Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
CHEIKH MBAYE ALIAS «RAW TATCH» OU «BONBON» «Ces griots qui font des courbettes pour avoir de l’argent, doivent avoir de la fierté»
   Par EL HADJI TALL | Lobservateur |  Vendredi 08 mars, 2013 17:45  | Consulté 13108  fois  | 7 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer

Humoriste talentueux, danseur hors pair, Cheikh Mbaye est connu pour avoir créé des pas de danse comme «Raw Tatch» et «bonbon», qui font fureur. Le bonhomme a aussi des qualités de vendeur. Sa spécialité à lui, c’est le «cùray» (encens). Avec une gamme assez variée, il parcourt les régions du Sénégal à la recherche de clientes à enfumer. Pour l’Observateur qui l’a coincé dans la ville de Saint-Louis, il fait découvrir ses multiples facettes et ses ambitions. C’est du «bonbon» à consommer sans modération…

Présentez- vous à nos lecteurs ?

Je pense que pas mal de Sénégalais me connaissent déjà. J’ai été révélé au public lors de l’édition 2009 d’Oscar des Vacances. J’avais remporté le concours de «tassù». Avant même que je ne participe à l’émission, certains avaient déjà entendu parler de moi. Je suis un fils de griot, ce qui a fait de moi un artiste. J’évolue dans le milieu de la danse, le «Raw tatch» est l’une de mes créations. Si cette danse est connue au Sénégal, c’est grâce à moi. Je suis un jeune de 30 berges.


Vous évoluez également dans le secteur de la comédie. Comment appréciez-vous cet art au Sénégal?

Si j’ai choisi de faire de la comédie, c’est surtout parce que les Sénégalais en sont férus. C’est pour moi un moyen de véhiculer des messages en plus de divertir les gens. D’ailleurs, c’est cela qui m’a permis de remporter Oscar des Vacances. Lors de ma prestation, j’ai parlé de l’émigration clandestine et de ses méfaits. En une minute trente, le temps qui nous était imparti, j’ai réussi à faire passer mon message.


Arrivez-vous à vivre de votre art ?

Malgré l’engouement des Sénégalais, qui apprécient notre travail à sa juste valeur, ceux qui nous engagent nous exploitent. Mais moi, j’ai un commerce qui me permet de vivre convenablement. Je vends de l’encens et de petites babioles.

 

Cela ne vous tente pas de prendre exemple sur certains de vos collègues comme Koutia, qui sont employés dans des chaînes de télévision ?

Je n’ai pas de bras longs. Tous ces gens qui font de la comédie à la télé sont aidés par des gens bien placés. Je ne connais personne qui puisse me présenter à des responsables de télévision. Si j’avais l’occasion de travailler à la télé, j’allais faire feu et flamme à l’écran. Peut-être qu’à travers cet entretien, certains vont me lire et me donneront ma chance.

Avez-vous des références dans le métier ?

Je n’ai pas des références dans la comédie, encore moins dans la danse. Je suis un créateur et j’ai mon propre style. Je ne m’identifie à personne. J’attends juste que l’on me donne ma chance pour émerger. J’ai beaucoup d’amis dans le milieu de la comédie, mais nos contacts se limitent aux spectacles.

Qu’est-ce qui vous amène dans la ville de Saint–Louis ?

Ma famille vit à Thiaroye Kaw, mais ma maison se trouve à Touba. Présentement je vis chez mon grand- frére à Keur Massar. Je suis actuellement à Saint-Louis pour livrer des commandes. Je vends de l’encens de toutes sortes, «nététou ba» «takh ci rip», les femmes connaissent bien. Ça se vend comme des petits pains. Parfois, il arrive que certaines de mes clientes achètent mes produits, rien que pour me faire plaisir et m’aider.

 
Combien tirez-vous de votre commerce d’encens ?

Mon bénéfice peut aller jusqu’à 7000 ou 8000 F Cfa par jour. Je suis avant tout artiste et je pouvais me contenter d’attendre des spectacles pour me faire de l’argent. Mais je n’ai pas choisi la facilité, puisque les temps sont durs, je fais le tour du Sénégal pour gagner ma vie honnêtement. Je suis dans un groupe. N’empêche, je vends de l’encens pour éviter de tendre la main dans les cérémonies où parfois nous ne sommes même pas invités.

On dirait que vous jetez une pierre dans le jardin des griots qui font le tour des cérémonies pour se faire de l’argent ?

Tout à fait. Chacun doit avoir son métier. Je prends l’exemple de Balla Gaye, qui dit qu’il a été baptisé avec l’argent de la lutte. Moi aussi, j’ai été baptisé avec l’argent que mon papa a amassé dans des cérémonies. Mon père, Ndongo Mbaye Massar, avait trois chevaux qu’il faisait danser dans les cérémonies, il a été le premier à battre le tambour pour Yandé Codou Séne. Il avait des nobles qui lui donnaient tout ce dont il avait besoin. Mais, il travaillait dur pour nous entretenir. Je ne vais pas dans une cérémonie où je ne suis pas invité et je conseille aux autres griots d’en faire de même. Ceux qui font des courbettes pour avoir de l’argent doivent avoir de la fierté et éviter de se ridiculiser là ou ils ne sont pas conviés. Tout cela c’est parce qu’ils n’ont pas de métier.

Que pensez-vous de l’actuel régime ?

Les gens ont l’habitude de dire que la vie est dure, mais je pense qu’ils doivent travailler pour s’en sortir. C’est la clé de la réussite. Il faut que chacun de nous joue sa partition et évite la facilité. Je suis un griot, je me garderai de dire des choses qui puissent me porter préjudice. Je souhaite à Macky Sall de réussir sa mission. Il est jeune et le peuple a confiance en lui. Laissons-lui du temps et prions pour lui. Je suis également très fier de voir un homme comme Youssou Ndour  faire partie du Gouvernement. C’est un honneur pour nous les artistes, particulièrement ceux qui militent au sein de son mouvement, «Fekké ma ci boolé».

Pourquoi avez-vous choisi de militer dans ce mouvement ?

Youssour Ndour est un modèle. Depuis qu’il est entré dans le monde de la musique, il a toujours fait en sorte de se maintenir au sommet. Il a rendu fiers tous les Sénégalais et surtout les artistes.

Quelles sont vos ambitions ?

Ma plus grande ambition, c’est d’avoir beaucoup d’argent pour pouvoir subvenir aux besoins de ma famille. En second lieu, c’est de pouvoir participer au concert de Youssou Ndour à Berçy.


Etes-vous marié ?

Non pas encore. Je n’ai pas d’argent et un homme dans ma situation doit se garder de regarder les femmes…


Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant CHEIKH MBAYE de 2006 à ce jour.
Commentaires:   7   Total dont   0   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
MBEUR-DOFF on March 8, 2013 (18:04 PM) 0 FansN°:1
DEMLENE LIGUEYI BEUGUEU LOUYOMBEU TROOOP C GUEWEUL GNIIIIMM :down: 
Anonymous on March 8, 2013 (19:16 PM) 0 FansN°:2
On m'a juste dit de dire aux familles sénégalaises de donner en aumône du mil cuisiné et du lait caillé, pour éviter que le Sénégal ne rentre dans une très longue misère qui touchera tout le monde pendant des années et des années. Voilà ce que j'ai vu je suis très loin du Sénégal mais c'est mon pays.
DXB on March 8, 2013 (21:59 PM) 0 FansN°:3
Il est drole quand meme , je lai remarquê depuis Oscars des vaccances .
Pppppp on March 9, 2013 (07:16 AM) 0 FansN°:4
waadji aka nekh saff khorom la def
Ndiaye9010 on March 9, 2013 (11:17 AM) 0 FansN°:5
cé un travailleur et il va reussir inchala  :bravo: 
Kocc Idriss Barma on March 9, 2013 (16:10 PM) 0 FansN°:6
Des Rats.
Mbidou on March 9, 2013 (17:21 PM) 0 FansN°:7
Moi, je l'aime bien. Franchement, il a du style. Même ses déguisements, t mort de rire. c un artiste ds l'âme. il devait être plus connu et vivre dignement de son art. Je voudrais bien savoir le clip ds lequel il danse "bonbon". Si vs pouvez m'aider...

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant CHEIKH MBAYE de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade