Amadou Bâ, quelques instants pour parler PSE avec les étudiants

  • Source: : Seneweb.com | Le 27 juillet, 2017 à 20:07:21 | Lu 5832 fois | 35 Commentaires
content_image

Amadou Bâ, quelques instants pour parler PSE avec les étudiants

Hier, mercredi 26 juillet, la tête de liste de Benno Bokk Yakaar à Dakar, le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, a déserté l’ambiance des meetings, caravanes et visites de proximité pour se poser à l’hôtel King Fahd. Ce n’était pas pour du farniente, mais pour parler PSE avec un groupe d’étudiants. À la fin de la rencontre, il a donné son sentiment sur les échanges.

Engouement

«Vous avez vu l’engouement avec lequel les étudiants ont participé aux débats. Vous avez vu aussi la richesse des questions. On a fait appel à des étudiants des facultés des sciences économiques, des écoles de commerce pour parler avec eux du Plan Sénégal émergent (Pse).  Cette vision du président de la République doit être poursuivie pour l’intérêt de tout le Sénégal, notamment de sa jeunesse. Nous avons noté la préoccupation des jeunes quant à la formation, à l’emploi. L’objectif du Pse, c’est de régler toutes ces questions dans la durée.

La discussion a été enrichissante pour moi. Je pense que c’est un exercice qu’il faut répéter. Je rendrai compte au président de la République. Je pense qu’il y a une nécessité de dialoguer, de communiquer davantage avec la jeunesse, notamment les étudiants. Aujourd’hui sans faux-fuyant, nous avons discuté et montré la pertinence de la politique économique qui est mise en œuvre au Sénégal.

Objectif : 7% de croissance

«J’ai déjà présenté à l’Assemblée nationale le document d’orientation budgétaire. L’objectif c’est d’aller à une croissance de 7%. Après deux ans de croissance supérieure à 7%, là on parlera d’inclusion. Il faut parler d’emploi. Mais avant, tant que le cadre macroéconomique n’est pas assaini, tant que les agrégats ne sont pas totalement alignés, le discours qu’on entend surtout venant de l’opposition est un discours démagogique.

J’ai envie de tout faire pour que les Sénégalais ne soient pas trompés. C’est ça le sens de mon engagement. Le Président Macky Sall a trouvé le pays dans une situation difficile. Des mesures importantes ont été prises pour redresser la situation.  Maintenant l’économie s’est redressée. Entre temps, il a fait un plan qui est découlée de sa vision, le Pse. Un plan qui a été largement discuté. Un plan validé par la communauté internationale, dont la mise en œuvre commence à porter ses fruits. Il faut éviter que le Sénégal ne connaisse un retard. Les jeunes Sénégalais ne méritent pas ce retard. Nous devons tous travailler la main dans la main pour améliorer les conditions des Sénégalais.

La consigne de Macky Sall

«Nous avons une Assemblée hétérogène, nous sommes en campagne électorale, nous faisons de la politique, c’est vrai. Mais ce que le président de la République nous a demandé c’est de faire la politique autrement, de dire la vérité. On a un problème d’eau à Dakar, oui on a un problème d’eau. Qu’est-ce qui a été fait avant ? Qu’est-ce qui est fait aujourd’hui ? Et qu’est-ce qui sera fait ? Je pense que le débat doit tourner autour de ces questions et non autour de positionnement, de négation ou autre. Mais surtout faire comprendre aux Sénégalais que nous sommes sur la bonne trajectoire, on est sur la bonne voie.

Gestion des universités

«Le gouvernement met beaucoup de ressources à la disposition des universités. Mais, de l’autre côté aussi, les universités pensent que ces ressources sont insuffisantes. Oui nous gérons la rareté. L’idée c’est de dire il faut qu’on améliore de part et d’autre. Il faut apprendre à gérer de la manière la plus rationnelle le peu qu’on a. C’est à partir de ce moment que l’Etat pourrait mettre un peu plus. Il faut qu’on se dise certaines vérités. Il faut qu’ensemble qu’on trouve des mesures pour améliorer la gestion des deniers publics que ça soit au niveau des universités, des hôpitaux, des agences, des ministères. Il faut améliorer la gestion des ressources que nous avons. Il faut que le budget soit géré de la manière la plus optimale possible.

