Seneweb.com | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant ousmane seye de 2006 à ce jour.
Procès Karim Wade et Cie : Mbaye Ndiaye n’a pas fait l’objet d’une seconde inculpation
Mardi 05 août, 2014 16:19
L'ancien directeur des Aéroports du Sénégal (Ads) serait-il un cheveu dans la soupe ? La question a tout son sens, même si seule la Commission d’instruction de la Cour de répression de l'enrichissement illicite peut y apporter une réponse, si l’on sait qu'il n'a pas été inculpé pour la seconde mise en demeure décernée à Karim Meïssa Wade.  Lu: 3554  fois |  Commenté:5 fois
Me Ousmane Seye sur le livre du Colonel Ndaw : « Il faut ouvrir une enquête administrative, objective et judiciaire »
Vendredi 25 juillet, 2014 14:06
Le débat sur le livre du Colonel Abdoul Aziz Ndaw passionne et continue de susciter des réactions de part et d’autres.  Lu: 5062  fois |  Commenté:35 fois
Me Ousmane Sèye : « Macky Sall devra démissionner en 2017»
Vendredi 25 juillet, 2014 06:24
L’avocat  Me Ousmane Sèye pense que la décision du Président de la République, Macky Sall, de réduire son mandat n’est pas une question juridique, mais une question personnelle, morale et politique.  Lu: 5061  fois |  Commenté:27 fois
Affaire Clairafrique : Me Ousmane Seye défendra Jean Charles Faye poursuivi pour 2 milliards de francs Cfa
Jeudi 15 mai, 2014 12:47
Selon Libération, c’est aujourd’hui que l’affaire dite de détournement présumé à la librairie Clairafrique sera appelée à la barre. Le fait nouveau est le préjudice présumé estimé à deux (2) milliards de FCFA.  Lu: 4104  fois |  Commenté:8 fois
Me Ousmane Sèye, sur le retour de l’ancien Président : « Abdoulaye Wade n’a pas intérêt à troubler l’ordre public »
Mercredi 30 avril, 2014 10:44
Me Ousmane Sèye se joint au concert de critiques des proches du pouvoir contre le prédécesseur de Macky Sall. « Abdoulaye Wade n’a pas intérêt à troubler l’ordre public. Il est ancien Président, il doit respecter les lois de la République », a-t-il dit lors d’une conférence. Lu: 9662  fois |  Commenté:36 fois
Polémique autour de la CREI : La nomination qui confondrait Me Doudou Ndoye
Vendredi 25 avril, 2014 04:06
Rebondissement dans la polémique entre les avocats Me Doudou Ndoye et Me Ousmane Sèye, à propos de la légalité ou non de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI).  Lu: 8857  fois |  Commenté:13 fois
Me Ousmane Sèye, pèlerin entre Wade et Macky
Mardi 22 avril, 2014 15:24
Malgré son adhésion à la mouvance présidentielle, Me Ousmane Sèye ne rate aucune occasion pour recadrer Macky Sall.   Lu: 3545  fois |  Commenté:4 fois
L’affaire Mahawa Sémou Diouf renvoyée au 27 avril
Vendredi 14 mars, 2014 10:41
 Mahawa Sémou Diouf ne démord pas. Il va en découdre avec Mayoro Mbaye, les journalistes de L’Observateur et d’Enquête. À la suite de la citation directe qu’il leur a servie, le juge correctionnel a appelé hier les prévenus à la barre.  Lu: 2322  fois |  Commenté:1 fois
Médiateur des sortants de la Fastef : Reçu par Mimi Touré, Me Ousmane Sèye entame ses démarches
Lundi 17 février, 2014 14:20
Après avoir été désigné médiateur par les sortants de la Faculté des Sciences et Technologies de l’Education et de la Formation (Fastef), Me Ousmane Sèye a été reçu en audience par le Premier ministre.   Lu: 2516  fois |  Commenté:3 fois
FASTEF : 82 élèves professeurs non recrutés demandent l'intervention d' Ousmane Sèye auprès du président Macky Sall
Samedi 08 février, 2014 16:45
Une délégation des 82 sortants de la FASETEF qui n’ont pas été recrutés dans la Fonction publique, a été reçue le samedi 08 février 2O14, au siège du Front Républicain.  Lu: 2846  fois |  Commenté:2 fois
Me Ousmane Sèye tire sur les « dinosaures » politiques qui gravitent autour de Macky Sall : « Dansokho, Niasse, Tanor et Cie doivent céder la place… »
