Les journalistes doivent être formés en traitement de l'information religieuse

  • Par : APS | Le 14 novembre, 2012 à 21:11:31 | Lu 7764 fois | 4 Commentaires
content_image

Les journalistes doivent être formés en traitement de l'information religieuse

Les journalistes doivent être spécialisés ou bien formés en matière de traitement de l’information religieuse, afin d'éviter de ''heurter la sensibilité des croyants'', indique le rapport de l’atelier sur le traitement des religions dans les médias.

"Les médias en tant que quatrième pouvoir et outil de transmission des informations, notamment religieuses, jouent un rôle très important. Les journalistes doivent donc bénéficier d’une formation très solide pour véhiculer les messages de ce secteur qui est très sensible", selon le document remis à la presse. L'atelier sur le traitement des religions dans les médias a été animé par le Mamadou Kassé, enseignant au Centre d'études sciences et techniques de l'information (CESTI). Il rentre dans le cadre de la quatrième édition du colloque international ''Plaidoyer pour le dialogue inter-religieux''. Le thème de cette année est : ‘’Religion, paix et développement’’. La manifestation est organisée par la Fondation Konrad Adenauer. Selon le document, ‘’des constats amers et autres critiques ont été formulés à l’endroit des journalistes, des patrons de presse, des prédicateurs, des leaders politiques, de l’Etat ou du gouvernement et des différents supports sur la manière dont les messages religieux sont retransmis’’. ‘’La responsabilité de chacun est engagée dans cette noble mission d’édification et d’éducation à la foi des croyants et de promotion du dialogue inter-religieux et islamo-chrétien’’, indique le texte. ‘’Malgré le constat des mauvaises informations qui sont souvent véhiculées, on ne sent pas de censure faite à la presse. L’Etat ne joue pas pleinement son rôle pour l’application de la loi'', note le document. Il ajoute : ''les normes d’éthique et de déontologie qui doivent être le soubassement de tout traitement journalistique sont souvent foulées au pied. Et parfois, dans les rédactions, la parole n’est pas donnée à ceux qui sont bien formés’’. Les auteurs du rapport ont déploré ''le manque de journalistes spécialisés et bien formés en matière de religion’’. ‘’La diffusion des émissions religieuses se fait souvent à des heures qui ne conviennent pas aux adeptes de ladite religion qui devraient les suivre’’, ont-il encore relevé.


APS


Commentaire (3)


Et Quoi Encore ? En Novembre, 2012 (09:35 AM) 0 FansN°: 1
à ce que je sache, la République du Sénégal est un état laïc. Donc, ces remontrances vis-à-vis des journalistes ( je concède que parfois, une amélioration de leur savoir et de leurs compétences seraient la bienvenue) mais de là à prôner une "spécialisation....il y a une marge ! On a donné beaucoup trop de pouvoirs à ces cheiks, marabouts , qui eux devraient s'en tenir à la religion et ne pas s'occuper de politique. Nul ne peut ignorer, qu'ici, au Sénégal, les religieux sont "adopter" par les dirigeants et les hommes de pouvoir( à coup de millions et de voitures luxueuses) sachant que les "moutons aveugles" suivront, et ça n'est pas prêt de s'arrêter !
Boy Serere En Novembre, 2012 (14:10 PM) 0 FansN°: 1
ta tout dit
Mykerinos70 En Novembre, 2012 (12:34 PM) 0 FansN°: 2
Encore une démarche certes à saluer mais sans verser dans le fanatisme bien connu au Sénégal !!

Pour la séparation des pouvoirs et que le guide religieux RESTE DANS SON PERIMETRE ET C'EST TOUT !!



Encore une démarche certes à saluer mais sans verser dans le fanatisme bien connu au Sénégal !!

Pour la séparation des pouvoirs et que le guide religieux RESTE DANS SON PERIMETRE ET C'EST TOUT !!



Encore une démarche certes à saluer mais sans verser dans le fanatisme bien connu au Sénégal !!

Pour la séparation des pouvoirs et que le guide religieux RESTE DANS SON PERIMETRE ET C'EST TOUT !!



Encore une démarche certes à saluer mais sans verser dans le fanatisme bien connu au Sénégal !!

Pour la séparation des pouvoirs et que le guide religieux RESTE DANS SON PERIMETRE ET C'EST TOUT !!



Encore une démarche certes à saluer mais sans verser dans le fanatisme bien connu au Sénégal !!

Pour la séparation des pouvoirs et que le guide religieux RESTE DANS SON PERIMETRE ET C'EST TOUT !!



Encore une démarche certes à saluer mais sans verser dans le fanatisme bien connu au Sénégal !!

Pour la séparation des pouvoirs et que le guide religieux RESTE DANS SON PERIMETRE ET C'EST TOUT !! :sn:  :sn: 
Pcds En Novembre, 2012 (15:56 PM) 0 FansN°: 3
Voila une orientation digne des beaux jours de L' URSS . Après l' encadrement des journalistes pour les questions religieuses on pourra aussi encadrer la politique , le syndicalisme , la façon de se vêtir , de respirer , de manger ,

de parler, de faire l' amour et j' en passe ..... L' encadrement de la façon de penser c' est la DICTATURE !!!!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]