Aïssata Tall Sall S’offusque De L’utilisation Des Moyens De L’état

  • Source: : Sud Quotidien | Le 14 juillet, 2017 à 16:07:16 | Lu 2898 fois | 45 Commentaires
content_image

Aïssata Tall Sall S’offusque De L’utilisation Des Moyens De L’état

Aïssata Tall Sall, la tête de liste du mouvement ‘’Osez l’avenir ‘’ a effectué une incursion dans la commune de Mbour par des visites de proximité.
 
Selon l’ancienne ministre sous Diouf et mairesse de Podor, Abdoulaye Wade devait être le patriarche du Sénégal et non une tête de liste, encore moins un candidat. Interrogée sur ses premiers jours de la campagne, elle a affiché un excellent état d’esprit et a inscrit sa venue à Mbour et vers le Sénégal de l’intérieur comme le prélude à des rencontres directes avec les Sénégalais. Aïssata Tall Sall s’est réjouie dans la foulée de voir et d’entendre les réactions des gens intéressés de Diamniadio à Mbour par son discours, l’appel à l’avènement d’une assemblée nationale de rupture, de changer le type de député pour rompre avec les pratiques vieilles de soixante ans.

Ses préoccupations sont de voir des députés dignes de ce nom siéger à l’Assemblée nationale et exerçant un contrôle effectif sur le travail gouvernemental en interpellant le gouvernement, lors du vote du budget sur l’effectivité des dépenses publiques.

A l’en croire, son  programme suggère un type de député devant être contrôlé par ses mandants Pour autant, selon elle, le mouvement ‘’Osez l’avenir’’ s’engage tous les trois mois à descendre à la base avec ses députés pour expliquer ce qu’ils ont fait de leur mandat. La responsable socialiste pense relever le défi en comptant sur le peuple sénégalais avant de s’émouvoir de la campagne « extravagante » de Bennoo Bokk Yaakaar qui opère avec des les moyens de campagne que personne n’a. ’On pensait que ce temps était révolu, de faire une campagne avec les moyens de l’Etat. On pensait que plus personne ne permettrait cela avec les moyens de l’Etat. J’étais un député de BBY en 2012 et ce n’était pas comme ça. Qu’est-ce qui s’est passé ? L’explication est là, c’est  seul  le pouvoir qui fait la différence‘’,  s’est-elle désolée face à la campagne de la majorité présidentielle.


Auteur: Samba Niébé BA - Sud Quotidien






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Juillet, 2017 (16:07 PM) 0 FansN°: 1
futur presidente due Sénégal
Anonyme En Juillet, 2017 (16:14 PM) 0 FansN°: 2
cherche autres choses  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
Samba N'dar En Juillet, 2017 (16:53 PM) 0 FansN°: 3
ET LORS DE LA PRÉSIDENTIELLE DE 2000 AVEC QUELS MOYENS AVIEZ VOUS BATTU CAMPAGNE DU HAUT DE VOS FONCTIONS DE MINISTRE DE LA COM ET VIRULENTE PORTE PAROLE DU GORNEMENT??? OSEZ L'AVENIR CERTES MAIS N'OUBLIEZ JAMAIS LE PASSE RÉCENT !!!!
Llebaolbaol Tigui En Juillet, 2017 (17:13 PM) 0 FansN°: 4
Pour l'amour de Dieu votons pour une femme : Aissata la meilleure........jamais elle trahira comme les hommes.
Penser Autrement;panser Autrem En Juillet, 2017 (18:31 PM) 0 FansN°: 5
"un peuple qui élit des corrompus, des voleurs, des rénégats, des laches et des traitres n'est pas victime mais complice" G. ORWELL



"L'Abstention est complicité et participation au crime" Alain

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]