A mon arrivé, j’ai trouvé dans les caisses un milliard de francs Cfa qui devait être remis aux étudiants. Plus tard, cette somme a été remise à des citoyens qui ne sont même pas des étudiants. Ce sont des situations qu’il faut déplorer et éradiquer du système.»

Chamsidine SANÉ

 


Auteur: Chamsidine SANÉ - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (18)


Anonyme En Juillet, 2017 (20:36 PM) 0 FansN°: 1
Oui pour le P.S.E, tout pour le P.S.E, toujours pour le P.S.E rien que pour le P.S.E :sunugaal:  :fbhear:  :thumbsup: 
Remeho En Juillet, 2017 (21:11 PM) 0 FansN°: 1
je l aime bien et cet un bonne numéro deux du partir de apr
Reply_author En Juillet, 2017 (21:28 PM) 0 FansN°: 2
pse = plan endettement sénégal
même la satanique banque mondiale n y croit pas
Reply_author En Juillet, 2017 (06:45 AM) 0 FansN°: 3
un mauvais exemple pour la jeunesse sénégalaise, il fait disparaître 5 milliards de arcelor mital sans justification
Reply_author En Juillet, 2017 (15:17 PM) 0 FansN°: 4
aliou all desormais il faut l’appeler
aliou raaaaaaaaaaaas sall
aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall , aliou raaaaaaaaaaaas sall ,
Anonyme En Juillet, 2017 (20:41 PM) 0 FansN°: 2
bonne continuation et oubliez un peu les interets personels et tout ira pour un seneal prosper
Anonyme En Juillet, 2017 (20:50 PM) 0 FansN°: 3
En 2035 Heureux Sénégalais qui reconnaitra le pays  :contaan: prenez des photos et filmer vos rues   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
Anonyme En Juillet, 2017 (20:51 PM) 0 FansN°: 4
MAHAMMAD BOUN ABDALLAH DIONNE DESORMAIS IL FAUT L’APPELER

DIONE MBARASSSSSSSSSS.

DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS,

Reply_author En Juillet, 2017 (20:57 PM) 0 FansN°: 1
petit hassidé
Anonyme En Juillet, 2017 (21:10 PM) 0 FansN°: 5
Ils continuent de tromper le bas peuple. Ils ne savent meme pas ce que veut dire l"emergence d"un . Le Ghana continue son chemin sans tambours ni trompettes. Le Ghana vient d"envoyer son premier satellite, c"est la voie vers l"emergence.

Slogan rek
Reply_author En Juillet, 2017 (21:22 PM) 0 FansN°: 1
combien de ministre au ghana ou satellite
Anonyme En Juillet, 2017 (21:33 PM) 0 FansN°: 6
Ah si ce sont des étudiants APR tant mieux...car un étudiant qui réfléchit ne va pas écouter ces farfelus qui vendent du vent...un programme concocté dans d'obscures officines occidentales qui veut faire gagner des marchés à leurs entreprises...un programme extraverti vendu au Gabo (PGE), au Tchad (PTE), au Togo (Programme Togo Émergent)...allez-vous informer, rien n'est inventé..allez pisser et dormir..les sans parti qui réfléchissent de haut , sans pression sensibiliserons les sénégalais sans bruit sur la perfidie de ce régime, le plus dangereux que le Sénégal ait connu..à peine 5 ans de règne ils foutent ce pays en l'air qui dit mieux..les faits sont là messieurs..même pas capable d'organiser une élection législative, ce besoin de corrompre toute la presse, les magistrats, les chefs religieux..doit bien cacher quelque chose de plus grave





QUE DIEU SAUVE CE PAYS
Reply_author En Juillet, 2017 (21:37 PM) 0 FansN°: 1
attention à la fracture de ton petit cerveau . le p.s.e te dépasse largement cinglé
va
Akila En Juillet, 2017 (21:47 PM) 0 FansN°: 7
Moi j' ai perdu mon récépissé mais j' ai ma carte scolaire. j'irai voter avec cette carte car avec ce régime, on peut voter avec un reçu de WARI. :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
Reply_author En Juillet, 2017 (22:03 PM) 0 FansN°: 1
ce n'est pas seulement ton reprécisé que tu as perdu ,regarde derrière toi
Anonyme En Juillet, 2017 (21:53 PM) 0 FansN°: 8
La coalition présidentielle, Benno Bokk Yakaar ne gagnerait pas les élections législatives selon un sondage commandité par le pouvoir en place et réalisé par un cabinet américain.







