News

Macky Sall : «Je dois mon accession au pouvoir au Daaka de Médina Gounass»

Des citoyens «ordinaires» dont les prières ont le pouvoir de porter au pouvoir un homme politique. C’est la conclusion qu’il faut tirer des propos du président Macky Sall, tenus à l’occasion de la 73ème édition du Daaka annuel de Médina Gounass, dans le Sud du pays. Déclarant être impressionné «de la foi et de la ferveur religieuse du Daaka», le président, qui a assisté à la prière du vendredi sous la conduite du Khalife général de Médina Gounass, Thierno Amadou Tidiane Bâ, de rappeler ses visites précédentes au...

 

Gambie - Yoro Dia critique la «réponse molle» de Macky Sall : «Jammeh est un militaire qui ne connait que le rapport de force»

La sortie du président Macky Sall en réponse aux critiques formulées par Yaya Jammeh, a rabaissé notre pays qui «se couvre de déshonneur» devant le dictateur et président gambien accusant le Sénégal d’abriter les ennemis de Banjul. Tel est l’analyse qu’inspire au politologue Yoro Dia, les relations tumultueuses entre le Sénégal et son voisin gambien. «Le fait que les présidents du Sénégal lui fassent sentir qu’il est inévitable pour trouver une solution en Casamance lui donne de la force. La première sortie du...

 

Réduction de l'opposition à sa plus simple expression : Me Wade raille le Président Macky Sall et l'exhorte à travailler

Au cours de l'entretien qu'il a accordé à certains groupes de presse, le chef de l'Etat a déclaré que lui et ses alliés veulent réduire l'opposition à sa plus simple expression. Une sortie qui fait, à la limite, rire le secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais. En audience avec la Fédération du Pds de Kaolack, le pape du Sopi estime que les élections se gagnent en travaillant et le Président Macky Sall ferait mieux de redoubler d'effort.

 

En colère contre Macky Sall, les camarades de Adji Mergane Kanouté veulent quitter Bby

La tournée économique de Macky Sall dans le Saloum et le Ndoucoumane semble semée les graines de l’implosion au sein de la Coalition Benno Book Yakaar. Les militants de l’Union pour le développement du Sénégal UDS/A de la région de Kaolack qui se sont sentis non impliqué dans cette initiative présidentielle menée à Kaolack et Kaffrine, ont demandé à leur secrétaire générale Mme Adji Mergane Kanouté de quitter la Coalition Bby et d’aller «se consacrer exclusivement au parti Uds/A en vue de préparer la...

 

Le ministre Moustapha Diop convoqué à l’assemblée Nationale

Moustapha Diop est attendu dans les tous prochains jours à l’assemblée Nationale. Ministre délégué auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, chargé de la micro-finance et de l’économie solidaire, il devra s’expliquer sur sa gestion notamment les financements promis aux femmes et autres couches sensibles, informe Direct Info. Un groupe de 30 députés issus de l’opposition et de la majorité présidentielle a déposé sur la table de la commission de l’Assemblée chargée d’auditionner les...

 

Face à la presse à Kaffrine : Macky fait le grand tour

Transhumez ! C’est le mot d’ordre de Macky Sall à tous ceux qui cherchent des prairies meilleures. Le président de la République qui faisait face aux journalistes du Groupe futurs médias, de D-Médias et de la Rts hier, pour clôturer sa tournée économique à Kaffrine, a par ailleurs réitéré sa volonté de réduire son mandat, mais laisse la voie à emprunter aux spécialistes du droit constitutionnel. Karim Wade et Khalifa Sall sont-ils des adversaires sérieux pour lui ? «Je ne suis pas dans la spéculation...

 

Macky Sall, sur la réduction du mandat présidentiel : « Il ne faut pas qu’on m’engage dans ce que je ne peux pas faire »

Macky Sall va-t-il respecter son engagement sur la réduction du mandat présidentiel ? Rien ne semble sûr pour le moment.  Le chef de l’Etat qui recevait la presse hier en marge de sa tournée économique dans la région de Kaffrine, a expliqué que cette mesure ne relevait pas uniquement de sa seule volonté, rapporte L’Enquête. « Le président l’avait dit, il faut qu’il respecte son engagement. 

 

Babacar Gaye à Idrissa Seck : « Tu es le premier homme politique à venir me présenter des condoléances »

Retrouvailles entre frères libéraux. Idrissa Seck était hier au domicile dakarois de Babacar Gaye pour lui présenter ses condoléances suite au décès de sa mère, informe Le Populaire. Une visite empreinte de cordialité qui pourrait présager d’un éventuel rapprochement entre les deux partis. Le président de Rewmi accompagné de Dethié Fall et Thierno Bocoum a tenu a réconforté son camarade libéral en cette douloureuse circonstance. Une marque d’affection qui n’a pas manqué de toucher le porte parole du Parti...

 

Macky Sall, chef de l’Etat : « Mon patrimoine ne fait même pas 2 milliards »

En marge de sa tournée économique dans la région de Kaffrine, Macky Sall qui recevait les journalistes a évoqué la question portant déclaration de son patrimoine. Et a expliqué qu’il n’a aucune volonté de se défiler et rappelle même qu’il a été le premier Président à se soumettre volontairement à cet exercice, note l’Observateur. « Quand la question sur la déclaration de patrimoine m’a été posée, j’ai ri sous cape.

 

Macky Sall : “ Quand on entend les gens parler au Sénégal, on pense qu'on est à Bagdad”

Le président de la République, Macky Sall, fait savoir aux populations qu'il est là pour changer le pays et non écouter les opposants. Et que dans le cadre de son travail, s'il rencontre des goulots d'étranglement dans les textes (comme celui des marchés publics), il les réforme. “On ne peut pas avancer à pas de tortue quand on cherche l'émergence. Je ne suis pas la pour ça. Je suis là pour changer le Sénégal dans le bon sens. 

 

Oumar Sarr, Coordonnateur Pds : « Les procès se suivent et se ressemblent»

Le coordonnateur national du Parti démocratique sénégalais (Pds), Oumar Sarr a estimé que les procès contre les responsables libéraux se suivent et se ressemblent. Après avoir dénoncé avec la dernière énergie le comportement du Procureur, lors du procès de Aïda Diongue et compagnie qui s’est tenu le mercredi 15 avril dernier, Oumar Sarr s’interroge : «Comment le Procureur peut-il dire au Tribunal qu’un témoin en charge n’a pas besoin de venir au procès parce qu’il a fait ses déclarations devant le juge...

 

« Y en a marre » et Cie répondent à Kabila : « Nous ne sommes ni comploteurs, ni terroristes»

«Nous sommes une nouvelle force citoyenne qui a fini d’émerger en Afrique. Les longues détentions, les harcèlements et la répression ne nous feront pas reculer. Nous sommes Filimbi. Nous sommes Lucha. Nous sommes Balai Citoyen. Nous sommes Y en a marre. Nous sommes ceux qui ont remplacé les armes par leurs voix, leurs balais et leurs sifflets pour la démocratie. Nous sommes ceux qui placent la bonne gouvernance, la responsabilité de l’Etat et le respect des libertés fondamentales au cœur de leurs revendications. En Rdc et partout...

 

Répartition des fonds de dotations aux mairies : Me Oumar Youm s'explique

La presse révélait, hier, le contenu de l’arrêté ministériel portant sur la répartition du Fonds de dotation de la décentralisation (Fdd) signé le 27 mars dernier par Me Oumar Youm, ministre des Collectivités locales et Birima Mangara, ministre du Budget. L'arrêté octroyait aux villes de Guédiawaye et Pikine, dirigées respectivement par le frère du Président de la République, Aliou Sall et son oncle Abdoulaye Thimbo, 180 millions FCFA chacune

 

[ Video] Référendum - Babacar Justin Ndiaye met en garde: «Si la participation ne franchit pas la barre des 50%, la démission s’impose»

«C’est lui qui avait donné le coup de sifflet pour le commencement de ces récréations», rappelle d'emblée Babacar Justin Ndiaye, qui analyse la sortie du président Macky Sall invitant les responsables politiques de son parti, à clore le débat sur la réduction du mandat présidentiel. Invité du 20 heures de Tfm, le journaliste et chroniqueur explique comment Macky Sall s’est mis tout seul dans cette situation, du fait d’une promesse électorale

 

Ziguinchor : Aminata Angélique Manga tisse sa toile en Casamance

Engagée en politique aux côtés de l'Alliance pour la république (Apr) en Casamance, sa région natale, la journaliste-Communicante, Aminata Angélique Manga, tisse petit à petit sa toile. A travers l’Association Ikana (les calebasses en Mancagne) qu'elle dirige, elle s'active dans le social. Elle vient de récompenser les meilleurs élèves de la région, à travers les Olympiades de l’Excellence dénommées les «Palmes du Sud .