Samedi 25 janvier, 2014 16:58
Le point de presse pour annoncer le ralliement du Collectif national des compagnons de Wade (Cncf/Pds) au Front républicain a été le lieu choisi par Me Ousmane Sèye, avocat et non moins ancien collaborateur de Wade, de tirer sur les « dinosaures » de la coalition Bby qu’il qualifie de transhumants et de « vieux » qui doivent céder la place aux jeunes.  Lu: 5012  fois |  Commenté:34 fois
« AMOUL NËBBO » SUR LCS – Me Ousmane Sèye flingue la Crei et se défend d’être un transhumant
Vendredi 27 décembre, 2013 20:03
Dans l’émission « Derrière Le Miroir » sur LCS, animée par le Journaliste-Producteur, Amadou Diouf, Me Ousmane Sèye revient sur l’appel lancé par le Président Macky Sall à l’endroit des acteurs politiques et de la société civile. L’avocat et homme politique assume ainsi pleinement sa réponse à cet appel, rejetant toute idée de transhumance.  Lu: 5663  fois |  Commenté:6 fois
Habib Thiam, Me Mbaye Jacques, Me Ousmane Sèye au Palais : Ces audiences de Macky Sall qui intriguent
Mardi 19 novembre, 2013 12:56
Le journal L’Observateur fait un focus ce mardi sur les interrogations et inquiétudes entraînées par une série d’audiences récemment accordées par le Président de la République Macky Sall à des personnalités politiques.  Lu: 10894  fois |  Commenté:32 fois
Convergence démocratique Bokk Gis- Gis : Après Thierno Lô, Mamadou Camara quitte Pape Diop pour rejoindre Me Ousmane Sèye
Mercredi 13 novembre, 2013 12:32
La saignée se poursuit dans les rangs de la Convergence démocratique Bokk Gis-Gis de Pape Diop. Après le récent départ de Thierno Lô qui a mis en place un mouvement dénommé Alliance pour la paix et de développement (Apd), c’est autour de Mamadou Camara, le responsable national des Cadres arabisants, de quitter le navire politique de l’ancien maire de Dakar pour rejoindre le Front républicain de Me Ousmane Sèye. Lu: 4909  fois |  Commenté:3 fois
Bby, le compte à rebours : Ousmane Sèye chargé de mettre en place une grande coalition autour de Macky Sall
Vendredi 08 novembre, 2013 12:27
L’avocat Ousmane Sèye, leader du Front républicain, est en phase avec Macky Sall qui l’a reçu en audience avant de le charger de mettre en place une grande coalition autour de la personne du président de la République. Sur les ondes de Rfm ce midi, il informe avoir adhéré à ce projet et lance un appel au rassemblement. Ousmane Sèye dit toutefois ne pas mettre en cause la coalition Benno qui regroupe les principales formations politiques de l’opposition sous Wade, aujourd’hui au pouvoir avec Macky Sall. Pour dire que les jours de la coalition Bby sont comptés. Lu: 11182  fois |  Commenté:43 fois
Le président Macky Sall reçoit l'ancien premier ministre Habib Thiam et Me Ousmane Seye
Jeudi 07 novembre, 2013 20:03
Le président Macky Sall reçoit l'ancien premier ministre Habib Thiam et Me Ousmane Seye Lu: 14684  fois |  Commenté:26 fois
Mort de Sénégalais au Maroc: Me Ousmane Sèye appelle l'équipe nationale à renoncer à jouer au royaume chérifien
Samedi 12 octobre, 2013 16:11
Le Président du Front «Jaamu Askaan Wi», Me Ousmane Sèye, suite au décès du Sénégalais Moussa Seck qui a été tué au Maroc, propose de répondre au coup par coup.  Lu: 7738  fois |  Commenté:27 fois
Farram Facce - Pape Ngagne recevait Moustapha Diakhaté (BBY), Modou Diagne Fada (PDS), Me Ousmane Sèye (FR) et Ibrahima Bakhoum (Journaliste)
Vendredi 04 octobre, 2013 15:11
Farram Facce - Pape Ngagne recevait Moustapha Diakhaté (BBY), Modou Diagne Fada (PDS), Me Ousmane Sèye (FR) et Ibrahima Bakhoum (Journaliste) Lu: 5026  fois |  Commenté:4 fois
Rapport de l’Inspection générale d’État : « L’important, c’est le sort qui lui sera réservé », selon Me Ousmane Sèye