La tête de liste du parti citoyen pour l’éthique et la transparence Cet/Jarin sama Rew a donné cette information hier à Ziguichor dans le cadre de la campagne électorale. Selon l’ancien ministre des finances sous Abdou Diouf, ce sondage est à l’origine des agissements constatés dans le camp présidentielle (Touré dixit)



Les dès sont jetés..tout sauf Benno APR le système politique le plus dangereux de l,histoire du Sénégal..sous ce régime on a tout vu en seulement 5 petites années, 5 petites années ..

Anonyme En Juillet, 2017 (23:36 PM) 0 FansN°: 9
Comment peut-on encore écouter ce type défenseur du Cfa?
Zerohedge En Juillet, 2017 (01:27 AM) 0 FansN°: 10
Cela fait tres longtemps que les gouvernements successifs du pays peinent a atteindre des taux de croissance elevee pour repondre al croissante demande sociale. 7 pour cent est un taux acceptable mais tres insuffisant pour avoir un impact considerable sur des variables comme l'emploi des jeunes senegalais ou le revenu disponible des menages. J'aurai aime avoir une quantification exacte d'un pour cent de PIB en terme d'emplois ou de revenu disponible du menage senegalais ou en terme de creation d'entreprises viables...etc. Un plan n'est rien d'autre qu'un document de strategie meme si il represente une vision.Le plus important est le model dans lequel ce plan doit s'inspirer.Il faut mettre l'accent sur le genie des senegalais a s'approprier les defis du developpement. Combien d'ingenieurs civils le pays dispose et le probleme de l'eau se pose avec acuite? Est-ce que nos universites ou l'ecole polytechnique integre ces genres de probleme dans la formation de leur etudiants soous forme de partenariat avec les entreprises? L'integration du genie senegalais est une variable essentielle dans l'equation de l'emergence du Senegal. Les entreprises et leur savoire faire doivent etre la vitrine d'un Senegal emergent comme Amazon Apple Dell Facebook ...etc le sont pour les Etats-Unis.
Reply_moi Author En Juillet, 2017 (12:47 PM) 0 FansN°: 1
j'ai bcp aimé votre commentaire bien réfléchi, en effet c'est dommage la formation et l'emploi des jeunes sont devenus pour l'etat des moyens pour se maintenir au pouvoir . ils utilisent les jeunes en leur promettant des financements de emplois et attendent toujours les élections pour leur donner quelques sous juste pour qu'ils gardent espoir et pensent que le reste va venir.
Anonyme En Juillet, 2017 (05:02 AM) 0 FansN°: 11
Comment comprendre le choix de macky avec les membres fondateurs sont laissés en rade
Anonyme En Juillet, 2017 (07:21 AM) 0 FansN°: 12
Doul rek ce type, il raconte des salades. Il ment encore et toujours.

Il va perdre à Dakar et sera viré du gouvernement.

Avec ses 25 villas dans Dakar il va se reconvertir dans l'immobilier certainement.
Anonyme En Juillet, 2017 (08:30 AM) 0 FansN°: 13
Il faut aussi leur expliquer comment faire pour devenir milliardaire au Sénégal.

Comment voler et comment recevoir les pots de vin.