 

Babacar Justin Ndiaye sur un come-back éventuel d’Idrissa Seck : «C’est comme au cinéma, on meurt et on se lève»

Interrogé sur un retour éventuel d’Idrissa Seck sur la scène politique, le journaliste et analyste politique Babacar Justin Ndiaye se veut prudent. «En politique, dit-il, tant qu’on n’est pas étalé dans son cercueil et enterré, au propre, on n’est pas mort politiquement. C’est l’activité extraordinaire où les secousses et les soupapes sont à la fois présentes et foisonnantes. 

 

Blaise Pascal Cisse, coordonnateur « Tout va mal » : « Macky Sall a fait une fausse déclaration de patrimoine »

Le mouvement « Tout va mal » ne compte pas refermer le dossier Karim de sitôt. Le coordonnateur dudit mouvement Blaise Pascal Cissé a tenu une rencontre avec la presse, hier pour apporter des éclairages sur ce qu´il considère comme une « condamnation arbitraire ». « 20 minutes d´écoute m´ont suffit, « le jour du jugement », pour me rendre compte que la Crei s’est gouré.

 

Pourvoi en cassation de Karim : Abdoulaye Wade reprend la lutte

Abdoulaye Wade n’a pas dit son dernier mot. Le Pape du Sopi serait en train de dérouler un plan pour reconquérir le pouvoir, informe L’As.  Le journal rapporte qu’hier, il a réuni ses principaux lieutenants à sa résidence de Fann pour leur demander de se tenir prêts. Oumar Sarr, Farba Senghor, Sadibou Fall, Khafor Touré, Aïda Mbodj,  Cheikh Sarr, Doudou Wade, Sada Ndiaye, Ablaye Sow, Tafsir Thioye, Mayoro Faye ont tenu aux côtés de l’ancien président une réunion de crise  du bureau du...

 

Sitor Ndour invite Macky à "libérer" les alliés qui présenteront un candidat à la présidentielle

L’ex-leader du mouvement Elan, Sitor Ndour, redevenu membre de l’Alliance pour la République (Apr) a invité le chef de l’Etat à libérer les alliés qui comptent présenter un candidat à la présidentielle. Invité de l’émission Sortie sur Walf Tv, il fustige l\'attitude de certains membres de la coalition Benno: «Ils participent aux réunions, mais évitent d\'aborder toutes les questions politiques qui peuvent diviser», dit-il, soupçonnant ces alliés de ne pas jouer franc jeu.

 

Présidentielle de 2017 : Malick Gakou appelé à présenter sa candidature

Le mouvement dénommé “Malick Gakou rek” (Mgr) demande à l'ancien n° 2 de l'Alliance des forces de progrès (Afp), El Hadji Malick Gakou de déclarer sa candidature à la prochaine élection présidentielle, car “étant la seule personnalité politique capable de sortir le Sénégal du marasme économique et offrir aux millions de Sénégalais une économie en plein essor”.

 

Aïda Diongue, jugée en audience spéciale : «L’enquête a été biaisée»

Jugée en audience spéciale, l’ex sénatrice libérale Aïda Diongue a rejeté les termes du procès verbal dressé par les gendarmes. Un           Pv qui a été à l’origine de son arrestation suivie de procès pour détournement de deniers publics de plus de 20 milliards. «Je ne peux pas dire que les gendarmes racontent des histoires, mais l’enquête a été biaisée. Je n’ai jamais été épinglée, ni par l’Ige, ni par la Cour des Comptes, rappelle-t-elle.  Les...

 

Souleymane Ndéné Ndiaye, ancien PM : « Abdoulaye Wade sait ce que je vaux »

Suite à sa défection des rangs des Bleus, Souleymane Ndéné Ndiaye continue d’essuyer les  critiques de ses anciens camarades,  en l’occurrence son ancien mentor, Abdoulaye Wade. Dans les colonnes du journal L’Observateur, l’ancien Premier ministre, candidat à la prochaine présidentielle, ne souhaite pas épiloguer sur les propos du Pape du Sopi. Et opte pour un mépris « au nom du respect que je lui dois pour toujours », dit-il. 