Lundi 26 août, 2013 10:59
 Me Ousmane Sèye, président du Front républicain, s’est exprimé sur le Rapport sur la gouvernance et la reddition des comptes remis publiquement au chef de l’État par l’Inspection générale d’Etat (Ige).   Lu: 9577  fois |  Commenté:23 fois
Me Ousmane SEYE : « Moi j’ai mis une croix sur la Crei »
Dimanche 25 août, 2013 11:34
C’est une déclaration de l’avocat et homme politique sur les procédures de la Cour de répression de l’enrichissement illicite. Au cours de l’émission "Objection" de Sud FM ce dimanche, Me SEYE a déclaré que son problème, ce n’est pas que les personnes poursuivies soient innocentes ou coupables mais plutôt le respect des droits de ces personnes poursuivies.  Lu: 8415  fois |  Commenté:30 fois
Me Ousmane Sèye, président du Front républicain : « il y a bel et bien un trafic de drogue dans la police »
Jeudi 25 juillet, 2013 10:36
Me Ousmane Sèye est de ceux-là qui pensent que le pays est au point mort. Selon le président du Front républicain (Fr), qui pourtant se réclame de la mouvance présidentielle, la République est en stagnation.  Lu: 11779  fois |  Commenté:29 fois
Me Ousmane Sèye à propos du trafic supposé de drogue dans la police : " J’ai peur et je suis inquiet; le président doit prendre ses responsabilités"
Jeudi 18 juillet, 2013 02:56
Sur le chaud dossier supposé de trafic de drogue par de hauts responsables de la police, Me Ousmane Sèye est abbatu. «J’ai peur et je suis inquiet, peut-être comme tous les Sénégalais, a-t-il lâché mercredi sur RFM (privée). L’auteur de l’article a mis nommément en cause le ministre de l’Intérieur. Il lui a dit qu’il y a deux affaires dans ce dossier. Le premier rapport, vous l’avez reçu avant la nomination du directeur général de la police ; il y a un deuxième rapport».  Lu: 5342  fois |  Commenté:11 fois
Le Front républicain s’attaque aux fonds secrets de Macky Sall, Niasse et Aminata Tall
Lundi 08 juillet, 2013 12:43
 Me Ousmane Sèye a insisté sur l’urgence de mettre fin au gaspillage des deniers publics au Sénégal. Notamment à travers des fonds secrets alloués au président de la République, Macky Sall, à Moustapha Niasse, le président de l'Assemblée nationale, et à Aminata Tall, présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese).  Lu: 9469  fois |  Commenté:28 fois
Arrestation de Hissène Habré: Me Ousmane Sèye dénonce la démarche des chambres africaines
Samedi 06 juillet, 2013 18:39
Même s’il ne condamne pas l’arrestation et la détention au Sénégal de l’ancien président tchadien Hissène Habré, l’avocat et homme politique sénégalais pense que les Chambres africaines en charge de cette procédure judiciaire n’ont pas respecté les procédures.  Lu: 4700  fois |  Commenté:5 fois
« Benno Bokk Yakaar est une bande d’opportunistes qui profitent des nouvelles fonctions de Macky Sall », selon Me Ousmane Sèye
Mercredi 22 mai, 2013 10:39
Me Ousmane Sèye demande au chef de l’Etat, Macky Sall, de mettre fin à son compagnonnage avec la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby). Selon le leader du Front républicain, Bby est une bande d’opportunistes qui profitent des nouvelles fonctions de Macky Sall. Les membres « ne pensent qu’à leurs intérêts et non pas au sort du peuple. A chaque fois qu’on entend Benno Bokk Yakaar, c’est lorsqu’il s’agit de se partager des postes », a-t-il fait remarquer.  Lu: 4822  fois |  Commenté:13 fois
Me Ousmane Sèye : " Bby est dépassée. Il faut une coalition politique pour diriger le Sénégal"
Lundi 20 mai, 2013 23:43
Pour le leader du Front républicain, Me Ousmane Sèye Benno Bokk Yaakaar doit disparaître. A l'en croire, c'est une coalition de circonstance dont le seul but était de lutter pour le départ de Abdoulaye Wade du pourvoir. D'ailleurs, l'avocat estime que c'est pour cette raison que son parti n’a pas jugé utile d’y adhérer  Lu: 7163  fois |  Commenté:34 fois
Me Ousmane Sèye sur la garde à vue de Karim Wade : « Le procureur a agi dans la légalité »
Mardi 16 avril, 2013 11:59
Aussi incroyable que cela puisse paraître, voici la réaction de Me Ousmane Sèye dans les colonnes de La Tribune, suite au placement en garde à vue de Karim Wade : « Je crois que le procureur spécial est allé très vite. Et encore, on ne peut pas lui reprocher cela. Car c'est une appréciation personnelle. Mais sur le plan de la légalité, je crois qu'en l'espèce, il agit dans la légalité.   Lu: 18648  fois |  Commenté:31 fois
Affaire Habré: Me El Hadji Diouf annonce une plainte contre Me Ousmane Sèye
Dimanche 31 mars, 2013 15:24
Me El Hadji veut porter plainte contre Me Ousmane Sèye. Selon l’avocat de l’ancien chef d’Etat tchadien, Me Sèye avait porté atteinte à l’honorabilité de son client. Pour rappel, Me Ousmane Sèye avait rapporté le dimanche 17 mars dernier dans l’émission Grand Jury sur la Rfm que " l’argent amené par Hissène Habré au Sénégal était illicite".  Lu: 9309  fois |  Commenté:27 fois
Me Ousmane Sèye: "Abdoul Mbaye pourrait être poursuivi de complicité de blanchiment d'argent si..."
Lundi 18 mars, 2013 09:04
Selon l'avocat Me Ousmane sèye, le Premier ministre n'est pas encore tiré d'affaire dans le dossier d'Hissène Habré."Le Premier ministre Abdoul Mbaye, pourrait être poursuivi pour complicité de blanchiment d'argent si le gouvernement tchadien demandait aujourd'hui la restitution de tout l'argent du Tchad qui a été planqué au Sénégal" a affirmé Me Sèye sur les ondes de la Rfm, selon Enquête. Lu: 5979  fois |  Commenté:35 fois
Réduction du mandat présidentiel : un référendum ou rien
Dimanche 17 mars, 2013 21:19
Fondateur du Front républicain "Jaamu Askan wi", Me Ousmane Sèye était l’invité de Mamadou Ibra Kane dans son émission "Grand Jury" sur la radio RFM, ce dimanche 17 mars 2013. L’avocat politique, proche de la mouvance présidentielle sans être membre de la coalition "Bennoo Bokk Yakaar", s’est exprimé sur différents sujets concernant l’actualité nationale. Lesenegalais.net en extrait quelques passages...  Lu: 9284  fois |  Commenté:52 fois
Me Ousmane Sèye : « L’argent de Habré est illicite »
Dimanche 17 mars, 2013 21:16
 Lu: 5086  fois |  Commenté:18 fois
Différend Wade et Idy: Me Ousmane Sèye explique " le protocole de Rebeuss"
Dimanche 17 mars, 2013 17:00
L’ancien avocat de l’Etat sous le règne des libéraux, Me Ousmane Sèye est revenu sur le différend entre le Président Wade et son ex Premier ministre de l’époque, Idrissa Seck. S’exprimant au cours de l’émission « Grand-jury » sur la Rfm, Me Ousmane Sèye, a rappelé que Wade et Idrissa seck, avaient un « problème politique ».  Lu: 25893  fois |  Commenté:63 fois
Karim Wade propriétaire de l'aéroport de Malabo, "c'est trop gros" (Me Ousmane Sèye)
Dimanche 17 mars, 2013 12:10
Invité de Mamoudou Ibra Kane, à l'émission Grand Jury de Rfm, le célèbre avocat Me Ousmane Sèye, par ailleurs membre de la majorité présidentielle autour de Macky Sall a invité à la retenue et à dégonfler des accusations. Dans l'affaire des biens supposés mal acquis : "je déplore la violation du secret de l'enquête préliminaire et la violation du secret de l'instruction. La convocation de Karim Wade a été étalée dans la presse depuis une semaine. Il faut que la presse respecte les droits de la défense.  Lu: 53468  fois |  Commenté:122 fois
Me Ousmane Sèye accuse : « Beaucoup parmi ceux qui gèrent, aujourd’hui, ce pays, se sont enrichis illicitement »
Samedi 09 mars, 2013 13:57
La polémique sur la médiation pénale, telle que formulée par le pouvoir de Macky Sall, ne convient pas à l’avocat et leader du Le leader du Front républicain. Me Ousmane Sèye recommande aux autorités de l’Etat de solliciter, à l’avenir, les conseils de spécialistes du droit, ce qui éviterait bien des malentendus ou des confusions. « Avant d’avancer des termes juridiques, il faut en discuter avec des professionnels », a suggéré Ousmane Sèye dans les colonnes du Populaire. Ce dernier d’apporter toutefois des précisions sur la traque des biens mal acquis, « un délit ». Convaincu que ceux qui se sont retrouvés au pouvoir après le départ de Wade, n’ont pas les mains aussi propres qu’ils le prétendent.  Lu: 7464  fois |  Commenté:38 fois
Me Ousmane Sèye : « J’avais opté pour la médiation pénale telle que prévue, définie par la loi »
Samedi 09 mars, 2013 10:35
L’avocat Ousmane Sèye dans un entretien au Populaire ce samedi revient sur la polémique autour de la médiation pénale proposée aux auteurs supposés de détournement de deniers publics. Le leader du Front républicain est donc en phase avec le président Macky Sall sur la question. « J’avais opté pour la médiation pénale telle que prévue, définie par la loi. Lu: 7467  fois |  Commenté:27 fois
Me Ousmane Sèye sur l'arrêt rendu par la Cour de justice de la Cedeao: "Cette decision est exécutoire dès sa notification à l’Etat du Sénégal"
Samedi 23 février, 2013 13:14
Pour Me Ousmane Sèye, la décision rendue par la Cour de justice de la Cedeao, invalidant l’interdiction de sortie du territoire d’anciens dignitaires du défunt régime libéral, est exécutoire dès sa notification à l’Etat du Sénégal. Lu: 5721  fois |  Commenté:14 fois
Joola / Me Ousmane Sèye : «La France est radicalement incompétente pour juger les autorités sénégalaises»
Mercredi 21 novembre, 2012 16:52
Suite à la décision rendue hier par la Cour de cassation française dans l’affaire du Joola, l’avocat Ousmane Sèye dans les colonnes du Populaire a jugé la décision « contraire aux conventions internationales sur le plan maritime. La France est radicalement incompétente pour juger les autorités sénégalaises en la matière », a fustigé l’avocat qui s’est constitué pour les victimes. Pour rappel, la Cour de cassation a confirmé hier la décision de la cour d’appel de Paris en déclarant irrecevables les pourvois d’autorités sénégalaises mises en cause dans ce dossier. « Nous allons lutter pour anéantir cette procédure irrégulière », a annoncé Alassane Diomba Ndiaye, avocat commis par l’Etat pour les autorités sénégalaises.La procédure se poursuit. Lu: 7931  fois |  Commenté:33 fois
Me Ousmane Sèye-Enrichissement illicite: «Sont concernées par la loi toutes les personnalités politiques qui se sont enrichies illicitement depuis 1981 et qui n’ont pas été mises en demeure de justifier l’origine de leurs biens»
Jeudi 15 novembre, 2012 10:31
Une mise en garde à l'endroit de ceux qui ont géré des deniers de l’Etat et qui sont suspectés de détournement ou d’enrichissement illicite depuis l'adoption de la loi de 1981 sur l'enrichissement illicite. L’avocat Ousmane Sène dans un entretien à Libération quotidien a rappelé que la loi sur l’enrichissement illicite est «imprescriptible». La raison ? «Le législateur en a fait un délit instantané, qui ne se caractérise qu’au moment de la réponse faite à la mise en demeure du Procureur spécial». En d’autres termes, «toutes les personnalités politiques qui se sont enrichies illicitement depuis 1981, date d’adoption de la loi, et qui n’ont pas été mises en demeure de justifier l’origine de leurs biens, immeubles ou meubles, peuvent toujours l’être. Elles sont concernées par la loi», a soutenu Ousmane Sèye dans les colonnes du journal. Lu: 3997  fois |  Commenté:6 fois
Me Ousmane Sèye sur la répression de l’enrichissement illicite : «Quand un problème est mal posé, sa résolution pose problème»
Jeudi 15 novembre, 2012 09:36
Il préconise de replacer la Crei dans son contexte historique, politique, et juridique. « Cela permet de lever toute la confusion autour de cette question », a défendu l’avocat dans un entretien à Libération quotidien ce jeudi. Entretien dans lequel il rappelle les raisons d’être de cette institution, à savoir « lutter contre la prévarication des biens publics, la corruption et la concussion. Car à l’époque comme aujourd’hui encore, beaucoup de personnalités politiques ont été suspectées d’avoir profité de leur situation, surtout politique, pour s’enrichir de manière éhontée sur le dos des populations qu’ils sont censées servir », a rappelé l’avocat.  Lu: 6399  fois |  Commenté:24 fois
Le Front républicain met le chef de l'Etat en garde contre d'éventuelles " formes de pression "
Dimanche 04 novembre, 2012 23:25
Le Front républicain, un parti de l'opposition, appelle le président de la République, Macky Sall, à éviter les ''formes de pression'' pouvant éventuellement être exercées sur lui. Lu: 6028  fois |  Commenté:14 fois
Video - Affaire Cheikh Bethio Thioune : Voici la declaration de Me Ousmane Seye ( avocat de Bethio )
Vendredi 19 octobre, 2012 20:07
Video - Affaire Cheikh Bethio Thioune : Voici la declaration de Me Ousmane Seye ( avocat de Bethio )  Lu: 20760  fois |  Commenté:49 fois
Affaire Yérim Seck: Me Ousmane Sèye avertit : « S’ils font appel et que le procureur fait un appel incident, il peut prendre 5 ans ».
Jeudi 27 septembre, 2012 09:54
Reparlons de l’affaire Cheikh Yérim Seck/Aïssatou Tall pour dire que le feuilleton est loin de connaître son épilogue. En effet, les avocats de l’administrateur du site Dakaractu ont décidé, en effet, d’interjeter appel. Me Ousmane Sèye de mettre en garde : « s’ils font appel et que le procureur fait un appel incident, il peut prendre 5 ans ». A en croire l’avocat, la culpabilité a été constante, la peine a été prononcée. Entièrement satisfait de cette décision, Me Sèye qui est l’un des avocats de Aïssatou Tall attire l’attention des avocats de Yérim Seck sur le risque à faire appel. « Le Procureur a requis 3 ans, or en la matière, au terme de l’article 320 du code pénal, quand quelqu’un est convaincu du délit de viol, le minimum de la peine c’est 5 ans. La loi dit que c’est de 5 à 10 ans. S’ils font appel et que le Procureur de la République fait un appel incident, si la Cour d’appel confirme la culpabilité de Yérim, elle peut le condamner à 5 ans d’emprisonnement pour augmenter la peine ». Lu: 44512  fois |  Commenté:166 fois
Me Ousmane Sèye : Les anciens ministres ou ex-directeurs faisant l’objet d’enquête ne doivent assumer d’autres fonctions qu’après l’aboutissement des procédures en cours
Samedi 22 septembre, 2012 14:40
Le président du Front républicain ne semble pas apprécier la nomination des personnalités qui ont eu à exercer de hautes responsabilités et qui seraient sous le coup d’instruction judiciaire.   Lu: 2426  fois |  Commenté:3 fois
Me Ousmane Sèye : Les anciens ministres ou ex-directeurs faisant l’objet d’enquête ne doivent pas assumer d’autres fonctions qu’après l’aboutissement des procédures en cours »
Samedi 22 septembre, 2012 09:17
Le président du Front républicain ne semble pas apprécier la nomination des personnalités qui ont eu à exercer de hautes responsabilités et qui seraient sous le coup d’instruction judiciaire. Selon l’As, le Front républicain estime que des personnalités ayant exercé des responsabilités politiques ou étatiques, comme anciens ministres ou ex-directeurs de société par exemple et faisant l’objet d’enquête ou de rapports des organes de contrôle comme la Cour des comptes ou l’IGE, ne doivent assumer d’autres fonctions qu’après l’aboutissement des procédures en cours.  Lu: 10459  fois |  Commenté:27 fois
SÉNAT : Me Ousmane Sèye pour une dissolution provisoire et non une suppression
Samedi 01 septembre, 2012 12:35
 Lu: 7553  fois |  Commenté:34 fois
Me Ousmane Sèye : « le Sénat a existé sous Diouf, sous Wade, pourquoi pas sous Macky ? »
Mercredi 29 août, 2012 11:57
Il milite pour le maintien du Sénat dont la suppression annoncée hier soir par le chef de l’Etat continue de faire les choux gras de la presse. L’avocat Ousmane Sèye, secrétaire général du Front Républicain (Fr), se dit favorable à un maintien de l’institution mais propose d'en « revoir le mode de choix de ses membres ».Dans les colonnes de Libération, Ousmane Sèye souhaite que le président de la République ne puisse nommer que 25 sur les 100 sénateurs que devrait compter le Sénat. Et l’avocat de souligner d’autre part la nécessité d’élargir les compétences du Sénat, pour qu’il puisse « valider les nominations des fonctionnaires à de hautes responsabilités politiques ou de mettre sur pied des commissions d’enquête en cas de scandales économiques, financiers ou politiques ». Lu: 7009  fois |  Commenté:26 fois
[ Entretien ] Me Ousmane Sèye : " Qui ose me traiter de transhumant ? "
Jeudi 09 août, 2012 13:01
C'est connu. Me Ousmane Sèye n'hésite jamais à dire ses vérités. Lors d'un entretien accordé à Leral, le célèbre avocat est revenu sur les raisons de sa démission du Parti démocratique sénégalais (Pds), de la création de son propre parti (Front républicain) et de sa volonté de soutenir le président de la République Macky Sall. Entretien. Lu: 12854  fois |  Commenté:39 fois
Entretien exclusif! Me Ousmane Sèye: " Cheikh Béthio va médicalement très mal"
Mardi 31 juillet, 2012 15:55
Me Ousmane Sèye crache ses vérités. Dans un entretien accordé à Leral, l’un des avocats de Cheikh Béthio Thioune n’a pas raté les autorités judiciaires du pays. Me Sèye est plus déterminé que jamais à faire sortir le guide des Thiantacounes de prison. Entretien.  Lu: 17556  fois |  Commenté:66 fois
FACE AU PAYS AVEC ... ME OUSMANE SEYE, AVOCAT A LA COUR ET LEADER DU FRONT REPUBLICAIN : « Macky Sall a commis la faute politique de suivre ses alliés … »
Samedi 14 juillet, 2012 01:05
Benno Bokk Yaakaar ne lui inspire pas confiance. Certains comportements au sein de Benno Bokk Guiss Guiss l’ont horripilé au point qu’il claque la porte. Direction, la mouvance présidentielle où il compte, avec son parti le Front républicain, accompagner le Chef de l’Etat dans sa mission. Lui, c’est Me Ousmane Seye. Toujours égal à lui-même, il n’a pas fait dans la langue de bois pour passer à loupe, dans cet entretien, la situation politique du Sénégal. Lu: 13370  fois |  Commenté:46 fois
LEGISLATIVES 2012: la transhumance, un phénomène honteux et banalise à Djoloff
Samedi 30 juin, 2012 21:40
Au lendemain de la défaite du Président Abdoulaye Wade, lors de la présidentielle de 2012, sur l’étendue du territoire national, beaucoup de militants du camp libéral ont tourné le dos au prédécesseur de Macky SALL. Linguère, où beaucoup de Présidents de Conseil Rural (PCR) et leurs proches mandants se sont reniés, ne pouvait être en reste. Reniements qui frisent la honte avec son lots d’antivaleurs, selon certains. Pour d’autres, du pur opportunisme de «criquet pèlerin»…les qualificatifs ne manquent point pour fustiger la “transhumance politique“ coutumière au Sénégal. L’on se pose de multiples questions: «pourquoi attendre le lendemain de la défaite libérale pour prêter main forte à Macky Sall?», «Que peuvent ils apporter à la coalition Benno Bokk Yaakar?», «Ne créent-ils pas des frustrations au sein de la coalition?», telles sont les interrogations essentielles qui brûlent les lèvres de certains.  Lu: 8253  fois |  Commenté:25 fois

 


 

 

Pub

 




HitParade