AMADOU BA EST UN EXPERT EN LA MATIÈRE.
Anonyme En Juillet, 2017 (08:35 AM) 0 FansN°: 14
Dites plutot etudianrs corrompus.
Anonyme En Juillet, 2017 (08:36 AM) 0 FansN°: 15
Une croissance absorbée par les multinationales

Une économie très informelle

L'Etat ne récupère pas le TVA là où il le faut

Un TER non optimisé: 14 Gares pour 57Km là où 6 gares aurait largement suffit (Dakar, Pikine,Keur Massar , Rufisque, Diamniadio,AIBD ),prendre un Regiolis d'Alstom trop chère et à maintenance onéreux et non adapté à nos besoins là un train banlieue régional du Canadien Bombardier serait plus apte

Manque de formation adaptées à nos besoins

...
Anonyme En Juillet, 2017 (10:22 AM) 0 FansN°: 16
LA DIASPORA SENEGALAISE ET LES LEGISLATVES DU 30 JUILLET : LE TEMPS DE LA RESPONSABILITÉ !



Chers compatriotes Emigrés, n’êtes-vous pas la première force économique, sociale et intellectuelle de notre pays ? Qui donc, plus que vous, serez en mesure de sortir notre pays des ténèbres dans lesquels il est plongé par la médiocrité de nos prétendues élites ? Assurément, pas les corrompus qui gravitent autour des différents pouvoirs depuis l’indépendance. Une des raisons pour lesquelles, nous avons fondé Sunu Naatangé Réew / Rassemblement pour la Dignité et la Prospérité (SNR / RDP), un parti politique dirigé par Damel Maïssa FALL, officiellement reconnu, et le premier qui soit né de la volonté d’hommes et de femmes de notre Diaspora. Historique !

Et, chers compatriotes Emigrés, valez-vous moins que les mouvements « 5 étoiles » en Italie, « Podemos » en Espagne ou « En marche » en France ? Au regard du soutien inestimable que vous apportez à notre pays, aucun d’entre eux ne vous égale. Donc qu’attendez-vous pour investir massivement l’espace politique ? que les politiciens professionnels vous associent à l’exercice du pouvoir ? Alors vous attendrez en vain, parce que le pouvoir, quel qu’il soit, se conquiert. Cela procède d’une ambition et celle de SNR, tout aussi saine que profonde, n’est autre que la vôtre.

Notre volonté d’exercer avec vous le pouvoir politique est d’autant plus forte que c’est grâce aux milliers de milliards que nous envoyons au Sénégal que la classe politique parvient, depuis des décennies, à se maintenir en place. En effet, nos centaines de milliards garantissent la paix et la stabilité, évitant ainsi à notre pays de sombrer dans un chaos qui emporterait pouvoirs et institutions.



Servir les intérêts de notre Diaspora, c’est être au chevet du Peuple sénégalais tout entier. Donc nous avons décidé de participer aux législatives du 30 juillet 2017, sous notre propre bannière. Une situation inédite dans l’histoire politique de notre pays. En effet, notre Diaspora n’a jamais participé à une élection nationale en tant que force politique autonome et pour sa première expérience, elle récuse toute forme d’alliance, pour porter le discours qui est le vôtre.

Notre ambition est porteuse de la Vraie Rupture rêvée par notre population. Une perspective qui effraye le personnel politique actuel. Ce qui a valu à SNR d’être ostracisé, diffamé et bloqué par les partis qui se partagent le pouvoir depuis les indépendances et, surtout, par l’APR du président Macky Sall. Mais la force de notre ambition étant supérieure à toute conspiration ou trahison, SNR est plus que jamais debout et davantage déterminé, pour donner à notre Diaspora une opportunité jamais eue : porter sa propre parole au cœur du débat politique.



Constitués en force politique autonome depuis avril 2011, nous allons donc solliciter le suffrage de nos compatriotes et avons confiance quant à leur adhésion à notre ambition.



En effet, au regard de notre contribution à l’économie nationale et à la paix sociale, ils peuvent avoir l’assurance que nous continuerons d’être à l’écoute de notre pays, pour le rendre Digne et Prospère, d’une Dignité et d’une Prospérité toujours plus grandes.



Après avoir renouvelé notre engagement à servir notre pays, nous confirmons que la Diaspora autonome que nous sommes :

- Refuse de voter pour des politiciens qui ont trahi et ruiné notre pays.

- Refuse d’abandonner notre pays à des politiciens corrompus.

- Refuse de confier l’avenir de notre pays aux pilleurs du passé.

- Refuse de laisser de vieux prédateurs privatiser notre Etat.

- Refuse d’être éloignée de notre pays par des corrompus.

- Refuse de remplacer le pire par le moins pire.

- Refuse de choisir entre prédateurs et prévaricateurs.

- Refuse de cheminer avec une opposition corrompue.

- Refuse de participer à tout rassemblement incohérent et inconséquent.

- Refuse d’être le dindon de la farce politique sénégalaise.

- Refuse donc les députés des partis responsables du pillage de notre pays.

La Diaspora autonome que nous sommes, convaincue que notre pays mérite le meilleur qui puisse exister, propose un personnel politique digne, pour garantir :

- L’indépendance et la sécurité nationale.

- L’engagement et le patriotisme.

- La liberté individuelle et l’intérêt général.

- Le travail et la paix sociale.

- La dignité et la prospérité.

Pour y parvenir, il faudra l’élection de députés SNR. En effet, chers compatriotes émigrés, le comble de la crédulité serait de croire qu’un député défendra autre chose que les intérêts de son parti. Donc les quinze (15) députés qui seront élus dans la Diaspora, s’ils appartiennent à d’autres partis que SNR, ils ne seront jamais vos députés, parce que pour sauver leur mandat en 2022, ils exécuteront les dix commandements de leurs partis. A l’inverse, les députés SNR que vous élirez, s’ils souhaitent préserver leur mandat en 2022, ils défendront notre Diaspora et par conséquent les plus modestes familles sénégalaises. Donc plus ils seront nombreux à l’Assemblée nationale, mieux vos intérêts et ceux de notre pays seront pris en charge.

Chers compatriotes émigrés, SNR est une singularité dans le landerneau politique sénégalais : il n’est pas né d’une confrontation ou d’une frustration, d’une trahison ou d’une exclusion, ce climat de tension qui marque la création des partis connus de notre pays. SNR est le fruit d’une ambition saine, à savoir le désir d’opérer la Rupture dont notre pays a tant besoin, une urgence que les partis traditionnels n’ont pas le courage d’affronter. SNR, c’est le premier parti qui propose de vous constituer en force politique autonome, capable de rivaliser et de battre les politiciens auxquels vous ne faites plus confiance. SNR, c’est le premier parti à vous offrir l’opportunité de vous présenter à des élections locales et nationales. SNR, c’est le parti qui s’est engagé à défendre vos intérêts grâce à des députés qui seront investis et élus par vous. SNR, c’est le seul parti qui soit allé à votre rencontre dans plus de 120 villes à travers le monde, pour vous écouter et faire de vos récits un rapport remis au Chef de l’Etat le 6 juin 2014 et intitulé « Il faut une alliance Etat-Diaspora pour assurer l’émergence de notre pays ». SNR, c’est le seul parti qui soit allé dans les quarante-cinq (45) départements de notre pays pour annoncer à la population que la Diaspora réalisera la Rupture tant souhaitée, l’occasion de rencontrer des hommes et des femmes qui rejettent la classe politique actuelle. SNR, c’est enfin le parti d’hommes et de femmes qui ne sont ni responsables ni complices du pillage de notre pays.

Au regard de ce qui précède, comment un émigré pourrait-il voter pour un autre parti que SNR ? Nous avons pris nos responsabilités en fondant SNR et ne doutons pas que vous prendrez les vôtres en votant pour LA VRAIE RUPTURE, le bulletin jaune, avec les mains vertes synonymes de propreté.



POUR UN SENEGAL DIGNE ET PROSPERE !!!

Anonyme En Juillet, 2017 (10:26 AM) 0 FansN°: 17
voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal
Voleur D'idee En Juillet, 2017 (12:33 PM) 0 FansN°: 18
L'initiateur réel de cette journée de restitution sur le PSE, sont une association de jeunes dénommée Jeunesse NTIC, habitant aux Parcelles Assainies et il ont été totalement exclu de la mise en place du projet.



De ce qui précède, je pense que le Sénégal va très mal avec malhonnêteté intellectuel de ses dirigeant voleurs d'idée de jeunes dynamique qui cherche à participer de façon active à la vie du pays  :emoshoot:  :sunugaal:  :taala_sylla:  :fbhang: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]