 

Pape Diouf, ancien ministre : « Je n’ai jamais trahi Idrissa Seck »

Dans une interview accordée à L’Observateur, l’ancien ministre et ex maire de Bambey, Pape Diouf tient à éclaircir ses relations avec Idrissa Seck. Il n’aimerait surtout pas entendre les gens dire qu’il a trahi le patron de Rewmi. «  Idrissa Seck quand je l’accompagnais face à Wade ce n’était pas donné  à n’importe qui , je pense qu’on était une poignée de personnes qui étaient restées à ses côtés, malgré les problèmes. 

 

Répartition Fonds de dotation : Aliou Sall grassement doté, Khalifa Sall au régime

Après la vague de polémique entre le pouvoir et les collectivités locales il y a quelques mois, les Fond de dotation viennent d’être répartis aux ayants droits.  L’arrêté ministériel a été signé le 27 mars dernier par Me Oumar Youm, ministre des Collectivités locales et Birima Mangara, ministre du Budget, informe L’As. Et le journal soulève, de nombreuses anomalies quant à cette répartition. 

 

Cheikh Béthio Thioune renie Wade : « Notre compagnonnage est fini »

Entre Abdoulaye Wade et Cheikh Béthio Thioune, le divorce est consommé. Au cours d’un point de presse organisé à Zack Mbao en prélude à la commémoration de sa rencontre avec le défunt khalife Serigne Saliou Mbacké, le guide religieux a soutenu qu’il a définitivement tourné la page avec l’ancien chef d’Etat, rapporte L’Enquête. « Abdoulaye Wade, nous n’avons plus aucune relation. Je suis clair je n’ai plus aucune relation avec Abdoulaye Wade, soutient-il. Je fus son compagnon. J’ai décidé d’arrêter...

 

Sindiély, l’autre énigme de la famille Wade

On n’a plus de ses nouvelles depuis la chute du PDS. La fille de Me Abdoulaye Wade aurait pris ses distances avec sa famille on ne sait d’ailleurs pour quelle raison. En tout cas, depuis que son frère a été incarcéré à la Maison centrale et de correction de Rebeuss, Sindiély Wade ne s’est pas pointée une seule fois à Dakar pour voir sa famille. Pour quelle raison donc ? Mystère et boule de gomme. 

 

Visites à Kaolack : Macky glane prières et soutiens des religieux

Le chef de l’Etat a tour à tour rendu visite aux familles religieuses de Kaolack, ce mardi. Une tournée qui a débuté à Léona, où le khalife lui a exposé des doléances, dont l’achèvement de la construction de la mosquée de la cité, la mise à disposition des intrants pour la prochaine campagne agricole ainsi que les semences. Le khalife Ibrahima Niasse lui dira : «tant que tu voudras gouverner ce pays, incha Allah tu l’auras». Le chef de l’Etat a promis d'apporter des solutions aux doléances du...

 

Macky Sall : « Lorsque j’ai commencé les conseils des ministres délocalisés, il y avait des sceptiques»

A ceux qui pensent que les promesses émises par le gouvernement durant les conseils des ministres décentralisés, ne seront jamais suivies d’effets, le chef de l’Etat a répondu ce lundi dans le Saloum.  «Lorsque j’ai commencé à faire les conseils des ministres délocalisés, il y avait des sceptiques qui ne croient jamais en rien, qui pensent que tous les politiciens et que tout ce que l’on dit c’est pour tromper les gens.  Moi je dis que ce n’est pas ma politique », a-t-il précisé.

 

Video - Yaya Jammeh : “Ce qui m'oppose à Macky Sall”

Devant le public gambien venu participer à une cérémonie au stade de Banjul, le président Gambien, Yaya Jammeh, a expliqué qu'il n'y a aucun problème entre gambiens et sénégalais. “Sachez que la Gambie et le Sénégal sont une même famille. Il n'y a pas une langue parlée en Gambie qui n'est pas assimilée par les Sénégalais. Il n'y a pas d'us et de coutumes que Gambiens et Sénégalais ne partagent pas. C'est juste la politique qui nous divise.

 

Macky Sall : « Au Sénégal, il y a des gens qui ne croient jamais à rien »

A ceux qui pensent que les promesses émises par le gouvernement durant les conseils des ministres décentralisés ne seront jamais suivis d’effets, le chef de l’Etat répond : «lorsque j’ai commencé à faire les conseils des ministres délocalisés, il y avait des sceptiques qui ne croient jamais en rien, qui pensent que tous les politiciens sont les mêmes et que tout ce que l’on dit c’est pour tromper les gens. Moi je dis que ce n’est pas ma politique», a-t-il précisé.

 

Tournée à Kaolack : Le Khalife de Médina Baye promet un 2eme mandat à Macky

Le chef de l'Etat a encore frappé un grand coup ce lundi à Kaolack. En effet, il a encore usé de son habituel effet de surprise pour annoncer en pleine cérémonie de pose de première pierre, sa décision de donner le nom de Mawlana Cheikh Ibrahima NIasse à l'université du Sine Saloum de Kaolack. La famille du parrain, dont le khalife même de Médina Baye, Cheikh Ahmed Tidiane Niasse, fortement ému, lui a témoigné sa gratitude à sa manière. 

 

Mandat présidentiel : Macky aurait-il renoncé au référendum ?

Il a sifflé la fin de la récréation, après les agitations notées ces derniers jours, sur la polémique autour du mandat présidentiel. Mais Macky Sall ne rassure point, et ses derniers propos entretiennent le flou dans l’esprit de certains de nos compatriotes. Le chef de l’Etat aurait-il renoncé au référendum qu’il avait annoncé pour 2016 ? Rien n’est moins sûr dans ce contexte d’agitations autour de la réduction du mandat présidentiel

 

Les détenus du Pds menacent d’arrêter de s’alimenter

Ils se considèrent comme des prisonniers politiques et veulent être édifiés sur leur sort une fois pour toute. Selon «Direct Info», les détenus, membres du Pds, incarcérés dans les prisons dakaroises, se sont donnés le mot pour entamer une grève de la faim illimitée dans les jours à venir. Selon une source anonyme, l’objectif visé par le mouvement serait d’attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale sur «’injustice» qu’ils sont en train de subir.

 

Thierno Bocoum : « Macky Sall a touché à 2 reprises à la Constitution »

“Contrairement à l'attitude de remise à l'ordre qu'il a toujours eue face aux dérives de certains membres de son parti, le Président Macky Sall semble, pour cette fois-ci, préférer laisser faire (en ce qui concerne le débat sur la réduction de son mandat de 7 à 5 ans : Ndlr). Cette nouvelle approche qui met à contribution ses proches collaborateurs renseigne sur une stratégie que le temps ne tardera certainement pas à révéler”, déclare Thierno Bocoum, chargé de la communication de “Rewmi” dans les colonnes...

 

Sitor Ndour : « Il n’y a que les grands démocrates qui pensent à la réduction de leur mandat présidentiel de 7 à 5 ans»

Patron du parti Elan, Sitor Ndour a tressé des lauriers sur la tête de Macky Sall, le président de la République. C’est la volonté de réduire son mandat de 7 à 5 ans, qui a valu au chef de file de l’Alliance pour la République, cette position de Sitor Ndour qui trouve qu’ «il n’y a que les grands démocrates et ceux qui ne sont pas obnubilés par le pouvoir qui pensent à la réduction de leur mandat présidentiel de 7 à 5 ans».

 

Sitor Ndour : « Je ne regrette rien des actes que j’ai eu à poser»

Ancien proche collaborateur de l’actuel président de la République, Sitor Ndour, patron du parti Elan, dit ne rien regretter de son passé politique. «Si c’était à refaire, je referais 100 fois, ce que j’avais fait. Je ne regrette rien des actes que j’ai eu à poser. J’avais depuis le début du mandat du président Macky Sall, eu la possibilité et l’opportunité de rallier à son camp. Beaucoup d’autorités, ont fait appel à moi pour m’inviter à rejoindre Macky Sall. Pendant 3 ans, j’ai fait une opposition...

 

L' Apr de Mbacké s'engage pour la réélection de Macky Sall en 2017

C\'est au cours de leur forte mobilisation de ce samedi que les apéristes de Mbacké ont décliné, face à la presse, les stratégies qu'ils vont déployer pour réélire le Président Macky Sall en...2017. En effet, Serigne Mbacké Faye et ses camarades et responsables préfèrent s'accommoder à la décision du Chef de l'État de limiter son mandat à 5 ans. " Nous préférons nous plier à la volonté du Président de faire un quinquennat" dira Gallo Bâ.

 

Diffamation: Le bras de fer entre Seydou Gueye et Bamba Fall se poursuit devant les Tribunaux

L’animosité entre Seydou Guèye et Bamba Fall n’est plus un secret pour personne. Récemment cette relation conflictuelle entre les deux hommes a connu un point culminant avec les accusations du maire de la Medina indexant le Directeur de Cabinet adjoint du chef de l’Etat d’être le commendataire de la vidéo du scandale sexuel à la municipalité de la Medina.

 

Mamadou Lamine Keita, ancien ministre : « Pourquoi il n’y aura pas de présidentielle en 2017»

Maire de Bignona et membre du bureau politique du Parti démocratique sénégalais (Pds, opposition), Mamadou Lamine Keita estime que la Présidentielle qui devrait se tenir en 2017, n’aura pas lieu. Il l’a dit à L’Observateur ce week-end, dans un entretien où l’ancien ministre de la Jeunesse, sous Wade, parle de la reddition des comptes et tranche le débat sur la réduction du mandat présidentiel. Morceaux choisis.

 

Ceux qui ont vendu l’idée de la Crei à Macky Sall, sont habités par un esprit de vengeance contre Wade et sa famille (Mamadou Lamine Keita)

«Les gens qui ont vendu l’idée de la Crei au président Macky Sall, sont habités par un esprit de vengeance contre Abdoulaye Wade, sa famille et son parti. Or, la vengeance n’a pas sa place dans une politique saine», a martelé l’ancien ministre Mamadou Lamine Keita, membre du Pds et maire de Bignona. 

 

Barkédji: Les élus locaux de Bby centralisent leurs efforts pour faire réélire Macky Sall

Les élus locaux de la coalition de Benno bokk yakaar (Bby) (conseillers municipaux et départementaux) étaient en conclave  à la mairie  à Barkédji. Amadou Sow, maire de la localité,   Bohoum Sow, 2ème Vice-président du conseil départemental de Linguère et les conseillers municipaux et départementaux  se sont penchés sur des questions importantes : les rôles et responsabilités  des élus locaux et la massification du parti du président Macky Sall.

 

Video - Abdou Fall, ancien ministre : « Je ne suis pas un transhumant»

Ancien ministre sous Me Abdoulaye Wade et allié du Président Macky Sall, Abdou Fall, n'aime pas le terme “transhumance” et ne se considère pas comme un transhumant. Pour lui, le concept est trop négatif. «Le transhumant, c’est celui qui quitte une position de faiblesse pour entrer quelques part pour en profiter. Mais, moi je n’ai plus d’affiliation partisane depuis 4 ans. Il faut qu’on distingue le temps de la compétition de la politique et le temps du travail. Nous sommes dans un pays en construction où nous...

 

Video - Abdou Fall, ancien ministre : « Je ne suis pas un transhumant»

Ancien ministre sous Me Abdoulaye Wade et allié du Président Macky Sall, Abdou Fall, n'aime pas le terme “transhumance” et ne se considère pas comme un transhumant. Pour lui, le concept est trop négatif. «Le transhumant, c’est celui qui quitte une position de faiblesse pour entrer quelques part pour en profiter. Mais, moi je n’ai plus d’affiliation partisane depuis 4 ans. Il faut qu’on distingue le temps de la compétition de la politique et le temps du travail. Nous sommes dans un pays en construction où nous...

 

Kolda : Pape Samba Mboup et Farba Senghor dénoncent une persécution de la police

A Kolda après une tournée qui les a amenés à Vélingara et Sédhiou, Pape Samba Mboup et Farba Senghor ont tenu un point de presse ce vendredi pour dire qu'ils sont victimes de persécutions depuis qu'ils sont arrivés au Sud du pays. Ils sont poursuivis partout par la police de l’hôtel où ils logent jusque chez leurs militants qu'ils rendent visite, dénoncent-ils. D’ailleurs, hier, ils ont eu une altercation à l’hôtel Moya avec des agents de la Brigade mobile de sûreté, les renseignements généraux (Rg) locaux. Farba...

 

La Convergence des cadres républicains appelle à plus de retenue dans l’entourage de Macky Sall

Le Collège exécutif national (Cen) de la Convergence des Cadres Républicains (CCR) appelle certains à ne pas semer la suspicion et le doute dans la démarche du Président de la République, Macky Sall à réduire son mandat. Les militants se sont réunis hier à la permanence de Benno Bokk Yaakar (BBY). En marge de leur rencontre avec des plénipotentiaires, de la Coordination des Cadres de And Jëf Pads Authentique,

 

Services

NECROLOGIE

Awa Diallo Mboup

30 Septembre 2006 - 30
Septembre 2012

QUE LE BON DIEU L'ACCEUILLE DANS SON PARADIS

ANNONCES AUTOMOBILES

Nissan - NS

19 000 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

1 500 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

3 000 000 FCFA