Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Les journalistes invités à ne pas subir le dictat des réseaux sociaux
   Par APS | APS |  Vendredi 03 mai, 2013 18:02  | Consulté 4115  fois  | 3 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
source: APS

Le journaliste sénégalais Tidiane kassé a invité ses confrères, vendredi à Dakar, à ne pas subir le dictat des réseaux sociaux en livrant des informations rapides qui n’obéissent pas aux fondamentaux du métier.

''Le défi en tant que journaliste c’est ne pas subir cette dictature de l’information rapide et qui n’a aucune base que livrent les réseaux sociaux comme Facebook ou Tweeter'', a-t-il dit lors d’un panel de la Convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS) qu’il a coanimé avec le juriste Bouna Manel Fall et le journaliste Mame Less Camara.

Cette rencontre entre dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse axée sur le thème:''Parler sans crainte : assurer la liberté d’expression dans tous les médias’’. Le panel avait pour thème: ''Parler sans crainte : quelle responsabilité pour la presse ?".

Selon Tidiane Kassé, ‘’les bribes d’informations qu’ils mettent sur la toile sont des pistes d’investigation sur lesquelles il faut travailler mais ce qu’on a remarqué aujourd’hui c’est que les réseaux sociaux ne sont pas des points de départ mais des points finaux’’.

‘’Avec le journaliste citoyen, les réseaux sociaux ont ouvert un espace énorme. Cet espace impacte fortement sur le métier de journalisme. Nous devons être forts par rapport à cette tendance’’, a indiqué M. Kassé.

Selon lui, ‘’les réseaux sociaux ont une particularité et on ne fait pas la différence entre le personnel et le professionnel car il y a une grande disponibilité d’informations et qui tombent de manière désordonnée''.

''Les Américains font tout pour renforcer les réseaux sociaux, développer les espaces de liberté pour avoir le monopole sur les choses et dominer. Il faut réfléchir et ne pas subir la dictature de ces vampires que sont les réseaux sociaux ’’, a-t-il estimé.

Pour Tidiane Kassé, ''ceux qui travaillent dans les réseaux sociaux n'ont pas le souci de la rigueur, de la vérité, de l'exactitude… ils n’ont pas le profil de journalistes et ne sont pas des journalistes. Avec ces réseaux, on perd le privilège de formater l’information et les journalistes doivent retourner aux fondamentaux du métier''.

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Tidiane kassé de 2006 à ce jour.
Commentaires:   3   Total dont   0   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
SIGUY on May 3, 2013 (18:41 PM) 0 FansN°:1
Je peux affirmer sans risque de me tromper que le SYNPICS c'est lourdement trompé d'objectif au lieu de défendre la profession, il n'est là que pour défendre les journalistes parfois sans raison garder. C'est dommage pour cette presse d'aujourd'hui.
Xeme on May 3, 2013 (19:42 PM) 0 FansN°:2
Et les réseaux sociaux, aussi, ne doivent pas subir le dictat des journalistes.
Ukujrkuy on May 4, 2013 (13:17 PM) 0 FansN°:3
Lui au moins ce Kasse, il dit quelque chose de pertinent et de profond, a la difference de ce Mame Less Camara qui ne dit que des banalites et des hors-sujets, que ces connards de "jeunes journalistes" boivent comme des nigauts. Ce n'est pas parcequ'on apprend aux etudiants du Cesti a rouler les "R", qu'on doit vous prendre pour un prodige de la presse.

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Tidiane kassé de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade