Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Exclusif ! Astou Ndiaye raconte comment elle a été dépossédée de son émission After-Work par 2STV
   Par Abdou Kh. Cissé | Setal.Net | Setal |  Mardi 19 mars, 2013 01:32  | Consulté 20131  fois  | 21 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
Médias | Mots Clés: 2stv, After Work, Adja Astou, Nancy Eva,
source: Setal

Une commerciale en Marketing vente dans la visite médicale, répondant sous le nom de Astou Ndiaye prétend être la mère de l’émission After-Work qui passe sur la 2STV du lundi au vendredi.

Ces derniers jours, l’émission After-Work est sous les feux de la rampe. La cause, ses animatrices, Adji Astou et Nancy Eva Thiam sont montées au créneau pour dénoncer leur mise à l’écart au profit d’Aïda Patra qui vient de débarquer à la 2STV. Dans ce méli-mélo, surgit un quatrième larron. Déboulant avec une pile de documents, Astou Ndiaye puisqu’il s’agit d’elle demande à ces dernières de se taire. « Si la propriétaire de l’émission que je suis ne parle pas, elles n’ont pas à geindre », nous confie cette commerciale qui revendique la paternité de l’émission qui fait le plus parler d’elle par ces temps qui courent. 

À l’en croire, 2stv lui a chipée sa création et le moins que l’on puisse dire, est que cette Astou, à ne pas confondre avec l’une des animatrices a du mordant à revendre. À Setal.net, elle raconte comment son émission lui a été volée par le fils d’El Hadji Ndiaye. 
Elle se rappelle sa première rencontre avec Abdou Ndiaye le 11 juin  de l’année dernière. Ironie du sort ? C’est à la même date qu’elle soutient avoir protégé son «œuvre» au Bureau sénégalais du droit d’auteur (Bsda) (Voir document).


Après cette rencontre au cours de laquelle Astou Ndiaye se remémore avoir fait une brève présentation des ses émissions dont After-Work à Abdou Ndiaye, un autre rendez-vous est fixé avec ce dernier. Seulement, il n’aura jamais lieu. 
La voie du fils du boss de 2STV étant infranchissable, Mlle Ndiaye dit s’être entretenu avec son professeur de Comptabilité, Mr Alioune Ndiaye qui se trouve être l’oncle maternel d’Abdou Ndiaye qui lui suggère de se rapprocher de Mme Sarr, l’assistante de la Directrice, Marième Ndiaye. Ce qu’elle fera sans attendre. Mais en raison du voyage de la directrice, Astou Ndiaye n’a pu la rencontrer. 
Toutefois, son assistante lui demandera d’envoyer ses émissions par mail. Elle le fait mais comme le fils d’El Hadji Ndiaye, Abdou semblait sous le charme d’After-Work après la brève présentation qui en a été faite, Astou Ndiaye dit n’avoir pas mis celle-ci dans le mail qu’elle a envoyée à l’assistante. Pour étayer ses propos, elle ouvre son adresse mail et montre à Setal.net non seulement les courriers envoyé à Mme Sarr, mais aussi ceux transmis à TFM et à SENTV et selon les besoins de chacque télévision. Mais s'empresse de préciser que seule la 2STV n’a pas répondu. 
Pis, c’est dans cette longue attente que Astou Ndiaye verra, et son sang n’a fait qu’un tour, une bande annonce passer en boucle sur la 2STV. On est au mois de septembre de l’année 2012. Elle a failli tomber des nues en voyant que c’est « After-Work ». C’était comme si on lui tirait le tapis sous les pieds. Mais elle garda son calme et son premier reflexe a été de prendre rendez-vous avec un huissier de justice pour constater ce qui vient de se passer et qui n’est en fait que le début de ses cauchemars. 
Une sommation datée du 21 septembre 2012 sera servie à la 2stv pour arrêt immédiat de la diffusion de « Après le travail » (signification d’After-Work). Et comme une suite favorable ne s’en est pas suivie, le 26 septembre, c'est-à-dire cinq jours après la sommation, elle était dans l’obligation d’assigner la première télévision privée du Sénégal à comparaitre au tribunal hors classe de Dakar pour le 4 octobre 2012. 


Sauf que la Justice se rangera du coté de la partie adverse. Et ce, malgré tous les documents qu’elle a pu produire durant le procès qui a fait l’objet de quatre renvois selon ses dires. Néanmoins, celle qui vous récite ses premières leçons de marketing ne l’entend pas de cette oreille. «Le juge a tous les documents qui attestent que je suis la mère de cette émission mais j’ai été déboutée », constate-t-elle, mère. Cependant, lâcher du lest n’existant pas dans son vocabulaire, Mlle Ndiaye promet de se battre. «  Je me battrai jusqu’au bout pour avoir gain de cause », nous dit-elle. Un parfum d’appel se fait sentir…


En sus, c’est la presse qu’elle avait mis à l’écart tout au début de cette affaire qui remonte au mois de juin 2012, que cette fille ainée d’une famille modeste mais « digne » va investir pour dénoncer ceux qu’il qualifie de « voleurs ». « Ils m’ont pris mon bien et cela ne se passera pas comme si de rien n’était », s’écrie-t-elle. « Depuis, je n’ai pas arrêté de prier et Dieu est le plus Grand Juge, je finirai par être rétablie dans mes droits. Mais il faut que quelqu’un dénonce ces gens là qui s’approprient l’œuvre du bas peuple que nous somme », renchérit-elle. « Mais ce qui m’a le plus révolté, c’est de voir des personnes s’enticher pour quelque chose qui ne leur appartient pas. Cette émission est mon œuvre et je suis la seule habilitée à en parler », remet-elle les points sur les I. 

Pour sa part, Abdou Ndiaye qui a été incriminé non par le tribunal mais par Mlle Astou Ndiaye n’a pas jugé utile de se prononcer sur les accusations dont il fait l’objet. Nos tentatives de le joindre par téléphone pour avoir sa version sont restées sans suite.

 
Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant 2stv de 2006 à ce jour.
Commentaires:   21   Total dont   1   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
BJ on March 19, 2013 (01:39 AM) 0 FansN°:1
TOUS DES AMATEURS PATRA C'EST DE LA SALETé
People on March 19, 2013 (14:45 PM)0 FansN°: 2479345
Lisez bien la lettre de la dame, vous aller comprendre que le conception de son prétendu émission est bien différent de l'after-work qui n'est rien d'autres qu'une sélection de clip.

la justice a semblé tranché cette histoire. ce n'est pas vraiment portant l'affaire à la presse que cette dame va avoir gain de cause.
Snegal mon beau pays on March 19, 2013 (01:44 AM) 0 FansN°:2
ce pays de fou.tjrs des histoires de vols ' marabouts truands arnaqueurs
Serv du peup on March 19, 2013 (01:54 AM)0 FansN°: 2478173
Voila qui fera taire nos deux belles. En tout je suis avec elle. Je boycotte dès à présent cette émission.
Trop d'injustice dans ce monde pourri.
Femme2coeur on March 19, 2013 (03:20 AM)0 FansN°: 2478228
ok mais si j'ai bien lu, l'émission de cette dame avait un concept diffèrent car il fallait choisir un volontaire et faire certaines activités avec lui après le travail c'est ce que je lis sur sa feuille par contre l'émission de Patra c'est l'invité qui se déplace. et y a pas de sponsors euhh à part l'habillement et la coiffure ! Donc à part le titre de l'émission, je ne vois aucune similitude...Mais nak c'est pas juste mom !
Visitez mon seneweb Blog http://femme2coeur.seneweb.com
Lom on March 19, 2013 (07:23 AM)0 FansN°: 2478326
Une nébuleuse. Des crétins riche s-offrent un pouvoir (média) et gèrent comme bon leur semble au détriment de ces pauvres talentueux (je déteste cette émission) et les virent quand ils veulent.
Y-a pas de contrôle, au Sénégal les patrons pensent qu-ils font dans le social quand ils recrutent des sénégalais. Du coût ils te virent quand ils veulent sans indemnisation, sans droit.........
Edou on March 19, 2013 (01:48 AM) 0 FansN°:3
Quand tu crée ton oeuvre, le premier réflexe est de l'enregistrer au bureau des droits d'auteur. C'est le minimun avant de l'étaler sur la place publique.
Wokoy on March 19, 2013 (01:52 AM) 0 FansN°:4
guiss nga yaw bou gnou yapp. un bien precieux ne se garde pas kom cela. rien que ce brouillon reflete ta personnalité.
sans rancune
Lea on March 19, 2013 (01:52 AM) 0 FansN°:5
Si ce qu elle dit est avere, c est degueulasse c est malsaint de voler l oeuvre d une tierse personne
C est moche et pourri d ecraser les moins forts.
Leyley on March 19, 2013 (02:17 AM) 0 FansN°:6
pour l'histoire des immeubles wade ,il faut le signaler a la gendarmerie nationale
DXB on March 19, 2013 (06:26 AM) 0 FansN°:7
Eux c'est du lourd ,nous c'est du médiocre.

Eux c'est du "question pour un champion ",nous ,du "Kouthia Show"
Eux,"des chiffres et des lettres",nous c'est du "Richmondjizz"
Eux c'est du " envoyé spécial " ,nous du " reug reug " Putinn..

Eux cest " Canal football club" ,nous " lamb ji " quelle manque d'inspiration !
Eux c'est " Les clefs du Ford Boyard,nous ," Langa bouri " mort né.
Eux ,du " Ushuaia" ,nous c'est du " Horaire bi " WTF.

Eux c'est du PPDA , nous c'est du Soly Bourama Dabo .
Eux ils ont Nagui ,nous on a DJ Boubs, Pas mal.
Eux c'est du CNN,du BBC du TV5, nous du Canal info, du Walf ,du Sentv...Waw

Ce sont des pays développes,nous demeureront des pays en voix de sous- développement
Diaria on March 19, 2013 (08:42 AM)0 FansN°: 2478380
DXB do nitt. Mais il faut ajouter:
Eux c'est la réflexion, nous c'est le bavardage. Oui sénégalais parler rekk! Akka nio niak class, niak jom, fatalistes de surcroit. Aussi les hommes xaaliss rek ak jigeen. Les femmes matérialistes, infidèles sans vergogne! Heureusement il ya des exceptions mais les pauvres, on les regarde comme des parias
Ndeycoumbandiaye on March 19, 2013 (13:26 PM)0 FansN°: 2479117
je suis d'accord avec toi, mais pas quand tu critiques Horaire bi, c'est d eloin l'une des emissions les plus interessantes et proches des gens du peuple
de même que langa bouri, son probleme c'est mort né, lol
Lambj ji aussi si c'etait fait avec de la qualité on ne doit pas en avoir honte parce que souniou thissane la, mais le prolblem c'est l'attitude des mbeurs et des animateurs nuls et qui veulent d l'argent
Sene on March 19, 2013 (08:15 AM) 0 FansN°:8
Pour les societes de karim et syndély il faut le signaler aux enquéteurs
Paranoya on March 19, 2013 (08:30 AM) 0 FansN°:9
Je regrette cette manière on ne plus bête de donner une information fut - elle importante , la personne de Karim Wade importe peu , c'est le crime qui lui est reproché qui nous intéresse, il ne saurait valoir de notre part un quelconque acharnement tant il est vrai que nous n'avons rien à lui envier .
Sur le sujet maintenant il faut noter la récurrence de cette revendication , qu'es ce qui est dit par rapport la propriété de la production , dans certaines sociétés il est dit expressément que la production qui est faite dans le cadre du travail appartient à la société , es ce conforme au droit de propriété sur les œuvres intellectuelles? c'est ça la question ....
WADE WAX WAXET on March 19, 2013 (09:01 AM) 0 FansN°:10
Ma soeur . nous ne sommes pas juge ...seulDIEU sait et juge bien... nous chacun peut tirer a son cote.c est tres bien dans la mesure que tu sait que DIEU est unique et seul juge....les amis faites attention ..au senegal tous les moyens sont bons pour s enrichir...tuer mentir voler truander...etc.......ce n est pas bon
SATIEEY on March 19, 2013 (12:55 PM) 0 FansN°:11
SATIEEYYYYYYY SATIEEYYYYYYYYYYYYY au VOLEUR  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy:  :jumpy: 
Ghonelatyr on March 19, 2013 (13:25 PM) 0 FansN°:12
cela me decois d'el hadji ndiaye
JoobaJubba on March 19, 2013 (13:43 PM) 0 FansN°:13
Oui Edou... Le premier réflexe est de déposer son projet au BSDA avant de faire des démarches.... C'est ça qu'il faut faire d'abord avant de démarcher des producteurs... La Tv est aussi un métier avec des règles bien précises... :sad: 
Kaki on March 19, 2013 (13:54 PM) 0 FansN°:14
bien n° 7
ajoute eux c sept à huit ns c dakar ne dort pas,

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant 2stv de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade