    vivement avec Karim le peuple est derriere toi Mr le president....Vous etes la clef du developpement de notre cher pays qui est, aujoud'hui, tant paralysé...
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (18:57 PM)
    pourkoi le procé tombe sur les jeudis. 20 aout sera un jeudi

    Auteur

    Ciré Kariminel Ly

    En Août, 2015 (21:35 PM)
    Me Olivier Sur et Jean René Farthouat perçoivent 1 000 euros de l’heure. Une source proche du dossier a dévoilé que la négociation de leur contrat s’est basée sur le temps passé du traitement de son dossier, sur la notoriété de leur cabinet mais également sur leur renommé. Le bâtonnier français Me Pierre-Olivier Sur a été le premier à intervenir dans l’affaire Karim Wade, en 2013. Il s’est également occupé de l'affaire des portables de Nicolas Sarkozy et de plusieurs autres clients du monde économique et politique. Quant à Jean René Farthouat, il a mis son cabinet Farthouat Asselineau & Associés à la disposition de son client à savoir les 3 avocats français cités précédemment.





    Dans le cas Karim Wade, plus les heures s’écoulent, plus la cagnotte gonfle



    L’affaire Karim Wade a débuté le 31 juillet 2013 et a pris fin au début du mois de mars 2015. Les jours d’audience de son procès ont parfois duré jusqu’à plus de 5 heures. Calculé au temps passé, cela équivaut à 5 000 euros par jour. Il est également à préciser que leur contrat tient compte du temps perdu dans la gestion du dossier Wade. En effet, les frais de déplacement, la rémunération tarifée des huissiers, des notaires, les timbres fiscaux, le droit d’enregistrement et autres dépenses engagées sont aussi tarifés.

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (21:40 PM)
    les fetiches comme lavait deja dit maitre el hadj sall
    Auteur

    Sénégalais Lamda

    En Août, 2015 (00:53 AM)
    Puisqu'aucun centime n'a été rapatrié jusqu'à présent, pourquoi le laisser encore en prison? Yéne yi akhela. Togn baaxul...



    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (10:21 AM)
    Quand aura t on droit en Afrique, au Sénégal, à des vrais décisions de justice prises par des professionnels qui ne regarderont pas l'humeur ou le souhait du président de la république, des ministres.

    Je ne suis ni pour Karim, ni contre. Si il a transgressé la loi qu on apporte les preuves et qu on en finisse. Si il n'a rien à se reprocher qu il soit libéré

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR